02 novembre 2019

Toussaint 2019: Monsieur M. en catimini au Havre pour semer des ferments de division normande...

Trente quatre jours après l'incendie sur le site de Lubrizol, Monsieur M. qui aime qu'on l'aime daigne paraître à Rouen sans se préoccuper de savoir que la date de péremption du yaourt élyséen est dépassé depuis longtemps. Et quand il ne s'agit pas de confondre un village du Perche ornais (Berd'huis) avec le plateau de télé du JT de TF1 à l'heure du Pernaut, Monsieur M., plus que jamais impressionniste, aime à se retrouver incognito à la ferme Saint Siméon de Honfleur, bel endroit devenu trop cher qu'un rapin de l'époque de Boudin... [Lire la suite]

02 novembre 2019

Trains en Normandie : Ah, les bons apôtres Verts !...

     Par l'intermédiaire d'un quotidien breton d'envergure nationale, les Verts viennent encore de nous délivrer un message moralisateur : Normandie : les Verts veulent plus de train Ouest-France. Publié le 30/10/2019 à 17h52 https://www.ouest-france.fr/normandie/normandie-les-verts-veulent-plus-de-train-6589166 Le groupe des élus régionaux Europe Ecologie-les Verts s’exprime, dans un communiqué, sur la politique régionale ferroviaire. Demandant qu’elle bénéficie de davantage de crédits. Un train à Alençon.... [Lire la suite]
02 novembre 2019

CAEN, place de la République: massacre en cours des derniers restes d'un joyau de style Louis XVI rescapé des bombes de 1944

Ce que la terrible pluie de bombes de l'été tragiquement libérateur de 1944 avait miraculeusement épargné, l'indifférence, l'ignorance et l'incompétence plus que jamais associées en ce début de XXIème siècle sont en train de le massacrer puis de l'anéantir définitivement.  Automne 2019, les derniers éléments d'un décor intérieur autrefois splendide, daté des années 1780, sont en train de disparaître: il s'agit de l'ancien hôtel "Paisant" dont l'immeuble et la façade, aussi sobre qu'élégante, existent toujours, rue de Strasbourg,... [Lire la suite]
01 novembre 2019

ART comptant pour rien: la FRAC-TURE normande perdure...

On pourrait aussi parler de facture normande car le bel outil d'aménagement territorial et de valorisation de la création artistique normande de notre temps que devrait être le Fonds régional d'art contemporain (FRAC) de Normandie se fait toujours attendre... Résumons rapidement l'affaire: Suite à la publication le 27 juin 2019 sur l'Etoile de Normandie de la maquette des statuts du futur FRAC qui prévoyait un siège à Sotteville-les-Rouen et une absence de représentation, en tant que telle, des trois principales villes normandes au... [Lire la suite]
31 octobre 2019

LUBRIZOL: Audition devant le Sénat d'Arnaud BRENNETOT maître de conférences en géographie de l'université de ROUEN

Mardi 29 octobre 2019, Arnaud Brennetot était auditionné par la commission d'enquête sénatoriale sur la catastrophe iindustrielle Lubrizol. Il nous propose une analyse rigoureuse et critique de la communication officielle de la préfecture de la Seine-maritime en matière de sécurité civile: ACCABLANT! http://videos.senat.fr/Datas/senat/portail/video.1354773_5db627b7a6953.audition-de-m-denis-merville-president-et-de-mme-veronique-delmas-directrice-datmo-normandie?timecode=6265000
Posté par Collectif BEN à 08:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2019

La dernière chronique en langue normande proposée par Gilles MAUGER

On l'attend chaque jeudi, voici donc la dernière chronique normande de Gilles Mauger pour l'Eveil de Pont Audemer (30/10/19): COMME DISAIT MA GRAND MERE Avei eun vente eud cuhé d’canton. Avoir de l’embonpoint. VOCABULAIRE NORMAND L’acre, mesure de surface a pour origine scandinave, akr qui désigne un champ. DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it. To abound est issu du normand abounder. EUNE TITE HISTOUERE Super beauté marché _ Boujou Maite Jean, cha va ti byin anhuit ? _Cha va couomme ch’est m’né. Pas ?... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2019

Les cafés de la langue normande: prochains cafés à Pont-Audemer et Cherbourg les 8 et 14 novembre 2019

Depuis quelques semaines, à l'initiative de la FALE, la fédération régionale des associations culturelles valorisant le patrimoine de la langue normande avec le soutien de la région Normandie, des cafés de conversation en langue normande sont organisés: une première expérience se mène à Cherbourg et elle rencontre un grand succès ce qui augure positivement pour la suite du dispositif. Le café normand se tient donc à Cherbourg au comptoir des halles, chaque premier jeudi du mois: prochaine date, le 14 novembre 2019.   Pour en... [Lire la suite]
30 octobre 2019

Lubrizol plus d'un mois après: le fantôme du président de la République, enfin à Rouen... la veille d'Halloween!

Mieux vaut tard que jamais! Monsieur M. a enfin trouvé un trou dans son agenda pour aller arpenter, la nuit tombée et après la fermeture des commerces, les rues du centre-ville de Rouen. Visite impromptue, surprise pour dire à quelques passants pris au dépourvu qu'il se préoccupe bien de nous! Entendre quelques instants sur France Info la logorrhée présidentielle froide et rationnelle ayant raison sur tout, tout en s'écoutant parler devant une meute de journalistes apprivoisés sur le perron de l'hôtel de ville était suffisant. ... [Lire la suite]
30 octobre 2019

90 km/heure en Normandie: ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non!

90 km/heures sur les routes départementales de Normandie: "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non!" (Retour au 90km/h, la position des conseils départementaux en juillet 2019) Lire le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:                                          QUAND L’ETAT REFILE L’ARDOISE AUX ELUS LOCAUX ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2019

EPR de Flamanville: un FIASCO ABSOLU alors que la Normandie de l'hydrogène est en train d'advenir...

L'EPR de Flamanville est un fiasco industriel et financier absolu. N'insistons pas sur les causes: la perte en ligne de compétences techniques n'est pas la seule. Il y a aussi le pilotage erratique d'EDF depuis plus de 15 ans selon des objectifs financiers de croissance externe comme s'il s'agissait d'une vulgaire multinationale alors qu'il en va de notre souveraineté énergétique. A cela ajoutons l'habituel désengagement de l'Etat et le mauvais temps idéologique européen contre tout ce qui peut apparaître comme un obstacle archaïque à... [Lire la suite]