09 septembre 2019

ANALYSE MUNICIPALES 2020: les cinq sujets qui vont intéresser les électeurs dans les grandes villes normandes...

Elections municipales dans les grandes villes normandes en mars 2020: L'Etoile de Normandie vous fait connaître l'analyse suivante, proposée par le chercheur en sciences-politiques Nicolas Rio. Les attentes des électeurs à l'occasion des prochaines municipales ne semblent pas, aux dires de ce chercheur, marquées par un intérêt particulier pour une approche territoriale de problèmes qui sont perçus, avant tout, comme étant la déclinaison locale, communale ou municipale de problèmes plus globaux médiatiquement présentés à l'échelle... [Lire la suite]

08 septembre 2019

Décès d'une cavalière au Haras-du-Pin: la Normandie du cheval est en deuil...

Décidément, de bien tristes nouvelles s'accumulent cet été 2019 sur la filière du cheval en Normandie alors que nous pourrions aussi nous réjouir de la création prochaine, près du Dozulé, du plus grand campus européen de formation, de recherches et de soins vétérinaires dédié aux chevaux: après l'incendie accidentel qui a ravagé une partie de l'ancien haras historique de Saint-Lô, voici que nous apprenons le décès accidentel d'une jeune et belle cavalière normande destinée à un brillant avenir au cours du concours national de parcours... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 septembre 2019

Bientôt l'électricité de l'île d'Aurigny sera produite par les hydroliennes normandes du Raz-Blanchard

Suite heureuse du feuilleton des hydroliennes dans le Raz-Blanchard: face à la pantalonade lamentable de l'Etat central parisien, la tenacité normande a payé... L'électricité qui sera produite grâce aux futures hydroliennes normandes du Raz-Blanchard sera en grande partie destinée à l'île d'Aurigny. Lire le communiqué de la Région Normandie:   La Région se réjouit de la signature de l’accord de décarbonisation entre Normandie Hydrolienne et Alderney Electricity Limited Tim Cornelius, PDG de la société SIMEC Atlantis... [Lire la suite]
07 septembre 2019

Un documentaire à voir sur France 3 Normandie sur l'agence régionale de l'attractivité: être fier de notre région monde!

Billet de Florestan: Récemment, on a pu voir passer sur l'antenne de France 3 Normandie, un documentaire plutôt bienveillant et exhaustif sur le travail, a priori difficile de réveiller sinon de reconstruire une fierté collective normande à partir d'une agence régionale dédié à l'attractivité de la Normandie. Voulue et présidée par Philippe Augier, le maire de Deauville, dirigé par le britannique Michael Dodds et animée par une petite équipe féminine très dynamique basée au Havre, l'agence de l'attractivité s'est fixée comme... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL se prépare pour les municipales à Rouen: grand bien lui fasse!

Si l'on devait utiliser une métaphore ornithologique, on dira que deux oiseaux aux plumages et ramages bien différents, peinent à cohabiter dans le même nid normand, a fortiori, lorsque l'un des deux avait d'abord pris l'habitude de chanter fort désagréablement depuis un autre arbre, picard ou parisien de préférence... Le coq Morin a toujours cru au lever du soleil normand ce qui ne fut guère le cas du rossignol Mayer particulièrement philomèle lorsque la Normandie était à son crépuscule... Bref! Nicolas Mayer-Rossignol, qui n'avait... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Colloque à l'hôtel-de-ville du Havre, 7 septembre 2019: COMMEMORER UN CRIME DE GUERRE?

Pour la première fois depuis ce terrible mois de septembre 1944 qui vit la "Libération" de la ville et port du Havre dans la tragédie que l'on sait, un colloque scientifique osera affronter les questions, toutes les questions qui se posent encore, vives, autour des bombardements aériens des forces alliées, notamment anglaises sur la ville du Havre: compte tenu des enjeux militaires véritables encore présents au Havre après la Libération de la Normandie et de la ville de Paris et des moyens utilisés dans une logique du moindre coût... [Lire la suite]

05 septembre 2019

Municipales 2020 à Caen: Joël Bruneau a ses chances, à condition de laisser en paix les tilleuls de la place de la République!

Les instituts de sondage tournent à plein régime à quelques mois des prochaines échéances des élections municipales prévues en mars 2020. Tout le monde veut son sondage: les partis du "vieux monde" (sic!) dont les maires sortants ne veulent pas sortir et la République en Marche qui rame avec, d'ores et déjà, le caillou parisien Villani dans la chaussure. Mais tous les sondages s'accordent au moins sur un point, notamment au sujet de l'électorat (très volatil) des grandes villes: la préoccupation écologique n'a jamais été aussi... [Lire la suite]
05 septembre 2019

Langue normande: la chronique de Gilles Mauger

Comme chaque semaine, sur l'Etoile de Normandie, on retrouve avec plaisir la chronique normande de Gilles Mauger pour l'Eveil de Pont Audemer (édition du 5 septembre 2019) COMME DISAIT MA GRAND MERE Est eune mé va d’ssous. C’est une mère va dessous, une femme facile. VOCABULAIRE NORMAND Evalinguer, lancer loin de soi a pour origine scandinave valslöngva, catapulte. DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it To embrace vient bien sûr du vieux normand embracer, abracer. EUNE TITE HISTOUERE eune histouère... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2019

CAEN-TOURS: bientôt un train roulant à l'hydrogène?

Enfin une bonne nouvelle sur le dossier ferroviaire: des trains circulant à l'hydrogène pourraient sauver la ligne Caen-Tours, l'axe ferroviaire "Plantagenêt" qui pourrait, aussi, servir utilement à un désenclavement fret du grand port maritime du Havre par la rive sud de l'estuaire de la Seine tout en permettant un renforcement dans toute la France de l'Ouest et vers l'Espagne de l'hinterland du grand port normand, est actuellement complètement négligé par la SNCF car le "Caen"- "Tours" est une ligne "nationale" dont les destinations... [Lire la suite]
04 septembre 2019

BOURG-ACHARD: bientôt une "public school" normande internationale à la campagne...

Alors qu'il nous faut reconstruire l'attractivité de la Normandie auprès de sa jeunesse après des années passées dans la médiocrité localiste d'une division régionale normande qui a fait beaucoup de dégâts dans notre imaginaire collectif et dans nos pratiques concrètes du territoire, voici un projet novateur ambitieux qui arrive à terme: la création d'un campus lycéen international au coeur de la campagne du Roumois à Bourg-Achard, à 30 km à l'ouest, environ, de l'agglomération de Rouen dans le département de l'Eure. C'est un beau... [Lire la suite]