25 avril 2019

CONFERENCE DE PRESSE du 25 avril 2019 ou le tête-à-queue GIRONDIN d'Emmanuel MACRON

Emmanuel Macron a le dos au mur et, en terme de symbole, après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, notre cathédrale nationale, mais aussi après 5 mois de révolte d'une partie des classes populaires, le mur est brûlant! En dépit d'une certaine arrogance affichée d'emblée en balayant la question du doute exposée en préambule - "A-t-on fait fausse route? Je crois tout le contraire!"- Emmanuel Macron se montre lyrique en évoquant pendant près de trois heures, un objectif très ambitieux: reconstruire "l'art d'être... [Lire la suite]

25 avril 2019

Le pont COLBERT de DIEPPE bientôt classé MH pour ses 130 ans!

Pour avoir suivi ici la bataille, on sait que le pont tournant de Dieppe, alias le "pont Colbert" plus vieux pont métallique tournant d'Europe encore en place et en état de fonctionnement avec son mécanisme d'origine, revient de loin: En partie détruit par les bombes allemandes de la Seconde guerre mondiale avant d'être réparé depuis à l'identique, le pont a été victime de l'obsession absurde d'Alain Le Vern, le tyranneau de la ci-devant Haute-Normandie qui voulait, à tout prix, un pont tout neuf tout moderne et automatique... [Lire la suite]
25 avril 2019

D'après des chercheurs de l'UNIVERSITE de CAEN, le GRAND DEBAT ne représente ni la population française, ni les Gilets Jaunes!

On s'en doutait un peu. Mais une équipe de chercheurs en sociologie de l'université de Caen en apporte la preuve après enquête: le public des réunions du grand débat officiellement organisé par le gouvernement est assez peu représentatif de la population française en général et des Gilets Jaunes en particulier. Cette base sociale et culturelle assez restreinte questionne la légitimité politique de ce grand débat et de ses conclusions dont on a vu qu'elles étaient totalement à la discrétion du président de la République qui a pioché... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2019

BOCAGE de SOURDEVAL: les rendez-vous chantés de la LOURE

L'Etoile de Normandie a reçu cette invitation d'Yvon Davy, le président de la Loure que nous relayons avec plaisir... Bonjour, Nous vous convions à différents RDV cette fin de semaine en lien avec l'activité de La Loure dans la région de Vire et le sud Manche : - jeudi 25 avril à 20h30 : Veill'haie à Sourdeval (salle du restaurant scolaire) dans le cadre du projet Portr'haie : il s'agit là d'une restitution de tout le travail de collecte orale et de création photographique sur la question du bocage, de son passé et de son devenir,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2019

LA NORMANDIE, POUBELLE NATIONALE DES DECHETS NUCLEAIRES, va enfin faire l'objet d'une consultation publique...

Les Bretons en ont cauchemardé... Les Normands l'ont fait. Ou, plutôt, ils l'ont laissé faire parce qu'ils y ont trouvé leur intérêt. Comme tout "pacte faustien", le nucléaire a ses avantages et ses inconvénients. Mais sur le long terme, les inconvénients l'emportent, bien évidemment, sur les avantages avec une particularité tragique dans le cas du pacte faustien nucléaire c'est que les inconvénients sont de long, de très, très, très, très long terme... Grâce à la Normandie du nucléaire, la France, globalement, respecte le cadre des... [Lire la suite]
24 avril 2019

TOURISME: La NORMANDIE redevient une grande destination culturelle et populaire...

Depuis la réunification, la Normandie ne serait-elle pas en train de reprendre la place qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'occuper à commencer par l'un de ses domaines d'excellence privilégiés? Le tourisme patrimonial historique, culturel et mémoriel puisque le tourisme patrimonial a été inventé en Normandie dès les années 1820 et 1830 d'abord à destination de l'aristocratie anglaise partie à la recherche de ses racines normandes. Avec le déploiement du chemin de fer et de ses "trains de plaisir" amenant les touristes vers le... [Lire la suite]

24 avril 2019

Les langues régionales sont aussi des cathédrales ignorées, méprisées et menacées par la ruine...

Paris, capitale du jacobinisme français est devenu un chef-lieu provincial, du point de vue linguistique, dans une mondialisation sous standard anglo-américain: alors que Notre-Dame de Paris vient de brûler, la langue de Corneille et de Molière est massacrée dans les rues, commerces et bureaux de la "capitale", passée quotidiennement au glyphosate du globish (ne parlons même plus de "franglish"). Aujourd'hui, la langue française est mieux défendue, parlée à Montréal, Dakar ou Bamako et suscite plus de fierté qu'à... Paris! ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2019

27 avril 2019: 50ème anniversaire du REFERENDUM sur la REGIONALISATION

Ou l'art d'avoir eu raison trop tôt ou encore d'avoir l'honneur de tenir Ses promesses politiques et de rester fidèle à Ses convictions car Il ne se faisait pas une haute opinion de Lui-même mais de la France... Non sans raison, Périco Légasse rend hommage au Général de Gaulle dans la dernière édition de l'hebdomadaire Marianne (n°1153, 19/25 avril 2019) à l'occasion du 50ème anniversaire du référendum, raté, sur la régionalisation mais aussi sur la participation du peuple dans toutes les instances du pays où des décisions ayant... [Lire la suite]
23 avril 2019

REUNION du C.A. du Centre Dramatique de Normandie: faut-il que l'argent des contribuables finance les lubies d'un histrion?

Alors que nous sommes actuellement en train de lire le très nécessaire et réjouissant dernier essai du canadien Mathieu Bock-Côté, docteur en sociologie à Montréal et observateur lucide du débat public en France qui nous alerte régulièrement sur les ravages idéologiques et politiques du politiquement correct au Canada et sur l'importation de plus en plus massive de l'idéologie "diversitaire" dans le débat publique français, notamment dans les élites médiatiques, culturelles et politiques qui se disent de "gauche" avec une actualité... [Lire la suite]
21 avril 2019

Le patrimoine religieux français est en PERIL et Rouen n'aura bientôt plus que... 96 CLOCHERS!

L'excellent hebdomadaire Marianne (n°1153, 19/25 avril 2019) fait sa une comme toute la presse nationale parisienne sur la catastrophe nationale de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris mais il ne faudrait pas que la disparition de l'inestimable "forêt" de Notre Dame, 1300 chênes dont certains plantés à l'époque de Charlemagne et mis en oeuvre dans cette charpente qui datait encore pour une large part du XIIIe siècle, cache le triste état du patrimoine architectural, artistique et culturel chrétien en France: Marianne ouvre... [Lire la suite]