18 janvier 2019

JEUNESSE NORMANDE: vers la création d'une agence régionale de l'Orientation pour une Normandie phénoménale!

Le retour à une seule académie normande (donc caennaise) à la rentrée scolaire de septembre 2019 se prépare activement: Hervé Morin et le recteur Rolland s'entendent parfaitement pour faire de la Normandie la région expérimentale idéale qu'elle peut être contrairement aux autres qui sont artificielles et trop grandes... Parmi les urgences héritées du lourd passif de la division normande, on trouvera la sous qualification chronique des jeunes normands, leur relatif manque d'ambition et la difficulté pour les entreprises d'une... [Lire la suite]

18 janvier 2019

Confirmation avec le GRAND HAVRE: La Normandie est un archipel métropolitain

La Normandie urbaine a la chance d'être multi-polaire puisqu'on y a mis les "villes à la campagne" comme le dit joliment le célèbre humoriste honfleurais Alphonse Allais: une ville de 10000 habitants tous les 30 kilomètres et trois grandes villes de tête plutôt qu'une seule car à plusieurs, en principe, on est plus intelligent que tout seul... Parmi ces trois grandes agglomérations urbaines (Caen, Rouen et Le Havre), attardons nous sur celle du Havre qui est devenue, depuis le 1er janvier 2019, le "Grand Havre" suite à la fusion de... [Lire la suite]
18 janvier 2019

Un an avant les municipales: la question de la gouvernance de la METROPOLE de ROUEN est posée!

"Rome n'est plus dans Rome mais elle est toute où je suis". C'est ainsi que Quintus Sertorius, le rebelle romain d'une Espagne romaine colonisée mais indépendante de Rome, s'exprime dans la tragédie que lui a consacrée notre grand Corneille... https://www.universalis.fr/encyclopedie/quintus-sertorius/ Toute proportion gardée, nous avons déjà écrit ici que "Rouen n'est plus dans Rouen"... Mais on hésite quant à la personnalité publique qui serait capable de poursuivre: "... Mais elle est toute où je suis". Surtout lorsque l'écho... [Lire la suite]
17 janvier 2019

ô Micron! réflexions normandes sur la lettre de... Macron

L'Etoile de Normandie vous propose de lire une nouvelle intervention du Cercle Normand de l'Opinion...   Une lettre à Macron Communiqué du Réseau citoyen du Cercle Normand de l'Opinion Un diacritique est un signe accompagnant une lettre, souvent une voyelle, afin d’en modifier le son correspondant ou le distinguer d’un autre mot homonyme. Cela existe dans différentes langues, par exemple, pour ne citer que des langues européennes, l’umlaut allemand ou le tilde espagnol. En français, les différents accents sur des voyelles... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 janvier 2019

L'Athènes normande va nous proposer une édition intégrale des oeuvres d'Arcisse de CAUMONT

Un lecteur avisé et assidu de l'Etoile de Normandie nous signale la parution d'un bel article consacré à notre ami Landy LEFORT le fondateur et directeur des éditions de l'Athènes normande avec parmi ses projets audacieux mais totalement normands, la réédition des oeuvres d'Arcisse de Caumont, le fondateur du régionalisme normand et de l'archéologie médiévale... A lire dans l'édition du 17 janvier 2019 de l'hebdomadaire du "Bonhomme Liberté":
17 janvier 2019

Gilets Jaunes: LE LABORATOIRE POLITIQUE NORMAND (suite...)

Voilà! C'est fait! Emmanuel Macron, le chef de l'Etat et ses gens (une tablée de 30 personnes à nourrir, le soir après coup, dans un petit restaurant de Vernon avant de regagner Paris) ont fait leur grand numéro: près de sept heures "à portée d'engueulades" devant quelques 600 maires Normands confinés dans un gymnase à Grand-Bourgtheroulde, commune nouvelle du Roumois transformée en camp retranché... A l'extérieur, assez loin, le peuple en gilets jaunes s'était massé sur les rond-points tandis que ceux de Bourgtheroulde étaient en... [Lire la suite]

15 janvier 2019

Emmanuel MACRON joue sa dernière carte politique devant une ASSEMBLEE PROVINCIALE NORMANDE

Mardi 15 janvier 2019: l'Histoire retiendra que le président de la République s'est enfermé pendant près de sept heures dans le gymnase d'une petite ville normande pour discuter et dialoguer sur l'avenir de la France et de son peuple avec 600 maires venus de toute la Normandie. A l'initiative de Sébastien Lecornu, ancien président du département de l'Eure et actuel sous-ministre à la cohésion des territoires, c'était à la Normandie d'inaugurer le fameux "grand débat" voulu par Emmanuel Macron pour tenter de se sortir de la crise... [Lire la suite]
14 janvier 2019

SEMINAIRE NORMANDIE UP CAEN, 10ème anniversaire: séance du mardi 15 janvier 2018

Comme convenu, le séminaire "Normandie" de l'Université populaire de Caen se poursuit en 2019 avec  une séance qui aura lieu ce mardi 15 janvier 2018 dans la salle d'études de l'auditorium du Musée des Beaux arts, enceinte du château ducal de Caen à partir de 18 heures (entrée libre et gratuite). Votre serviteur vous proposera dans une première partie un tableau de l'actualité du dossier régional normand et ses perspectives dans le courant de l'année 2019 non sans analyser la place privilégiée qu'occupe une fois encore la... [Lire la suite]
14 janvier 2019

Après Barbey d'Aurévilly... Quand l'un des plus vieux châteaux de Normandie sert de prétexte littéraire à Michel Houellebecq

Le château d'Olonde, dans la Manche, vous connaissez? Non loin de Portbail, sur la magnifique côte ouest du Cotentin, se trouve le manoir d'Olonde, ou dumoins, ce qu'il en reste, établi depuis le XVe siècle sur l'un des plus anciens sites fortifiés de la Normandie médiévale puisque dans les soubassements des actuels bâtiments, on trouve encore les épais murs d'un grand donjon carré remontant, peut-être au Xème siècle et la fondation du duché de Normandie. Ce château dont les ruines mélancoliques invitent immédiatement à... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2019

Vers un "hard Brexit": les ports français de la Manche se préparent à une tempête qui pourrait profiter aux Normands...

Et les ports normands sont, bien entendu, en première ligne en ce qui concerne des évidences géographiques qui échappent pour lors aux crânes d'oeuf d'une commission européenne visiblement très sensible aux lobbies portuaires belges et hollandais. En effet, ces technocrates qui n'ont jamais pris visiblement la mer envisagent des routes maritimes directes pour le fret entre Cork, Dublin et... Anvers ou Zeebruges pour relier l'Irlande au reste de l'Europe alors que la route maritime la plus courte entre le continent et l'île Verte se... [Lire la suite]