20 avril 2017

BAIE DU MT ST MICHEL: l'agressivité du chauvinisme breton ruine TOUTE CONFIANCE entre BRETONS et NORMANDS!

Un adage de géopolitique bien connu dit ceci: "les empires n'aiment pas les frontières. Surtout celles des autres." Cette vérité se vérifie une nouvelle fois à l'Est du continent européen dans ces confins mouvants et toujours problématiques avec l'actuelle Russie du côté de l'Ukraine et de la Crimée puisqu'aucune conférence internationale n'a été réunie pour fixer les nouvelles frontières des états issus de l'éclatement de l'ancien empire soviétique. Dans ce contexte flou, les plus opportunistes et les plus arrogants font la loi.... [Lire la suite]

13 avril 2017

Eglise Saint Nicaise de ROUEN: l'anticlochemerle Yvon Robert veut passer à la démolition

On dit que Rouen est " l'Athènes du genre gothique" (Stendhal) ou qu'elle est la "ville aux cent clochers"... Il risque de lui en manquer un si le maire de Rouen insiste sans que cette évidence lui arrive jusqu'au néo-cortex: n'y a-t-il pas eu assez de destructions dans le patrimoine d'une ville défigurée depuis 1940, 1944 et sa médiocre reconstruction mais qui reste inestimable? Alors que "l'Athènes normande" (Caen) se prépare à mettre en valeur de façon exceptionnelle le clocher de l'église Saint Pierre et les remparts de son... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2017

NULLISSIME ! La prise de tête entre Hervé MORIN et Alain LAMBERT au sujet de l'avenir du HARAS du PIN

Alors que nous sommes à moins de 30 jours du premier tour des élections présidentielles les plus dangereuses qui soient pour l'avenir de l'idée régionale, nous avons deux grands gamins qui se battent dans le bac à sable au fond de la cour. Messieurs ! Vous perdez votre sang-froid même s'il y a une question de fond qui pourrait justifier votre différend: 1) L'Orne n'est pas une île: elle fait partie de la Normandie. 2) Un départementaliste qui empêche d'agir un régionaliste (ou vice versa) et c'est le meilleur moyen pour ne plus rien... [Lire la suite]
31 mars 2017

11 MILLIARDS d'EUROS plus loin, le désastre industriel de l'EPR de FLAMANVILLE

Il nous faudrait 5 MILLIARDS pour faire la Ligne Nouvelle Paris Normandie. Il nous faudrait près de 2 MILLIARDS pour faire le contournement routier Nord-Est de la métropole de Rouen. Il nous faudrait encore 1 MILLIARD pour le désenclavement total du port du Havre par la voie ferrée et par le fleuve. Quelques centaines de millions par- ci par- là pour assurer la couverture numérique totale en standard 4G de l'ensemble du territoire normand. Ou encore quelques autres centaines de millions par-ci ou par- là pour construire les parcs... [Lire la suite]
15 février 2017

SCANDALE MORAL ET FINANCIER A L'UNIVERSITE DE CAEN

L'Etoile de Normandie ne pourra que partager la colère des étudiants et des professeurs de l'université de Caen. L'Alma mater normande depuis près de six siècles, institution qui fait notre fierté commune par les talents et les recherches qui s'y développent tans les domaines de la science, ne devrait faire l'objet d'aucun soupçon... Et pourtant ! A l'heure où de nombreux étudiants normands poursuivent leurs études sur le seuil de la pauvreté, le fait que cinq dirigeants de haut niveau administratif de l'université normande décident... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2017

SAINT MALO CITE CORSAIRE NORMANDE

La devise de Saint Malo, la célèbre cité corsaire fièrement opposée à la domination maritime anglaise de Louis XIV à la Révolution vous la connaissez tous: "Ni français, ni breton, malouin suis!"  Dicton d'autant plus vrai que l'on peut légitimement considérer que la célèbre cité corsaire malouine est normande! Puisque le plus grand marin et corsaire de l'histoire de Saint Malo a des origines normandes... Dunkerque a eu son Jean Bart, Dieppe son Abraham Duquesne, Granville son Georges Lepelley de Pléville... Saint Malo a... [Lire la suite]

05 janvier 2017

VOEUX: LA FAUTE DE GOUT DU MAIRE DE CAEN

On connaissait la complainte du maire d'Eu... Faudra -t-il aussi écrire celle du maire de Caen? Car enfin merde! Le car pour caen c'était pour eux! Eux qui n'ont pas où pioncer pendant les voeux pieux d'un maire de quand l'amer montera dans les urnes. Pour une fois, on a parlé de Caen dans les médias nationaux... Franchement pas glorieux ce bombardement!  http://www.bfmtv.com/societe/caen-le-maire-deplace-60-sans-abris-pour-presenter-ses-voeux-1077526.html Caen: le maire déplace 60 sans-abris pour présenter ses voeux ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2017

Madame Marine Yakafokon Le Pen veut supprimer les régions si elle était élue présidente de la République...

Marine Le Pen montre son vrai visage: celui du jacobinisme au nom de la République Française une et indivisible. L'idée régionale serait un facteur de division voire de séparatisme chez les idéologues de la maison Le Pen alors qu'une idée régionale responsable, celle qui consiste à ne pas devenir l'idiot utile du jacobinisme français en faisant du régionalisme pour "nuit bleue", est la seule idée neuve pouvant permettre d'approfondir la démocratie au service des projets d' une société civile locale et régionale plus active: c'est la... [Lire la suite]
16 décembre 2016

CAEN, place de la République: Va-t-on laisser MASSACRER la 3ème plus ancienne place royale de FRANCE?

Alors que les choses, hélas, se précisent à Caen, place de la République (les hommes politiques français ignorant la maîtrise d'usage démocratique), nous avons appris récemment que la grande place publique caennaise, ancienne place royale dont il reste encore deux côtés sur les quatre d'origine, était la 3ème plus ancienne place royale carrée de France, conçue dès les années 1620 après les deux premiers prototypes parisiens: La Place des Vosges, dans le quartier du Marais (inaugurée en 1612) La Place Dauphine, à la pointe aval de... [Lire la suite]
16 décembre 2016

PLAGES du DEBARQUEMENT: le dossier du classement UNESCO avance... sans les éoliennes

Nous l'avons toujours dit ici car c'est une simple question de bon sens: pour les sites historiques de plages du débarquement de 1944 il faudra choisir... Soit obtenir et bénéficier du label du patrimoine mondial de l'humanité décerné par l'UNESCO. Soit un champ de 70 éoliennes marines au large de Courseulles et d'Arromanches. On ne saurait courir deux lièvres si dissemblables en même temps!
Posté par Collectif BEN à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,