01 mars 2021

L'affaire Ferrero: un fiaco industriel normand, un fiasco aussi pour les associations de défense de l'environnement...

Décidément, rien ne va plus du côté de la métropole de Rouen, en terme de projets et de développement économique local: Le Nouveau Maître de Rouen est devenu LE docteur "No" comme nous l'avons hélas déjà trop vu ici sur des sujets importants sinon essentiels pour l'avenir de la Normandie: on pensera, bien entendu, au refus de participer au financement du contournement autoroutier Est de Rouen... Mais dans l'affaire ou, plutôt, l'embroglio tartiné ci-dessous, notre Mayer-Rossignol préféré si prompt d'ordinaire à gazouiller dans les... [Lire la suite]

28 février 2021

Médine du Havre (sic!): L'Etoile de Normandie apporte son soutien à Aurore Bergé.

De nos jours, il faut bien du courage pour nommer un cat un cat et surtout de refuser d'acheter les yeux fermés un cat en eune pouque! La députée LREM Aurore Bergé a eu le courage de dire ce qu'elle pensait d'un certain rappeur havrais qui dispose des amitiés politiques que l'on sait et qui avait osé proposer un concert pour la réouverture de la salle du Bataclan à Paris avec des chansons aux paroles pour le moins douteuses sinon indécentes après le massacre que l'on sait.. L'Etoile de Normandie apporte, en conséquence, tout son... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 février 2021

Contournement Est de Rouen: la crainte d'une ZAD pourrait faire reculer le préfet de région...

 Dans sa dernière enquête, les journalistes du site d'investigations rouennais et normand du "Poulpe" se proposent de faire un décryptage du dossier du contournement Est qui, il faut bien le dire, n'apporte pas plus d'informations et d'analyses que celles qui ont été partagées ici. Le propos de cette enquête soi-disant objective est même quelque peu biaisé car, contrairement à ce que nous avons fait ici, à savoir, dire clairement notre soutien à ce projet de contournement autoroutier Est de Rouen tout en expliquant les raisons,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 janvier 2021

Mémoire du Jour J 1944: De belles âmes se mobilisent contre le "D-Day Land" d'Hervé Morin: un projet qui... n'existe pas!

Billet de Florestan: AVERTISSEMENT AUX LECTEURS: LE PROJET DE "D-DAY LAND" N'EXISTE PAS! Comme on pouvait s'y attendre, la perspective prochaine des élections régionales suscitent bien des initiatives, des prises de parole, des débats, etc... On se dit, naïvement avec le peu de bienveillance qui nous reste, chouette! On va enfin causer de la Normandie dans le poste! De la Normandie et des Normands, des enjeux d'avenir de notre région, des problèmes qui peuvent inquiéter nos concitoyens mais aussi des projets normands et du... [Lire la suite]
16 janvier 2021

VACCINS contre le COVID19: Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol devraient écrire au cabinet Mac KINSEY...

... Plutôt qu'à Hervé Morin! Ce sont-ils trompés d'interlocuteurs? Faisant suite aux récentes déclarations du Président de la Région Normandie concernant l’achat de doses de vaccins contre la Covid-19 par la collectivité régionale, Nicolas Mayer-Rossignol et Laurent Beauvais, tous deux anciens Présidents de Région, lui ont adressé ce courrier. Monsieur le Président, Vous vous êtes récemment exprimé médiatiquement pour affirmer votre souhait d’acheter au nom de la Région Normandie des doses de vaccin... [Lire la suite]
14 janvier 2021

Jean-Luc Léger, le président du CESER ne peut contourner un sujet... lourd pour l'avenir de notre métropole normande.

Le CESER à rien... et plus que jamais puisque n'étant pas une assemblée régionale exécutive, son avis, quand il en donne un, ne prête à aucune conséquence notamment pour celui qui prétend présider cette assemblée devenue fantômatique censée représenter la société civile régionale "organisée". Techniquement, Jean-Luc Léger, le président du CESER a raison: à titre personnel, il a droit d'être contre le projet de contournement autoroutier Est de Rouen quand bien même ce projet se soit vu confirmer son utilité publique par le Conseil... [Lire la suite]

16 octobre 2020

MORT DE LA NORMANDIE: REFUTATION d'ANTOINE GRUMBACH (Le Monde, 16 octobre 2020)

Réfutation d'Antoine Grumbach (Tribune d'Antoine Grumbach paru dans Le Monde daté du 16 octobre 2020 présenté ici avec nos commentaires critiques) "La bêtise insiste toujours."                                          Albert Camus  Avertissement au lecteur: l'auteur de cette tribune réussit le tour de force de ne jamais nommer... [Lire la suite]
08 octobre 2020

Langue et culture régionales: mais où sont les Normands?

Les Normands muchis, ça suffit! On lira, interloqué, l'article qui suit paru dans l'édition Le Havre-Fécamp de Paris Normandie (8 octobre 2020, p.6) non sans demander quelques explications à nos amis de la fédération régionale de la langue normande (FALE) pour un droit de réponse qu'ils peuvent nous communiquer au plus vite pour publication sur l'Etoile de Normandie. Merci!  Suite à la publication de cet article de Paris-Normandie et sa reprise ici, Nicolas Abraham, président de la FALE, la fédération régionale des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2020

David Bobée, chef de la section rouennaise de la Sainte Inquisition progressiste, devrait lire ce qui suit...

  David Bobée, grand inquisiteur de Normandie... En Normandie, à Rouen, la scène du Centre Dramatique National (excusez du peu!)  de Normandie entretient, avec l'argent de nos impôts, les activités d'un saint inquisiteur qui a décidé tout seul comme un grand de partir en croisade contre les idées malsaines qui pourraient encore traîner dans les oeuvres de notre patrimoine littéraire, théâtral et musical: ce monsieur se propose, rien de moins, que de "décoloniser les arts" et de "déracialiser" une "culture raciste"... ... [Lire la suite]
09 septembre 2020

Polémique sur le "D-day land": l'excellence de Ouest-France...

C'est un sujet délicat que nous refusons d'appeler "D-day land" et nous avons ici même déjà défini le chemin de crête difficile à tenir mais qui est le seul praticable pour le développement d'un tourisme de la mémoire qui soit respectueux des lieux du Débarquement et de la bataille de Normandie de l'été 1944: http://normandie.canalblog.com/archives/2020/07/14/38428553.html Nous ne sommes pas contre l'idée d'un spectacle d'histoire publique de qualité dans un objectif non pas commercial mais d'éducation populaire qui puisse... [Lire la suite]