Informations politiques en Normandie
14 novembre 2018

Municipales 2020: Robert PICARD veut réveiller ROUEN la normande... A condition qu'elle ne soit plus une ville corridorienne!

Robert Picard (à ne pas confondre avec les surgelés du même nom) nous propose dans l'édition du 14 novembre 2018 de Paris-Normandie une profession de foi pour l'avenir de la ville de Rouen à lire ci-après... https://www.paris-normandie.fr/actualites/politique/robert-picard-centre--2020-une-occasion-a-ne-pas-manquer-pour-reveiller-rouen-AG14124136?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=56a4bff0b4-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-56a4bff0b4-137315997 Robert Picard (Centre) : « 2020,... [Lire la suite]

10 novembre 2018

CARTE REGIONALE: Après la fusion alsacienne, savoyarde... La réunification bretonne?

La récente officialisation pour 2021 d'une collectivité territoriale unique d'Alsace (intégrée au machin régional "Grand Est") semble réveiller nos voisins et amis régionalistes Bretons qui réclament depuis des lustres la réunification de la Bretagne, à savoir, la réintégration du département de la Loire-atlantique (44) et sa métropole de Nantes dans la région Bretagne afin de faire coïncider comme pour la Normandie depuis 2016 la région fonctionnelle avec la géographie de la province historique et culturelle. On sait qu'en 2015 lors... [Lire la suite]
06 novembre 2018

L'Etoile de Normandie s'interroge... Mais à quoi sert une préfète de région en Normandie?

Le G5 normand regroupant les cinq départements de notre région s'est récemment réuni près de Caen au château de Bénouville avec pour résultat un communiqué de presse plutôt assez léger quant à l'intérêt d'une telle réunion à laquelle la préfète de région Fabienne Buccio a été invitée ou s'est invitée... Nous en avons déjà ici même parlé et lorsqu'on annonce l'activation financière d'une politique publique de l'Etat en faveur du petit patrimoine rural avec l'argent des départements sans même associer le principal acteur public... [Lire la suite]
31 octobre 2018

Sébastien LECORNU cause dans Paris-Normandie et voudrait nous faire croire qu'on n'est pas en 2021 mais seulement en 2018...

... A la veille du mois de novembre 2018 pour être précis, voire, pour être encore plus précis, à la veille du 17 novembre 2018 date à laquelle la colère des automobilistes Normands qui a lancé sur les réseaux sociaux cette journée nationale de grogne populiste, poujadiste et  fascistoïde de la France d'en bas dite "périphérique" contre la vie chère avec comme symbole la hausse aussi subite que subie de la gabelle sur les carburants au nom d'une transition écologique que les premiers grands et gros responsables du déréglement... [Lire la suite]
25 octobre 2018

Château de BENOUVILLE 24 octobre 2018: nouvelle réunion du G5 départemental normand en présence de la... Préfète de région.

Nouvelle réunion du G5 départemental normand ce 24 octobre 2018 au château de Bénouville: pourquoi faire? Lire, ci-dessous, le communiqué de presse officiel: https://www.calvados.fr/accueil/toute-linfo/dossiers-1/corps/lespace-presse-1/patrimoine--letat-et-les-departe.html Patrimoine : l’Etat et les Départements normands s’engagent ensemble À l’occasion de leur nouvelle rencontre dans le Calvados, les Présidents des Départements normands - Jean-Léonce-Dupont (Calvados), Pascal Lehongre (Eure), Marc Lefèvre (Manche),... [Lire la suite]
24 octobre 2018

Hervé MORIN à Lyon: "Je suis venu défendre la proximité au nom de l'efficacité de la démocratie"

Le 9 octobre 2018 à Lyon dans l'hémicycle de l'hôtel de région de "l'Avernorhodalpie" (région Rhône-Alpes-Auvergne) Hervé Morin était invité, au titre des Régions de France, à venir clôturer aux côtés du Président du Sénat Gérard Larcher les premières assises régionales des élus locaux organisées à l'initiative de Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans sa conclusion, Hervé Morin souhaite le maintien et l'approfondissement de la décentralisation pour que le "pacte girondin" présenté par Emmanuel Macron lors... [Lire la suite]

02 octobre 2018

REGION: démission d'Emmanuelle DORMOY conseillère régionale, vice-présidente en charge de la Culture.

Nous venons de l'apprendre:  Commentaire de Florestan: On peut considérer qu'il s'agit d'une sage décision car on ne saurait avoir le don de l'ubiquité, les journées n'ayant que 24 heures. La Normandie qui achève sa réunification, en pleine renaissance après des années d'un certain manque d'ambition ou de rayonnement en matière culturelle, à commencer par la promotion de la culture régionale spécifiquement normande, mérite que l'on s'y consacre pleinement parce que l'on croit authentiquement au projet normand... De même, à... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Relation ETAT/REGION: Celui qui négociait des coquilles vides avec VALLS critique MORIN trop normand pour Edouard PHILIPPE

L'opposition de gauche au conseil régional de Normandie faisait sa rentrée médiatique ce lundi 17 septembre 2017 à l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'abbaye aux Dames à Caen. Nous avons déjà ici relevé que Nicolas Mayer-Rossignol n'était pas Laurent Beauvais et inversement puisque nous avons apprécié la mesure et la sagesse toute normande du second qui pourrait, espérons-le, modérer la fébrilité politicienne du premier encore jeune homme et qui s'est converti sur le tard, c'est le moins que l'on puisse dire, à l'idée... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Le grand RABOT JACOBIN déteste tous ces corps intermédiaires qui dépassent!

Repéré dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie (n°549, 10 septembre 2018), cet article démontre que le jacobinisme comptable pratiqué à grands coups de rabot du côté de Bercy (Paris XIIème) fait quelques victimes collatérales inattendues: Les CCI sont à l'os à force de restrictions financières de la part de l'Etat. Mais aussi les chambres d'agriculture et l'ensemble des associations paritaires du dialogue social victimes du même coup de rabot recentralisateur. On pensera, bien entendu, à la question du financement... [Lire la suite]
05 septembre 2018

"Gaulois réfractaires"... Réplique normande à Emmanuel MACRON

Monsieur Emmanuel Macron, président de la République française, de son état, manque d'élégance puisqu'il a pris l'habitude de régler quelques comptes avec le peuple souverain qui a bien voulu l'élire depuis l'Etranger! La dernière fois ce fut depuis le Danemark, un pays scandinave cher à nos coeurs normands... Raison supplémentaire de ne point s'en laisser compter! Les Normands ne sont pas hostiles à toute réforme. Mais, "violemment modérés" (André Siegfried), ils refusent la réforme pour la réforme ou, pis, la réforme arbitraire... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,