Informations politiques en Normandie
08 janvier 2019

FISCALITE: la fracture normande...

 Derrière la crise des Gilets Jaunes et leur revendication centrale, fondamentalement politique, sur l'insuffisance actuelle de la justice fiscale qui met en péril le consentement républicain à l'impôt, il y a des fractures sociales, territoriales. La fracture territoriale est révélée notamment par la fracture des revenus et tout particulièrement, la fracture fiscale: malgré son jacobinisme militant, l'économiste Laurent Davezies avait pointé cette réalité révélée par les statistiques fiscales depuis de nombreuses années déjà. ... [Lire la suite]

20 décembre 2018

CRISE SOCIALE ET ECOLOGIQUE: Les propositions de bon sens des élus écologistes du Conseil Régional de Normandie

Suite à la dernière assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie qui s'est tenue le lundi 17 décembre 2018 à Caen dans l'amphithéâtre de Caen-La-Mer, les élus écologistes de la région ont fait paraître le lendemain dans la presse régionale la tribune à lire ci-après. Les propositions qui sont ici faites sont de bon sens et vont dans le sens de la défense de l'intérêt général de la Normandie puisqu'elles peuvent contribuer à la cohésion sociale qui est la meilleure façon de garantir l'ordre public républicain. L'Etoile de... [Lire la suite]
16 décembre 2018

LE HAVRE: et si on osait la gratuité des transports publics?

La crise sociale révélée par la mobilisation des Gilets Jaunes relance utilement la question: est-il possible de proposer la gratuité dans les transports en commun urbain pour avoir un réel impact sur les mobilités (impact social) et sur leurs conséquences (impact environnemental)? La réponse est oui et elle ne sera jamais mise en oeuvre depuis le bureau parisien d'un haut-fonctionnaire ou à la suite de parlottes écolos dans une énième COP internationale. Au lieu d'en parler, faisons de l'écologie tout en évitant d'infliger une... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2018

GILETS JAUNES: Une première assemblée générale citoyenne s'est réunie à Dives-sur-Mer

Grâce à la bienveillance de Pierre Mouraret, le maire communiste de Dives-sur-Mer, une première assemblée générale citoyenne du mouvement des Gilets Jaunes s'est enfin tenue dans la salle Mandela mise à disposition par la municipalité. On saluera, en effet, les initiatives civiques actuellement en cours proposées par les maires des petites villes et des communes rurales comme par exemple celle consistant à ouvrir un cahier de doléances dans la mairie. En matière de démocratie locale, les petites communes semblent plus actives que les... [Lire la suite]
24 novembre 2018

Dans le brouillard du BREXIT: une délégation normande à Londres

Inutile de rester les bras croisés en subissant les conséquences du Brexit de ce côté-ci de la Manche en attendant qu'un haut-fonctionnaire parisien avec un nom à particules qui vient d'être nommé ait pris connaissance du dossier dans toute sa complexité sachant que, par ailleurs, le ministre des affaires étrangères à tout sauf à celles de Bretagne a décidé de ne pas aider les Normands à s'organiser solidairement de Jersey au Tréport sur le dossier très délicat de l'avenir des droits de pêche (voir ici-même un billet précédent). ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2018

ACTION REGIONALE: les associations seraient-elles les grandes oubliées?

Puisque l'on fait grand cas et à juste titre du mépris apparant du président Macron-Jupiter pour tous les corps intermédiaires, à commencer par les collectivités territoriales, il est intéressant de décentrer un peu ce regard critique en quittant l'échelon national ou central pour observer ce qu'il en est vraiment à l'échelon régional, qui plus est en Normandie où le président Hervé Morin a alimenté la chronique médiatique d'une contestation aussi frontale que justifiée contre le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron tout en mettant en... [Lire la suite]

14 novembre 2018

Municipales 2020: Robert PICARD veut réveiller ROUEN la normande... A condition qu'elle ne soit plus une ville corridorienne!

Robert Picard (à ne pas confondre avec les surgelés du même nom) nous propose dans l'édition du 14 novembre 2018 de Paris-Normandie une profession de foi pour l'avenir de la ville de Rouen à lire ci-après... https://www.paris-normandie.fr/actualites/politique/robert-picard-centre--2020-une-occasion-a-ne-pas-manquer-pour-reveiller-rouen-AG14124136?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=56a4bff0b4-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-56a4bff0b4-137315997 Robert Picard (Centre) : « 2020,... [Lire la suite]
10 novembre 2018

CARTE REGIONALE: Après la fusion alsacienne, savoyarde... La réunification bretonne?

La récente officialisation pour 2021 d'une collectivité territoriale unique d'Alsace (intégrée au machin régional "Grand Est") semble réveiller nos voisins et amis régionalistes Bretons qui réclament depuis des lustres la réunification de la Bretagne, à savoir, la réintégration du département de la Loire-atlantique (44) et sa métropole de Nantes dans la région Bretagne afin de faire coïncider comme pour la Normandie depuis 2016 la région fonctionnelle avec la géographie de la province historique et culturelle. On sait qu'en 2015 lors... [Lire la suite]
06 novembre 2018

L'Etoile de Normandie s'interroge... Mais à quoi sert une préfète de région en Normandie?

Le G5 normand regroupant les cinq départements de notre région s'est récemment réuni près de Caen au château de Bénouville avec pour résultat un communiqué de presse plutôt assez léger quant à l'intérêt d'une telle réunion à laquelle la préfète de région Fabienne Buccio a été invitée ou s'est invitée... Nous en avons déjà ici même parlé et lorsqu'on annonce l'activation financière d'une politique publique de l'Etat en faveur du petit patrimoine rural avec l'argent des départements sans même associer le principal acteur public... [Lire la suite]
31 octobre 2018

Sébastien LECORNU cause dans Paris-Normandie et voudrait nous faire croire qu'on n'est pas en 2021 mais seulement en 2018...

... A la veille du mois de novembre 2018 pour être précis, voire, pour être encore plus précis, à la veille du 17 novembre 2018 date à laquelle la colère des automobilistes Normands qui a lancé sur les réseaux sociaux cette journée nationale de grogne populiste, poujadiste et  fascistoïde de la France d'en bas dite "périphérique" contre la vie chère avec comme symbole la hausse aussi subite que subie de la gabelle sur les carburants au nom d'une transition écologique que les premiers grands et gros responsables du déréglement... [Lire la suite]