30 juillet 2020

Benoît Duteurtre: Sur Paris-Le Havre, la ligne de mon enfance, le trajet demande quinze à trente minutes de plus...

Alors qu'Hervé Morin, le président de la Normandie vient d'assigner la SNCF en justice, on lira non sans intérêt l'éditorial suivant laissé par Benoît Duteurtre dans le dernier numéro disponible de l'heddomadaire Marianne (n°1219 du 24 au 30 juillet 2020):

11 juillet 2020

Infrastructures de transport : dans les coulisses de l'Afitf...

     D'abord une précision ou un rappel concernant le titre de l'article : l'Afitf est l'Agence de financement des infrastructures de transport de France...      En manque d'imagination pour lancer une requête sur internet relative à ses sujets de prédilection, votre serviteur s'est rabattu sur un livre : « Les voraces » de Vincent Jauvert, Editions Robert Laffont – 2020 que venait de lui prêter un ex collègue. Au bout de quelques pages rapidement parcourues (texte en gros... [Lire la suite]
09 juillet 2020

Desserte ferroviaire: Enfin! Un Paris-Le-Mont-Saint-Michel direct via... la Normandie!

ENFIN ! Vous en avez ras-le-bol de la bétaillère à grande vitesse qui vous dépose sans élégance ni grands égards en la gare bétonnée de Rennes avant qu'une autre bétaillère, routière celle-là, ne vous charge pour vous emmener jusqu'au... Mont-Saint-Michel? Vous avez raison! Et c'est la raison pour laquelle une alternative ferroviaire, à la fois, plus esthétique, plus authentique, directe et surtout... MOINS CHERE ! existe depuis peu pour vous permettre de vous rendre au pied de la Merveille de l'Occident. Cette alternative... [Lire la suite]
22 juin 2020

Ligne Nouvelle Paris-Normandie : le tronçon Rouen-Barentin "pète l'incruste" !

     L'auteur des lignes qui vont suivre a eu accès, par une voie détournée, à un article de la presse normande remontant à fin mai, que voici :      Cet article appelle de sa part les commentaires suivants :      Tout en jugeant que le tronçon de ligne nouvelle entre Rouen et Barentin est inutile, M. Christophe Bouillon n'évoque pas une réhabilitation du scénario C en direction du Havre qui pourrait s'y substituer, alors que son attention a été attirée sur ce point... [Lire la suite]
16 avril 2020

Fret ferroviaire: le manque d'ambition, tardif de surcroît, des cheminots normands.

     Le 30 septembre 2019, l'auteur de ces lignes avait publié un billet sous le titre : Urgence climatique : Défense du fret ferroviaire dans un mouchoir de poche à Caen http://normandie.canalblog.com/archives/2019/09/30/37674326.html      Il s'en est souvenu en découvrant l'article suivant : Coronavirus. Les cheminots de la CGT pensent à l’après et veulent relancer des lignes de train autour de Caen Actu.fr - Liberté Caen - Publié le 14 Avril 20 à 11:10 ... [Lire la suite]
24 février 2020

LNPN: à défaut d'autres choses, la normandisation de la gare Saint Lazare semble acquise... a minima!

Décidément quand on dit qu'un projet coûte trop cher c'est qu'on estime qu'il ne vaut pas le coût...  La gare Saint Lazare, parmi les six grandes gares ferroviaires dites "nationales" desservant Paris est la seule à ne pas l'être véritablement: sous prétexte de l'absence d'inteconnexion TGV avec les grandes lignes normandes en aval du terminus de la gare Saint-Lazare cette dernière est, avant tout, la gare de la grande banlieue ouest: point de vue parisien, évidemment, partagé par la SNCF qui a fait des lignes normandes non pas... [Lire la suite]

22 février 2020

La région Normandie envisage la réouverture de la ligne ferroviaire ROUEN- LOUVIERS

Voilà une bien vieille affaire ferroviaire qui revient sur le devant de l'actualité: comment faire pour réhabiliter une liaison ferroviaire entre Rouen et Louviers voire Evreux puisqu'il n'y a plus de liaison ferroviaire directe entre la métropole normande et la préfecture de l'Eure: la SNCF ayant privilégié son modèle jacobin de lignes ferroviaires radiales Paris-Province au détriment des liaisons Province-province au sein même d'une même province. Ce mépris territorial de la SNCF est devenu insupportable et nous pensons que... [Lire la suite]
16 février 2020

Bayeux 15 février 2020: première halte de l'OMNEO, le train tout neuf pour tous les Normands...

Cela faisait longtemps que les Normands attendaient... Depuis la fin des années 1990 qui ont vu les derniers turbotrains circuler sur les grandes lignes normandes (notamment le Paris-Cherbourg qui n'était toujours pas électrifié sur sa totalité), il n'y avait plus en Normandie de matériel roulant neuf ou innovant. Pis! La Normandie ferroviaire était même devenue la maison de retraite puis le cimetière de toutes les vieilles locos et vieilles voitures "Corail" qui ne circulaient plus autant ailleurs. Depuis le 2 juin 1996, date du... [Lire la suite]
11 février 2020

Le serpent de mer de la LNPN va se muer en... LNPM...

De COPIL en COPIL (COPIL pour: "comité de pilotage"...) le serpent de mer de la LNPN (LNPN pour: Ligne Nouvelle Paris Normandie) va finir par muer... Se muer en LNPM, par exemple... (LNPM pour: Ligne Nouvelle Paris... Mantes). Car les Normands sont incapables de chasser en meute... un serpent de mer qui vaut des milliards alors que sous d'autres cieux et latitudes, les pêcheurs ont bien réussi à ramener à la rive d'étranges créatures venues des abysses... Le serpent de l'Océan, une sculpture contemporaine récemment arrimée à la... [Lire la suite]
09 février 2020

NOSTALGIE FERROVIAIRE: quand les trains normands étaient à la pointe du confort et de la vitesse...

Souvenirs, souvenirs... du temps où la Normandie était à la pointe du progrès et de l'innovation ferroviaire (1847 -1944)... Puis, à nouveau, entre 1969 et 1980. Depuis, plus rien! https://actu.fr/societe/histoire-premiers-trains-grande-vitesse-turbos-trains-etaient-normands_31234935.html Histoire. Les premiers trains à grande vitesse, les « turbos » trains, étaient… normands ! Alors que les nouveaux trains OMNEO arrivent en Normandie, zoom sur l'histoire du chemin de fer normand avec un historien ferroviaire. Quand la... [Lire la suite]