05 juin 2019

La Normandie présente son nouveau plan régional des mobilités mais oublie de nous parler de la liaison CAEN-ROUEN!

Le 4 juin 2019, Hervé Morin, président de la Normandie dévoilait au centre des congrès de Caen en compagnie de Jean-Baptiste Gastinne maire du Havre et vice-président régional en charge des transports, le nouveau plan régional normand des mobilités, un sujet capital pour l'avenir même d'une Normandie menacée de thrombose en raison d'une très mauvaise vascularisation de son territoire puisque durant les longues années de la division normande des retards considérables ont été pris en terme de désenclavement routier et de mise à niveau... [Lire la suite]

27 avril 2019

Avenir du service public ferroviaire régional: les parlementaires socialistes normands interpellent la SNCF

... Donc Elisabeth Borne, la ministre des Transports mais aussi Hervé Morin puisque la Normandie doit reprendre l'intégralité des activités de la SNCF dans la région à partir de 2020: https://www.ouest-france.fr/normandie/train-en-normandie-les-parlementaires-socialistes-veulent-savoir-ce-qui-va-fermer-6325278 Train en Normandie. Les parlementaires socialistes veulent savoir ce qui va fermer Ils voient des élus et habitants inquiétés par de nouvelles fermetures de gares ou de guichets en Normandie. Les sept parlementaires... [Lire la suite]
05 avril 2019

Jusqu'à quand durera le bricolage ferroviaire en France ?

 L'excellent blog ferroviaire Transportrail, hébergé sur Canalblog, comme l'EdN, nous apporte aujourd'hui une information concernant la question ferroviaire normande: Grand Est récupère les TER2Nng de Normandie Transportrail 04 avril 2019 http://transportrail.canalblog.com/archives/2019/04/04/37229363.html   Maromme - 7 juin 2013 - Les TER2Nng de Normandie vont partir en Lorraine... mais il faudra bien les remplacer : l'occasion d'une deuxième phase de rationalisation du parc engagé sur les liaisons Paris - Normandie ?... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2019

PARIS/GRANVILLE/PARIS/DIEPPE/PARIS/LE TREPORT: La Normandie doit réinventer ses trains de plaisir pour irriguer son territoire!

Les décisions comptables ne sont jamais de bonnes décisions: un projet de fermeture n'est pas un projet. Tout au plus est-ce un projet d'enfumage pour tenter de justifier l'injustifiable. Dans le cas qui nous préoccupe, à savoir la fermeture, pour l'instant à l'étude, des gares du Merlerault et de Sainte-Gauburge sur la grande ligne Paris-Granville, c'est s'en prendre à une véritable ligne de vie qui permet aux territoires ruraux du Pays d'Ouche, du Perche, du Haut-Pays d'Auge, du Hiesmois, des Marches, du Houlme ou du Domfrontais... [Lire la suite]
19 mars 2019

La LNPN avance au train de... sénateur!

Des nouvelles neuves de la LNPN ça vous intéresse? Dans la dernière livraison de l'excellente chronique de Normandie éditée chaque lundi par Bertrand Tierce (n° 574 daté du 18 mars 2019), on pourra lire ça:   Commentaire de Florestan: L'arrivée en gare de Rouen du train de sénateur de la LNPN est donc prévu pour ... 2030. Pas avant. C'est la raison pour laquelle on peut raisonnablement opter pour le train Morin qui doit rouler dès 2020.
Posté par Collectif BEN à 12:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 mars 2019

Normandie, et peut-être ailleurs en France : la gestion ubuesque des trains par la SNCF

     Hier dans la presse du Grand Ouest : Normandie. Arrivée à 9 h 43 ? Trop tard pour le train Paris-Granville Ouest-France. Publié le 14/03/2019 à 19h56 https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/normandie-arrivee-9-h-43-trop-tard-pour-le-train-paris-granville-6263070 Le collectif de défense des axes sud-normands répond au sondage lancé auprès des usagers quant à une modification envisagée des horaires du premier train à destination de Paris, sur l’axe Paris-Granville. Le premier train de la... [Lire la suite]

28 février 2019

Deux gares normandes victimes d'un réseau ferré... étriqué

     Le choeur des lamentations continue à donner de la voix sur la question ferroviaire en Normandie : En Pays de Caux, deux gares sont menacées de fermeture en 2020 faute de fréquentation Paris-Normandie Publié le 28/02/2019 à 12:05 Mis à jour le 28/02/2019 à 12:05 https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/en-pays-de-caux-deux-gares-sont-menacees-de-fermeture-en-2020-faute-de-frequentation-KF14663382 Mobilité. Faute de fréquentation suffisante, les gares de Foucart-Alvimare et de Bolbec-Nointot sont... [Lire la suite]
05 février 2019

FERROVIAIRE: LE PLAN MORIN commence à produire ses effets positifs...

Que l'on se souvienne... Dès la réunification actée au 1er janvier 2016, Hervé Morin, premier président de la Normandie s'était mis au travail pour s'attaquer au dossier le plus urgent qui était de sauver, ni plus ni moins, l'avenir du service public ferroviaire normand. En avril 2016, il négociait avec le Premier ministre de l'époque, un certain Manuel Valls un plan global de renouvellement de la Normandie ferroviaire d'un montant total de 1,4 MILLIARDS d'euros pour une mise en oeuvre opérationnel dès 2020 puisqu'il était devenu... [Lire la suite]
15 novembre 2018

Le président du CESER ne prend pas la LNPN à la légère...

En consultant le site internet du Conseil Economique Social et Environnemental Régional de Normandie, nous sommes tombés sur l'annonce officielle suivante, à savoir la mobilisation orchestrée à l'initiative de Jean-Luc Léger, président du CESER et président de l'association de promotion de la LNPN pour que le plus haut sommet de l'Etat n'oublie pas ce projet ferroviaire essentiel à l'avenir de la Normandie tant sur le plan régional que sur le plan national si l'on considère que le bon développement de l'économie maritime et logistique... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2018

LNPN : quand la démesure et le « ludique international » contribuent à retarder son avancement

     Dans ses éditions numérique et papier du 31 octobre 2018, le quotidien Les Echos évoque les chantiers ferroviaires d’avant-JO et la menace de retards qui pèse sur ceux-ci compte tenu de leur ampleur. Avec les JO, le nord de Paris est menacé d'un trop-plein de chantiers ferroviaires Les Echos - Lionel Steinmann     Le 31/10/2018 à 08:19 Mis à jour à 09:41 ... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,