15 novembre 2018

Le président du CESER ne prend pas la LNPN à la légère...

En consultant le site internet du Conseil Economique Social et Environnemental Régional de Normandie, nous sommes tombés sur l'annonce officielle suivante, à savoir la mobilisation orchestrée à l'initiative de Jean-Luc Léger, président du CESER et président de l'association de promotion de la LNPN pour que le plus haut sommet de l'Etat n'oublie pas ce projet ferroviaire essentiel à l'avenir de la Normandie tant sur le plan régional que sur le plan national si l'on considère que le bon développement de l'économie maritime et logistique... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 novembre 2018

LNPN : quand la démesure et le « ludique international » contribuent à retarder son avancement

     Dans ses éditions numérique et papier du 31 octobre 2018, le quotidien Les Echos évoque les chantiers ferroviaires d’avant-JO et la menace de retards qui pèse sur ceux-ci compte tenu de leur ampleur. Avec les JO, le nord de Paris est menacé d'un trop-plein de chantiers ferroviaires Les Echos - Lionel Steinmann     Le 31/10/2018 à 08:19 Mis à jour à 09:41 ... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2018

Avec l'OMNEO TOUT CONFORT la Normandie ferroviaire sera enfin sur les rails à... 200 KM/H en 2020

En 2020 devrait débuter, enfin, le XXIe siècle dans la longue histoire ferroviaire de la Normandie qui fut pourtant une région pionnière en ce domaine avec des lignes ouvertes avec Paris dès les années 1850... Depuis la fin du Turbotrain actée au début des années 1990, la Normandie ferroviaire est en déshérence car le modèle du TOUT TGV ne correspond pas aux besoins de la géographie normande. En effet, il nous faut pas un TGV mais une Grande Vitesse ferroviaire de proximité privilégiant le confort entre 200 et 250km/h: un standard... [Lire la suite]
18 octobre 2018

Les usagers de la SNCF se fédèrent en ASSOCIATION NORMANDE

Voilà une nouvelle fusion régionale normande fort utile contrairement à d'autres projets... L'Etoile de Normandie salue avec chaleur la création du Comité de Défense des Transports Publics de Normandie (CDTPN)   Lire l'article ci-dessous: https://www.tendanceouest.com/actualite-297011-sncf-les-associations-d-usagers-en-normandie-se-federent.html SNCF : les associations d'usagers en Normandie se fédèrent Pour mieux défendre leur intérêt, différentes associations de défense des usagers du rail en Normandie ont décidé de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2018

Matériel Ferroviaire: la NORMANDIE invente la GRANDE VITESSE de proximité, tout confort!

Le grand confort à 200 km/h... Plus confortable qu'un TGV tape-cul lancé à pleine vitesse par delà le Morvan pour rejoindre Marseille en tentant de concurrencer l'avion! Ce modèle ferroviaire absurde fruit de la toute puissante arrogance technique de nos grands ingénieurs de l'Etat jacobino-parisien n'est pas fait pour la géographie normande à la fois trop proche de Paris et polycentrique: la Normandie est l'exception européenne dans l'exception française puisqu'il nous faut expérimenter ce qui fait le quotidien ferroviaire plutôt... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 octobre 2018

Quand le CESER se mobilise pour la LNPN cela ne CESER... à rien!

Du moins à pas grand chose... On se souvient, par exemple, de l'occupation d'une brasserie proche du Palais Bourbon à Paris pour tenter de capter l'attention des députés "normands" qui, hélas, n'ont pas de vision commune sur le sujet  (ex: Christophe Bouillon, le député socialiste qui s'oppose à la partie cauchoise du projet) voire même qui ne partagent pas l'idée qu'il faille défendre l'intérêt général normand en tant que tel à l'Assemblée Nationale dans le cadre d'un mandat national jacobin qui est l'exact contraire d'un mandat... [Lire la suite]

15 septembre 2018

Desserte ferroviaire du Mont St Michel: DEMONSTRATION est faite que la SNCF favorise le... TGV BRETON

... au détriment des trains normands. C'est ce que croit savoir l'Association pour la Défense et Promotion du Chemin de fer et l'intermodalité dans l'Ouest de la Normandie ( ADPCR association autrefois concentrée sur la défense de la ligne SNCF Caen-Rennes). Ce sont des gens bien informés qui suivent leurs dossiers et qui nous démontrent comment la SNCF arnaque les Normands tout en favorisant la desserte ferroviaire du Mont Saint Michel via le TGV Paris/ Rennes au détriment de toutes les solutions ferroviaires normandes! On vous... [Lire la suite]
14 septembre 2018

La LNPN aura une BORNE sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie!

Comme nous l'avions écrit ici, Hervé Morin a eu un rendez-vous avec Elizabeth Borne, la ministre des transports, cette semaine... Et sans trop de surprise, se confirme ce que nous cessons de dire ici: la LNPN aura bien une borne sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie puisque l'essentiel du financement sera absorbé par la création d'une nouvelle ligne dédiée aux trains normands dans l'Ouest Parisien et le Mantois afin d'éviter que les trafics franciliens et normands ne soient contraints d'emprunter les mêmes voies: c'est le fameux... [Lire la suite]
02 août 2018

TER privatisables en 2020: passer de la SNCF à la Société Normande des Chemins de Fer... Mais pas à n'importe quel prix!

Les régions vont accroître leurs pouvoirs en tant qu'autorités organisatrices des transports publics et, en Normandie, le service public proposé par la SNCF est si dégradé qu'usagers citoyens et élus du conseil régional, à commencer par son président, sont prêts à expérimenter la privatisation des TER dès 2020 en ouvrant ce service public essentiel à la concurrence privée pour passer, au plus vite, de la SNCF à une Société Normande des Chemins de Fer, probablement confiée à Transdev, la filiale transports publics du puissant groupe... [Lire la suite]
16 juillet 2018

TRAINS NORMANDS: comment tracer son sillon dans le MANTOIS?

Il semble loin le temps de la déclaration commune du château de Gaillon entre Hervé Le Normand et Valérie la Parisienne (ne pas dire la "francilienne" car ça fait plutôt penser à une autoroute pourrie mais gratuite qui permet aux Normands de partir en vacances  en contournant la capitale par le Sud). Cette rencontre de Gaillon, très ambitieuse puisqu'il s'agissait d'envisager la régionalisation de la gouvernance de l'Axe Seine, enjeu national, c'était en janvier 2017... Archives de l'Etoile de Normandie: ... [Lire la suite]