17 avril 2017

Le Pays de Bray VS ligne fret Serqueux-Gisors: la fronde contre le JACOBINISME ne retombe pas

Une fois de plus, nous évoquons l'affaire du Serqueux-Gisors qui illustre jusqu'à la caricature la panne institutionnelle et démocratique française: 1) Absence totale de la maîtrise d'usage démocratique préalable et préparatoire aux grands projets d'aménagements: autant faire fonctionner un moteur sans... huile ! Cela se termine généralement par une explosion et un gros nuage de fumée malodorante. La démocratie de la maîtrise d'usage reste en France une mascarade dont les ficelles sont tirées par Monsieur le Préfet. Et les élus... [Lire la suite]

05 avril 2017

A quelques jours de PAQUES: tous les crânes d'oeuf de la SNCF NORMANDIE dans le même panier !

Ce n'est pas une morinade. Mais une vraie bonne idée pleine de bon sens. Le service public ferroviaire en Normandie est au bord de l'effondrement en terme d'infrastructures, d'investissements, de personnels mais aussi en terme d'organisation et de qualité de service. Faire rouler prochainement des matériels enfin neufs c'est bien mais cela risque d'être insuffisant si l'on ne reconstruit pas l'ensemble du service public ferroviaire normand: d'où l'idée de travailler très en amont des problèmes constatés et de travailler ensemble... ... [Lire la suite]
26 février 2017

MARRE MARRE MARRE DU MEPRIS DE LA SNCF POUR LES NORMANDS !

On vient de l'apprendre, pour la Société Normande du Cocufiage Ferroviaire, la Normandie n'est plus simplement une lointaine banlieue de la région parisienne: c'est tout simplement une île ! Mais comme la SNCF a déjà fort à faire avec les chemins de fer de l'Ile de France, vous comprenez bien que l'île normande passera toujours après ! http://www.lamanchelibre.fr/actualite-276195-trains-entre-paris-et-la-normandie-le-cauchemar-continue-usager-temoigne.html Trains entre Paris et la Normandie : le cauchemar continue, un usager... [Lire la suite]
20 février 2017

La réunification du train-train quotidien: CAEN / ROUEN DIRECT en 1h23 pour... 55 euros A/R

L'idéal serait que la "tripolitaine" normande Caen Rouen Le Havre soit aussi un triangle ferroviaire complet de part et d'autre de l'estuaire avec un RER ferroviaire régional joignant les trois villes en une heure maximum avec un aller-retour toutes les heures. On notera que 44 trains Nantes / Rennes A/R circulent tous les jours. Même chose entre Strasbourg- Colmar et Mulhouse ou entre Lyon et Saint Etienne... Tout le mépris pour la Normandie symbolisé en un seul cliché... La Normandie ferroviaire écartelée en deux sur des... [Lire la suite]
12 décembre 2016

TRAINS en Normandie: enfin quelques bonnes nouvelles!

Pour nous faire oublier l'épisode ubuesque des feuiles d'automne faisant patiner les trains tous neufs du Paris-Granville (provisoirement car cela reviendra de façon identique à l'automne 2017), voici enfin quelques bonnes nouvelles en provenance du front ferroviaire: 1) Tout d'abord, l'annonce d'une liaison ferroviaire Caen / Rouen en moins d'une heure trente à partir de ce dimanche 11 décembre 2016: ENFIN! http://www.tendanceouest.com/actualite-205507-nouveautecaen-rouen-en-moins-1h30-en-train.html Nouveauté: Caen-Rouen en moins... [Lire la suite]
17 novembre 2016

EVREUX - NETREVILLE: à l'heure pour être la porte d'entrée ferroviaire de la Normandie?

Les élus de l'Eure ne veulent plus voir passer les trains... de promesses et font des propositions intéressantes pour améliorer le projet de Ligne Nouvelle à l'étude (pour encore combien de temps?). L'idée est d'éviter le syndrôme gare nouvelle au milieu de nulle part, dans les betteraves ou les pommes de terre. L'idée est de connecter des agglomérations urbaines entre elles avec leurs bassins d'emploi: l'idée n'est donc pas de faire circuler un TGV de plus à très grande vitesse mais plutôt de proposer la grande vitesse de proximité... [Lire la suite]

11 novembre 2016

Normandisation de la SNCF: départ le 24 novembre 2016

Le chef de gare Morin est content: le 24 novembre 2016, le premier coup de sifflet pour enclancher le grand et long processus de normandisation de la SNCF va pouvoir être donné. En 2020, les usagers normands vont pouvoir enfin profiter des meilleurs trains roulant en France en matière de confort sur l'ensemble des grandes lignes ferroviaires au départ de la gare parisienne Saint Lazare qui sera, elle aussi, "normandisée" puisqu'elle va demeurer la seule gare ferroviaire terminus à Paris. Tout cela irait pour le mieux dans le... [Lire la suite]
30 octobre 2016

TRAINS NORMANDS: La commande passée à Bombardier, le 23 novembre 2016

Le 25 octobre 2016, Hervé Morin donnait pour le journal Paris-Normandie un entretien important dans lequel on en sait davantage sur notre avenir ferroviaire: le bout du tunnel sera pour 2019 ou 2020...   http://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/herve-morin-president-de-la-normandie--nous-gagnons-la-bataille-du-rail-YC7217607 Hervé Morin, président de la Normandie : « Nous gagnons la bataille du rail » Interview. Les dernières études attendues de la SNCF sont arrivées sur le bureau du président de la Région... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2016

SNCF BOMBARDIER LNPN TUNNEL sous la SEINE: Guillaume PEPY nous fait encore un numéro...

A l'occasion d'une opération de pub et de recrutement de la SNCF à la "Kindarena" de Rouen et une énième réunion du comité de pilotage d'une LNPN pas encore morte, l'actualité normande se concentre à nouveau sur le lancinant dossier ferroviaire (on allait dire... funéraire) normand. Vous savez? La fameuse "dette" qu'un Guillaume Pépy président de la SNCF s'était engagé à payer à la Normandie lors d'un colloque de l'Axe Seine en 2016: il y a six ans car la SNCF est d'abord une école de la patience surtout en Normandie afin de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2016

892 400 000 euros pour les trains normands

Lundi 3 octobre 2016 à Caen, en séance plénière du Conseil Régional de Normandie, une décision, sans précédent, a été prise: une autorisation de programme d'investissements pluri-annuel d'un total maximal de 892 400 000 euros (dont 720 millions apportés par l'Etat) (rapport présenté par M. Jean-Baptiste Gastinne) a été votée pour la reprise en main totale par la région Normandie des lignes TET. A l'heure du vote, on ne connaissait pas le nom du fabricant des rames qui serait retenu: il s'agirait du canadien Bombardier alors qu'on... [Lire la suite]