17 mars 2019

Elections européennes: Mélenchon et Asselineau, JACOBINS en campagne normande...

BILLET de FLORESTAN Jeudi 14 mars et Samedi 16 mars 2019 étaient de passage à Caen, l'un au centre des congrès (trop petit pour accueillir tout le monde, notamment le bus de militants venus de... Rouen!) et l'autre dans le cadre plus anonyme d'un hôtel périphérique, Jean-Luc Mélenchon le député de Marseille leader de la France Insoumise et François Asselineau, ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances président du Parti "Union Populaire Républicaine" qui milite pour le rétablissement de la souveraineté démocratique française... [Lire la suite]

15 mars 2019

+1,5°C en 2030... Quelles conséquences pour la Normandie? Quelles solutions normandes?

BILLET de FLORESTAN Sur l'antenne matinale d'une radio nationale, une paléoclimatologue française membre du GIEC s'agaçait de l'indifférence des politiques et de l'irresponsabilité des grands décideurs économiques face à la confirmation scientifique de l'urgence du changement climatique par réchauffement (effet de serre provoqué par le rejet de gaz carbonique lié aux activités humaines) associé à une crise écologique majeure (pollutions et perte massive de biodiversité): Ce n'est pas la première fois qu'il y a une crise majeure de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2019

Destruction des barrages du Sud-Manche: coup de gueule contre l'incohérence des élus locaux.

Avec Pierre Juhel de l'association écologie normande nous avons ici dénoncé l'inepte destruction des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans la vallée de la Sélune (Avranchin, département de la Manche) sous prétexte d'appliquer de façon aveugle, autoritaire, discrétionnaire et arbitraire, en un mot, de nous imposer une hypothétique "renaturation" du fleuve au nom d'une écologie punitive jacobine alors qu'il est possible d'envisager des alternatives utiles et concrètes pour conserver ces ouvrages d'art et les barrages de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 janvier 2019

Fruits et légumes BIO: l'agglomération caennaise craint la pénurie en raison de la destruction de son patrimoine horticole

Il est loin le temps où la ville de Caen était une vraie ville à la campagne pour parler comme Alphonse Allais... Une ville agreste où la campagne rentrait dans le centre ville avec la Prairie, ultime vestige des anciens prés communs situés dans le lit majeur marécageux de l'Orne et réservés à la fenaison "des secondes herbes" et pour le pacage des animaux destinés à la boucherie de la ville. Une ville où les coeurs d'îlots étaient occupés par des jardins et des vergers pour subvenir à la consommation locale des fruits et des légumes... [Lire la suite]
27 janvier 2019

L'ECOLOGIE ou l'affaire du siècle: cela concerne aussi la langue normande!

Ce dimanche 27 janvier 2019 on ne retiendra pas la mobilisation de quelques idiots utiles enrubanés de rouge sur le pavé parisien mais plutôt la grande mobilisation verte de la société civile dans toutes les villes d'Europe qui s'inquiète de la tendance à la procrastination des décideurs politiques et économiques qui se retrouvent, ces temps-ci, dans une célèbre station de sport d'hiver suisse: faut-il qu'il n'y ait plus de neige à Davos en janvier pour que nos sommités s'aperçoivent enfin des effets concrets du réchauffement... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2018

CRISE SOCIALE ET ECOLOGIQUE: Les propositions de bon sens des élus écologistes du Conseil Régional de Normandie

Suite à la dernière assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie qui s'est tenue le lundi 17 décembre 2018 à Caen dans l'amphithéâtre de Caen-La-Mer, les élus écologistes de la région ont fait paraître le lendemain dans la presse régionale la tribune à lire ci-après. Les propositions qui sont ici faites sont de bon sens et vont dans le sens de la défense de l'intérêt général de la Normandie puisqu'elles peuvent contribuer à la cohésion sociale qui est la meilleure façon de garantir l'ordre public républicain. L'Etoile de... [Lire la suite]

27 octobre 2018

ROUEN du 25 au 28 octobre 2018: congrès international d'APICULTURE sous la menace du frelon asiatique et des pesticides...

Samedi 27 octobre 2018, le temps d'un colloque international exceptionnel, Rouen est la capitale mondiale des apiculteurs et des abeilles qui, ensemble, ont le bourdon au point de s'inquiéter sérieusement de l'avenir: les populations d'abeilles ont chuté ces 20 dernières années, cela, on le sait désormais de façon scientifique, par la mise sur le marché des pesticides agricoles des sinistres néonicotinoïdes, ces insecticides qui pertubent le système nerveux des insectes considérés comme nuisibles aux cultures mais aussi celui des... [Lire la suite]
14 octobre 2018

Le promoteur SEDELKA EUROPROM contribue efficacement à l'unité normande

Une unité normande de la colère citoyenne caennaise ET rouennaise contre l'arrogance et la médiocrité de cet opérateur immobilier qui pratique la boîte de béton sur table rase alors que les villes normandes ont hélas déjà pas mal donné dans le genre entre 1944 et 1960... C'est ainsi qu'on apprend que l'association RAP Rouen Antipub (Résistance à l'Agression Publicitaire) a participé, la nuit passée, à l'action nationale "Le Jour de La Nuit". Au blanc de Meudon, des slogans antipub ont été tracés sur les vitres de la boutique... [Lire la suite]
16 septembre 2018

La Seine est une poubelle et le restera bien après les J.O. de PARIS en 2024

On le sait mais l'article à lire ci-dessous proposé par Paris-Normandie nous rappelle l'évidence: la Basse Seine et son estuaire sont pollués et la qualité des eaux peine à s'y améliorer même si de gros efforts ont été réalisés ces dernières années. Il en va de la Seine en aval de Paris comme de la Normandie: le fleuve tutélaire de la France chanté par Michelet fut, des années durant, le tout-à-l'égout de la capitale au même titre qu'une Normandie divisée devait se limiter à n'être que le prolongement industrialo-portuaire ou... [Lire la suite]
25 juillet 2018

Barrages du SUD-MANCHE: Et si on fabriquait de l'HYDROGENE?

... Au lieu de faire de l'Ecologie de cabinet ministériel parisien aussi lointaine qu'elle est bête et méchante. Pierre Juhel, président de l'association Ecologie Normande propose de préserver les barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans l'Avranchin que le Ministère de l'Environnement veut faire arraser pour appliquer stupidement une directive européenne relative à la renaturation des cours d'eau. Son projet? Utiliser le potentiel hydro-électrique de ces barrages pour créer une usine de fabrication d'hydrogène afin... [Lire la suite]