13 février 2018

La NORMANDIE est un ENJEU NATIONAL pour le GRAND PARIS: le dire avant mars 2018 SVP!

La question du Grand Paris va bientôt arriver dans l'agenda des grands médias: on entend déjà au loin battre le tambour. Et ça fait longtemps qu'on l'entend battre... La conférence territoriale tant attendue, prévue en octobre dernier, est repoussée à mars 2018. Les hérauts de l'Elysée vont bientôt distribuer la pâtée prête à être digérée aux gros chiens médiatiques qui vont aboyer ensemble: "Grand Paris, Grand Paris, Grand Paris". Le sujet va tourner en boucle dans tous les grands médias quelques jours durant avant de pouvoir passer... [Lire la suite]

11 février 2018

Le courrier de l'ODIN de janvier 2018: la Normandie condamnée perpétuellement à l'ENCLAVEMENT et au CLOCHEMERLE?

Comme de coutume, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la dernière livraison du courrier de l'ODIN, l'office de diffusion et d'information normand du Mouvement Normand qui nous brosse chaque mois un tableau général de l'actualité régionale normande... Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d’ODIN…   ... [Lire la suite]
31 janvier 2018

La Codah voit toujours plus grand ou... le rêve étriqué de grandeur de Luc Lemonnier

En digne successeur d'Edouard Philippe et d'Antoine Rufenacht, le maire du Havre et président de la Communauté de l'Agglomération du Havre, Luc Lemonnier, brasse de l'air marin et estuarien depuis la pointe de Caux. Il vient de nous offrir de nouvelles considérations politico-géographiques qui ne porteront pas au-delà de quelques lieues... Voyons comment Paris-Normandie nous rapporte l'événement :  Maintenant, reprenons quelques passages significatifs pour les confronter à certains aspects économico-géographiques : La... [Lire la suite]
30 janvier 2018

SENALIA : "après la pluie" la fuite en avant rétrograde...

Quelqu'un m'a tendu la gaffe, pardon, la perche, pour dissiper mon humeur à propos d'un article paru dans la Chronique de Normandie n° 523 du 29 janvier 2018 transposé ci-dessous : Et pendant ce temps-là... • Sénalia : “après la pluie”. Pour le groupe Sénalia, qui exploite les terminaux céréaliers et agro-industriels du port de Rouen, la campagne 2016/2017 est à oublier au plus vite. Le groupe n’a, en effet, traité que 4,9 Mt de céréales, contre 8,3 Mt en 2015/2016, le plus mauvais résultat depuis 13 ans. Les raisons sont connues... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 janvier 2018

Le port du Havre fait ses GHAAM

Nous sommes dans la période des voeux institutionnels rapportés par la presse locale. Comme chaque année, le Groupement havrais des armateurs et des agents maritimes formule les siens, qui ne peuvent tourner qu'autour d'un développement et d'une consolidation des trafics auxquels les armateurs et agents maritimes contribuent au sein du port du Havre. La presse normande distribuée au Havre se manifeste ainsi, dans son édition du 20 janvier 2018 : Reprenons quelques extraits : " ... " Le Havre n'a pas un trafic portuaire à sa... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 janvier 2018

Quand HAROPA annonce une année de trafic de conteneurs exceptionnelle, c'est 40 à 60% de ce qu'elle aurait dû être...

Prenons par exemple la source suivante : Haropa annonce une année record Actu Transport Logistique | publié le : 12.01.2018 | Dernière Mise à jour : 12.01.2018 http://www.actu-transport-logistique.fr/bibliotheque-numerique/ot/2909/actualites/haropa-annonce-une-annee-record-454315.php L’alliance portuaire qui regroupe Le Havre, Rouen et Paris vient de présenter ses résultats annuels. L’exercice 2017 enregistre une forte croissance des trafics. Avec tous les trafics en hausse, hormis les vracs solides, Haropa réalise une année... [Lire la suite]

14 décembre 2017

CAEN 14 décembre 2017: REUNION PLENIERE DU CESER autour de la question de la gouvernance portuaire normande

Le sujet est très important et il faudrait en parler plus. Sur l'Etoile de Normandie, nous faisons donc notre devoir de médiatisation des questions essentielles qui font l'intérêt général normand et qui font son urgence: Le rapport très attendu présenté par Jacques BRIFAULT sur la question de la gouvernance des grands ports maritimes normands suite à une saisine du CESER par le président de la Normandie Hervé MORIN,  sur ce sujet stratégique essentiel à l'avenir même de notre région est présenté ce jeudi 14 décembre 2017 en... [Lire la suite]
12 décembre 2017

OUEST FRANCE ORGANE OFFICIEL DU "NORMANDYBASHING"

A Cherbourg, le 14 décembre 2017, le quotidien ligéro-breton "Ouest- France" convoquera la Normandie aux Assises! Et la Normandie, prévenue, sommée de s'expliquer sur sa prétention renouvelée à exister, aura intérêt à montrer bonne figure voire... patte blanche! Sinon les professionnels de l'idée régionale ou du développement régional à la mode de Bretagne ne voudront pas déliver le blanc seing de l'acquittement! Non mais quel toupet! Comment osez-vous donc prétendre faire une vraie région si près de Paris alors que tout le monde... [Lire la suite]
30 novembre 2017

Bernard MANDEVILLE: ce fils de protestants normands réfugiés en HOLLANDE avait tout compris du capitalisme avant... MARX!

A l'occasion d'un grand article venant de paraître dans la dernière édition mensuelle du Monde Diplomatique, un nom à la consonnance bien de chez nous a attiré notre attention: Bernard MANDEVILLE, médecin né à Dordrecht en 1670 et mort à Londres en 1733. Il était probablement le fils d'un couple de protestants normands qui avait décidé, comme beaucoup d'autres, de se réfugier aux Pays-Bas, en Angleterre, Irlande, Prusse (voire l'Afrique du Sud) pour fuir les tracasseries puis les persécutions de Louis XIV contre "ceux de la Religion... [Lire la suite]
21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]