20 juin 2019

Juillet 2019: Le patrimoine linguistique anglo-normand à l'honneur du "french festival" de JERSEY

Vendredi 12 juillet à l'hôtel de ville de Saint-Hélier à Jersey aura lieu un symposium universitaire international (France, Angleterre, USA et Italie) consacré à la figure et l'oeuvre de Wace, le grand poète médiéval normand né à Jersey et qui a fait ses études à la cathédrale de Bayeux avant d'être le poète de la cour des Plantagenêts, notamment à Domfront: Wace est connu pour être l'auteur des romans de Brut et de Rou qui sont à l'origine du cycle arthurien. Sur le festival français de Jersey (qui n'est pas un festival limité aux... [Lire la suite]

16 mars 2019

CARTE NORMANDE DES FORMATIONS: des paroles et les réalités...

La Normandie, seule vraie région de France avec une parfaite coïncidence entre le cadre géo-historique culturel et patrimonial provincial et les différentes périmètres de l'action régionale publique, doit se doter de politiques publiques ambitieuses notamment pour remettre en culture ces grandes jachères normandes qui ont été abandonnées de la fin des années 1960 au retour de l'unité normande en 2016: ces grandes jachères héritées du temps où notre Normandie était un trou normand divisé en deux sont les suivantes: 1) le retard... [Lire la suite]
16 octobre 2018

PASSIF DE LA DIVISION: L'état de l'ECOLE en Normandie est INQUIETANT... Voire très INQUIETANT!

Sur l'Etoile de Normandie nous n'avons jamais cessé de le dire sinon de le dénoncer en faisant le constat que fit un jour à Rouen dans une conférence le géographe Roger Brunet, il y a 25 ans: "La Normandie est première pour le nombre d'ouvriers et dernière pour le nombre de bacheliers: ça définit un profil!" La Normandie qui fut un pays de Cocagne industriel et agricole après la Reconstruction de l'Après-guerre fut aussi une région de l'emploi facile jusqu'à l'orée des années 1990: pas besoin de faire de longues et difficiles études... [Lire la suite]
29 mai 2018

REFORME UBUESQUE des Lycées Professionnels: "Passe-moi ta montre et je te dirai l'heure..."

Le fameux " et en même temps" cher à Emmanuel Macron confine désormais à l'absurde et il est à craindre que les Marchistes se prennent sérieusement les godillots dans le tapis de la dialectique présidentielle... On apprend, ces temps-ci que le feu roulant des réformes va aussi concerner les lycées professionnels qui ne sont pas assez attractifs dans la jeunesse française alors que l'économie industrielle de notre pays a cruellement besoin de techniciens, d'ingénieurs ou de professionnels bien formés pour continuer à être compétitive... [Lire la suite]
15 août 2016

Le département de la Seine Maritime veut changer sa politique culturelle: sera-t-elle plus curieuse de la Normandie?

Nous avons déjà ici posé les termes du débat de fond concernant les politiques publiques culturelles, un sujet essentiel pour l'avenir collectif normand... S'agit-il de faire de la "culture en région" en suivant confortablement les règles et les conventions de la décentralisation culturelle qui est un jacobinisme de plus (en gros: la DRAC sélectionne ce qui est beau et bien et les collectivités territoriales financent en commençant  par toutes les grosses institutions labellisées par le Ministère de la Culture ou les grands... [Lire la suite]
08 août 2016

Le 14 MILLIONNIEME visiteur de la TAPISSERIE de BAYEUX est un collégien... BRITANNIQUE!

En 1752, l'archiviste anglais d'origine normande (et caennaise) Andrew Coltee DUCAREL lors d'un voyage d'études en Normandie pour comparer les monuments médiévaux normands avec ceux de l'Angleterre dans le cadre d'un débat public scientifique initié par la Royal Society de Londres, tombait en extase devant la magnifique et formidable broderie du "Telle du Conquest" à l'époque conservée dans le Trésor de la cathédrale de Bayeux. Dans son récit de voyage à destination des tous premiers touristes de l'Histoire, ces jeunes gens bien... [Lire la suite]

27 juillet 2016

Le nouveau recteur de Normandie sera un historien

Au Ministère de l'Education Nationale, ils ont enfin compris qu'il fallait à Caen un recteur qui soit un tant soit peu historien... Car il s'agit de la Normandie et de ses deux académies: le prédécesseur de Monsieur Rolland, un ancien de la légion étrangère n'aura même pas pu terminer l'année civile... tout juste l'année scolaire. Le mépris du jacobinisme ou du centralisme parisien se mesure à l'aune de la stabilité de tel ou tel haut-fonctionnaire nommé en conseil des ministres dans le poste et en matière de préfet ou de recteur, la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juin 2016

HONTE A EUX!!! Liste des sénateurs normands qui ont voté CONTRE le BIO dans les cantines scolaires

Question: mange-t-on "bio" à la cantine du Sénat?    Question subsidiaire: pourquoi refuser l'obligation de la généralisation des produits biologiques dans les cantines scolaires alors que la région Normandie déjà dotée de 14 AOC (dont certaines en agriculture biologique) va s'engager dans un vaste plan d'introduction des produits agro-alimentaires biologiques normands dans les cantines des lycées dont elle a la charge? Réponse: les sénateurs sont sensibles au lobby agro-industriel et des moins en moins puissants amis... [Lire la suite]
14 juin 2016

L'Université Populaire de CAEN s'enracine en Normandie...

Il y a quelques semaines, Michel Onfray avait fait part à l'ensemble des coopérateurs de l'Université populaire de Caen de sa lassitude vis-à-vis de certaines "tutelles" publiques: après quinze années d'existence, lui et ses amis proches en étaient encore à gérer des problèmes de salles, à vendre des gadgets pour abonder la trésorerie  voire à devoir parfois payer pour continuer à proposer des prestations bénévoles et gratuites! Et Michel Onfray de fustiger un maire de Caen précédent ne répondant pas à ses messages et une... [Lire la suite]
22 mai 2016

DEFENDRE LA LANGUE NORMANDE c'est AUSSI et SURTOUT défendre la DIVERSITE CULTURELLE française!

Il en va de la diversité linguistique comme de la biodiversité: il faut la défendre d'urgence face à un appauvrissement général qui ne peut être qu'annonciateur d'une mort générale! Défendre le riche patrimoine lexical de la langue d'oïl normande en le transmettant et en le pratiquant concrètement, c'est surtout défendre le français de France menacé par un effondrement sur lui-même faute d'avoir transmis, via les langues d'oïl et d'oc régionales, des racines lingustiques vivantes qui lui permettrait d'être un peu plus vaillant face... [Lire la suite]