11 septembre 2019

Municipales 2020: L'écologie n'appartient qu'à celles et ceux qui voudront enfin la prendre au sérieux!

La préoccupation écologique monte fortement dans les intentions de vote pour les prochaines élections municipales de mars 2020. Plus la ville est importante, plus cette préoccupation semble élevée: en Normandie, à Caen et plus encore à Rouen, la question écologique pourrait faire l'élection du nouveau maire ou défaire la réelection du maire sortant. L'écologie se confond, de plus en plus, avec l'intérêt général: en conséquence, cette préoccupation appartient à toutes et tous et toutes les formations partisanes et idéologiques doivent... [Lire la suite]

09 septembre 2019

ANALYSE MUNICIPALES 2020: les cinq sujets qui vont intéresser les électeurs dans les grandes villes normandes...

Elections municipales dans les grandes villes normandes en mars 2020: L'Etoile de Normandie vous fait connaître l'analyse suivante, proposée par le chercheur en sciences-politiques Nicolas Rio. Les attentes des électeurs à l'occasion des prochaines municipales ne semblent pas, aux dires de ce chercheur, marquées par un intérêt particulier pour une approche territoriale de problèmes qui sont perçus, avant tout, comme étant la déclinaison locale, communale ou municipale de problèmes plus globaux médiatiquement présentés à l'échelle... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL se prépare pour les municipales à Rouen: grand bien lui fasse!

Si l'on devait utiliser une métaphore ornithologique, on dira que deux oiseaux aux plumages et ramages bien différents, peinent à cohabiter dans le même nid normand, a fortiori, lorsque l'un des deux avait d'abord pris l'habitude de chanter fort désagréablement depuis un autre arbre, picard ou parisien de préférence... Le coq Morin a toujours cru au lever du soleil normand ce qui ne fut guère le cas du rossignol Mayer particulièrement philomèle lorsque la Normandie était à son crépuscule... Bref! Nicolas Mayer-Rossignol, qui n'avait... [Lire la suite]
05 septembre 2019

Municipales 2020 à Caen: Joël Bruneau a ses chances, à condition de laisser en paix les tilleuls de la place de la République!

Les instituts de sondage tournent à plein régime à quelques mois des prochaines échéances des élections municipales prévues en mars 2020. Tout le monde veut son sondage: les partis du "vieux monde" (sic!) dont les maires sortants ne veulent pas sortir et la République en Marche qui rame avec, d'ores et déjà, le caillou parisien Villani dans la chaussure. Mais tous les sondages s'accordent au moins sur un point, notamment au sujet de l'électorat (très volatil) des grandes villes: la préoccupation écologique n'a jamais été aussi... [Lire la suite]
31 août 2019

Elections municipales à ROUEN 2020: Jean-Louis LOUVEL ne peut pas être "et en même temps"...

... candidat aux prochaines élections municipales à Rouen (mars 2020) et président de l'entreprise qui a racheté sinon sauvé de la faillite la société qui édite le dernier quotidien régional indépendant normand, Paris-Normandie, pour ne pas le nommer. Sans pour autant médire de Jean-Louis Louvel, un "homme neuf" venu de la société civile et du monde de l'entreprise, qui ne fait pas mystère, et on s'en réjouira ici par principe, de sa fierté normande, il faut néanmoins admettre que cette candidature annoncée depuis des mois et... [Lire la suite]
30 juillet 2019

A CAEN: après 82 ans d'absence, le grand retour du TRAMWAY...

Peu de Caennais le savent, mais, autrefois, circulait dans les rues plus étroites qu'aujourd'hui d'un centre-ville jadis si beau, si pittoresque, un tramway qui fut, un temps, l'emblème de la modernité dans une ville musée avant qu'il ne disparaisse en... 1937 au profit de la circulation automobile et des autobus, tel un signal faible perçu par personne à l'époque, du grand boulversement catastrophique à venir. A savoir: L'éventrement même de la ville ancienne lors de sa "Libération" venue du ciel comme un fléau biblique en 1944... [Lire la suite]

11 juillet 2019

Municipales 2020 ROUEN: les militants de la droite locale choisissent Jean-François BURES

L'avenir de la démocratie se sont les sondages qui remplacent les élections en bonne et due forme... Dommage! Mais il y a pire: c'est d'imposer aux militants le candidat du Prince via un comité fantoche de sélection des candidatures! On peut donc espérer que Jean-François Bures, représentant légitime de l'opposition de droite au conseil municipal de Rouen puisse commencer sa campagne de bien meilleure façon qu'un certain Benjamin Griveaux à Paris! François Bures (LR) a donc été préféré à une certaine Catherine Morin-Desailly, la... [Lire la suite]
08 juillet 2019

MUNICIPALES à ROUEN en 2020: Les Macronistes peuvent attaquer la métropole et la mairie avec un transpalette, la voie est libre!

BILLET de Florestan: La Fabiusie rouennaise est arrivée au stade ultime de sa décomposition: alors que Frédéric Sanchez, l'élu socialiste du Petit-Quevilly et actuel président de la métropole de Rouen aspire à redevenir diplomate, en l'occurrence être nommé au consulat général de France de Québec (il peut embarquer depuis un quai de Seine et filer à l'anglaise au ras-de-l'eau sans exiger l'élévation dans les airs du tablier du pont Flaubert car les grands voiliers rouennais en partance pour la Nouvelle-France n'existent plus...), on... [Lire la suite]
01 juillet 2019

Effets du changement climatique en Normandie: 25 personnalités Normandes s'engagent pour 2020

L'exceptionnelle canicule que nous venons de supporter aura au moins eu un mérite: l'urgence écologique va dominer toutes les prochaines campagnes électorales et ce sera cruel pour les professionnels du boniment. En effet, avec la canicule, le discours réchauffé et la vieille soupe habituelle remixée avec des légumes verts ne sont plus suffisants: il faut agir désormais. Concrètement. C'est-à-dire prendre des mesures politiques courageuses qui ne manqueront pas de heurter des intérêts socio-économiques bien plus puissants que ces... [Lire la suite]
11 juin 2019

APRES le 75ème anniversaire du Débarquement, la LREM envisage une DROP ZONE à Caen pour les municipales en 2020!

Après d'Ornano, Lecanuet, Poniatowski, Fabius, Cazeneuve, Lemaire, Philippe et tant d'autres... on peut raisonnablement avoir envie de dire: ça suffit! La Normandie n'est pas une drop zone pour parachuté(e) d'un ministère parisien!     Le débarquement, les Normands ont déjà donné et c'était il y a 75 ans: les Normands, d'ailleurs, sont plein d'affection pour ces paras de la Liberté et nous chérissons ces vétérans tombés du ciel durant l'été 1944... Quant aux autres, les parachuté(e)s de la vie politique nationale... [Lire la suite]