18 novembre 2019

Eoliennes marines: "Le vent du mensonge" quand un documentariste belge donne enfin la parole aux pêcheurs normands

Billet de Florestan Il s'appelle Yannick  Yernaux. Il est belge et son nom ne nous dira pas grand chose puisque ce documentariste a osé filmé et donné la parole à ceux qu'on ne veut pas entendre ni prendre au sérieux: les pêcheurs du Tréport, et plus largement, les pêcheurs normands impactés par l'implantation des futurs parcs d'éoliennes marines au large de nos côtes. En effet, trois projets sont prévus au large de la Normandie: Le Tréport, Fécamp-Veulettes, Courseulles... Et, depuis peu, on entend parler d'un quatrième. ... [Lire la suite]

26 juillet 2019

EOLIENNES EN MER au large des côtes normandes: vous en reprendriez bien encore... Non?

L'Etoile de Normandie a reçu ça: Blablablabla... Un débat public ce n'est pas un enrobage cosmétique d'une décision déjà prise en amont par des technocrates qui considèrent la démocratie comme une contrainte voire comme un risque mais cela devrait être la condition sine qua non permettant le projet et son élaboration par le moyen d'une maîtrise d'usage authentique. Les exemples récents et passés ne nous incitent guère à l'optimisme: contrairement à ce qui peut se pratiquer ailleurs en Europe dans des pays où la culture démocratique... [Lire la suite]
18 avril 2019

EOLIENNES: vers un 4ème parc au large des côtes normandes...

Après le projet au large de Courseulles qui peut entrer en conflit avec le cahier des charges d'un futur site historique et mémoriel inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO (les plages du débarquement de 1944), après un projet au large du Tréport où le débat local fut très compliqué mais où un compromis acceptable par toutes les parties semble pouvoir émerger (les pêcheurs pourront chaluter dans le périmètre, les éoliennes ont été réimplantées dans le sens des courants marins, les réseaux sous-marins enterrés et les... [Lire la suite]
11 mars 2019

EOLIENNES au large de la Normandie: le bon vent de Monsieur Mayer-Rossignol

Pour une fois, même s'il faut, évidemment, rester encore prudent, le vent semble souffler dans la bonne direction à savoir un consensus politique sur l'intérêt national d'une Normandie région des énergies utiles à la transition énergétiques et écologiques. Pour une fois, le vent de Monsieur Mayer-Rossignol n'est pas un vent mauvais, même s'il faut, évidemment, rester encore prudent... ... [Lire la suite]
27 février 2019

Eoliennes marines du TREPORT: la préfète de région publie tous les arrêtés nécessaires au démarrage du projet.

Au moins c'est clair! Fabienne Buccio, la préfète de région qui disait que l'on risque de perdre la face lorsqu'on laisse les citoyens s'exprimer, a mis les bouchées doubles en publiant tous les arrêtés nécessaires au démarrage d'un chantier qui ne pourrait commencer qu'en 2023... Lire le communiqué suivant:
26 février 2019

PORT du HAVRE : lapsus fortuit ou révélateur ?

     Un article de la presse régionale normande nous apporte une vision quelque peu partiale de l'aspect du port du Havre dans les années futures : Siemens Gamesa dépose un permis de construire pour son usine d’éoliennes offshore au Havre Paris-Normandie Publié le 25/02/2019 à 20:36 Mis à jour le 25/02/2019 à 20:37 François HAUGUEL https://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/siemens-gamesa-depose-un-permis-de-construire-pour-son-usine-d-eoliennes-offshore-au-havre-AG14651054 Energie. Siemens Gamesa a... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 février 2019

FAUTE D'INGENIERIE DEMOCRATIQUE, les éoliennes normandes sont en panne

Parce que dans les réunions publiques les officiels confondent débat démocratique et... moulin à vent. La panne du plan éolien français est pathétique tant elle illustre l'absence des ingénieurs en démocratie pour accompagner le développement des projets d'ingénieurs. Les Maîtres d'oeuvre et d'ouvrage refusent de savoir que la maîtrise d'usage est la reine des maîtrises. Quand ils veulent naïvement imposer leurs projets à ceux qui vont les avoir sous le nez parce qu'ils vivent et travaillent là, contrairement aux encravattés qui de... [Lire la suite]