25 mai 2020

Le COVID 19 a tué le jacobinisme bureaucratique et autoritaire: place à une conception plus coopérative de l'Etat en France!

... Avec les collectivités territoriales et la société civile au niveau local et régional! Aujourd'hui se tenait le "Ségur" (sic!) de la santé au ministère du même nom à Paris rue de Ségur parce qu'on ne peut pas faire un "Grenelle" sur tout, pour un oui ou pour un non sachant que le "Grenelle", le vrai (l'adresse du ministère du Travail) a consisté à négocier l'augmentation des salaires ouvriers de 30% après les grandes grèves de mai 1968. ... [Lire la suite]

17 mai 2020

Retour du COVID 19 après la date du 11 mai 2020 un peu partout en France sauf en Corse et en... Normandie!

La mise en quarantaine de fait de la Corse de part son évidence géographique insulaire peut expliquer qu'il n'y ait pas de nouveaux cas de contamination au Covid-19 dans l'île de Beauté... Même si on pourrait invoquer aussi la vigilance toute particulière de l'exécutif régional sinon régionaliste corse pour éviter toute relance de l'épidémie: malgré certaines caricatures à lire ci-après dans une certaine presse hebdomadaire parisienne qui se croit nationale, le fait est là, la vigilance corse contre le Covid-19 est efficace! ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2020

Mascarade: Les députés LREM brisent l'unité politique normande dans la lutte contre le covid-19.

La crise est exceptionnelle sinon historique et on doit se féliciter du fait que depuis le 16 mars dernier, une sorte de consensus politique existe en Normandie autour de l'action régionale menée par Hervé Morin, le président de région qui pilote les urgences en étroite collaboration avec le préfet de région Durand et les services de l'Etat déconcentrés en région. De l'avis de tous les observateurs et surtout des premières victimes de la crise économique générée par les contraintes du confinement, à savoir les artisans, les... [Lire la suite]
07 mai 2020

Revue de presse au 7 mai 2020: Préparer le déconfinement d'une Normandie plus que jamais solidaire!

Billet de Florestan: Sur la carte de France du gouvernement, la Normandie est dans le vert mais elle ne doit pas tomber dans le panneau jacobin, c'est-à-dire d'attendre tout, une fois encore, de l'Etat central en se réfugiant dans un localisme frileux, mesquin et acrimonieux. Le déconfinement qui doit débuter à la date du 11 mai doit redonner espoir même si cette Libération de l'année 2020 (qui se fera trois jours après avoir commémorée celle de 1945) ne pourra être le retour à la vie normale d'avant: il faudra patienter et... [Lire la suite]
05 mai 2020

Déconfinement des plages dès le 11 mai: élus normands et bretons s'unissent!

Il semble effectivement absurde d'interdire l'accès aux plages après le 11 mai sur le littoral des départements classés "vert" même si la crainte de voir des foules de promeneurs du week-end pouvait se justifier si l'on considère qu'il faut déconfiner sans augmenter, à nouveau, la circulation du virus. Il y a une semaine, les élus bretons, unanimes et président de région en tête, pétitionnaient pour demander au gouvernement la levée de l'interdiction de l'accès aux plages: en elles-mêmes, les plages ne sont pas source de danger... [Lire la suite]
05 mai 2020

Revue de presse normande au 5 mai 2020: l'impatience contre les rigueurs jacobines du confinement s'accroît...

Le confinement a été accepté et massivement pratiqué par la société civile française, notamment en Normandie, pour des raisons sanitaires évidentes: le civisme des Français et des Normands n'a été pris en défaut que de façon très marginale. En revanche, à la veille de la date officiellement retenue par le président de la République pour procéder au début du commencement d'un déconfinement qui s'annonce progressif, l'impatience, voire la mauvaise humeur, pour ne pas dire la colère, s'accroissent non pas contre le confinement mais... [Lire la suite]

04 mai 2020

Déconfinement: une communication gouvernementale si bête (et infantilisante) ne nous aide en... rien!

On n'en dira pas davantage... Mais nous relayons comme à l'accoutumée le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:   La caméléon à la rescousse... Alors que le Prof Salomon-Tournesol finissait par lasser en débitant, chaque soir, sur le petit écran, d’une voix monocorde, ses vérités contradictoires, mais toujours anxiogènes et que Dame Sibeth nous tenait ses propos lénifiants et ses truismes insignifiants, ces deux commentateurs de la crise virale accentuent maintenant l’infantilisation de... [Lire la suite]
03 mai 2020

Déconfinement: Hervé MORIN ne souhaite pas la réouverture des lycées normands avant septembre 2020.

Quelques nouvelles neuves du plancher des vaches normandes, a mille lieux de certains aréopages dorés ministériels parisiens... On s'en doutait. L'affaire semble se confirmer! https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/normandie-nous-ouvrirons-les-lycees-pour-les-missions-absolument-necessaires-et-au-cas-par-cas-annonce-herve-morin_3946335.html Normandie : "Nous ouvrirons les lycées pour les missions absolument nécessaires et au cas par cas", annonce Hervé Morin Le président centriste de la région Normandie a décidé de... [Lire la suite]
03 mai 2020

CAEN, 27 avril 2020: réunion de la commission permanente du Conseil Régional de Normandie

Malgré la crise, le conseil régional de Normandie maintient son rythme d'une commission permanente par mois: c'est important car il faut décider rapidement d'allouer les subventions à de nombreux acteurs de la société civile régionale pris à la gorge par la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales. Commission Permanente de la Région Normandie  Depuis le siège de la Région à Caen, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a réuni, lundi 27 avril, la commission permanente de la Région Normandie, par... [Lire la suite]
02 mai 2020

Normandie verte/ Ile-de-France rouge: la frontière de l'Epte et de la Bresle reste, bien évidemment, ouverte!

Et il n'est pas question d'installer une base aérienne de drones de la gendarmerie normande dans les ruines de Château-Gaillard ou dans le donjon de Gisors... Mais nos craintes émises dans le billet de la veille se sont révélées exactes: Ce pilori géographique tricolore qui en revient à la trame territoriale départementale jacobine (faute d'avoir une géographie régionale pertinente... sauf en Normandie), n'est d'aucune utilité avant le 11 mai, date officielle du début du déconfinement. C'est, au contraire, une carte qui va... [Lire la suite]