04 avril 2020

Crise du CORONAVIRUS: le fiasco politico-judiciaire du premier tour des élections municipales du 15 mars 2020

Biensûr qu'il fallait reporter à une saison meilleure ce premier tour des élections municipales du 15 mars 2020. Emmanuel Macron avait raison, dans un premier temps, d'avoir voulu les reporter à l'automne car il est désormais démontré que leur maintien que le véléitaire Emmanuel Macron a fini par décider dans un impossible dilemme du "et en même temps", provoque un pitoyable embroglio juridico-politique: Le premier magistrat de notre République ne s'appelle pourtant pas Gérard Larcher, un président du Sénat avant tout préoccupé par... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:52 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 avril 2020

Dépistage de la population normande: les LABOS NORMANDS voudraient se mobiliser mais attendent le feu vert de l'Etat!

Une lourdeur administrative jacobine de plus! https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-100-000-tests-possibles-dans-les-labos-d-analyses-departementaux-normands-6799080 Coronavirus. 100 000 tests possibles dans les labos d’analyses départementaux normands Les laboratoires départementaux d’analyses regroupent 400 techniciens, ingénieurs, biologistes. Vétérinaire, le maire de La Haye-Pesnel, Alain Navarret, siège au bureau de Labéo (laboratoires départementaux d’analyses du Calvados, de la Manche, de l’Orne... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 avril 2020

IL FAUT SAUVER NOS PÊQUEUX!

Après la tempête du Brexit et les tempêtes d'hiver (avec mois de février particulièrement venteux...) qui avaient déjà mis à rude épreuve nos pêcheurs et leurs entreprises, voici que nous arrive non pas de la mer mais depuis la terre, la tempête sanitaire du Covid-19 qui a mis à l'arrêt toutes les activités économiques en aval de la pêche. La filière est désormais quasiment totalement à l'arrêt avec des mareyeurs au chômage technique faute d'acheteurs (fermeture des hôtels restaurant, brasseries, cantines collectives, marchés... [Lire la suite]
02 avril 2020

CAEN, 25 mars 2020: réunion de la commission permanente du Conseil Régional de Normandie

Malgré le confinement et les épreuves humaines de la crise sanitaire, le conseil régional de Normandie maintient ses activités les plus essentielles dans une logique quasi militaire afin de subvenir aux effets négatifs massifs du confinement qui ébranlent, à l'instar d'un virus parallèle à celui du Covid-19, le corps social et économique de notre région... Dans ces circonstances extraordinaires, l'agenda des commissions permanentes du conseil régional est maintenu: c'est essentiel car il s'agit du coeur même de l'exécutif régional... [Lire la suite]
02 avril 2020

Déconfinement progressif voire régionalisé: la Normandie pourrait être encore confinée au mois de mai...

Billet de Florestan: Rassurons nos lecteurs même si ce qui suit n'est guère agréable à lire... Il ne s'agit pas d'un poisson du 1er avril retardé au lendeman ou d'une "infox" complotiste. Il s'agit simplement de projeter dans le temps et l'espace, sur les semaines à venir, quelques remarques de bon sens logique! Première évidence: Le déconfinement va durer plus longtemps que la mise en place, plutôt brutale, du confinement total ou presque de la société française. Il s'agit d'éviter un second pic de contamination au Covid-19 si le... [Lire la suite]
01 avril 2020

Crise du CORONAVIRUS: Mascarade américaine en CHINE, la grande colère des présidents de région français!

On aura tout vu! https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/des-cargaisons-de-masques-destinees-a-la-france-detournees-par-les-americains-1191241 Des cargaisons de masques destinées à la France détournées par les Américains La France, qui peine à se fournir en équipements médicaux, se fait « chiper » ses cargaisons de masques de protection par les Etats-Unis, rapportent deux président de région. Les Américains, désormais frappés de plein fouet par l'épidémie, « sortent le cash » pour racheter... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 avril 2020

CRISE du CORONAVIRUS et... après: pour garder l'économie de la Normandie en vie il va falloir PLANIFIER!

Comme nous l'avons déjà écrit ici à plusieurs reprises, le conseil régional de Normandie dirigé par Hervé Morin ne connait qu'une seule urgence sinon qu'une seule activité: agir par tous les moyens possibles pour maintenir le tissu économique normand en vie pendant la crise sanitaire mais surtout après avec l'idée d'une planification régionale conjointement décidée et mise en oeuvre entre la région et l'Etat en région en la personne du président de région et du préfet de région. La crise sanitaire passée (en espérant que la sortie du... [Lire la suite]
31 mars 2020

SOLIDARITE NORMANDE AVEC NOS ELEVEURS PENDANT LE CONFINEMENT!

L'Etoile de Normandie relaye bien volontiers l'appel de Pascal GROSDOIT, le gérant de la célèbre boucherie rouennaise qui a remis récemment à l'honneur et pour le bonheur de tous les gastronomes normands et d'ailleurs, la filière d'excellence du boeuf normand herbager... Les rigueurs du confinement mettent rudement à l'épreuve les circuits courts par lesquels passent le meilleur de notre production agro-alimentaire. On le constate hélas sur mer avec la fermeture quasi générale de la pêche artisanale normande puisque les mareyeurs ne... [Lire la suite]
30 mars 2020

Gestion de la crise du CORONAVIRUS: la colère d'Annie ERNAUX

Nos grandes consciences normandes font entendre leur indignation à l'occasion de cette épreuve historique mondiale du Coronavirus et surtout pour dénoncer la façon dont elle est gérée par nos dirigeants politiques et technocratiques actuels. Après les mises en garde de Marcel Gauchet, la colère de Michel Onfray, voici celle d'Annie Ernaux qui, tout en dénonçant l'abus fait à la langue et au sens commun par la communication de crise officielle, craint la réduction de nos libertés fondamentales à l'occasion de l'état d'urgence... [Lire la suite]
29 mars 2020

Dies irae, dies illa... La colère de Michel ONFRAY

Billet de Florestan: L'honnêteté intellectuelle et l'intégrité morale que nous devons par respect aux hommes et femmes professionnels du soin confrontés depuis près d'un mois à la crise sanitaire la plus grave en France depuis l'épidémie de grippe "espagnole" de 1918, nous obligent à publier ici en intégralité le texte de colère du philosophe normand Michel Onfray... J'entends les voix raisonnables, y compris la mienne: on règlera bien des comptes au pilori de notre démocratie après la crise. Ce n'est pas le moment, l'unité... [Lire la suite]