26 mai 2018

VERITABLE CAMEMBERT DE NORMANDIE: La mise au point DEFINITIVE de Périco LEGASSE

Nouvelle tribune proposée cette semaine dans la dernière édition de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1106 du 25 mai au 7 juin 2018) par l'excellent critique gastronomique Périco LEGASSE au sujet de la défense du véritable camembert de Normandie et qui réagit à une récente tribune un peu "boboparigot" parue le 15 mai dernier dans le quotidien Libération. Nous nous réjouissons que Périco Légasse accorde sa grande voix à la nôtre ou à celle de Didier Patte qui a donné ici le point de vue du Mouvement Normand sur la question de savoir... [Lire la suite]

30 avril 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT: le point de vue très argumenté du Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué publié par Didier Patte, l'ancien président du Mouvement Normand et qui nous propose une réflexion précise et parfaitement documentée sur notre querelle bien normande sur le sexe des anges: un vrai camembert, c'est quoi? Il est important de se poser la question au moment où l'appelation "Camembert DE Normandie", la seule qui soit réellement authentique puisqu'adossée sur le cahier des charges exigeant et précis d'une AOC/AOP, redevient la seule appellation commerciale... [Lire la suite]
16 avril 2018

Lait, vaches, fromages: le GRAND RETOUR A L'EVIDENCE QUALITATIVE NORMANDE

Alors qu'un pastiche de "camembert" canadien au lait pasteurisé de Prim'Holstein vient d'être élu "meilleur camembert" du monde par un jury de soi-disant spécialistes à Madison, dans le Wisconsin ou qu'une entreprise bretonne se couve de ridicule en trafiquant on ne sait comment la pâte molle d'un pseudo "camembert" pour en faire un fromage dur à râper (pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliqué...), nous sommes heureux de constater que monte en Normandie, aidé en cela par le retour à l'unité régionale mais aussi par la... [Lire la suite]
30 mars 2018

OUEST-FRANCE déverse sa propagande bretonne puérile ET minable dans ses éditions normandes

Dans l'édition du 27 mars 2018 du quotidien Ouest-France, édition fabriquée à Rennes mais diffusée à Caen en Normandie, il était difficile d'échapper à ce que nous évitons ordinairement de lire, en l'occurrence, la dernière page tout en couleurs dudit canard puisqu'il s'agit de la page des Bretons heureux et intelligents parce que Bretons. Visiblement, il y avait de la part du folliculaire de service une envie juvénile d'en découdre avec les Normands à propos d'un sujet aussi mou que collant qu'on vous proposera, finalement, en noir... [Lire la suite]
16 mars 2018

Pseudo camembert râpé... Qui voudra ici manger de la MERDE bretonne "relayée par Ouest-France"? PERSONNE!

Une nouvelle fois, le célèbre adage d'Audiard s'applique: "les cons ça ose tout et c'est à cela qu'on les reconnaît"... Une fois de plus, le mot d'Albert Camus se vérifie: "la bêtise insiste toujours !" Et comme d'habitude, les Bretons font preuve d'un opportunisme commercial que les Normands n'auront jamais puisqu'ils ont bien autre chose à faire et à proposer, à savoir: la qualité et l'authenticité alimentaires pour éviter de faire ce que les Bretons tout comme les Chinois sont, hélas, capables de faire, à savoir: de la merde qui... [Lire la suite]
27 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE: LA NORMANDE DEMONTRE SON EVIDENCE ET DOIT CHEMINER VERS LE LUXE AGRO-ALIMENTAIRE

Sur 500 m², en face de nos concurrents et voisins Bretons, les Normands ont décidé d'être, enfin, tous ensemble pour nous proposer une belle démonstration de force:  "C'est bon, c'est normal, c'est Normand!" La Normandie, c'est l'évidence de la qualité agricole et agro-alimentaire. Bien entendu, et c'est le paradoxe, les évidences doivent être finalement plus démontrées et défendues que des réalités plus difficiles ou plus complexes: quand c'est trop évident, on n'y pense plus, on se laisse aller... Et c'est ainsi que... [Lire la suite]

23 février 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT avec pour objectif la qualité normande pour tous!

A quelques heures de l'ouverture du salon international de l'agriculture de Paris dans lequel la Normandie va trôner comme une reine avec un stand de 500 m² autant dédié à l'agriculture qu'à l'agroalimentaire et à la gastronomie de notre région, on apprenait l'épilogue de la guerre du Camembert: Le groupe Lactalis ayant d'autres chats à fouetter que les chats normands, le rapport de force s'est enfin renversé en faveur des fermiers, de éleveurs, des artisans laitiers qui ont fait le pari, depuis des années, de la qualité et de... [Lire la suite]
16 février 2018

500 m² d'UNITE NORMANDE au salon international de l'Agriculture de PARIS

La Normandie doit, plus que jamais, mettre en valeur ses "avantages comparatifs" pour le coup... incomparables: Parmi ceux-ci, la qualité agro-alimentaire fondée sur un secteur agricole puissant innovant pour le XXIe siècle. Concrètement, cela veut dire que l'ensemble de la filière agro-alimentaire normande a le devoir d'expérimenter pour la France le basculement total de la quantité vers la très haute qualité sinon le luxe alimentaire pour un marché devenu mondial. Le marché de niche du luxe se porte très bien pour les cosmétiques,... [Lire la suite]
20 octobre 2017

Pénurie de beurre... breton en NORMANDIE selon le site d'information "NORMANDIE ACTU"

Et on a envie de poursuivre: le beurre normand labellisé de haute qualité, voire le beurre bio ne sont pas concernés... Les journalistes bretons du site d'information Normandie Actu (média "pur player" comme on dit en franglish appartenant au groupe Publihebdos filiale du groupe Ouest-France) déplorent ne plus pouvoir trouver du beurre breton dans les supermarchés normands, dumoins, si l'on en croit la capture d'écran à voir ci-dessous: Ce n'est pas nous, sur l'Etoile de Normandie, qui allons nous plaindre de la disparition... [Lire la suite]
14 octobre 2017

LE BONHEUR de nouveau dans le pré et dans l'assiette avec le BIOCAL NORMAND

Et l'alimentation "biocale", c'est à dire, à la fois, bio et locale, a u nom: NORMANDIE ! Dans la dernière livraison de La Manche Libre datée du 14 octobre 2017, nous avons relevé deux belles histoires qui témoignent de la prise d'initiative de la société civile normande au moment où l'agriculture de... Stéphane voudrait encore aller de... TRAVERT ! 1° Le bonheur est vraiment dans le pré chez Jeanine et Denis LELOUVIER exploitant d'une ferme dans le bocage virois: 2° Alimentation "biocale" dans les cantines scolaires: face au... [Lire la suite]