05 novembre 2018

HEMORRAGIE à l'hôpital: les étudiants en médecine normands FUIENT la Normandie sur fond de déficit financier...

Une fidèle lectrice de l'Etoile de Normandie a attiré notre attention sur cette réalité inquiétante qui risque d'exploser prochainement et qui démontre une fois encore l'INUTILITE sinon la NOCIVITE d'une agence régionale de la Santé qui dépend non pas du ministère de la Santé mais du Premier ministre via la préfecture régionale, donc du gouvernement en général donc, très concrètement, des RABOTEURS de BERCY! C'est ainsi qu'on apprend que le numerus clausus étant plus favorable à l'université de Caen qu'à Paris ou d'autres facs de... [Lire la suite]

11 octobre 2018

Avec HUMOUR ils disent NON à la fermeture de la maternité de BERNAY

Christine GARDEL la directrice de l'Agence Régionale de la Santé croquée en gendarme sévère interdisant l'accès de la commune de Bernay aux nourrissons... Brigitte MACRON en femme parturiante accouchée sur le capot d'une "deux chevaux" par un médecin de garde nommé "Manu": tout est dit avec humour sur la colère des territoires ruraux déménagés pour raisons comptables ou sur les réalités concrètes du désert médical lorsqu'on parle de "médecine ambulatoire" au sens propre de l'expression, c'est-à-dire, prendre le risque d'accoucher dans... [Lire la suite]
06 octobre 2018

ABANDON des politiques sociales: la SEINE-MARITIME laboratoire du "Macro-philippisme"? Nicolas ROULY se trompe de cible...

Débat surréaliste jeudi 4 octobre 2018 à l'assemblée départementale de la Seine-Maritime où l'opposition socialiste s'en est prise violemment au président de la collectivité seino-marine, Pascal Martin, accusé d'opérer des coupes claires dans les finances consacrées aux politiques sociales. Nicolas Rouly, si l'on en croit l'article de Paris-Normandie (Franck Boitelle) à lire ci-dessous se trompe de cible quand il accuse Pascal Martin de faire de la Seine-Maritime un laboratoire du "macro-philippisme" (sic!) alors que la cause du... [Lire la suite]
26 juillet 2018

Quoiqu'elle s'en défende, l'Agence Régionale de la Santé sert surtout à fermer les hôpitaux dans les petites villes normandes.

C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité... Voire qui l'assassine à grands coups de bistouri comptable ! Communication de crise à la tête de l'Agence Régionale de la Santé: Christine Gardel, la directrice d'une agence de l'Etat "déconcentré en région" qui ne dépend pas du Ministère de la santé mais du Premier ministre (donc de Bercy, le Ministère du Rabot Public) via Fabienne Buccio, la préfète de région, présentait  le 10 juillet 2018 son nouveau "PRS" pour "Plan Régional de la Santé"... Mise à mal par la grogne... [Lire la suite]
25 juin 2018

COUP DE GUEULE DES MEDECINS EN REGIONS: Le JACOBINISME COMPTABLE est dangereux pour la santé humaine

On se demande à quoi peuvent bien servir les Agences Régionales de la Santé (ARS) agences de l'Etat central en province (dire plutôt "en régions" ça fait moins mal) dont le haut-fonctionnaire titulaire ne dépend pas de son ministre spécialisé de tutelle (en l'occurrence, la ministre de la Santé) mais dépend du préfet du région qui dépend, lui, directement du Premier ministre, donc de Bercy où les Raboteurs s'activent furieusement en tout sens à charge pour le titulaire du Ministère de la Parole qui siège en l'hôtel de Matignon de... [Lire la suite]
18 juin 2018

Le HAVRE 18 JUIN 2018: La plénière du conseil régional interrompue le temps pour MORIN de ramasser les pots cassés de MACRON

Une nouvelle séance plénière du conseil régional de Normandie devait avoir lieu ce lundi 18 juin, au centre des congrès du Havre, après avoir eu lieu une fois à Rouen et à Caen en cette année 2018 selon le principe d'équilibre normand entre nos trois principales villes... Voici l'ordre du jour officiel, avec entre autres l'intégration du port régional de Dieppe dans l'agence régionale Ports Normands Associés, la garantie financière pour le grand projet industriel de Manoir Industries, l'avis (négatif?) du conseil régional sur la... [Lire la suite]

05 juin 2018

L'Etoile de Normandie soutient les grévistes de l'hôpital psychiatrique du ROUVRAY

L'affaire qui suit ne peut que provoquer que l'indignation tant elle est scandaleuse. Elle pose une question: Où est l'Etat en région? Une fois de plus, la politique publique décidée par l'Agence Régionale de la Santé dont la directrice est placée non pas sous la coupe du Ministère de la Santé mais sous le bicorne de Madame la préfète de région, est vivement remise en cause: le jacobinisme comptable et incompatible avec l'intérêt général de la santé des populations normandes. Exemple pathétique avec le personnel en grève et au bout... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 avril 2018

BERNAY manifeste pour garder sa maternité...

Il y a deux semaines, lors de la dernière plénière du conseil régional de Normandie à Rouen, la directrice de l'agence régionale de la Santé qui dépend du ministère de la Santé, donc de l'Etat central, fut littéralement placée sur la sellette puisqu'elle fut auditionnée, plutôt sévèrement par les élus, à commencer par le président de région lui-même, Hervé Morin, qui lui a fait le reproche de torpiller les efforts des collectivités territoriales contraintes à déployer des trésors de bricolage financier et institutionnel pour... [Lire la suite]
08 avril 2018

9 AVRIL 2018 ROUEN: nouvelle séance plénière du Conseil Régional. La directrice de l'ARS sera sur la sellette...

Nouvelle assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie, réunie ce 9 avril 2018, à l'hôtel de région, site de Rouen: Assemblée plénière du 9 avril 2018 Le 05 avril 2018 L'assemblée plénière de la Région Normandie se tiendra lundi 9 avril à Rouen, à partir de 9 heures sous la présidence d’Hervé Morin. A l'ordre du jour des questions importantes pour l'avenir du projet normand, à commencer par l'audition préalable par l'assemblée régionale de Madame la directrice de l'Agence Régionale de la Santé car les élus régionaux... [Lire la suite]
19 mars 2018

DESERT MEDICAL NORMAND: Les médecins n'ont aucun remède et le jacobinisme de l'ARS aggrave la maladie...

Voici, proposé à votre lecture sagace, le constat lucide dressé par un médecin normand, Antoine LEVENEUR, président de l'Union Régionale des Médecins Libéraux de Normandie qui organise à Rouen, les 23 et 24 mars 2018 un colloque de prospective médicale. A l'entendre, le désert médical normand, faute d'avoir mis en place les politiques publiques nécessaires en terme de démographie médicale, sera une fatalité avec laquelle il va falloir vivre pendant dix au quinze ans, le temps de recruter et de fomer les médecins nécessaires dans le... [Lire la suite]