19 octobre 2019

Que sait-on au juste sur la société LUBRIZOL? Enquête édifiante sur le PACTE FAUSTIEN CHIMIQUE ROUENNAIS

La rédaction du Poulpe, média normand 100% indépendant, financé par ses lecteurs nous propose l'enquête, édifiante, de Manuel Sanson: à lire et à partager de toute urgence! https://www.lepoulpe.info/discrete-mais-influente-lubrizol-une-entreprise-qui-pese-a-rouen/ Discrète mais influente, Lubrizol, une entreprise qui pèse à Rouen   Méconnue du grand public, la société Lubrizol France, dont le siège social est implanté à Rouen, n'est pas qu'un site industriel à hauts risques. C'est d'abord une entreprise prospère qui... [Lire la suite]

06 septembre 2019

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL se prépare pour les municipales à Rouen: grand bien lui fasse!

Si l'on devait utiliser une métaphore ornithologique, on dira que deux oiseaux aux plumages et ramages bien différents, peinent à cohabiter dans le même nid normand, a fortiori, lorsque l'un des deux avait d'abord pris l'habitude de chanter fort désagréablement depuis un autre arbre, picard ou parisien de préférence... Le coq Morin a toujours cru au lever du soleil normand ce qui ne fut guère le cas du rossignol Mayer particulièrement philomèle lorsque la Normandie était à son crépuscule... Bref! Nicolas Mayer-Rossignol, qui n'avait... [Lire la suite]
25 avril 2019

Le pont COLBERT de DIEPPE bientôt classé MH pour ses 130 ans!

Pour avoir suivi ici la bataille, on sait que le pont tournant de Dieppe, alias le "pont Colbert" plus vieux pont métallique tournant d'Europe encore en place et en état de fonctionnement avec son mécanisme d'origine, revient de loin: En partie détruit par les bombes allemandes de la Seconde guerre mondiale avant d'être réparé depuis à l'identique, le pont a été victime de l'obsession absurde d'Alain Le Vern, le tyranneau de la ci-devant Haute-Normandie qui voulait, à tout prix, un pont tout neuf tout moderne et automatique... [Lire la suite]
27 mars 2019

Attractivité: Ceux qui doutent de Dodds s'en prennent surtout à l'identité normande

BILLET de FLORESTAN Depuis quelques temps, on entend une petite musique désagréable à l'encontre de l'agence de l'attractivité de la Normandie et de la promotion d'une marque régionale pour valoriser la Normandie et ses talents en France et à l'étranger. Ces critiques ont été, une nouvelle fois, virulentes lors de la dernière session du conseil région à Rouen le 18 mars dernier... Pour être honnête, ces critiques n'ont jamais cessé de la part de certains "diseux" contre les "faiseux" qui font ce qu'ils peuvent pour promouvoir la... [Lire la suite]
22 mars 2019

Les élus socialistes rouennais passent l'identité normande au glyphosate de leur intolérance idéologique!

Le politiquement correct est un poison qui ravage la gauche depuis des années comme le glyphosate ravage nos sols et nos plantes sous prétexte de nous garantir une alimentation abondante et saine... En matière culturelle, lorsque la culture permet l'affirmation d'identités individuelles et collectives, le glyphosate idéologique du politiquement correct peut se révéler particulièrement nocif: de peur de sombrer dans l'affirmation identitaire, une cochonnerie forcément venue de l'extrême droite, les professionnels de la bien pensance... [Lire la suite]
27 février 2019

FONDS EUROPEENS: le risque du "dégagement" a été dégagé...

Car pour la gestion de la consommation des crédits européens alloués, tout type de programmes confondus, la région Normandie a mis les bouchées doubles pour désamorcer l'une des dernières mines dangereuses laissées dans la place datant de l'époque de la division normande. Le risque était que si les dossiers (complexes) n'étaient pas montés assez vite pour consommer les crédits européens réservés encore aux deux ex-régions de Haute et de Basse-Normandie, l'administration européenne pouvait procéder au dégagement des crédits,... [Lire la suite]

23 janvier 2019

Quand le rossignol de Caliban chante, il ne faut pas oublier de payer les ardoises de Monsieur LE VERN

On entend cette petite musique politicienne de façon régulière tant sur les travées de l'assemblée plénière du conseil régional avec nos deux Nicolas en stéréophonie (celui qui se dit de gauche et celui qui ne se dit pas d'extrême droite) mais aussi, ici-même, avec Nicod et Marommix qui forment à eux seuls le seul parti d'opposition à l'évidence normande, une évidence normande qui, pour eux, n'existe pas, qui ne sert à rien sauf à jeter l'argent des cons tribuables par les fenêtres depuis qu'un cochon de Morin irresponsable est devenu... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2018

A lire dans Le Monde: une nécrologie de la... FABIUSIE

Le 23 octobre 2018 on pouvait lire dans l'édition quotidienne du Monde l'intégralité de l'article dont on pourra découvrir le début ci-après: Cet article est la notice nécrologique de la "Fabiusie" à savoir, la transformation, à partir des années 1980, du département de la Seine-Maritime et du territoire de la métropole de Rouen en fief électoral voire en "bunker" politique inexpugnable pour en faire une véritable pépinière de jeunes dirigeants socialistes dévoués et obligés pour le seul profit de la carrière nationale d'un certain... [Lire la suite]
03 septembre 2018

L'unité normande signifie: harmoniser les territoires dans l'équité...

Lorsqu'une région a été coupée, voire cassée en deux et que les politiques publiques régionales ont à ce point divergé entre les ci-devant régions de Haute et de Basse-Normandie pour, précisément, rendre difficile tout retour à l'évidente et nécessaire unité régionale ou pire, lorsque certains fiefs partisans ont pu profiter assez égoïstement de privilèges qui, par principe, ne profitaient pas autres territoires, il est normal, sinon légitime, que le retour à l'unité normande soit aussi le retour à l'harmonie ou l'équité entre les... [Lire la suite]
27 août 2018

Une communauté universitaire normande dans une académie normande... Hommage à Josette TRAVERT

Le 7 août 2018 nous avons appris avec tristesse le décès accidentel de Madame Josette TRAVERT qui fut la présidente de l'université de Caen. Nous tenons, en conséquence, à écrire ce billet en lui rendant hommage car Josette Travert fut dans les années 2010 une ardente ouvrière sur le chantier bien compliqué de l'une de nos plus belles évidences normandes: à savoir, renforcer l'existence d'une communauté universitaire d'établissements supérieurs qui avaient déjà entrepris des coopérations académiques et scientifiques à l'échelle des... [Lire la suite]