15 mai 2017

LA FABIUSIE EST MORTE. VIVE LA NORMANDIE!

Le mépris jacobin pour la Normandie passant toujours après les calculs politiciens nécessaires à la croissance, à la survie d'un clan et de son chef porte un nom, celui de Laurent Fabius: Voir ainsi cette archive (un article du Monde daté du 11 octobre 2010) "J'ai choisi de m'investir localement parce que ça m'amuse et nationalement parce que ça m’intéresse..." Laurent Fabius 1424710071 On sait que la raison principale qui motivait le refus de réunifier la Normandie de la part de Laurent Fabius et des Fabiusiens ci-devant... [Lire la suite]

15 mars 2017

Vers une unité aéroportuaire normande

ENFIN !!! Est-ce la fin du clochemerle aéroportuaire normand? Va-t-on pouvoir organiser les "Aéroports de Normandie" à l'instar de ce qui se fait en région parisienne ou en Bretagne? Après la nomination d'une directrice commune aux deux premiers aéroports normands par le trafic (Caen Carpiquet et Deauville Saint Gatien), la signature d'une convention de coopération à Honfleur le 14 mars 2017 va permettre d'aller plus loin, à savoir, réaliser l'unité de la Normandie aéroportuaire. Lire ci-après, l'intégralité du communiqué de presse... [Lire la suite]
11 mars 2017

Benoît HAMON au chevet du port du HAVRE ou l'art de prendre les Normands pour des imbéciles...

Benoît HAMON, un breton ancien ministre du Rouennais Hollande, prend les Normands du Havre pour des imbéciles !   Si l'enjeu national de l'AXE SEINE est à ce point encalminé depuis l'automne 2012, depuis que le commissaire général à la Vallée de la Seine Rufenacht a été viré comme un mal propre par Jean-Marc Ayrault, à la demande du fabiusien Alain Le Vern (obscur président de l'ex Haute-Normandie) qui ne voulait plus entendre parler d'un projet trop "sarkozyste" à ses yeux, c'est que la majorité gouvernementale à laquelle... [Lire la suite]
08 mars 2017

Alain LE VERN définitivement vaincu : le PONT COLBERT de DIEPPE devient un MONUMENT HISTORIQUE

Sur l'Etoile de Normandie, nous avons suivi régulièrement l'harassant combat mené par des citoyens amoureux de Dieppe et de son port face à l'arbitraire du satrape demi-régional que vous savez, fossoyeur de l'évidence normande qui voulait aussi détruire cet extraordinaire pont tournant métallique qui continue de fonctionner et qui donne son identité à Dieppe et au Pollet, le quartier populaire du port. Après des années d'inerties, de procédures, de menaces, d'intimidations, d'abus de pouvoir voire... de corruption institutionnelle... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 février 2017

MARRE MARRE MARRE DU MEPRIS DE LA SNCF POUR LES NORMANDS !

On vient de l'apprendre, pour la Société Normande du Cocufiage Ferroviaire, la Normandie n'est plus simplement une lointaine banlieue de la région parisienne: c'est tout simplement une île ! Mais comme la SNCF a déjà fort à faire avec les chemins de fer de l'Ile de France, vous comprenez bien que l'île normande passera toujours après ! http://www.lamanchelibre.fr/actualite-276195-trains-entre-paris-et-la-normandie-le-cauchemar-continue-usager-temoigne.html Trains entre Paris et la Normandie : le cauchemar continue, un usager... [Lire la suite]
20 février 2017

La réunification du train-train quotidien: CAEN / ROUEN DIRECT en 1h23 pour... 55 euros A/R

L'idéal serait que la "tripolitaine" normande Caen Rouen Le Havre soit aussi un triangle ferroviaire complet de part et d'autre de l'estuaire avec un RER ferroviaire régional joignant les trois villes en une heure maximum avec un aller-retour toutes les heures. On notera que 44 trains Nantes / Rennes A/R circulent tous les jours. Même chose entre Strasbourg- Colmar et Mulhouse ou entre Lyon et Saint Etienne... Tout le mépris pour la Normandie symbolisé en un seul cliché... La Normandie ferroviaire écartelée en deux sur des... [Lire la suite]

29 janvier 2017

Quelques nouvelles du sénateur GARREC depuis la poubelle normande de l'Histoire

Nous avons évoqué le prochain arrasement du "château adultérin" des Le Vern, une clique qui a prospéré indument sur le dos d'une Normandie affaiblie et coupée en deux. Puisque l'actualité nous en parle à nouveau, fouillons dans les poubelles de l'histoire contemporaine de la Normandie et on y retrouve un nom aussi tristement attaché au déclin de la Normandie que celui des Le Vern...    Garrec, Le Vern, à la fin des années 1990 et au début des années 2000: Alors que la CCI du Havre inaugurait le Pont de Normandie, la... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Politique professionnelle en famille: en Normandie, le cas emblématique de Marie LE VERN

Bernard PIVOT a eu l'idée de créer un nouveau verbe dans la langue française... Pénéloper: être payé grassement pour un emploi inexistant sinon fictif. Voici un archaïsme de la politique à la française placé violemment sous les feux de l'actualité depuis que le Canard Enchaîné a révélé, mercredi 25 janvier 2017, que l'épouse de François Fillon avait reçu 500000 euros pour des activités qui restent à démontrer en tant qu'attachée parlementaire du député qui a remplacé son mari appelé à de plus hautes fonctions sous les ors parisiens... [Lire la suite]
25 janvier 2017

En 2017 toujours le PASSIF LE VERN: le Serqueux-Gisors va-t-il devenir le NOTRE DAME des LANDES des Normands?

Preuve supplémentaire que la démocratie française ne fonctionne pas bien ou preuve que l'autoritarisme technocratique de la haute-fonction publique fait tout pour ne pas la faire fonctionner correctement. Alors que Mme la Préfète de Normandie a déclaré la nouvelle ligne ferroviaire fret Serqueux-Gisors d'utilité publique, plusieurs communes du Pays de Bray déposent des recours contre la DUP. Faute de pouvoir mettre en oeuvre la maîtrise d'usage à côté de la maîtrise d'ouvrage, domaine réservé des ingénieurs et des technos, pour que... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 13:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 octobre 2016

Comme la Normandie réunifiée n'a plus de grand baron socialiste, les Normands n'auront pas de TGV!

Malgré tous les avis autorisés de la République, à commencer par ceux de l'Inspection générale des Finances, du Conseil d'Etat ou ceux de la Cour des comptes qui nous expliquent à longueur de rapports qu'il faudrait cesser de balancer le peu d'argent public disponible dans des grands projets d'infrastructures de transports aussi inutiles que coûteux et quand bien même l'association de financement des infrastructures de transports français présidé par un certain Philippe Duron n'ait plus un sou vaillant à cause du démantèlement de... [Lire la suite]