09 novembre 2019

Elections municipales (2020) à Rouen, Le Havre, Caen et Alençon: la conjuration des égos locaux... sans projet normand!

Dans ses éditions des 7 et 8 novembre 2019, Ouest-France, édition caennaise nous proposait une série d'articles plus ou moins développés sur un certain nombre de villes, notamment de la ci-devant "Basse-Normandie". Nous avons retenu, bien entendu, les articles qui concernaient les trois plus grandes villes normandes, la "tripolitaine" normande Caen, Rouen et Le Havre. Mais nous avons aussi retenu deux articles supplémentaires: l'un sur Alençon pour son côté pathétique et l'autre sur la stratégie d'Europe Ecologie Les Verts en... [Lire la suite]

09 octobre 2019

Les bus d'Alençon roulent au 100% végétal...

Voilà qui nous changera du Mercaptan! https://actu.fr/normandie/alencon_61001/alencon-une-premiere-france-reseau-urbain-alto-teste-une-energie-100-vegetale_28230754.html Alençon. Une première en France : le réseau urbain Alto teste une énergie 100% végétale De gauche à droite : Philippe Glarner (Volvo Bus France), Olivier Morvillez (Alto) et Marc Vandecandelaere (Avril) devant la cuve installée dans les locaux d’Alto. (©L’orne hebdo) D'ici la fin de l'année 2019, les sept bus hybrides de la société Alto devraient rouler à... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2019

Condé-sur-Sarthe: qui veut garder des fauves islamistes en prison pour 1600€ par mois?

Poser la question c'est y répondre... L'Etoile de Normandie voudrait saluer le courage des gardiens de prison qui sont au bout du bout d'une chaîne judiciaire maltraitée d'une République française qui consacre financièrement à son ministère très régalien de la Justice qui était autrefois le coeur même du pouvoir d'un roi de France, 25% de moins par rapport à la moyenne des pays européens. Un gardien de prison qui commence son métier sera payé environ 20000€ par an tandis qu'un ministre le sera au-delà de 100000€, 150000€ pour le chef... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 août 2018

A28 du côté d'Alençon: ça pavoise normand... ENFIN!

ENFIN une bonne nouvelle normande sur l'A28 du côté d'Alençon... Revenant de Savoie ce 12 août 2018 sous les marbrures célestes et fantastiques d'un coucher de soleil flamboyant, avec, à l'opposé, trois superbes arc-en-ciel dans un mur d'or et d'eau tombant sur la masse noire de la forêt de Perseigne, sous une pluie battante, nous revenions enfin en Normandie avec le retour de la couleur verte dans les herbages de la campagne... A quelques kilomètres de la fameuse aire de "la dentelle d'Alençon" sur l'A28, je me préparais à pester à... [Lire la suite]
11 octobre 2017

COUP DE GUEULE sur l'A28: pour ALIS Alençon est ENCORE en Basse-Normandie !

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le message suivant de l'un des ambassadeurs de la Normandie enrôlé, comme tant d'autres, dans la mission de promouvoir l'attractivité régionale et la marque "Normandie". L'ambassadeur de la Normandie qui s'exprime ci-après n'est pas content mais vraiment pas content du tout! La raison? La société privée Alis  filiale de la SAPN alias la "Sangsue aux Normands" qui gère l'A28 (axe Rouen- Alençon- Le Mans) n'a toujours pas trouvé le temps de faire supprimer le panneau "région... [Lire la suite]
14 février 2017

Alençon: le désert médical progresse inexorablement...

Décidément, l'Orne est le plus maltraité des cinq départements normands: le désert médical y progresse de façon inexorable et les logiques entrepreneuriales comptables qui prévalent plus que les autres dans la gestion du système de santé se voient encore plus dans l'Orne qu'ailleurs. http://www.tendanceouest.com/actualite-214435-fermeture-nocturne-du-centre-appels-dans-orne-la-colere-des-medecins-ne-faiblit-pas.html Fermeture nocturne du centre d'appels : dans l'Orne, la colère des médecins ne faiblit pas Le Docteur Gall,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2016

LA QUESTION ORNAISE: Alençon, porte de Normandie, du Maine ou de la Bretagne?

URGENCE: Le mépris pour l'ORNE doit cesser au plus vite!   Le panneau des urgences ornaises doit-il indiquer la direction du Grand Ouest? Dans ce département, les élus s'interrogent et s'inquiètent: le plus rural des cinq départements normands se sent abandonné. On craint la concentration de l'intérêt normand sur le triangle métropolitain et estuarien Caen / Rouen / Le Havre sur fond d'augmentation des inégalités sociales et spatiales à toutes les échelles normandes entre les espaces ruraux et les espaces urbains... [Lire la suite]
04 avril 2016

URGENCE PLOUKISTAN: IL FAUT SAUVER LE GRAND SUD NORMAND!

L'effet "Axe Seine" est doublement pervers: au delà de l'effet "miroir aux allouettes" normandes qui risque de perpétuer dans l'unité normande retrouvée, l'égoïsme inutile et vain de l'ex Haute-Normandie conçue comme un prolongement subalterne de l'Ile de France où la métropole de Rouen ne serait qu'un Mantes la Jolie de plus et un plus loin en aval de la Capitale, la focalisation "Axe Seine" nous empêche de concevoir le territoire normand dans sa globalté, dans sa complexité, dans sa richesse. Ainsi, sous prétexte d'une absence de... [Lire la suite]
15 mai 2015

FRANCE STRATEGIE REMET EN CAUSE LA REUNIFICATION NORMANDE : L'ORNE EST UN DEPARTEMENT NORMAND ET DOIT LE RESTER !!!

Voici une preuve supplémentaire de la fébrilité générale qui semble gagner tous les acteurs de la réforme territoriale en cours... France Stratégie, un institut de réflexion qui dépend directement du Premier ministre, nous ramène étrangement aux débats de l'année 2014 sur la pertinence du meilleur découpage régional ou néo-régional possible (en 10, 13 ou 16 / 17 régions...) et nous rappelle, par la bande, que la méthode gouvernementale de fusionner au forceps par blocs de régions est mauvaise sauf en Normandie!   ... [Lire la suite]
04 mai 2015

Alençon: porte d'entrée de la Normandie ou paillasson du Maine?

La Pravda du Grand Ouest titre: "l'union fait la force". Mais, bien entendu, cela ne concerne pas la réunification de la Normandie ! Comme d'habitude, les élus des villes des confins méridionaux et occidentaux de la Normandie qui subissent le bourrage de crâne britanophile en zone de diffusion Ouest-France, peinent à se définir comme "villes portes de la Normandie" (à l'heureuse exception de la ville d'Avranches dont le nouveau maire David Nicolas est un partisan convaincu de l'unité normande) contrairement aux villes des marges... [Lire la suite]