15 juillet 2018

GRAND PARIS MEGA FUSION

Non, non ce n'est pas le nom d'un groupe tonitruant sur la scène des musiques dites "actuelles" mais l'idée qui semble cheminer dans la tête de 14 beaux esprits qui viennent de signer une tribune dans Le Monde (daté des 14 et 15 juillet 2018): l'idée est de faire le Grand-Paris sur le périmètre de l'actuelle région "Ile de France" dans le cadre d'une mégafusion du millefeuille territorial francilien: Madame Pécresse ou Madame Hidalgo apprécieront... Pour notre part, notre rôle de vigilance normande consistera à veiller que la... [Lire la suite]

28 avril 2018

AXE SEINE: CONVENTION GRAND PARIS / LE HAVRE POUR UNE NORMANDIE "OFF SHORE"

GRAND COUP DE GUEULE DE L'ETOILE DE NORMANDIE ! La Nomandie n'existe pas. Ou alors elle existe comme un projet d'éolienne marine "off shore". N'existe que l'Axe Seine entre Paris et le port de Paris. Le Havre? Mais c'est où ça Le Havre? En Bretagne... Car dans l'affaire qui suit et qui est gravissime il s'agit moins du Havre que de Bouville sur la bouche de Seine (qui donnait, jadis, la nausée à Jean-Paul Sartre) branchée sur la bouche du métro du Grand Paris avec entre les deux, un pipeline, un tuyau posé à travers un désert... [Lire la suite]
11 avril 2018

Une voie d'eau de plus de deux millions dans la croisière Philippe/Macron/Attali sur l'AXE SEINE NORMAND

D'après médiapart et le Canard enchaîné, à l'occasion du 500è anniversaire de la fondation de la ville du Havre, on découvre une importante avarie: un trou de plus de deux millions dans la croisière Philippe/ Attali/ Macron sur un Axe Seine normand à rattacher, à terme, à la région parisienne comme n'a cessé de le répéter Jacques Attali à la suite d'Antoine Grumbach. En attendant, c'est Hervé Morin le Normand qui devrait sourire à la nouvelle de cette ardoise havraise laissée par un ancien député maire du Havre devenu Premier ministre... [Lire la suite]
14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]
12 février 2018

L'axe "PARIS-NORMANDIE" serait favorisé? Les Bretons osent tout et c'est à cela qu'on les reconnait!

Un lecteur attentif de l'Etoile de Normandie nous a fait parvenir la réaction d'un microscopique "Parti Breton" au sujet des décisions récentes du Conseil d'orientation des infrastructures de transport présidé par Philippe Duron, l'ancien député-maire socialiste de Caen et remis à Edouard Philippe, un ancien député-maire (LR) du Havre... On sait que dans les propositions ascétiques de ce rapport soumis à l'impératif de ne pas dépenser plus qu'il ne faut l'argent public qu'on prétend ne plus avoir, la Normandie ne bénéficie d'aucune... [Lire la suite]
05 février 2018

POUR NAVIGUER PAR GROS TEMPS: une feuille de route normande...

L'année 2018 qui s'ouvre ne sera pas de tout repos pour celui qui tient le cap de l'esnèque normande qui, depuis deux ans, a repris la mer avec une bonne voile et les oeuvres vives d'une carène qui révèle d'évidentes capacités nautiques. La Normandie navigue bien car elle est faite pour cela: c'est un bon bateau. Mais le gros temps est devant nous. Les nuages noirs s'amoncellent dans le ciel politique de notre Normandie...   Dans le courant du mois de février 2018 va enfin se tenir la conférence territoriale sur le Grand... [Lire la suite]

19 janvier 2018

URGENCE !!! DIRE A MONSIEUR GRUMBACH QUE LA NORMANDIE... EXISTE !

ATTENTION... IL RECIDIVE !!! L'Etoile de Normandie vient d'apprendre qu'un nouveau lâcher de Grumbach un gaz dangereux sinon mortel pour notre Normandie vient d'avoir lieu. Nous rappelons que respirer intellectuellement ce gaz est dangereux pour toute intelligence normande qui voudrait se penser elle-même, pour elle-même et par elle-même dans le but de maîtriser l'avenir. Dans les déclarations toutes récentes à lire ci-dessous de Monsieur Antoine Grumbach, définitivement classé SEVESO, il n'est aucunement question de la Normandie... [Lire la suite]
27 décembre 2017

IL FAUT VACCINER LES ELUS ROUENNAIS CONTRE LA MALADIE DU CLOCHEMERLE!

Urgence prophylaxique absolue! Pour éviter que Rouen, notre métropole normande ne soit qu'un grand corps malade et qu'avec une bonne migraine rouennaise, la Normandie en pleine renaissance ne se prenne encore la tête entre les mains. L'Etoile de Normandie relaye cette initiative intelligente et désespérée de Nicolas PLANTROU, grande personnalité normande et rouennaise ( président du conseil de surveillance de la Caisse d'Epargne de Normandie, vice-président du groupe Banque Populaire-Caisse d'Epargne et ancien président du CESER de... [Lire la suite]
24 décembre 2017

Le Grand Paris de Macronaparte 1er pointe le bout de son nez pour entrer en... SEINE

Le 20 décembre 2017, Emmanuel MACRON a convoqué une réunion de travail sur le Grand Paris avec le préfet de la région Ile de France: La fusion des départements de la petite couronne de Paris pour constituer le territoire métropolitain du Grand Paris qui est, en fait, le retour à l'ancien périmètre de l'ancien département de la Seine semble être la solution choisie: il n'est donc plus question d'annexer la vallée de la Seine normande à la région parisienne en écorchant et en éventrant la Normandie pour lui en prendre le coeur. Pour... [Lire la suite]
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]