07 novembre 2016

PARIS S'EN FOUT? NORMANDISONS L'AXE SEINE avec une coopérative régionale de tous les territoires normands!

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce en date du 7 novembre 2016, on trouvera enfin un véritable coup de gueule que nous partageons TOTALEMENT: L'Axe Seine, les Parisiens s'en foutent? Eh bien NORMANDISONS l'Axe Seine! Car attendre que des incompétents en matière d'économie maritime, fussent-ils parisiens, décident de s'intéresser à un sujet qu'ils ne connaissent pas, qu'ils ne comprennent pas, pour ne pas dire qu'ils méprisent... On pourra toujours attendre! Comme nous l'avons déjà dit... [Lire la suite]

19 janvier 2018

URGENCE !!! DIRE A MONSIEUR GRUMBACH QUE LA NORMANDIE... EXISTE !

ATTENTION... IL RECIDIVE !!! L'Etoile de Normandie vient d'apprendre qu'un nouveau lâcher de Grumbach un gaz dangereux sinon mortel pour notre Normandie vient d'avoir lieu. Nous rappelons que respirer intellectuellement ce gaz est dangereux pour toute intelligence normande qui voudrait se penser elle-même, pour elle-même et par elle-même dans le but de maîtriser l'avenir. Dans les déclarations toutes récentes à lire ci-dessous de Monsieur Antoine Grumbach, définitivement classé SEVESO, il n'est aucunement question de la Normandie... [Lire la suite]
27 décembre 2017

IL FAUT VACCINER LES ELUS ROUENNAIS CONTRE LA MALADIE DU CLOCHEMERLE!

Urgence prophylaxique absolue! Pour éviter que Rouen, notre métropole normande ne soit qu'un grand corps malade et qu'avec une bonne migraine rouennaise, la Normandie en pleine renaissance ne se prenne encore la tête entre les mains. L'Etoile de Normandie relaye cette initiative intelligente et désespérée de Nicolas PLANTROU, grande personnalité normande et rouennaise ( président du conseil de surveillance de la Caisse d'Epargne de Normandie, vice-président du groupe Banque Populaire-Caisse d'Epargne et ancien président du CESER de... [Lire la suite]
24 décembre 2017

Le Grand Paris de Macronaparte 1er pointe le bout de son nez pour entrer en... SEINE

Le 20 décembre 2017, Emmanuel MACRON a convoqué une réunion de travail sur le Grand Paris avec le préfet de la région Ile de France: La fusion des départements de la petite couronne de Paris pour constituer le territoire métropolitain du Grand Paris qui est, en fait, le retour à l'ancien périmètre de l'ancien département de la Seine semble être la solution choisie: il n'est donc plus question d'annexer la vallée de la Seine normande à la région parisienne en écorchant et en éventrant la Normandie pour lui en prendre le coeur. Pour... [Lire la suite]
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]
20 octobre 2017

GRAND PARIS: La bataille d'Hervé Le Normand contre les forces de l'AXE Philippe

La question de la gouvernance de l'Axe Seine n'est pas qu'une question d'aménagement économique, logistique ou technique d'une vallée fluviale qui relie un ou deux grands ports maritimes normands à une métropole de niveau mondial et ses 12 millions d'habitants. C'est, avant tout, une question politique, voire géopolitique. Car à l'Axe Seine géographique (la vallée de la Seine s'étirant de l'Ouest francilien jusqu'à son estuaire normand) semble correspondre, de plus en plus, un axe politique dont la tête pourrait bien être celle... [Lire la suite]

18 octobre 2017

Prochaines ASSISES de la Mer au HAVRE: Encore un énième BAIN de SIEGE d'un GRAND PARIS AMER en Normandie?

On nous annonce la présence d'un ancien maire du Havre au Havre: ça c'est un événement! Ainsi que celle du "diseux" Attali qui rêve de diluer la Normandie dans la Seine du MACRON PARIS à la sauce Grumbach... Ils vont bavasser sur notre compte et sur notre dos une fois de plus sans que nous ayons voix au chapitre! Qu'importe! Le ministère de la bonne Parole jacobine se fait couper la langue par les raboteurs de Bercy et cet énième Barnum n'amusera que les dupes qui aiment encore se faire prendre par les oreilles ou par le...... [Lire la suite]
14 octobre 2017

GRAND PARIS et AXE SEINE: La réponse cinglante d'HERVE le CONQUERANT

Vendredi 13 octobre 2017, à Caen depuis l'abbaye aux Dames, siège du conseil régional de Normandie, Hervé MORIN a fini par réagir de la façon la plus cinglante et donc de la façon la plus appropriée à ce que nous vous avions annoncé ici même: l'éventualité de retoucher le périmètre de la région parisienne en lui adjoignant les départements de l'Oise, de l'Eure et de la Seine-Maritime afin d'intégrer l'Axe Seine dans une grande région dominée par le GRAND PARIS... Un cauchemar, évidemment, pour les Normands qui avaient déjà été... [Lire la suite]
04 octobre 2017

HOMMAGE à Jean MAZE, fédéraliste girondin normand

Compte tenu de l'actualité de la question régionale tant en Espagne (séparatisme catalan) qu'en France (néo-jacobinisme de Macron), nous publions volontiers cet hommage au journaliste normand Jean MAZE qui fut, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, l'un des pionniers d'une alternative fédéraliste, régionaliste, girondine à la nationalisation jacobine centralisée à Paris. Jean Maze fut, d'ailleurs, le témoin affligé du massacre de la vallée de la Seine par le schéma de développement de la Basse Seine imaginé par Paul Delouvrier... [Lire la suite]
29 septembre 2017

Hervé MORIN MINISTRE DE LA DEFENSE DE LA NORMANDIE

"La fusion de la Haute et de la Basse Normandie a été une formidable aubaine pour nos ambitions." Bien entendu, Hervé Morin ne parlait pas de lui-même et de ses ambitions personnelles car le pluriel ici utilisé dans cette belle citation du président de région lors d'une conférence de presse donnée à l'hôtel de région de Rouen, le 27 septembre 2017 devant une salle comble (120 personnes environ) n'était pas un pluriel de majesté mais bien le "nous" d'un collectif, celui des Normands qui se retrouvent dans l'unité retrouvée et qu'un... [Lire la suite]