10 octobre 2016

Alain JUPPE et Edouard PHILIPPE: PAS VRAIMENT SUR LE MEME... CANAL!

Ce lundi 10 octobre, Alain Juppé était en visite dans les "Hauts-de-France" (sic!) pour faire la tournée de popotes dans le cadre de la primaire de la droite républicaine avant le premier tour des élections présidentielles de 2017. Bien entendu, le maire de Bordeaux a bien été obligé de dire quelque chose de sympathique concernant le futur Canal Seine Nord qui fera d'Anvers ou de Rotterdam (et dans une moindre mesure, Dunkerque) les premiers ports français... En effet, dans le Nord, le futur canal fait l'union politique autour de lui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 octobre 2016

Comme la Normandie réunifiée n'a plus de grand baron socialiste, les Normands n'auront pas de TGV!

Malgré tous les avis autorisés de la République, à commencer par ceux de l'Inspection générale des Finances, du Conseil d'Etat ou ceux de la Cour des comptes qui nous expliquent à longueur de rapports qu'il faudrait cesser de balancer le peu d'argent public disponible dans des grands projets d'infrastructures de transports aussi inutiles que coûteux et quand bien même l'association de financement des infrastructures de transports français présidé par un certain Philippe Duron n'ait plus un sou vaillant à cause du démantèlement de... [Lire la suite]
01 octobre 2016

Frédéric SANCHEZ: pour une coopération raisonnable entre une région et une métropole

Nous vous proposons de lire l'entretien que Frédéric Sanchez, président de la Métropole de Rouen a donné à Paris-Normandie: le propos est mesuré et l'essentiel est dit. La Normandie ne peut pas se passer de Rouen et Rouen ne peut pas se passer de la Normandie à condition d'imaginer une nouvelle gouvernance territoriale dans une France politique formatée par le centralisme parisien. Comme le dit lui-même non sans humour Frédéric Sanchez, il y a des choses plus efficaces à faire qu'un éternel... derby entre les grands clochers normands!... [Lire la suite]
09 septembre 2016

CONTOURNEMENT EST de ROUEN: AVIS FAVORABLE

Contournement Est : avis favorable L’enquête publique relative au projet de contournement Est de Rouen – liaison A28/A13 a eu lieu du 12 mai au 11 juillet 2016. La commission d'enquête a remis son rapport et ses conclusions à Nicole Klein, préfète de Seine-Maritim et de Normandie et coordinatrice de l'enquête publique. Les éléments techniques et administratifs du dossier d’enquête publique ainsi que son déroulement ont permis de donner un avis favorable pour chacun des volets de l'enquête accompagné de réserves et de... [Lire la suite]
30 juin 2016

Une nouvelle TAXE pour abonder les finances régionales

Le gouvernement commence enfin à comprendre, à quelques mois d'échéances politiques essentielles ce que l'expression "sentir le vent du boulet" pourrait concrètement signifier... Plus précisément, la bronca des maires devant le président de la République au congrès de l'association des maires de France, des dizaines de présidents de département au bord de la crise de nerfs et enfin, la grogne mélancolique pour ne pas dire davantage des présidents de région subissant les conséquences non prévues d'une réforme de fusion régionale... [Lire la suite]
19 mai 2016

CONTOURNEMENT ROUTIER DE ROUEN: Les Normands paieront!

Comme les Normands ont pris l'habitude respectable, honorable, de ne rien demander à personne, l'Etat considère que les Normands, plus sages et plus légitimistes ou tout simplement, plus respectueux que les... Bretons, peuvent bien se débrouiller seuls. Le nécessaire contournement autoroutier de Rouen qui contribue, pourtant, à l'enjeu national d'achever par le Nord-Ouest la rocade d'évitement de la région parisienne (Axe Amiens- Rouen- Orléans) est ignoré par le Contrat Interrégional de Plan Etat Région Vallée de la Seine qui est... [Lire la suite]

16 mai 2016

LNPN: Comment MM. MAYER-ROSSIGNOL et PHILIZOT se moquent des NORMANDS...

Nouvelle analyse précise et nouveau coup de gueule de notre ami normand Yves LOIR, président de l'Union pour la Région Normande au sujet de la LNPN encore et toujours! Coup de gueule que nous partageons totalement, d'autant plus que les dernières déclarations de Nicolas Mayer-Rossignol sur ce dossier lancinant qui mériterait l'union sacrée de tous les élus Normands quelle que soit la couleur politique, sont d'une mauvaise foi politicienne totalement inopportune si l'on devait raisonner seulement (et les hommes politiques ne devraient... [Lire la suite]
10 mai 2016

Erik ORSENNA: Le grand pari de défoncer des portes ouvertes...

Erik Orsenna ou la bouche d'or officielle du régime... Il vient de l'ouvrir à nouveau pour claironner l'évidence: "Le port du Havre c'est évidemment le port de Paris". Le Général de Gaulle, lui-même, n'avait-il pas dit aussi: "Je salue Fécamp, port de mer et qui entend le rester" Bref! ça ne mange pas de pain, mais... Une fois de plus, il faut d'urgence que les Normands soient capables de penser la Seine depuis la Normandie car la Nature a horreur du vide! Et ce vide normand date de l'après 1944 par la nationalisation d'une... [Lire la suite]
09 mai 2016

Antoine GRUMBACH: noyer la Normandie dans la Seine lors d'une future exposition internationale

Le fumeux Antoine GRUMBACH fait à nouveau parler de lui... Toujours aussi obsédé par Bonaparte ou Napoléon ("le second en pire" disait Hugo) et surtout Paris sur Seine, à moins qu'il ne s'agisse du Grand Paris sur scène... Comme il nous le serine depuis 2009: on voit d'ailleurs l'efficacité des idées fumeuses du grand architecte urbaniste puisque l'actuelle majorité présidentielle a décidé de trouver 5 milliards pour percer un canal artificiel de liaison du Grand Paris à la mer via la Belgique plutôt que valoriser et de développer... [Lire la suite]
03 mai 2016

2017: Edouard PHILIPPE Premier ministre d'un gouvernement jacobin? A quoi bon?

En 2017, on fêtera en grandes pompes, la fondation de la ville et port du Havre de Grâce en l'an 1517, création du pouvoir monarchique siégeant à Paris désireux de disposer enfin sur la Manche, d'un grand port de guerre et de commerce. La volonté française d'aménagement du territoire est puissante car elle est centralisée à Paris: c'est sa principale qualité. Mais cette qualité est doublée d'un défaut redoutable: tout dépend du bon plaisir du prince quant à sa continuité et sa persévérance dans le temps (et c'est, malheureusement,... [Lire la suite]