25 mars 2018

25 mars 2018: les retrouvailles entre Charlotte CORDAY et la ville de CAEN

Caen met Charlotte Corday à l’honneur dans une exposition inédite À l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Charlotte Corday, la Ville de Caen organise une exposition inédite à la salle du scriptorium de l'Hôtel de Ville. Que connait-on vraiment de Charlotte Corday ? Pas grand-chose, excepté qu’elle a assassiné le député Montagnard Jean-Paul Marat dans sa baignoire…. Et c’est bien là que l’exposition organisée par la Ville de Caen prend tout son sens. Pour le commissaire de l’exposition Patrick Nicolle :  Le... [Lire la suite]

24 mars 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: un projet alternatif est POSSIBLE!

Le 26 mars 2018 à 17h00 aura lieu une importante réunion du conseil municipal de Caen: nous sera présenté le projet de réaménagement "paysager" de la place de la République proprement dite en conséquence du futur projet commercial à bâtir au fond de cette place après avoir abattu 49 tilleuls plantés là après 1954 en guise de mémorial végétal de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944. Ce projet dont vous verrez ci-dessous deux vues d'artiste "non contractuelles" pose un certain nombre de problèmes qui, par leur cumul, risquent de... [Lire la suite]
05 février 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: SALUT LES COPAINS!!!

Et on n'entendra pas: Yé yéyéyéyéyé !!! De toute façon, Johnny est mort... On n'entendra pas davantage: "Oyez braves gens!" puisque dans notre aimable République, les tampons de la préfecture s'enfoncent surtout dans les oreilles des citoyens... NON. Ce ce que l'on entend, au contraire, si l'on dresse l'oreille c'est: "Haro! haro mon duc! On nous fait tort!" C'est ce que les 49 tilleuls en instance d'être tronçonnés, en bordure du 4ème côté de la place de la République à Caen, nous crient en silence dans la froidure et la neige... [Lire la suite]
03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]
10 janvier 2018

CAEN SAINT GUILLAUME 2018: cinq fleurs aujourd'hui déposées et bientôt un joli bronze du CONQUERANT avec sa MATHILDE!

Aujourd'hui, le ciel était clément et le soleil a rechauffé dans l'après midi la belle pierre de Caen qui s'est parée d'or pour la circonstance: nous sommes le 10 janvier 2018 et sur mon calendrier comme sur le vôtre c'est aujourd'hui la Saint Guillaume. Comme d'habitude depuis que nous sommes à Caen, nous avons tenu à rendre hommage à Guillaume le Bâtard dit "le Conquérant" duc de Normandie et roi d'Angleterre, fondateur de l'unité normande et de la ville de Caen (son château, la ville et ses deux abbayes), en déposant cinq roses... [Lire la suite]
21 décembre 2017

CAEN: MAIN BASSE SUR LA VILLE

Vous vous souvenez peut-être de ce film italien en noir et blanc de Francesco Rosi (1963), un grand classique... "Main basse sur la ville"... Sous l'emprise d'un puissant promoteur immobilier local, le conseil municipal d'une grande ville d'Italie décide de lotir des terrains jusque là considérés comme non constructibles. La ville se couvre de chantiers de construction et de démolition jusqu'à la survenue d'un accident tragique: une maison ancienne s'effondre provoquant la mort d'un enfant juste avant les élections... [Lire la suite]

14 décembre 2017

CROUS qui croasse... ATTENTION! Revoilà les CLOCHEMERDEUX !!!

Et c'est reparti pour un tour! Avec le retour à l'unité normande, on pensait être définitivement débarrassé de cette plaie... A savoir le match débile, suicidaire, entre Caen et Rouen qui avait si longtemps empêché toute réunification normande et qui a fait oublier aux premiers intéressés que la VRAIE CAPITALE d'une Normandie coupée en deux, vautrée dans sa médiocrité localiste et décliniste, c'était... PARIS ! Mais bon! Chassez le naturel, il revient toujours au galop... Malgré les trésors d'intelligence dépensés par MM. Touret et... [Lire la suite]
11 décembre 2017

MINABLE ! L'université de CAEN fait le choix de CENSURER Michel Onfray à Caen

L'université populaire de Caen est populaire partout sauf à l'université de... Caen! Cela devient pénible d'être toujours considéré comme le prophète à rejeter du pays!  Quid de la part de responsabilité prise dans cette décision minable par Pierre Denise l'actuel président de l'université de Caen, qui plus est, doyen d'une faculté de médecine qui vient de s'illustrer tristement dans la presse nationale ? L'accueil du séminaire de philosophie de Michel Onfray dans l'amphithéâtre de médecine aurait permis de relever le niveau et... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 novembre 2017

30 novembre 2017: CAEN CAUSE NORMAND... Toute seule?

Caen cause Normand à nouveau... Deux ans après le retour à l'unité normande. Nous y serons, bien sûr, comme lors de la dernière fois. Car c'est bien que Caen cause Normand. Mais ce serait tellement mieux que Caen puisse causer Normand avec Le Havre et Rouen. Et il faut bien, hélas, constater que Caen préfère plutôt causer avec les Belges de la ville de Mons plutôt qu'avec les Rouennais et les Havrais: ne seraient-ils donc pas assez Normands au point que Caen préfère causer Normand... toute seule? ... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Menaces de VANDALISME édilitaire à Granville et à Caen: DEUX PETITIONS à signer !

 L'Etoile de Normandie vous propose de signer en toute urgence deux pétitions qui témoignent du mépris que les élus locaux, notamment les maires ici concernés peuvent avoir pour le patrimoine naturel, historique ou architectural de leur commune: le problème est que ce patrimoine est d'abord pensé non pas comme une ressource à valoriser et dans laquelle investir mais comme une charge dont on ne sait que faire (exemple: une église désaffectée à Granville). Ou pire: comme un élément gênant et encombrant dont il faut se débarasser au... [Lire la suite]