08 novembre 2017

30 novembre 2017: CAEN CAUSE NORMAND... Toute seule?

Caen cause Normand à nouveau... Deux ans après le retour à l'unité normande. Nous y serons, bien sûr, comme lors de la dernière fois. Car c'est bien que Caen cause Normand. Mais ce serait tellement mieux que Caen puisse causer Normand avec Le Havre et Rouen. Et il faut bien, hélas, constater que Caen préfère plutôt causer avec les Belges de la ville de Mons plutôt qu'avec les Rouennais et les Havrais: ne seraient-ils donc pas assez Normands au point que Caen préfère causer Normand... toute seule? ... [Lire la suite]

06 novembre 2017

Menaces de VANDALISME édilitaire à Granville et à Caen: DEUX PETITIONS à signer !

 L'Etoile de Normandie vous propose de signer en toute urgence deux pétitions qui témoignent du mépris que les élus locaux, notamment les maires ici concernés peuvent avoir pour le patrimoine naturel, historique ou architectural de leur commune: le problème est que ce patrimoine est d'abord pensé non pas comme une ressource à valoriser et dans laquelle investir mais comme une charge dont on ne sait que faire (exemple: une église désaffectée à Granville). Ou pire: comme un élément gênant et encombrant dont il faut se débarasser au... [Lire la suite]
01 octobre 2017

CAEN, abbatiale St Etienne: COMMEMORATION du 930ème anniversaire de la mort de Guillaume le CONQUERANT

Pour terminer de manière grandiose et solennelle cette édition 2017 de la Fête des Normands, ce dimanche 1er octobre 2017, dans l'abbatiale Saint Etienne de Caen, était organisé un superbe concert dédié à la mémoire de Guillaume Le Conquérant, à l'occasion du 930ème anniversaire de sa mort, survenue le 9 septembre 1087 au prieuré Saint Gervais près de Rouen. Le vénérable vaisseau de pierre était rempli d'un public nombreux qui humait l'air intérieur encore embaumé d'encens. La majesté un peu intimidante du grand orgue... [Lire la suite]
16 juillet 2017

CENTRE VILLE DE CAEN en 2019: démolitions, banalisation, minéralisation, manque d'imagination...

Nous avons eu, hélas, la curiosité d'aller découvrir les propositions du cabinet (parisien, forcément) mandaté par la ville de Caen pour redessiner le coeur  de notre bonne ville normande en 2019 à l'occasion de l'arrivée du tramway entre la tour Leroy, le chevet et l'église Saint Pierre ainsi que le Cours des Alliés: http://www.attica-urbanisme.fr/ Voilà la vue d'artiste si on ose dire: l'esthétique lisse, normalisée, minérale et aseptisée du centre commercial que l'on voit partout, triomphe une fois de plus, par... [Lire la suite]
29 juin 2017

Patrimoine urbanistique caennais: le massacre se poursuit!

Pendant des siècles, la réputation de la pierre de Caen a parcouru l'Europe et franchi les mers vers l'Angleterre ( la Tour de Londres) sinon l'Amérique (Le Rockefeller center de New York). Hélas cette belle époque de la pierre de Caen est bien passée quand bien même elle fut aussi honorée à égalité avec le béton de la Reconstruction des années 1950. En raison de la voracité des promoteurs locaux ou non se nourrissant de l'impuissance des élus de la majorité municipale (au nom de l'obligation légale d'instruire les permis de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juin 2017

A CAEN: le tout premier MOHO d'Europe ouvrira ses portes le 6 juin 2019

Belle revanche de l'Histoire préparée par l'esprit conquérant des Normands, fait d'audace, de pragmatisme et d'individualisme solidaire ! La ville de Caen se prépare à accueillir d'ici le 6 juin 2019 (date symbolique...) le premier "Moho" d'Europe: comme son nom l'indique, ça vient d'Amérique et c'est en anglais. Ce sera là notre première critique... Moho kézako? "Moho" pour: "Mosaïc House" c'est à dire, en français, un "tiers-lieu" typique de notre époque  macronisée où tout pourrait se faire avec tout le monde "en même... [Lire la suite]

13 juin 2017

VANDALISME ARCHITECTURAL: 70 ans après 1944 la ville de CAEN est abandonnée aux promoteurs!

Nous ne voulions pas écrire le billet qui va suivre. Nous y sommes contraints par ce que nous infligent certains décideurs qui ne décident pas et par certains acteurs qui ne devraient pas agir: la situation du patrimoine architectural et urbanistique de la ville de Caen ou de son agglomération est affligeante, préoccupante... 73 ans après les bombes de l'été 1944, les destructions massives d'immeubles (rénovation sur table rase) se poursuivent de plus bel: les promoteurs font main basse sur la ville! La politique d'urbanisme est, à... [Lire la suite]
02 juin 2017

CAEN du 10 au 16 juillet 2017: Premier festival de PHILOSOPHIE de l'Athènes normande...

Au XVIIe siècle avant que l'éteignoir louisquatorzien n'étouffe les lumières locales, Caen avait été surnommée "l'Athènes normande" dans une lettre envoyé à Madame de Sévigné par Segrais, le secrétaire de l'académie des arts, sciences et belles lettres de Caen car la célèbre marquise avait été charmée lors de son séjour dans la cité normande par la présence nombreuse de forts beaux esprits qui par leur érudition et leurs publications faisaient la réputation de notre ville dotée d'une université depuis 1432... Cette tradition... [Lire la suite]
07 mai 2017

Samuel BOCHART (1599 - 1667): un grand NORMAND, un grand intellectuel EUROPEEN

Samedi 13 mai 2017, la Maison de la recherche en sciences humaines de l'université de Caen, la bibliothèque Alexis de Tocqueville, la société d'histoire du protestantisme normand, l'académie des sciences arts et belles lettres de Caen, la société des Antiquaires de Normandie, l'église protestante unie de Caen et la communauté urbaine de Caen La Mer se sont réunies et coordonnées pour rendre hommage et surtout faire connaître l'une des plus grandes figures intellectuelles et spirituelles de notre Normandie:  Le pasteur Samuel... [Lire la suite]
11 avril 2017

NOTRE EPOQUE EST MEDIOCRE: L'ancien palais de Justice de CAEN pourrait devenir un hôtel de luxe, un palais des congrès...

On a l'époque qu'on mérite et l'autre disait (Sartre je crois...) que "l'Argent n'a pas d'idées". Nouvelle confirmation avec l'un des fleurons du patrimoine architectural normand, à savoir le Palais Fontette qui, depuis 1787, abritait les tribunaux à Caen. Depuis l'année dernière, la Justice n'est plus en ses anciens murs car pour des raisons sèchement comptables, le ministère de la Justice à l'époque dirigée par la garde des sceaux (la garde des sots?) Rachida Dati a estimé qu'il était moins coûteux de construire un machin tout neuf... [Lire la suite]