04 juillet 2018

CLOCHEMERLE: la bataille du siège du FRAC de Normandie va débuter...

Ne serait-ce que pour rendre hommage à Marcel Duchamp qui était Normand, né à Blainville-Crevon (sic!) et qu'on a eu bien tort de prendre au sérieux, on pourrait se dire que ce sujet est de ceux qui invitent à pisser dans un violon... https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Duchamp Mais, hélas, au sujet du FRAC,  une nouvelle guerre du siège consistant à ne pas faire dans son froc semble imminente et dès que les clochemerleux, ces pompiers pyromanes de l'unité normande, veulent s'agiter, l'Etoile de Normandie a le devoir de... [Lire la suite]

06 juin 2018

CAEN JUIN 1944: de nouvelles certitudes historiques sur l'ampleur du martyre

74 ans après le terrible été libérateur de l'été 1944, certains historiens font leur travail, c'est à dire qu'ils réévaluent les faits à la lumière de nouvelles hypothèses, de nouvelles sources documentaires ou de nouveaux outils d'investigation à l'instar des limiers de la police judiciaire chargés de débrouiller une ténébreuse et tragique affaire: par nature, le travail de l'historien est révisionniste et s'il devient négationniste c'est qu'il est tombé sur la tête de l'autre côté du cheval... Il lui faut donc exercer son patient... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juin 2018

CAEN 2 JUIN 2018: la place de la République est une place publique et entend bien le rester!

Samedi 2 juin 2018 à partir de 11heures, le collectif de défense de la place de la République de Caen organisait une journée de restitution de la place publique aux citoyens... Ce collectif se mobilise depuis des mois contre la privatisation d'une part essentielle et historique du domaine public de la ville de Caen dans le but de créer un centre commercial sur le 4ème côté de la place de la République amputée de son hôtel de ville depuis 1944 mais augmentée d'une plantation de tilleuls qui doivent être coupés pour y faire de... [Lire la suite]
31 mai 2018

QUAND la ville de CAEN et la Normandie inspiraient un TANGO... à un certain Michel GARDYL

Un ami caennais collectionneur de vieilleries nostalgiques nous a mis sous le nez et dans les oreilles une rareté improbable: un tango mélancolique composé par Michel Gardyl chanteur Oranais de tango argentin qui écrivit en 1960 une chanson intitulée: "Caen, ma ville préférée"... Oh, certes! Ce n'est pas un chef d'oeuvre impérissable mais cette chanson belle par sa mélancolie touche profondément juste: le tango, musique de la nostalgie chante l'oubli d'une ville "martyre" disparue dans le présent insouciant d'une belle ville... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 03:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mai 2018

A l'occasion du SALON du LIVRE de CAEN: Conférences sur le PATRIMOINE NORMAND

Ce ce week-end les 26 et 27 mai 2018 à Caen à l'occasion du salon du Livre de Caen "Epoque" qui a lieu sur la place Saint Sauveur, le nouveau service régional du partrimoine normand a programmé de très intéressantes conférences sur la richesse architecturale du patrimoine normand. On vous en présente ci-après le programme non sans partager avec vous  une certaine mauvaise humeur car le sage proverbe populaire se vérifie une fois de plus encore: "Ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés!" Mai 2017: vandalisme... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mars 2018

25 mars 2018: les retrouvailles entre Charlotte CORDAY et la ville de CAEN

Caen met Charlotte Corday à l’honneur dans une exposition inédite À l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Charlotte Corday, la Ville de Caen organise une exposition inédite à la salle du scriptorium de l'Hôtel de Ville. Que connait-on vraiment de Charlotte Corday ? Pas grand-chose, excepté qu’elle a assassiné le député Montagnard Jean-Paul Marat dans sa baignoire…. Et c’est bien là que l’exposition organisée par la Ville de Caen prend tout son sens. Pour le commissaire de l’exposition Patrick Nicolle :  Le... [Lire la suite]

24 mars 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: un projet alternatif est POSSIBLE!

Le 26 mars 2018 à 17h00 aura lieu une importante réunion du conseil municipal de Caen: nous sera présenté le projet de réaménagement "paysager" de la place de la République proprement dite en conséquence du futur projet commercial à bâtir au fond de cette place après avoir abattu 49 tilleuls plantés là après 1954 en guise de mémorial végétal de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944. Ce projet dont vous verrez ci-dessous deux vues d'artiste "non contractuelles" pose un certain nombre de problèmes qui, par leur cumul, risquent de... [Lire la suite]
05 février 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: SALUT LES COPAINS!!!

Et on n'entendra pas: Yé yéyéyéyéyé !!! De toute façon, Johnny est mort... On n'entendra pas davantage: "Oyez braves gens!" puisque dans notre aimable République, les tampons de la préfecture s'enfoncent surtout dans les oreilles des citoyens... NON. Ce ce que l'on entend, au contraire, si l'on dresse l'oreille c'est: "Haro! haro mon duc! On nous fait tort!" C'est ce que les 49 tilleuls en instance d'être tronçonnés, en bordure du 4ème côté de la place de la République à Caen, nous crient en silence dans la froidure et la neige... [Lire la suite]
03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]
10 janvier 2018

CAEN SAINT GUILLAUME 2018: cinq fleurs aujourd'hui déposées et bientôt un joli bronze du CONQUERANT avec sa MATHILDE!

Aujourd'hui, le ciel était clément et le soleil a rechauffé dans l'après midi la belle pierre de Caen qui s'est parée d'or pour la circonstance: nous sommes le 10 janvier 2018 et sur mon calendrier comme sur le vôtre c'est aujourd'hui la Saint Guillaume. Comme d'habitude depuis que nous sommes à Caen, nous avons tenu à rendre hommage à Guillaume le Bâtard dit "le Conquérant" duc de Normandie et roi d'Angleterre, fondateur de l'unité normande et de la ville de Caen (son château, la ville et ses deux abbayes), en déposant cinq roses... [Lire la suite]