21 janvier 2021

21 janvier 2021: mémoire de Louis XVI et de tous les martyrs de la Terreur révolutionnaire.

Le 21 janvier reste la date non officielle de commémoration de l'exécution du roi Louis XVI, un honnête homme des Lumières du XVIIIe siècle qui, bien évidemment, ne méritait pas un tel châtiment: les Révolutionnaires de la Terreur tout à leur nouvelle tyrannie voulaient tuer le symbole vivant de ce qu'ils croyaient être LA tyrannie... Louis XVI avait 38 ans. Le corps décapité de "Louis Capet" fut enterré à la sauvette dans le cimetière paroissiale de la Madeleine dans l'actuel 8ème arrondissement de Paris: ce cimetière réquisitionné... [Lire la suite]

02 octobre 2020

Progression inquiétante du politiquement correct en Normandie: A Caen une rue ou une place... Charlotte CORDAY?

Billet de Florestan: Nous pensions, à tort, que la Normandie, terre "violemment modérée", serait épargnée non pas par la tempête Alex mais par l'ouragan idéologique du politiquement correct progressiste qui nous vient d'outre-atlantique: on a vu que ce coup de vent avait fait quelques dégâts importants à Rouen avec une statue de Napoléon dont le sort futur a défrayé la chronique alors qu'il y aurait, peut-être, d'autres urgences à traiter du côté de la crise sanitaire et sociale quand on est un maire qui se dit de... gauche! Mais... [Lire la suite]
29 août 2020

Le drakkar furibard: mise à l'eau d'un nouveau blogue de libre expression normande

L'Etoile de Normandie est heureuse de saluer la mise à l'eau d'un nouveau navire dans notre armada d'expression normande que nous espérons la plus libre possible: c'est précisément le cap qui sera poursuivi par l'équipage du "drakkar furibard" au moment où se lève sur l'océan numérique le mauvais temps du politiquement correct et ses lignes de grains qui s'abattent de plus en plus régulièrement sur la liberté de penser et de publier, une liberté très chère aux Normands mais aussi aux Anglais qui furent les premiers à penser, à partir... [Lire la suite]
26 juin 2019

Michel ONFRAY: l'idéal girondin des Gilets Jaunes broyé comme jamais par la machine jacobino-parisienne... n'est pas mort!

En exclusivité, l'Etoile de Normandie vous donne à lire le dernier texte proposé par le philosophe normand Michel Onfray qui revient, une fois encore, sur la question des Gilets Jaunes et qui restera dans l'histoire contemporaine comme le plus massif et le plus long mouvement social et politique que la France ait connu depuis plus de 60 ans... Un mouvement qui n'est pas fini comme d'aucuns voudraient le croire et qui a révélé ce que beaucoup auraient aimé ne pas avoir sous les yeux, à savoir: qu'une partie de la Nation ignore l'autre... [Lire la suite]
02 juin 2019

Hervé MORIN: Sauver la droite française... en proposant une alternative GIRONDINE

Pour sortir du match Macron vs Le Pen qui dure finalement depuis la présence systématique de l'épouvantail de la boutique Lepen au second tour d'une élection présidentielle dans le but de faire élire par défaut le candidat du "système".  Cette martingale consistant à mettre la droite républicaine sous pression idéologique a été inventée par François Mitterrand en 1986 à l'occasion des premières élections régionales avec un scrutin largement ouvert à la proportionnelle. Après 2002, 2007 et 2012 (avec un Nicolas Sarkozy contraint... [Lire la suite]
04 avril 2019

Parution d'une édition des mémoires du père d'Alexis de Tocqueville

La rédaction de l'Etoile de Normandie vous signale la parution d'un élément important du patrimoine littéraire, intellectuel et politique de la Normandie grâce au travail de Jean-Louis Benoît, le grand spécialiste de Tocqueville...   Les Mémoires d’Hervé de Tocqueville édition établie par M. Jean-Louis Benoît, Nicole Fréret et Christian Lippi Une publication des Archives départementales, Maison de l’histoire de la Manche / Conseil départemental de la Manche « Mes enfants me pressent d’écrire l’histoire de ma vie, j’y... [Lire la suite]

23 janvier 2019

CAEN 30 JANVIER 2019: un colloque d'élus girondins normands dans la ville de Charlotte CORDAY?

Mercredi 30 janvier 2019 au cinéma Pathé des Rives-de-L'Orne à Caen, aura lieu une importante réunion politique qui rassemblera tous ces corps intermédiaires territoriaux actuellement oubliés par le pouvoir néo-jacobin d'Emmanuel Macron sauf lorsqu'il s'agit de se refaire une virginité médiatique en transformant les maires en potiche ou en passagers clandestins de sa campagne électorale de fait pour les prochaines élections européennes. A ces "Assises des Libertés Locales", on notera l'absence aveuglante de Madame Fabienne Buccio... [Lire la suite]
05 mai 2018

Défense et progrès de l'idée régionale en FRANCE: La visite d'un président Normand chez les Corses

Au moment même où on apprenait que l'ETA (en basque: Euskadi Ta Askatasuna "Pays Basque et Liberté") déposait définitivement les armes et annoncait son auto-dissolution signifiant l'échec TOTAL et SANGLANT d'un régionalisme ethno-linguistique fourvoyé dans l'impasse d'un nationalisme séparatiste, alors que la "crème brûlée catalane" nous démontre que la question régionale en Europe est devenue lancinante au fur et à mesure que les Etats "nations" centraux abandonnent leur souveraineté à l'échelon européen supérieur ou organisent leur... [Lire la suite]
16 avril 2018

Hervé MORIN, l'empêcheur N°1 de "jacobiner" en rond dans un hôtel particulier parisien...

Les dernières éditions disponibles de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (16 avril 2018  n°533) et de la Lettre EcoNormandie (13 avril 2018 n°1573) nous permettent de revenir à l'essentiel sur la question régionale normande qui est de savoir si, oui ou non, on va commencer à prendre au sérieux l'idée régionale dans notre beau pays républicain, jacobin parisiano-centré... Avant de commencer, signalons la tenue d'une soirée de conférences consacrée à Charlotte CORDAY qui aura lieu à Caen, à la bibliothèque Alexis... [Lire la suite]
15 avril 2018

CINEMA: ENCORE UN FILM PARIS/PROVINCE... Et si on filmait l'histoire dans le sens inverse?

Il fallait oser transposer au cinéma, en noir et blanc qui plus est, le cliché le plus éculé du roman d'apprentissage français qui nous raconte comment la jeunesse provinciale se fait dégrossir à Paris à grand coups de pied dans le cul ou dans le coeur... C'est un genre littéraire qui eut déjà ses lettres de noblesse dès le XVIIIe siècle: que l'on se souvienne des aventures du "paysan perverti" de Restif de la Bretonne ou du "tableau de Paris" de Louis-Sébastien Mercier avec ce vieux thème moral en filigrane: La grande ville rend... [Lire la suite]