05 septembre 2018

Les régionalistes seraient-ils les derniers PRO-EUROPEENS?

A quelques mois d'élections européennes qui s'annoncent désastreuses à tout point de vue (montée conjointe de l'abstention et de la critique "populiste" contre l'Europe dite de "Bruxelles"), voilà une belle question politique proposée par un dossier à lire dans le dernier numéro de l'hebdomadaire Marianne (N°1120 du 31 août au 6 septembre 2018) à partir de la page 54 et que nous reproduisons pour vous ci-après: Commentaire de Florestan: Dossier passionnant à lire sur ce nouveau congrès de la fédération régionale "Régions... [Lire la suite]

10 juillet 2018

Réforme constitutionnelle: MACRON GIRONDIN avec les textes... Mais MACRON JACOBIN avec la... caisse!

Attention, une fois de plus, à l'entourloupe! (Attention à la marche! Monsieur le président...) La réforme constitutionnelle voulue par "Macronaparte 1er" dont les grandes lignes ont été présentées le 9 juillet 2017 à l'occasion d'un nouveau "congrès de Versailles" en partie boudée par l'opposition parlementaire, prévoit une réforme profonde de l'article 72 de la Constitution par l'ouverture inédite d'un droit à la différenciation territoriale pour les collectivités assorti d'une reconnaissance officielle du cas particulier corse... [Lire la suite]
15 juin 2018

Scandale humanitaire de l'AQUARIUS: les régionalistes siciliens et corses sauvent notre honneur national...

La crise humanitaire des migrants qui sont plus de 15000 (depuis janvier 2015) a avoir trouvé la mort par noyade dans la profonde douve méditerranéenne qui nous sépare de la misère et de l'enfer, a pris ces derniers jours un tour pathétique avec le rejet des côtes italiennes de l'Aquarius un navire affrété par l'association SOS Méditerranée avec, pour conséquence, une lamentable pantalonade franco-italienne au plus haut sommet des états concernés entre accusation de cynisme du côté français et d'hypocrisie du côté italien. Sauf que... [Lire la suite]
22 mai 2018

Foot NORMAND avec ballon crevé en CORSE: les régionalistes chauvins sont les pires idiots utiles du JACOBINISME PARISIEN

LA - MEN- TABLE !!! On n'a vraiment pas envie d'en dire plus: tout est dans le titre de ce billet! https://www.20minutes.fr/sport/football/2275019-20180522-ajaccio-havre-president-assemblee-corse-promet-riposte-energique-justice Ajaccio-Le Havre: Le président de l'Assemblée de Corse promet une «riposte énergique» en justice POLEMIQUE Le président indépendantiste de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni dénonce à son tour le «racisme anti corse»... La LFP examine l’affaire, ce mardi midi. Avant que la Cour européenne des droits... [Lire la suite]
05 mai 2018

Défense et progrès de l'idée régionale en FRANCE: La visite d'un président Normand chez les Corses

Au moment même où on apprenait que l'ETA (en basque: Euskadi Ta Askatasuna "Pays Basque et Liberté") déposait définitivement les armes et annoncait son auto-dissolution signifiant l'échec TOTAL et SANGLANT d'un régionalisme ethno-linguistique fourvoyé dans l'impasse d'un nationalisme séparatiste, alors que la "crème brûlée catalane" nous démontre que la question régionale en Europe est devenue lancinante au fur et à mesure que les Etats "nations" centraux abandonnent leur souveraineté à l'échelon européen supérieur ou organisent leur... [Lire la suite]
18 février 2018

Un "pacte girondin" est nécessaire entre l'Etat central et des régionalistes sérieux et responsables...

Emmanuel Macron, le plus jacobin des présidents de la 5ème République avait osé invoquer un "pacte républicain" en juillet 2017 devant les élus locaux rassemblés sous les ors solennels du Sénat. Depuis, il semble faire tout l'inverse en utilisant sans vergogne un cynisme et un pragmatisme qu'on n'avait pas vu depuis longtemps. Hervé Morin, président de la Normandie et président des régions de France a, en conséquence, trouvé un angle politique pour exister face au néo-jacobinisme d'un ancien inspecteur des finances: tenir la... [Lire la suite]

12 février 2018

"PACTE GIRONDIN": ce n'est pas MACRON mais MORIN...

A tout malheur quelque chose de bon... L'outrecuidance pleine de morgue de notre haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République dans un concours de circonstances et qui affiche une autorité néo-jacobine toute "saint simonienne", cette arrogance du "savant" surplombant le réel qui a intérêt à bien se tenir va finir par remettre en selle l'idée girondine qu'on croyait guillotinée depuis 1793 avec notre belle et grande Charlotte Corday. Et celles et ceux qui ont la mémoire longue doivent se souvenir... [Lire la suite]
09 février 2018

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total...

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total... On retiendra, malgré tout, de ce voyage finalement inutile, trois choses importantes pour nous:1) La réforme annoncée de l'article 72 de la constitution qui pourrait timidement ouvrir la voie à l'expérimentation institutionnelle régionale en matière de finances et de gouvernance: pour la Normandie, cela pourrait concerner le financement de la LNPN, le contournement autoroutier de Rouen, la gouvernance régionale de la SNCF après 2020, voire la reprise en mains des péages de la SAPN... [Lire la suite]
07 janvier 2018

REGIONALISME= EGOÏSME? Evidemment NON! Sauf en BRETAGNE... Hélas!

On connaît que trop l'argument favori des jacobins parisiano-centrés arqueboutés contre toute réalité régionale ou contre toute expression régionaliste: le régionalisme ne serait qu'une régression infantile d'ordre identitaire face à une mondialisation inquiétante d'une part et, d'autre part, le régionalisme notamment séparatiste ne serait que le résultat de l'égoïsme territorial de régions riches: une région à forte identité qui refuserait de poursuivre un destin commun avec d'autres régions et d'autres territoires moins favorisés... [Lire la suite]
11 décembre 2017

CHEVENEMENT: Le prophète du Jacobinisme prophétise la fin du jacobinisme

Quand Jean-Pierre Chevènement parle, il faut toujours prendre le temps de l'écouter et de relayer ce qu'il a à dire: c'est souvent sage et profond et notre République a bien besoin de sagesse en ce moment... Mais ce qui nous importe ici, c'est l'analyse lucide et inquiète d'un Jean-Pierre Chevènement qui est, en même temps, le représentant le plus intelligent du jacobinisme à la française et celui qui initia dans les années 1980 le tournant décisif de la décentralisation sur laquelle l'actuel président Macron semble vouloir revenir.... [Lire la suite]