16 février 2018

A quoi doit servir le FRAC NORMANDIE ? A promouvoir les artistes normands ou à balancer notre FRIC par les fenêtres?

Le Fonds Régional d'Art Contemporain de Normandie va prochainement ouvrir dans les anciens bâtiments d'un ancien couvent du XVIIe siècle de Caen qui a échappé, en partie, aux bombes de 1944: on espère que les Mânes pieuses des anciennes Visitandines donneront enfin un peu de sens à ce qui prétend ne pas en avoir tout en prétendant critiquer le fait fondamental qu'il puisse y avoir du sens. Et n'allez donc pas croire que l'art contemporain relève d'une branlette intellectuelle comptant pour rien car cet art dit "contemporain" ou... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]
09 février 2018

L'inquiétude des acteurs et professionnels de la culture en Normandie

L'Etoile de Normandie relaye l'inquiétude des professionnels de la Culture en Normandie qui craignent que l'unité normande ne soit qu'un centralisme à l'échelle régionale. Nous partagerons cette crainte non sans oublier que l'argument de la proximité peut être aussi celui du localisme qui s'est longtemps satisfait de l'infantilisation confortable mis en oeuvre par l'Etat central et qui fait que dans l'esprit de nombreux professionnels de la Culture "en région", la collectivité territoriale qui s'est substituée à l'Etat central dans le... [Lire la suite]
03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]
29 janvier 2018

LETTRE au maire de Caen au sujet de ce qu'il conviendrait de faire pour renforcer l'attractivité du centre ville

Alors que le soi-disant Architecte des Bâtiments de France qui sévit dans le Calvados vient de donner son avis favorable à l'abattage du mail de tilleuls plantés en bordure de la place de la République au coeur du peu qui a été épargné par les bombes de 1944 dans le centre ville de Caen, dans le but d'y construire un machin commercial de plus, voici une lettre que nous avons postée la semaine dernière à l'adresse du Maire de Caen, Monsieur Joël Bruneau qui a eu au moins le mérite de rester stoïque dans la dernière et consternante... [Lire la suite]
13 novembre 2017

CAEN festival des Boréales 20 novembre 2017: CONFERENCE SUR LES SAGAS ISLANDAISES à l'abbaye d'ARDENNE

Avis à toutes nos lectrices et à tous nos lecteurs: une conférence exceptionnelle à ne surtout pas manquer... LUNDI 20 NOVEMBRE 2017 20H00 grange aux dîmes de l'abbaye d'Ardenne (IMEC) A Caen, dans le cadre superbe de l'abbaye d'Ardenne siège de l'Institut de la Mémoire de l'Edition Contemporaine (IMEC) le festival des Boréales qui en cette édition met l'Islande à l'honneur, propose une conférence de Torfi TULINIUS, professeur de littérature médiévale à l'université de Reykjavik qui est le meilleur spécialiste au monde des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 octobre 2017

"AU REVOIR MADAME! " Se dirent les roses et le muguet.

Dans l'élégance et la discrétion, Danielle DARRIEUX nous a quittés. Une normande est venue en voisine à la cérémonie funèbre: "je suis venue avec les dernières roses du jardin." Les roses normandes saluent celle qui chanta, si fraîche, le retour du muguet à chaque printemps: Venir avec la dernière rose de son jardin. Parce qu'on a un jardin, un pays intérieur que l'on a su préserver. Avec la dernière rose parce qu'il faut offrir à la mémoire de celle qui a vécu cent années, le dernier témoignage de jeunesse et de beauté avant un... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 octobre 2017

ROUEN aître Saint Maclou: création en 2020 d'un centre régional de l'art de la CERAMIQUE

L'Etoile de Normandie applaudit des deux mains! On est ici régulièrement critique sur le fait que les édiles ou les élites de Rouen, la seule métropole en titre en Normandie, soient, trop souvent, pris en flagrant déli de sabotage normand à force de vouloir rester, non sans obstination, les deux pieds dans le même sabot... rouennais. Sur bien des aspects les plus essentiels ou les plus stratégiques (on pensera, par exemple, à l'Axe Seine), les décideurs rouennais ne jouent pas franc jeu normand face à la région parisienne toute... [Lire la suite]
10 octobre 2017

La politique publique culturelle régionale en débat au CESER: La Normandie, une Z.A.C. de plus?

Le Conseil Economique Social et Environnemental de Normandie (CESER) va donc se réunir en assemblée plénière ce jeudi 12 octobre 2017 dans l'amphithéâtre de l'hôtel d'agglomération de Caen La Mer. Dans un billet précédent récent, nous avons dit (ainsi que Marommix) tout ce qu'on pouvait penser de cette assemblée bien trop pléthorique pour le travail qu'elle est censée fournir sur un sujet qui est censé, officiellement, l'intéresser. Nous avons émis des doutes tant sur le fond que sur la forme sur la volonté ou, tout simplement,... [Lire la suite]
17 septembre 2017

16 et 17 septembre 2017: JOURNEES du PATRIMOINE. Journées des démolisseurs, bétonneurs et vandales... le reste de l'année !

Nous refusons de communier benoîtement à l'hypocrisie générale: la célébration annuelle sur deux journées de septembre du patrimoine culturel, artistique et architectural de notre cher et beau pays a quelque chose de funèbre... Non pas que, cette année, la météo nous envoie du ciel sa pluie glacée. Mais parce que la situation globale du patrimoine français, notamment le patrimoine architectural et paysager, est, à nouveau, des plus critiques: le manque d'intérêt, de curiosité ou le manque de sérieux se conjuguent avec une misère... [Lire la suite]