09 novembre 2017

Le jacobinisme hautain ET le parisianisme méprisant ne doivent pas faire dérailler le SERQUEUX-GISORS!

Dans l'affaire d'intérêt national de la future ligne de fret ferroviaire Serqueux-Gisors indispensable au désenclavement du Grand Port Maritime du Havre, la question de la maîtrise d'usage du projet et de son acceptabilité sociale et environnementale est essentielle: Des efforts importants ont déjà été faits par la région Normandie présidée par Hervé Morin à l'égard du pays de Bray qui bénéficie d'un traitement de faveur comme jamais il n'avait pu en connaître sous la satrapie du très méprisant Le Vern ci-devant président... [Lire la suite]

24 octobre 2017

LNPN: pourquoi faire simple et pas cher alors que l'on peut faire compliqué et coûteux...

A l'approche de la prochaine réunion du COPIL de suivi de la LNPN qui va avoir lieu ce 26 octobre 2017 à la préfecture de l'Ile de France à Paris, les débats et avis s'exacerbent sur les diverses options de tracés de la future ligne. Notre position est claire: nous défendons le tracé le plus simple et le moins coûteux et l'endroit de la vallée de la Seine où il serait le plus simple et le moins coûteux de franchir le fleuve d'une rive à l'autre c'est, bien évidemment, dans l'estuaire là où on dispose de la plus grande place... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2017

LNPN: LES OUBLIS DU COPIL ou les impensés du journaliste de Normandie ACTU

Merci à Julien Bouteiller, journaliste sur le site de Normandie Actu (groupe Ouest-France) de nous proposer un tour d'horizon assez complet des problèmes complexes qui seront sur la table de la réunion du prochain comité de pilotage de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) qui aura lieu à Rouen le 26 octobre 2017. Sauf qu'il n'est pas question dans l'article à lire ci-après de deux aspects importants du dossier qui ne sont pas traités par l'article car il est probable que les ingénieurs et haut-fonctionnaires de SNCF Réseaux ainsi... [Lire la suite]
08 octobre 2017

Jean-Luc LEGER le président du CESER... à rien ?

Le CESER, c'est à dire, le Conseil Economique Social et Environnemental Régional, à quoi sert-il? Sur l'Etoile de Normandie on dira que cela ne sert pas à grand chose surtout ces derniers temps... On dira aussi, histoire de rester positif, que ça sert à obliger des "conseillers" souvent arrivés premiers dans un concours de circonstances pour représenter les corps constitués et institutions de la société civile régionale, à réfléchir à une idée pour laquelle ils n'avaient souvent aucun intérêt avant de siéger au CESER avec les... [Lire la suite]
27 septembre 2017

LE PASSIF DE LA DIVISION NORMANDE ENFIN MIS EN CHIFFRES PAR L'INSEE

Depuis l'heureux retour à l'unité normande et parmi toutes les conséquences positives que l'on peut en attendre, il y a la réunification des délégations régionales normandes de l'INSEE pour que les grands acteurs de la société civile régionale normande aient, enfin, à leur disposition le grand tableau de bord du présent normand pour reprendre la main sur l'avenir même de la Normandie. Ici même, il y a plus d'un an, nous avions salué le retour à une seule délégation régionale de l'INSEE en Normandie avec la publication au début de... [Lire la suite]
29 août 2017

RENTREE POLITIQUE NATIONALE: la grande pagaille se poursuit... sauf pour ceux qui ont choisi la Normandie!

Depuis les dernières élections nationales, tout est en ruines... Surtout à Paris. Personne ne sait comment ce quinquennat Macron évoluera: on ne sait toujours pas s'il y a un projet. Tout juste sait on qu'il y a une "feuille de route" pour gérer le réel dans une logique plutôt libérale. Pour trouver un projet politique collectif positif associé à l'avenir d'un territoire il faut quitter Paris et revenir en... Normandie au point qu'il faut espérer, pendant les cinq prochaines années, que ce qui reste du pouvoir jacobin centralisé à... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2017

CHERBOURG 17 JUIN 2017: Rencontre publique avec les géographes normands à la librairie RYST

Arnaud COIGNET, libraire à Cherbourg nous fait le plaisir de vous inviter à un grand débat public sur l'avenir de la Normandie qui aura lieu samedi 17 juin 2017 à 15h00 à la librairie RYST: QUELS ENJEUX POUR LA NOUVELLE REGION NORMANDIE ? RENCONTRE-DEBAT AVEC LE GROUPE DES GEOGRAPHES NORMANDS SAMEDI 17 JUIN A 15H Depuis 2010, dans une région divisée entre Haute et Basse-Normandie, un groupe de quinze géographes ont pris l’habitude de se réunir régulièrement pour mettre en commun leurs réflexions sur la région et son... [Lire la suite]
14 mai 2017

SABOTAGE? Où l'on reparle du SCENARIO C de la LNPN...

A l'heureuse initiative de l'association caennaise Démosthène un débat public sur la Ligne Nouvelle Paris Normandie était proposé samedi 13 mai 2017, histoire de ne pas oublier le dossier: http://demosthene.asso.fr/ Samedi 13 mai de 14h à 16h au Dôme. 3, esplanade Stéphane Hessel (sur la Presqu’île), dans le cadre des Samedis de la Presqu’île :    “ La L N P N, Ligne ferroviaire nouvelle Paris- Normandie : une réponse aux besoins et aux usages des citoyens ? “  Intervenant : – Pascal MABIRE, chef de mission LNPN... [Lire la suite]
01 mai 2017

La LNPN mise au court Bouillon avant de partir...

On entend encore parler de la Ligne Nouvelle Paris Normandie. Dumoins, on en entend si peu parler qu'on a l'impression que le projet est  devenu totalement souterrain... Sauf pour la traversée future du plateau de Caux entre Rouen et Yvetot vers Le Havre: la question d'usage démocratique qui est posée est celle d'imposer à l'environnement et aux riverains déjà impactés par les voies autoroutières et ferroviaires déjà existantes, une nouvelle tranchée menaçant de couper le territoire: on retrouve donc la même problématique qui... [Lire la suite]
20 avril 2017

Au soir du premier tour des élections présidentielles, Appels à une nouvelle HARELLE ROUENNAISE

Il n'est pas sûr que les jeunes gens qui taguent rageusement depuis quelques jours les murs de Rouen et qui vandalisent les affiches de campagne des onze candidats officiels au premier tour des élections présidentielles, le 23 avril 2017, aient eu la curiosité intellectuelle de se souvenir de ce que fut la révolte de la HARELLE de Rouen en février 1382.. Nous aurons cette curiosité pour eux avec le lien suivant: http://criminocorpus.hypotheses.org/16699 Au cri de "Haro, Haro !" (référence, bien entendu, à la célèbre clameur de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 01:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,