09 juin 2019

LUTTE contre la pauvreté: les cinq départements normands s'engagent ensemble avec l'Etat... sans la Région!

On a envie de dire: quand le cat normand n'est pas là (Morin), les souris macronistes (Lecornu) dansent... Et la danse se fait sur le plancher d'une urgence normande essentielle. Un sondage récent faisait dire aux Normands interrogés que 53% d'entre eux avaient des difficultés financières pour finir le mois. Par ailleurs, les statistiques de l'Armée qui dispose d'un observatoire très efficace sur l'état de la jeunesse française avec la journée d'appel révèlent qu'un jeune français sur 20 est illettré. Enfin pour parfaire le... [Lire la suite]

04 juin 2019

La bataille des FONDS EUROPEENS prépare la région Normandie à l'autonomie financière

Demeurer au milieu du gué n'est guère confortable: il faut avancer ou reculer... Après plus de quarante années de décentralisation, la France demeure au milieu du gué entre la rive jacobine de la centralisation parisienne et la rive girondine de la régionalisation et au milieu du gué bouillonne la complexité administrative et institutionnelle soulevée par les cailloux et les rochers des doublons et des concurrences politiques, institutionnelles, administratives, financières... Par exemple, la gestion des fonds européens (Feader,... [Lire la suite]
31 mai 2019

Mont-Saint-Aignan, jeudi 23 mai 2019: HOMMAGE à François GAY

Dans un amphithéâtre de l'université qui lui était cher, des barres d'immeubles en béton noyés dans la verdure rayonnante du plateau de Mont-Saint-Aignan qui offre de beaux belvédères sur la ville de Rouen et ses cent clochers, nous étions réunis, nombreux, venus tant de Rouen que de Caen, du Havre ou de plus loin encore, pour rendre un bel hommage intellectuel à notre ami commun, ami du bien commun normand, le géographe engagé François GAY (1922- 2019) qui nous a quitté l'hiver dernier quelques semaines avant que ne nous quitte aussi... [Lire la suite]
28 mai 2019

Pour refonder la DROITE: construire un contre-pouvoir démocratique girondin

"La carte m'obsède, la carte m'obsède..." La phrase fut répétée deux fois par Gérard Larcher, le président du Sénat, second personnage de l'Etat dans l'ordre protocolaire, mais aussi élu des Yvelines (Rambouillet), sénateur, vétérinaire, chasseur normand natif du bocage de l'Orne, bien portant notable d'Aubergenville (cela ne s'invente pas) qui était l'invité politique de la matinale de France Info ce mardi 28 mai 2019, à charge pour lui de jeter quelques mots significatifs face aux questions agaçantes des journalistes après la plus... [Lire la suite]
22 mai 2019

Pour assurer l'avenir économique et industriel de la Normandie il faudra AUSSI éduquer les Normands à la Normandie!

Avec la réunification de la Normandie réapparaissent des évidences qui sont comme autant de bonnes nouvelles qui peuvent rassurer quant à savoir quoi faire d'un avenir collectif commun. Par les temps qui courent, les bonnes nouvelles sont rares et la Normandie confirme qu'elle est un objet politique fondamentalement positif sur un point essentiel et qui préoccupe la plupart de nos concitoyens: Malgré de nombreuses adversités, malgré un passif de la division régionale qui continue de peser mais surtout grâce à une action publique... [Lire la suite]
21 mai 2019

La NORMANDIE un contre-pouvoir... A condition qu'il soit démocratiquement décidé par les Normands!

Dans sa conférence de presse élyséenne devant éteindre le feu de l'incendie des Gilets Jaunes, Emmanuel Macron a annoncé un nouvel acte de décentralisation: c'était d'ailleurs au début de son allocution et, comme d'habitude, cela n'a pas été très remarqué par les grands médias parisiens dits "nationaux". Jupiter s'est donc enfin souvenu du candidat Macron qui défendait un "pacte girondin" dans son programme de campagne du printemps 2017. Or on sait ce que valent les promesses qui n'engagent que ceux qui les écoutent... Emmanuel... [Lire la suite]

25 avril 2019

CONFERENCE DE PRESSE du 25 avril 2019 ou le tête-à-queue GIRONDIN d'Emmanuel MACRON

Emmanuel Macron a le dos au mur et, en terme de symbole, après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, notre cathédrale nationale, mais aussi après 5 mois de révolte d'une partie des classes populaires, le mur est brûlant! En dépit d'une certaine arrogance affichée d'emblée en balayant la question du doute exposée en préambule - "A-t-on fait fausse route? Je crois tout le contraire!"- Emmanuel Macron se montre lyrique en évoquant pendant près de trois heures, un objectif très ambitieux: reconstruire "l'art d'être... [Lire la suite]
24 avril 2019

27 avril 2019: 50ème anniversaire du REFERENDUM sur la REGIONALISATION

Ou l'art d'avoir eu raison trop tôt ou encore d'avoir l'honneur de tenir Ses promesses politiques et de rester fidèle à Ses convictions car Il ne se faisait pas une haute opinion de Lui-même mais de la France... Non sans raison, Périco Légasse rend hommage au Général de Gaulle dans la dernière édition de l'hebdomadaire Marianne (n°1153, 19/25 avril 2019) à l'occasion du 50ème anniversaire du référendum, raté, sur la régionalisation mais aussi sur la participation du peuple dans toutes les instances du pays où des décisions ayant... [Lire la suite]
02 avril 2019

PREFECTURE DE REGION: à lire certains, quitter la Normandie, c'est une... promotion!

BILLET de FLORESTAN Le départ inopiné de Madame Fabienne Buccio de la préfecture de Normandie en étant restée à peine deux ans dans son poste a été beaucoup commenté, notamment sur notre webzine pour déplorer l'essentiel: le tempo de la valse des haut-fonctionnaires en poste dans tel ou tel territoire en dit toujours long sur l'intérêt de l'Etat central jacobin pour tel ou tel territoire et plus le tempo est rapide plus l'on peut raisonnablement penser que le mépris de l'Etat est grand. La Normandie illustre parfaitement cette... [Lire la suite]
27 mars 2019

PREFECTURE de REGION: Elle s'en va ! Bon débarras!

Elle s'en va! Bon débarras! Mais on craint déjà de connaître celui ou celle qui lui succèdera à l'Hôtel-Dieu de Rouen... Visiblement, le jeu des chaises musicales vient de reprendre au pays des fusibles et les chaises subitement déplacées grincent en frottant sur les parquets de la République: Madame Buccio s'en va donc à Bordeaux remplacer la casquette partie remplacer celle qui a fait défaut du côté de la préfecture de police de Paris. On ne connait pas le nom de celui ou de celle qui aura la délicate mission d'ouvrir ou non en... [Lire la suite]