08 juin 2017

TOUT LE MONDE S'EN FOUT: le retour du despotisme éclairé en France y compris en Normandie

Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué mais il y a des élections législatives les dimanches 11 et 18 juin 2017. On se demande où est passée la campagne électorale. Voire, si l'Assemblée Nationale pourra encore avoir une réelle autonomie avec l'arrivée, semble-t-il, d'une énorme majorité dite "présidentielle" composée d'un bon tiers de députés totalement novices en politique et dont le premier acte législatif sera de transférer au gouvernement le droit de légiférer. On a quand même vu mieux dans une démocratie dite... [Lire la suite]

08 juin 2017

MISERE HUMAINE: Face à la défaillance de l'Etat jacobin, la solidarité normande prend le relais

Dans le pays qui produit encore annuellement la 5ème richesse mondiale, il est parfaitement scandaleux d'accepter sans rien dire ni rien faire que des familles entières avec enfants en bas âge soient contraintes de dormir... dehors ! C'est pourtant ce qui arrive très régulièrement et, semble-t-il, de plus en plus, dans nos grandes villes en France mais aussi en Normandie. Jusqu'à présent, le réflexe légitimement civique des habitants lorsque leur conscience, lassée d'être heurtée d'avoir à constater la misère humaine exposée sur le... [Lire la suite]
21 mai 2017

GRANDS TRAVAUX D'INFRASTRUCTURES: La Normandie victime du jacobinisme parisien et du localisme... normand !

Jeudi 18 mai 2017, la Fédération Nationale des Travaux Publics organisait dans le cadre d'une grande consultation nationale, une réunion publique à Mondeville près de Caen pour attirer l'attention, en ce début de nouveau quinquennat Macron, sur les grands enjeux et les grandes urgences de réinvestir dans l'aménagement du territoire français. Une réunion était organisée dans chaque région: pour la Normandie, c'était donc à Mondeville... Voir sous les liens suivants, la présentation de l'événement: ... [Lire la suite]
19 mai 2017

FRANCE BLEUE: grève contre la recentralisation rampante du service public de la radio régionale

L'Etoile de Normandie et le collectif citoyen républicain "Bienvenue en Normandie" apportent leur total soutien aux journalistes en grève ce jeudi 18 mai dans les stations locales du service public de la radio régionale France Bleue: Nous ne pouvons que nous opposer à la recentralisation jacobine en cours notamment dans la grille des programmes sous prétexte de rationalisation de l'outil radiophonique. Il a fallu déjà beaucoup se battre pour avoir une radio publique respectant les territoires et les vraies régions contre le... [Lire la suite]
17 mai 2017

Une feuille de route normande pour Edouard PHILIPPE?

L'Etoile de Normandie vous propose de prendre connaissance des analyses proposées par Didier Patte, ancien président du Mouvement Normand au sujet du grand moment politique que nous sommes en train de vivre: il propose pour le nouveau Premier ministre une feuille de route normande. LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE N° 253  -  SEMAINE 20  -  MAI 2017 Deuxième tour des Elections présidentielles DECOMPOSITION & RECOMPOSITION Il nous fallait attendre la désignation du Premier ministre du nouveau... [Lire la suite]
13 mai 2017

1944 /2016: LA SECONDE RECONSTRUCTION NORMANDE pour sortir de la crise française

A Paris et, pire encore, à Bruxelles nous n'avons que des gestionnaires et des comptables qui respirent l'air de leur évidence, celle de la finance mondialisée et dérégulée, tout en l'imposant au reste du réel. Ces messieurs dames dirigeants tant dans la haute fonction publique que dans les grands conseils d'administration des banques ou des multinationales, se plaignent régulièrement de la France, pays bloqué qui refuse les "réformes"... Leurs réformes. Il nous semble judicieux, sinon urgent, de renverser un tant soit peu la... [Lire la suite]

02 mai 2017

Macron, Le Pen, avenir de Rouen et de la Normandie: Pierre ALBERTINI, l'ancien maire de ROUEN s'exprime

Celui qui s'était fait très discret mais qui demeure à Rouen et Normandie encore apprécié et respecté, a pris récemment la parole dans un entretien très remarqué donné à nos confères de Filfax. Pierre ALBERTINI donne son avis sur les sujets en cours, à commencer par la recomposition politique inédite dans laquelle nous sommes avec les élections présidentielles les plus importantes depuis plus de quarante ans... L'ancien maire de Rouen s'exprime aussi sur les urgences normandes qui ne sont pas moindres: l'atonie métropolitaine de... [Lire la suite]
29 avril 2017

URGENCE: Dire à MACRON que la METROPOLE NORMANDE N'EST PAS EN REGION PARISIENNE !

On prend ici le pari raisonnable que le 7 mai 2017 au soir, Emmanuel MACRON sera élu président de la République française au terme d'une victoire très serrée, voire une victoire "à la Pyrrhus" qui ne saurait faire d'Emmanuel MACRON notre président ou le président de tous les Français dans un processus électoral aussi inédit qu 'extraordinaire qui doit s'achever par les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 (quelle date symbolique !): les institutions de la Vème République montrent, une fois encore, leur plasticité et leur... [Lire la suite]
28 avril 2017

Michel ONFRAY: DECOLONISER LES PROVINCES, les bonnes feuilles...

Nous avons achevé de lire il y a quelques jours, le dernier ouvrage de Michel Onfray, "Décoloniser les provinces, contribution aux présidentielles" un livre, comme à l'accoutumée avec notre philosophe normand préféré, aussi roboratif que lucide qui ne pourra que rentrer en résonnance sinon en résistance avec l'hystérie politique inédite dans laquelle nous vivons. Le moment d'un vrai recours aux provinces pour reconstruire des projets collectifs à l'échelle humaine pertinente dans le cadre d'une démocratie plus profonde, plus... [Lire la suite]
24 avril 2017

A PARIS: la FRANCE ingouvernable pendant 5 ANS ? RECOURS A LA SECESSION NORMANDE !

La bêtise et la peur sont toujours là pour mettre en branle les grandes fatalités et les sursauts d'intelligence ne sont jamais assez élevés pour échapper à la grande roue du destin: la grande faiblesse de l'intelligence c'est qu'elle exige force et engagement. Lucien Camus, le père d'Albert, après avoir vu le pire en tant que soldat dans le Djébel marocain, avait dit ceci: "un homme ça s'empêche." La grande force de la bêtise c'est qu'elle n'exige de nous aucun effort: il suffit de se laisser aller. Le sachant, le philosophe... [Lire la suite]