31 août 2018

La rentrée politique offensive du député PCF de la Seine-Maritime Jean-Paul LECOQ

Le député communiste de la Seine-Maritime et ancie maire de Gonfreville-l'Orcher, Jean-Paul Lecoq a accordé ce 31 août 2018 un entretien à Paris-Normandie: sans surprise, il se montre offensif quant à la rentrée plus que délicate de l'actuel gouvernement. On s'attardera donc sur ce qu'il dit du Havre et de l'estuaire de la Seine qui par le poids du port du Havre et de ses industries constitue le coeur économique stratégique de la Normandie. Manifestement, ce coeur stratégique ne bénéficie d'aucun portage politique qui soit à la... [Lire la suite]

30 août 2018

NORMANDIE MARITIME: Naufrage en vue sur les récifs du BREXIT ou sur le sable du MEPRIS PARISIEN!

Compte tenu de l'actualité que nous traitons sur l'Etoile de Normandie depuis deux jours nous publions sans en changer aucune lettre le communiqué suivant proposé par Didier Patte, porte-parole du Mouvement Normand quant à l'avenir plutôt inquiétant du potentiel maritime normand. Il est à croire que la seule méthode qui soit désormais efficace soit celle de l'abordage pour éviter un naufrage total à l'instar de l'initiative prise par les pêcheurs normands il y a deux jours au large des côtes de la baie de la Seine: à savoir, s'occuper... [Lire la suite]
30 août 2018

DARMANIN vs MORIN: La politique de la Normandie ne se décide pas dans le bureau d'un petit marquis de Bercy!

Dans son édition papier datée du 30 août 2018, l'hebdomadaire "La Manche Libre" qui fait état d'une rencontre dans un bureau de Bercy à Paris entre les journalistes de la radio normande Tendance Ouest et le ministre du budget Gérald Darmanin,  qui déroule en ce moment un plan com pour rassurer les contribuables français à quelques mois de la mise en oeuvre du prélévement fiscal à la source, publiait aussi des propos du ministre du Budget totalement polémiques sinon hors-sujet contre Hervé Morin président de la Normandie et... [Lire la suite]
29 août 2018

8 septembre 2018 FETE de la POMME avec un Hervé MORIN opposant résolu à Emmanuel MACRON

Les élections européennes approchent et les chicayas politiciennes reprennent de la vigueur puisqu'il faut, à nouveau, fixer les limites des divers prés carrés des forces politiques en présence qui iront à une bataille électorale d'autant plus incertaine qu'elle se fera derrière une montagne d'abstention, élections européennes obligent... Néanmoins, Hervé Morin confirme par ses positions politiques et géographiques qu'il pourrait être l'opposant politique le plus gênant à Emmanuel Macron et à ses marcheurs qui ne pourraient encore... [Lire la suite]
28 août 2018

Démission de Nicolas HULOT: La Normandie au coeur des impostures écologiques françaises...

Dans " Le Prince", un livre que connait bien un certain Emmanuel Macron, Machiavel nous définit clairement la frontière politique sinon morale entre un compromis et une compromission... Pour l'avaleur officiel de couleuvres du gouvernement de son état, ministre d'Etat, la couleuvre de trop fut celle de la veille au soir, à savoir, la présence d'un lobbyiste bien connu de la chasse à une réunion de haut niveau concernant cette activité très rurale que le jeune président des métropoles qui vient de fêter ces quarante ans au château de... [Lire la suite]
02 août 2018

Réforme des Académies: la Normandie instrumentalisée en tant que laboratoire régional du charcutage national

Nous l'avons craint et nous l'avions déjà dénoncé ici avec vigueur à plusieurs reprises, notamment au printemps 2014, dès les débuts de la réforme territoriale procédant par fusion régionale. A l'époque nous avions proclamé cette évidence: La fusion régionale va de soi pour le cas d'école normand, une région à réunifier puisque cassée en deux depuis la fin des années 1950 avec toutes les conséquences négatives que vous savez. Mais l'application du cas d'école normand à d'autres régions pour les fusionner entre elles afin d'en faire... [Lire la suite]

30 juillet 2018

Paradoxe énergétique de l'ETAT CENTRAL du côté de La Hague: 11 MILLIARDS dépensés dans un EPR POURRI... RIEN pour l'HYDROLIEN!

Une fois encore, l'Etat central jacobino-parisien dirigé par un ancien banquier d'affaires peu regardant quant au principe de préserver l'indépendance stratégique et énergétique de la France (que l'on se souvienne un peu du rôle joué par un certain Emmanuel Macron dans la cession de l'activité turbines d'Alstom à l'américain Général Electrics: https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/27/emmanuel-macron-et-alstom-une-longue-histoire_5192101_3234.html ), démontre son incapacité à mener une politique d'intelligence territoriale de... [Lire la suite]
20 juillet 2018

AVENIR du Mt St MICHEL: Edouard PHILIPPE tranche, enfin, en faveur de la NORMANDIE!

Le Mont Saint Michel va-t-il pouvoir être, enfin, autre chose que la Tour Eiffel du Moyen-âge? Sachant que la précédente "nationalisation" de notre Mont Saint Michel avait imposé la présence d'un "crapaud dans un reliquaire" (Victor Hugo), à savoir une prison centrale... Et de la prison centrale à l'actuelle usine à plumer les touristes venant du Monde entier, le crapaud de la nationalisation ne profite qu'aux profiteurs à commencer par les professionnels d'eux-mêmes que sont les Bretons d'à côté. Les élus Normands doivent se... [Lire la suite]
05 juillet 2018

AVENIR des GPM Normands: les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées?

Les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées? Un vieux proverbe français nous invite à en douter. Alors que nous rabâchons le sujet sur l'Etoile de Normandie depuis des mois sinon des années, on vous invite à en douter... avec certitude!  On annonce des investissements massifs dans les GPM normands (au Havre et à Rouen) dans l'idée de relever le défi sinon le "chalenge" (un mot d'origine normande) de l'ouverture du canal Seine-Nord Europe qui permettra de brancher directement par la voie d'eau la région parisienne... [Lire la suite]
03 juillet 2018

Relations entre la REGION et l'ETAT: l'opposition régionale jacobine propose d'emprunter le chemin de servitude du gouvernement.

A la lecture de la dernière édition disponible de la Chronique de Normandie proposée par l'excellent Bertrand Tierce et paraissant chaque lundi (n°544 2 juillet 2018), Bertrand Tierce, justement, croit pouvoir discerner une inflexion plus qualitative dans l'action politique de Monsieur Nicolas Mayer-Rossignol au sein du conseil régional de Normandie: Nous aurions affaire à une opposition moins anti "morinade" et plus pro-active normande dans le sens d'un plus grand souci de l'intérêt général normand au delà des (im)postures... [Lire la suite]