23 mars 2018

AVENIR du Mont Saint Michel: Philippe BELAVAL nous emm... Et les Bretons en profitent!

Le jacobinisme parisiano-centré à l'Etat pur... Philippe Belaval, haut-fonctionnaire qui préside depuis 2012 la réunion des Monuments Nationaux refuse de se séparer de la Tour Eiffel du Moyen-âge, le Mont Saint Michel, en l'occurrence, dont les recettes, sonnantes et trébuchantes, permettent de renflouer les caisses de monuments moins renommés que notre Merveille normande. Le problème c'est que ce refus frontal du président de la RMN bloque totalement le projet de créer pour le Mont Saint Michel et ses abords immédiats un... [Lire la suite]

22 mars 2018

LA NORMANDIE? Paillasse de laboratoire où l'Etat central parisien expérimente toutes ses futures cochonneries...

RAS-LE-BOL!   Depuis de trop nombreuses années, du fait de sa proximité avec le pouvoir central parisien, la veulerie ou l'opportuniste d'élus médiocres égoïstes et localistes (on pensera à la fameuse tactique du "cul de plomb" devant le bureau d'un ministre parisien d'un certain Lecanuet se réjouissant du fait que Rouen soit plus près de Paris que Le Havre pour lécher plus facilement les croquettes qui tombent sous la table du Maître parisien), du fait d'une disparition des années durant de toute sensibilité ou conscience... [Lire la suite]
17 mars 2018

CONTRATS DE DUPES ENTRE L'ETAT ET LES REGIONS...

La justification du centralisme républicain à la française est d'assurer la solidarité nationale et une certaine forme de peréquation entre les territoires les plus favorisés et les plus compétitifs et ceux qui le sont moins: la collectivité régionale ayant été définie par les lois de décentralisation de 1982 comme le cadre territorial pertinent pour assurer, concrètement et financièrement, cette peréquation en portant les projets d'intérêt général au plus près des territoires concernés... Sauf que, sauf que, les régions françaises... [Lire la suite]
15 mars 2018

EOLIENNES MARINES: démonstration est faite que la FRANCE N'EST PAS UN ETAT DE DROIT!

Le jacobinisme à la française, arbitraire, discrétionnaire et centralisé à Paris vient encore de frapper et illustre, une nouvelle fois, cette évidence que l'on peine à voir en France mais qui est éclatante à l'Etranger: La France a beau être, officiellement, une "République" voire une "démocratie", elle n'est TOUJOURS PAS UN VRAI ETAT DE DROIT car persiste en France, un archaïsme qui remonte à l'Empire romain (ou, dumoins, à Philippe Auguste "empereur en son royaume"): En France, comme à Rome, au nom de l'Intérêt général, le... [Lire la suite]
09 mars 2018

FIN PROVISOIRE DU CLOCHEMERLE: Le gouvernement renonce à caler la carte des cours d'appel sur celle des 13 régions

La rumeur du clochemerle normand au sujet de la possibilité d'une cour d'appel unique en Normandie mais aussi le bruit de la  fronde des avocats se mobilisant pour éviter la fermeture du TGI du Havre ou de Lisieux sont remontées jusqu'aux oreilles d'Edouard Philippe Premier ministre ci-devant député-maire du Havre et partisan d'une réunification normande qui ne doit pas rimer avec punition... Il n'y aura donc pas de fusions de cour d'appel pour n'en garder qu'une seule par région: la réforme déjà vivement rejetée en Normandie,... [Lire la suite]
06 mars 2018

JACOBINISME: Macronaparte 1er veut NATIONALISER la formation professionnelle

Le néo-jacobinisme d'un ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République se confirme: la reprise en main par l'Etat central est bel et bien là... Après l'apprentissage, c'est fort logiquement le tour de la formation professionnelle en passant outre un paritarisme social jugé inefficace et opaque mais aussi en passant outre les autres corps intermédiaires, à commencer par les régions à qui la loi NOTRe de 2014 avait pourtant confié la prise de compétence en matière de formation professionnelle en tant... [Lire la suite]

05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]
26 février 2018

Edouard PHILIPPE va déclencher la GUERRE du RAIL et récolter la COLERE NORMANDE

Edouard Philippe n'est pas un Premier ministre... breton. Car si nous avions un Premier ministre breton, la Normandie... Euh, pardon! la Bretagne serait à nouveau couverte de faveurs. Edouard Philippe est aussi longiligne que Jean-Yves Le Drian est rondouillard: la différence saute pourtant aux yeux mais c'est tout comme... Édouard Philippe affirme : "Ce dont le grand ouest à besoin, ce à quoi le gouvernement s'engage, c'est de garantir que Brest, Nantes et Rennes disposent de liaisons faciles avec les autres métropoles... [Lire la suite]
25 février 2018

NORMANDIE: PRIERE DE NE PAS GACHER UN PROJET MAGNIFIQUE AVEC UNE MAUVAISE METHODE...

BILLET DE FLORESTAN Les proverbes sont remplis de sagesse. Et la sagesse normande ne manque pas de proverbes... On vous laissera choisir, dans la liste suivante, celui qui pourrait le mieux convenir à la situation présente car être le premier président de la Normandie réunifiée n'est visiblement pas une sinécure et les chiens n'aboient pas sans que noise en soit la cause... Sourd comme une boise. Brume en mars, gelée en mai. On ne peut parler et manger en même temps. Vaut mieux se dédire que se détruire. ... [Lire la suite]
12 février 2018

L'axe "PARIS-NORMANDIE" serait favorisé? Les Bretons osent tout et c'est à cela qu'on les reconnait!

Un lecteur attentif de l'Etoile de Normandie nous a fait parvenir la réaction d'un microscopique "Parti Breton" au sujet des décisions récentes du Conseil d'orientation des infrastructures de transport présidé par Philippe Duron, l'ancien député-maire socialiste de Caen et remis à Edouard Philippe, un ancien député-maire (LR) du Havre... On sait que dans les propositions ascétiques de ce rapport soumis à l'impératif de ne pas dépenser plus qu'il ne faut l'argent public qu'on prétend ne plus avoir, la Normandie ne bénéficie d'aucune... [Lire la suite]