11 avril 2018

Une voie d'eau de plus de deux millions dans la croisière Philippe/Macron/Attali sur l'AXE SEINE NORMAND

D'après médiapart et le Canard enchaîné, à l'occasion du 500è anniversaire de la fondation de la ville du Havre, on découvre une importante avarie: un trou de plus de deux millions dans la croisière Philippe/ Attali/ Macron sur un Axe Seine normand à rattacher, à terme, à la région parisienne comme n'a cessé de le répéter Jacques Attali à la suite d'Antoine Grumbach. En attendant, c'est Hervé Morin le Normand qui devrait sourire à la nouvelle de cette ardoise havraise laissée par un ancien député maire du Havre devenu Premier ministre... [Lire la suite]

08 avril 2018

2018 FORUM MONDIAL SUR LA PAIX: en Normandie en juin... A Paris en novembre ?

Les deux guerres mondiales, celle de 1914-1918 et celle de 1939-1945 qui ont dévasté la France ne devraient pas donner le prétexte, 100 ans après la première et 74 ans après la seconde, à une guerre des... forums mondiaux pour la Paix au risque de couvrir la France d'un ridicule confinant à l'indécence. VS Malheureusement, certains hommes politiques en sont encore à manipuler nos symboles collectifs les plus sacrés pour d'idiotes questions d'affirmation égotistes en osant organiser une concurrence aussi stupide que stérile entre... [Lire la suite]
31 mars 2018

Edouard PHILIPPE en visite à GIVERNY en Normandie ( qui n'est pas en marche vers le Grand-Paris)

Jeudi 29 mars 2018, l'ancien député maire du Havre Edouard Philippe devenu Premier ministre était de passage à Giverny, la  maison du peintre Claude Monet pour l'inauguration de la nouvelle exposition proposée par le musée des Impressionnistes, exposition consacrée aux liens esthétiques et culturels entre l'art Japonais et la révolution esthétique menée par les peintres Impressionnistes. Lire la présentation de cette exposition proposée par le musée de Giverny: http://www.mdig.fr/fr/japonismes-impressionnismes Japonismes /... [Lire la suite]
23 mars 2018

AVENIR du Mont Saint Michel: Philippe BELAVAL nous emm... Et les Bretons en profitent!

Le jacobinisme parisiano-centré à l'Etat pur... Philippe Belaval, haut-fonctionnaire qui préside depuis 2012 la réunion des Monuments Nationaux refuse de se séparer de la Tour Eiffel du Moyen-âge, le Mont Saint Michel, en l'occurrence, dont les recettes, sonnantes et trébuchantes, permettent de renflouer les caisses de monuments moins renommés que notre Merveille normande. Le problème c'est que ce refus frontal du président de la RMN bloque totalement le projet de créer pour le Mont Saint Michel et ses abords immédiats un... [Lire la suite]
22 mars 2018

LA NORMANDIE? Paillasse de laboratoire où l'Etat central parisien expérimente toutes ses futures cochonneries...

RAS-LE-BOL!   Depuis de trop nombreuses années, du fait de sa proximité avec le pouvoir central parisien, la veulerie ou l'opportuniste d'élus médiocres égoïstes et localistes (on pensera à la fameuse tactique du "cul de plomb" devant le bureau d'un ministre parisien d'un certain Lecanuet se réjouissant du fait que Rouen soit plus près de Paris que Le Havre pour lécher plus facilement les croquettes qui tombent sous la table du Maître parisien), du fait d'une disparition des années durant de toute sensibilité ou conscience... [Lire la suite]
17 mars 2018

CONTRATS DE DUPES ENTRE L'ETAT ET LES REGIONS...

La justification du centralisme républicain à la française est d'assurer la solidarité nationale et une certaine forme de peréquation entre les territoires les plus favorisés et les plus compétitifs et ceux qui le sont moins: la collectivité régionale ayant été définie par les lois de décentralisation de 1982 comme le cadre territorial pertinent pour assurer, concrètement et financièrement, cette peréquation en portant les projets d'intérêt général au plus près des territoires concernés... Sauf que, sauf que, les régions françaises... [Lire la suite]

15 mars 2018

EOLIENNES MARINES: démonstration est faite que la FRANCE N'EST PAS UN ETAT DE DROIT!

Le jacobinisme à la française, arbitraire, discrétionnaire et centralisé à Paris vient encore de frapper et illustre, une nouvelle fois, cette évidence que l'on peine à voir en France mais qui est éclatante à l'Etranger: La France a beau être, officiellement, une "République" voire une "démocratie", elle n'est TOUJOURS PAS UN VRAI ETAT DE DROIT car persiste en France, un archaïsme qui remonte à l'Empire romain (ou, dumoins, à Philippe Auguste "empereur en son royaume"): En France, comme à Rome, au nom de l'Intérêt général, le... [Lire la suite]
09 mars 2018

FIN PROVISOIRE DU CLOCHEMERLE: Le gouvernement renonce à caler la carte des cours d'appel sur celle des 13 régions

La rumeur du clochemerle normand au sujet de la possibilité d'une cour d'appel unique en Normandie mais aussi le bruit de la  fronde des avocats se mobilisant pour éviter la fermeture du TGI du Havre ou de Lisieux sont remontées jusqu'aux oreilles d'Edouard Philippe Premier ministre ci-devant député-maire du Havre et partisan d'une réunification normande qui ne doit pas rimer avec punition... Il n'y aura donc pas de fusions de cour d'appel pour n'en garder qu'une seule par région: la réforme déjà vivement rejetée en Normandie,... [Lire la suite]
06 mars 2018

JACOBINISME: Macronaparte 1er veut NATIONALISER la formation professionnelle

Le néo-jacobinisme d'un ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République se confirme: la reprise en main par l'Etat central est bel et bien là... Après l'apprentissage, c'est fort logiquement le tour de la formation professionnelle en passant outre un paritarisme social jugé inefficace et opaque mais aussi en passant outre les autres corps intermédiaires, à commencer par les régions à qui la loi NOTRe de 2014 avait pourtant confié la prise de compétence en matière de formation professionnelle en tant... [Lire la suite]
05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]