24 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE et NORMANDIE POUR LA PAIX: LA RENCONTRE AU SOMMET...

Nous venons de l'apprendre: ce 24 février 2018 (quelques heures après la rédaction de ce billet), à l'occasion de l'inauguration du pavillon de la Normandie sur le salon international de l'Agriculture de Paris, Hervé MORIN et Emmanuel MACRON vont prendre, ensemble, un petit déjeuner sur le stand normand: autour d'un bon bol de lait chaud, ces deux-là auront bien des choses à se dire, tant la liste des facheries essentielles est longue... A l'avenant: Recul historique de la décentralisation avec de nouvelles baisses de financement.... [Lire la suite]

18 février 2018

Un "pacte girondin" est nécessaire entre l'Etat central et des régionalistes sérieux et responsables...

Emmanuel Macron, le plus jacobin des présidents de la 5ème République avait osé invoquer un "pacte républicain" en juillet 2017 devant les élus locaux rassemblés sous les ors solennels du Sénat. Depuis, il semble faire tout l'inverse en utilisant sans vergogne un cynisme et un pragmatisme qu'on n'avait pas vu depuis longtemps. Hervé Morin, président de la Normandie et président des régions de France a, en conséquence, trouvé un angle politique pour exister face au néo-jacobinisme d'un ancien inspecteur des finances: tenir la... [Lire la suite]
13 février 2018

La NORMANDIE est un ENJEU NATIONAL pour le GRAND PARIS: le dire avant mars 2018 SVP!

La question du Grand Paris va bientôt arriver dans l'agenda des grands médias: on entend déjà au loin battre le tambour. Et ça fait longtemps qu'on l'entend battre... La conférence territoriale tant attendue, prévue en octobre dernier, est repoussée à mars 2018. Les hérauts de l'Elysée vont bientôt distribuer la pâtée prête à être digérée aux gros chiens médiatiques qui vont aboyer ensemble: "Grand Paris, Grand Paris, Grand Paris". Le sujet va tourner en boucle dans tous les grands médias quelques jours durant avant de pouvoir passer... [Lire la suite]
12 février 2018

"PACTE GIRONDIN": ce n'est pas MACRON mais MORIN...

A tout malheur quelque chose de bon... L'outrecuidance pleine de morgue de notre haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République dans un concours de circonstances et qui affiche une autorité néo-jacobine toute "saint simonienne", cette arrogance du "savant" surplombant le réel qui a intérêt à bien se tenir va finir par remettre en selle l'idée girondine qu'on croyait guillotinée depuis 1793 avec notre belle et grande Charlotte Corday. Et celles et ceux qui ont la mémoire longue doivent se souvenir... [Lire la suite]
12 février 2018

L'axe "PARIS-NORMANDIE" serait favorisé? Les Bretons osent tout et c'est à cela qu'on les reconnait!

Un lecteur attentif de l'Etoile de Normandie nous a fait parvenir la réaction d'un microscopique "Parti Breton" au sujet des décisions récentes du Conseil d'orientation des infrastructures de transport présidé par Philippe Duron, l'ancien député-maire socialiste de Caen et remis à Edouard Philippe, un ancien député-maire (LR) du Havre... On sait que dans les propositions ascétiques de ce rapport soumis à l'impératif de ne pas dépenser plus qu'il ne faut l'argent public qu'on prétend ne plus avoir, la Normandie ne bénéficie d'aucune... [Lire la suite]
10 février 2018

L'APPRENTISSAGE recentralisé dans les mains du MEDEF: la Normandie pourrait devenir un DESERT de la formation professionnelle

Macronaparte 1er a donc tranché et Edouard n'est que la voix de son maître sachant que le vrai maître dans le domaine stratégique essentiel de l'apprentissage et de la formation professionnelle est, de fait, Monsieur Gattaz, le président du MEDEF un syndicat patronal qui s'arroge le droit de représenter la totalité des entreprises de France alors que la réalité nous démontre tous les jours le contraire: Le MEDEF représente avant tout les plus gros rats des villes et, de préférence, dans les plus grosses villes dont les entreprises... [Lire la suite]

09 février 2018

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total...

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total... On retiendra, malgré tout, de ce voyage finalement inutile, trois choses importantes pour nous:1) La réforme annoncée de l'article 72 de la constitution qui pourrait timidement ouvrir la voie à l'expérimentation institutionnelle régionale en matière de finances et de gouvernance: pour la Normandie, cela pourrait concerner le financement de la LNPN, le contournement autoroutier de Rouen, la gouvernance régionale de la SNCF après 2020, voire la reprise en mains des péages de la SAPN... [Lire la suite]
07 février 2018

CALVADOS: Le voeu d'unité normande de quelques IDIOTS UTILES de Monsieur GRUMBACH

Nouvel épisode du clochemerle en cours entre Caen et Rouen qui advient de façon quasi automatique puisqu'un "clochemerle" est une grande mécanique avec des rouages multiples, plutôt petits (on dira: mesquins) et qui se croient mus par eux-mêmes alors que le grand horloger tourne la clef et tire les poids bien loin de là... A Paris! Il faudrait dire à ces élus qui croient défendre la noble et belle idée d'unité normande en tant qu'alternative au centralisme métropolitain qu'il soit de Paris, de Lyon, Nantes, Rouen ... Caen? sont plus... [Lire la suite]
05 février 2018

POUR NAVIGUER PAR GROS TEMPS: une feuille de route normande...

L'année 2018 qui s'ouvre ne sera pas de tout repos pour celui qui tient le cap de l'esnèque normande qui, depuis deux ans, a repris la mer avec une bonne voile et les oeuvres vives d'une carène qui révèle d'évidentes capacités nautiques. La Normandie navigue bien car elle est faite pour cela: c'est un bon bateau. Mais le gros temps est devant nous. Les nuages noirs s'amoncellent dans le ciel politique de notre Normandie...   Dans le courant du mois de février 2018 va enfin se tenir la conférence territoriale sur le Grand... [Lire la suite]
31 janvier 2018

MISERE HUMAINE: Emmanuel, contrairement à notre Guillaume capitule devant l'ANGLETERRE...

Et le risque est que nous, Normands, fassions tapisserie en assistant à la marée de misère humaine sur nos côtes face à la perfide Albion faute d'avoir un souverain capable de dénoncer le honteux traité du Touquet qui est une humiliation quotidienne pour nos forces de l'ordre républicaines! Alors que nous devrions consacrer toute notre énergie à développer une puissante politique publique de coopération culturelle et économique entre la Normandie et l'Angleterre, nous voilà réduits à cette misérable activité de patrouilles et de... [Lire la suite]