11 avril 2018

Une voie d'eau de plus de deux millions dans la croisière Philippe/Macron/Attali sur l'AXE SEINE NORMAND

D'après médiapart et le Canard enchaîné, à l'occasion du 500è anniversaire de la fondation de la ville du Havre, on découvre une importante avarie: un trou de plus de deux millions dans la croisière Philippe/ Attali/ Macron sur un Axe Seine normand à rattacher, à terme, à la région parisienne comme n'a cessé de le répéter Jacques Attali à la suite d'Antoine Grumbach. En attendant, c'est Hervé Morin le Normand qui devrait sourire à la nouvelle de cette ardoise havraise laissée par un ancien député maire du Havre devenu Premier ministre... [Lire la suite]

10 avril 2018

M. MACRON va causer dans le poste à BERD'HUIS où l'instrumentalisation d'une carpette médiatique normande...

... pour faire reluire une paire de pompes présidentielles! http://www.leparisien.fr/politique/comment-berd-huis-se-prepare-a-accueillir-emmanuel-macron-10-04-2018-7656027.php Le président de la République se rend, jeudi, dans ce bourg de 1118 âmes, invité du 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion. « Emmanuel Macron se rendra dans le Perche jeudi ! » C’est une petite radio, installée dans un coin du bar, qui crache la nouvelle, dans une indifférence relative. Il n’est pas encore 11 heures mais ils sont trois, accoudés au... [Lire la suite]
08 avril 2018

NORMANDISATION FERROVIAIRE ET PORTUAIRE: MACRON L'AUTISTE DIT NON !

Retour grâce à Paris-Normandie sur la visite présidentielle d'Emmanuel Macron à Rouen le 5 avril dernier et confirmation que ce fut une journée placée sous le signe de l'autisme présidentiel et jacobin dès qu'il s'est agi des sujets les plus sensibles et essentiels pour l'avenir de la Normandie... On se demande bien où est passé le "pacte girondin" du candidat Macron alors que le président de la République le plus néo-centralisateur qu'on ait vu depuis des lustres accordait à des élus locaux "triés sur le volet" une ... [Lire la suite]
08 avril 2018

2018 FORUM MONDIAL SUR LA PAIX: en Normandie en juin... A Paris en novembre ?

Les deux guerres mondiales, celle de 1914-1918 et celle de 1939-1945 qui ont dévasté la France ne devraient pas donner le prétexte, 100 ans après la première et 74 ans après la seconde, à une guerre des... forums mondiaux pour la Paix au risque de couvrir la France d'un ridicule confinant à l'indécence. VS Malheureusement, certains hommes politiques en sont encore à manipuler nos symboles collectifs les plus sacrés pour d'idiotes questions d'affirmation égotistes en osant organiser une concurrence aussi stupide que stérile entre... [Lire la suite]
05 avril 2018

CHU Charles NICOLLE de ROUEN: les infirmières normandes avaient RDV avec l'AUTISME présidentiel...

L'annonce n'a été qu'à peine... annoncée à la fin de la semaine dernière d'un déplacement du président de la République en Normandie à Rouen au CHU Charles Nicolle pour y présenter un nouveau plan de lutte contre l'autisme: nous sommes obligés d'être ironiques car l'Elysée qui maîtrise si bien la communication au point de prendre des libertés avec la liberté de la Presse organise un voyage dans la ville d'Armand Carrel pour parler d'autisme au moment où la grogne monte contre les réformes en cours, notamment à la SNCF parce que le... [Lire la suite]
17 mars 2018

CONTRATS DE DUPES ENTRE L'ETAT ET LES REGIONS...

La justification du centralisme républicain à la française est d'assurer la solidarité nationale et une certaine forme de peréquation entre les territoires les plus favorisés et les plus compétitifs et ceux qui le sont moins: la collectivité régionale ayant été définie par les lois de décentralisation de 1982 comme le cadre territorial pertinent pour assurer, concrètement et financièrement, cette peréquation en portant les projets d'intérêt général au plus près des territoires concernés... Sauf que, sauf que, les régions françaises... [Lire la suite]

06 mars 2018

JACOBINISME: Macronaparte 1er veut NATIONALISER la formation professionnelle

Le néo-jacobinisme d'un ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République se confirme: la reprise en main par l'Etat central est bel et bien là... Après l'apprentissage, c'est fort logiquement le tour de la formation professionnelle en passant outre un paritarisme social jugé inefficace et opaque mais aussi en passant outre les autres corps intermédiaires, à commencer par les régions à qui la loi NOTRe de 2014 avait pourtant confié la prise de compétence en matière de formation professionnelle en tant... [Lire la suite]
25 février 2018

NORMANDIE: PRIERE DE NE PAS GACHER UN PROJET MAGNIFIQUE AVEC UNE MAUVAISE METHODE...

BILLET DE FLORESTAN Les proverbes sont remplis de sagesse. Et la sagesse normande ne manque pas de proverbes... On vous laissera choisir, dans la liste suivante, celui qui pourrait le mieux convenir à la situation présente car être le premier président de la Normandie réunifiée n'est visiblement pas une sinécure et les chiens n'aboient pas sans que noise en soit la cause... Sourd comme une boise. Brume en mars, gelée en mai. On ne peut parler et manger en même temps. Vaut mieux se dédire que se détruire. ... [Lire la suite]
24 février 2018

SALON de l'AGRICULTURE: le petit déjeuner normand était-il BIAU/BIO?

La langue normande nous permet de faire rimer avec beaucoup d'humour et de sens la beauté et la vie: le "biau" et le "bio"... Or il est à craindre que cette évidence manque au cerveau de Monsieur Stéphane TRAVERT et c'est bien dommage! Comme nous vous l'avions annoncé, le déjeuner au sommet entre Emmanuel Macron et Hervé Morin (avec une vingtaine de personnes autour de la table) a eu lieu ce matin, au salon de l'Agriculture de Paris dont l'édition 2018 ouvrait ses portes aujourd'hui: ... [Lire la suite]
24 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE et NORMANDIE POUR LA PAIX: LA RENCONTRE AU SOMMET...

Nous venons de l'apprendre: ce 24 février 2018 (quelques heures après la rédaction de ce billet), à l'occasion de l'inauguration du pavillon de la Normandie sur le salon international de l'Agriculture de Paris, Hervé MORIN et Emmanuel MACRON vont prendre, ensemble, un petit déjeuner sur le stand normand: autour d'un bon bol de lait chaud, ces deux-là auront bien des choses à se dire, tant la liste des facheries essentielles est longue... A l'avenant: Recul historique de la décentralisation avec de nouvelles baisses de financement.... [Lire la suite]