05 mai 2017

Votons dimanche prochain. Sauvons nous!

Pour voter au 1er tour, il y avait une file d'attente de 400m le long de l'Ecole Française de Munich. L'électeur se tenait 3 à 4 h dans le froid... J'irai voter au 2nd tour parce que c'est mon devoir d'homme libre, parce que je ne souhaite pas que mon pays devienne une seconde Turquie. Regardez le parcours de Erdogan, de modéré il s'est imposé dictateur. Il fait les lois lui-même et la dernière est plutôt surprenante, elle impose à la femme turc un mode épilatoire. Sincèrement! J'entends parler de votes protestataires, de... [Lire la suite]

04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]
02 mai 2017

Macron, Le Pen, avenir de Rouen et de la Normandie: Pierre ALBERTINI, l'ancien maire de ROUEN s'exprime

Celui qui s'était fait très discret mais qui demeure à Rouen et Normandie encore apprécié et respecté, a pris récemment la parole dans un entretien très remarqué donné à nos confères de Filfax. Pierre ALBERTINI donne son avis sur les sujets en cours, à commencer par la recomposition politique inédite dans laquelle nous sommes avec les élections présidentielles les plus importantes depuis plus de quarante ans... L'ancien maire de Rouen s'exprime aussi sur les urgences normandes qui ne sont pas moindres: l'atonie métropolitaine de... [Lire la suite]
29 avril 2017

URGENCE: Dire à MACRON que la METROPOLE NORMANDE N'EST PAS EN REGION PARISIENNE !

On prend ici le pari raisonnable que le 7 mai 2017 au soir, Emmanuel MACRON sera élu président de la République française au terme d'une victoire très serrée, voire une victoire "à la Pyrrhus" qui ne saurait faire d'Emmanuel MACRON notre président ou le président de tous les Français dans un processus électoral aussi inédit qu 'extraordinaire qui doit s'achever par les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 (quelle date symbolique !): les institutions de la Vème République montrent, une fois encore, leur plasticité et leur... [Lire la suite]
27 avril 2017

Les Associations normandes appellent à voter le 7 mai 2017

Le débat cornélien de ce qu'il conviendrait de faire au second tour des élections présidentielles, le 7 mai 2017, nous concerne tous. Les options sont les suivantes: 1) Voter Emmanuel Macron ou Marine Le Pen 2) Voter blanc ou nul 3) Ne pas voter (abstention) La position normande de l'Etoile de Normandie, nous le rappelons, est la suivante: PAS DE CONSIGNE DE VOTE. CHACUN FERA CE QUE SA CONSCIENCE LUI DIRA DE FAIRE. SIRE DE SEI ! Nous avons ici déjà donné la parole et ouvert le débat avec ceux et celles qui seraient tenter par... [Lire la suite]
24 avril 2017

A PARIS: la FRANCE ingouvernable pendant 5 ANS ? RECOURS A LA SECESSION NORMANDE !

La bêtise et la peur sont toujours là pour mettre en branle les grandes fatalités et les sursauts d'intelligence ne sont jamais assez élevés pour échapper à la grande roue du destin: la grande faiblesse de l'intelligence c'est qu'elle exige force et engagement. Lucien Camus, le père d'Albert, après avoir vu le pire en tant que soldat dans le Djébel marocain, avait dit ceci: "un homme ça s'empêche." La grande force de la bêtise c'est qu'elle n'exige de nous aucun effort: il suffit de se laisser aller. Le sachant, le philosophe... [Lire la suite]

21 avril 2017

ROUEN, la métropole oubliée dans la... campagne présidentielle !

Emmanuel Macron devait finalement venir ce 21 avril 2017 pour un meeting finalement prévu à la Halle aux toiles et honorer de sa présence la seule grande agglomération urbaine de plus de 400 000 habitants de France à n'avoir jamais été visitée par l'un des "grands candidats" de la campagne pour le premier tour des élections présidentielles 2017. Compte tenu du tragique retour du terrorisme dans l'actualité politique nationale, au cours de la dernière grande émission de télévision consacrée à la campagne électorale, Emmanuel MACRON a... [Lire la suite]
05 avril 2017

Vers un apartheid territorial ? De la France moche à la France morte

Nous l'avons déjà dit et analysé ici: un second tour des élections présidentielles avec Le Pen et Macron serait ouvrir une sorte de guerre civile idéologique et territoriale entre le candidat de la métropolisation et de la mondialisation et la candidate du déclassement de toutes les périphéries rurales et urbaines de cette métropolisation. Un vrai cauchemar ! Car le premier voudrait fusionner des départements avec des métropoles au risque d'accentuer cette fracture territoriale ou de démembrer de vraies régions comme la Normandie. Et... [Lire la suite]
24 mars 2017

Le LOBBY BRETON en branle pour MACRON (enfin presque !)

Le départ de Bernard POIGNANT, le maire de Quimper de son poste de conseiller spécial à l'Elysée, il y a quelques jours, a donné le signal de la migration des éléphants socialistes bretons, à commencer par le gros spécimen connu, vers le zoo Macron, au grand dam d'un breton en campagne dans son caban, un certain Benoît Hamon... Lire, ci-après, l'extrait qui nous paraîtra le plus significatif de cet entretien qui n'a rien à nous dire paru dans TOUTES les éditions de Ouest-France: les lecteurs normands dont les grands élus soutiennent... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mars 2017

CAUCHEMAR de GUERRE CIVILE: Le MACRON METROPOLE vs La LE PEN RURALE

  Comment vont voter les citoyens habitant la commune rurale de Sainte Gauburge-Sainte Colombe, petit bourg normand de l'Orne, à l'orée du Perche? Dans les métropoles et notamment à Paris et tout particulièrement, boulevard des Italiens, au coeur de la rédaction du quotidien "Le Monde" on s'inquiète: un récent sondage que l'on espère sérieux donnerait 27% d'intentions de vote pour Marine LE PEN sachant que nous sommes maintenant à moins de 40 jours du premier tour des élections présidentielles. La question est ouvertement... [Lire la suite]