31 mai 2019

Mont-Saint-Aignan, jeudi 23 mai 2019: HOMMAGE à François GAY

Dans un amphithéâtre de l'université qui lui était cher, des barres d'immeubles en béton noyés dans la verdure rayonnante du plateau de Mont-Saint-Aignan qui offre de beaux belvédères sur la ville de Rouen et ses cent clochers, nous étions réunis, nombreux, venus tant de Rouen que de Caen, du Havre ou de plus loin encore, pour rendre un bel hommage intellectuel à notre ami commun, ami du bien commun normand, le géographe engagé François GAY (1922- 2019) qui nous a quitté l'hiver dernier quelques semaines avant que ne nous quitte aussi... [Lire la suite]

06 mai 2019

Caen, 6 mai 2019, élections européennes: après un survol du Mémorial, L'oiseau tombe dans le panneau des gilets jaunes!

Nathalie Loiseau, la tête de liste de la "République en Marche" était de passage à Caen au palais des Congrès avec un Edouard Philippe, autrefois normand, venu tout exprès de Paris pour lui voler au secours... Après un survol du Mémorial et un rappel opportun sinon opportuniste de la citation de François Mitterrand sur le "nationalisme qui est la guerre" pour mieux faire le match passionnant avec un épouvantail que l'on sort du placard à chaque élection comme on déballe des guirlandes de Noël un peu fatiguées, Madame Loiseau qui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mars 2019

Elections européennes: Mélenchon et Asselineau, JACOBINS en campagne normande...

BILLET de FLORESTAN Jeudi 14 mars et Samedi 16 mars 2019 étaient de passage à Caen, l'un au centre des congrès (trop petit pour accueillir tout le monde, notamment le bus de militants venus de... Rouen!) et l'autre dans le cadre plus anonyme d'un hôtel périphérique, Jean-Luc Mélenchon le député de Marseille leader de la France Insoumise et François Asselineau, ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances président du Parti "Union Populaire Républicaine" qui milite pour le rétablissement de la souveraineté démocratique française... [Lire la suite]
25 janvier 2019

Ingrid LEVAVASSEUR: La "gilet jaune" normande qui voudrait prendre la politique au sérieux

On ne pourra que saluer la pureté de la démarche: elle est de bon sens et intellectuellement parfaitement honnête. Elle reflète aussi le goût des Normands de respecter dès que possible la loi et la légitimité qu'elle donne quand il s'agit de faire de la politique. Comme le disait Maurice Thorez, "il faut savoir finir une grève". Il faut donc savoir sortir de la rue pour entrer de plein pied dans l'arène du débat public institutionnel. La démarche n'est pas sans courage... Ingrid LEVAVASSEUR, gilet jaune normande se lance en politique... [Lire la suite]
25 septembre 2018

L'EUROPE ou le dernier espoir des régions françaises...

Le rabot du jacobinisme comptable ne cesse de passer: dans tous les ministères de l'Etat central on annonce le passage de charrettes de licenciements à commencer à Bercy, siège du ministère du Rabot Public. Pendant ce temps, l'Etat "en régions" recentralise tout en diminuant ses moyens financiers et humains pour la mise en oeuvre concrète de ses belles paroles et de ses belles promesses sur les territoires non sans jamais cesser de faire les poches des collectivités territoriales sommées de faire le boulot que l'Etat ne veut ou ne... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 septembre 2018

Les régionalistes seraient-ils les derniers PRO-EUROPEENS?

A quelques mois d'élections européennes qui s'annoncent désastreuses à tout point de vue (montée conjointe de l'abstention et de la critique "populiste" contre l'Europe dite de "Bruxelles"), voilà une belle question politique proposée par un dossier à lire dans le dernier numéro de l'hebdomadaire Marianne (N°1120 du 31 août au 6 septembre 2018) à partir de la page 54 et que nous reproduisons pour vous ci-après: Commentaire de Florestan: Dossier passionnant à lire sur ce nouveau congrès de la fédération régionale "Régions... [Lire la suite]

29 août 2018

8 septembre 2018 FETE de la POMME avec un Hervé MORIN opposant résolu à Emmanuel MACRON

Les élections européennes approchent et les chicayas politiciennes reprennent de la vigueur puisqu'il faut, à nouveau, fixer les limites des divers prés carrés des forces politiques en présence qui iront à une bataille électorale d'autant plus incertaine qu'elle se fera derrière une montagne d'abstention, élections européennes obligent... Néanmoins, Hervé Morin confirme par ses positions politiques et géographiques qu'il pourrait être l'opposant politique le plus gênant à Emmanuel Macron et à ses marcheurs qui ne pourraient encore... [Lire la suite]
19 juin 2018

FONDS EUROPEENS: GERER LE PASSIF LE VERN...

La Normandie est heureusement réunifiée depuis le 1er janvier 2016 avec, à sa tête, un vrai président normand qui met en oeuvre du mieux qu'il le peut, une authentique feuille de route normande. Il nous est donc très pénible d'avoir à ressortir Monsieur Alain Le Vern de la poubelle de l'Histoire normande à chaque fois que l'actualité régionale l'exige lorsqu'il faut, hélas, évoquer le passif de ce sinistre malotru anti-normand dont certaines conséquences désagréables se perpétuent jusqu'à nous à l'instar de vieilles pollutions... [Lire la suite]
08 avril 2018

9 AVRIL 2018 ROUEN: nouvelle séance plénière du Conseil Régional. La directrice de l'ARS sera sur la sellette...

Nouvelle assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie, réunie ce 9 avril 2018, à l'hôtel de région, site de Rouen: Assemblée plénière du 9 avril 2018 Le 05 avril 2018 L'assemblée plénière de la Région Normandie se tiendra lundi 9 avril à Rouen, à partir de 9 heures sous la présidence d’Hervé Morin. A l'ordre du jour des questions importantes pour l'avenir du projet normand, à commencer par l'audition préalable par l'assemblée régionale de Madame la directrice de l'Agence Régionale de la Santé car les élus régionaux... [Lire la suite]
24 octobre 2017

L'Europe donne à la Normandie la liberté financière que l'Etat central français lui refuse

Quel étrange paradoxe! A Paris, un état jacobin centralisé et autoritaire fait des grands moulinets dans le vide: les raboteurs de Bercy ont beau raboter pour nous faire passer sous la fameuse toise des 3% de déficit public imposé par le traité de Maastricht, nous serions à l'os et il n'y a plus d'argent dans les caisses. L'Etat jacobin remet ainsi en cause le contrat social financier qui a justifié les trente dernières années de décentralisation: 13 milliards de moins sur les cinq prochaines années pour les collectivités... [Lire la suite]