19 juin 2018

Une ARMADA pour remettre du vent dans les voiles de la métropole de ROUEN?

Une récente étude a démontré l'évidence: Rouen souffre d'un déficit d'image. On peine à placer la métropole normande sur la carte de France (les Français sont nuls en géographie, notamment les journalistes...) et le peu que l'on peut savoir de Rouen n'est pas très positif voire caricatural (le fameux "pot de chambre" où la pluie se mélange à la pollution industrielle). Seules émergences au dessus du "smog" rouennais: les flèches et clochers de la cathédrale peinte par Monet l'Impressionniste et les hauts mâts des grands voiliers de... [Lire la suite]

08 juin 2018

Le GRAND COUP de maître du maire d'AVRANCHES: lier touristiquement le Mont Saint Michel à la métropole de ROUEN

Exceptionnellement, nous ferons un commentaire lapidaire de l'information suivante: BRAVO !!! Nous déplorions ici, il y a quelques jours, une nouvelle offensive médiatique et touristique bretonne visant à accaparer l'image du Mont Saint Michel dans le cadre d'un produit touristique quelque peu frelaté qui sera prochainement proposé au pékin moyen descendu d'un avion à Nantes ou d'un TGV à Rennes... http://normandie.canalblog.com/archives/2018/05/23/36427644.html David Nicolas, le maire d'Avranches et président de l'Agglomération... [Lire la suite]
24 mai 2018

Elections municipales en Normandie: en attendant 2020 les "Marchistes" tournent en rond...

Les "Marcheurs" savent que plus on compte ses pas plus la randonnée risque d'être longue... Les "Marchistes" (appelons-les ainsi pour laisser les randonneurs en paix dans les solitudes solennelles d'un chemin des douaniers sur la falaise) semblent devoir se compter pour mieux tourner en rond: il est vrai que les lourds godillots qu'ils ont chaussés leur font gonfler les chevilles et quand on traine des pieds en pensant au prochain arrêt, le chemin n'a plus guère d'intérêt. Ne parlons même pas de pélerinage... Pourtant les... [Lire la suite]
21 mai 2018

Le BILLET de la PENTECOTE: Rétablir la souveraineté de la Normandie pour assurer l'intérêt NATIONAL de la France

L'enjeu national de l'unité normande est le suivant: Expérimenter le développement normand des enjeux stratégiques normands qui ont une importance nationale pour la France en faisant le pari à Paris de laisser les Normands développer et organiser une souveraineté stratégique utile au pays à partir des agglomérations de Caen et du Havre ainsi que depuis la métropole de Rouen. Ce "laissez nous faire" normand est la base même d'un "pacte girondin" dont un certain Emmanuel Macron, candidat tout à sa campagne électorale présidentielle... [Lire la suite]
16 mai 2018

Elections municipales de 2020 à ROUEN: LA TABLE DES PETITS APPETITS EST OUVERTE...

Il y pense déjà, pas forcément en se rasant (voir photo ci-après) mais il y pense... Le tout jeune député de Rouen (LREM) Damien ADAM fait connaître, ces derniers temps dans la presse locale et notamment dans le quotidien normand Paris-Normandie, propriété de Monsieur Jean-Louis Louvel, le "roi de la palette", son soudain intérêt pour Rouen et quelques traditions locales, à commencer par les Fêtes Johanniques que le jeune homme juge par trop compassées et qu'il aimerait bien pouvoir dépoussiérer d'ici... 2020, soit après l'Armada... [Lire la suite]
08 avril 2018

NORMANDISATION FERROVIAIRE ET PORTUAIRE: MACRON L'AUTISTE DIT NON !

Retour grâce à Paris-Normandie sur la visite présidentielle d'Emmanuel Macron à Rouen le 5 avril dernier et confirmation que ce fut une journée placée sous le signe de l'autisme présidentiel et jacobin dès qu'il s'est agi des sujets les plus sensibles et essentiels pour l'avenir de la Normandie... On se demande bien où est passé le "pacte girondin" du candidat Macron alors que le président de la République le plus néo-centralisateur qu'on ait vu depuis des lustres accordait à des élus locaux "triés sur le volet" une ... [Lire la suite]

08 avril 2018

ROUEN METROPOLE NORMANDIE capitale européenne de la culture en 2028?

L'Etoile de Normandie vous signale la réunion suivante qui aura lieu le 11 Avril à 18h30 à Rouen sur les quais de Seine au hangar 106 sur le thème d'une possible candidature de ROUEN METROPOLE CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE en 2028. Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie Yvon Robert, Maire de Rouen Premier Vice-Président de la Métropole Rouen Normandie Pascal Martin Président du Département de la Seine-Maritime Hervé Morin Président de la Région Normandie Daniel Havis Président du Conseil consultatif de... [Lire la suite]
26 mars 2018

Arnaud BRENNETOT: Rouen reste en manque d'attractivité

A l'occasion du grand colloque international de géographie qui vient de se tenir à Rouen sur le thème de l'identité et de la représentation des territoires, le géographe universitaire rouennais Arnaud Brennetot revient sur le cas rouennais dans un entretien accordé au site normand d'informations FILFAX: le constat est lucide sinon sévère quant au rayonnement actuel de la "Babylone normande" (Gustave Flaubert). https://www.filfax.com/2018/03/21/rouen-reste-manque-dattractivite/ Rouen reste en manque d’attractivité Représenter les... [Lire la suite]
23 mars 2018

CAEN/ROUEN/LE HAVRE: CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE en 2028 ?

Il faudrait enfin sortir du clochemerle métropolitain normand et l'une des possibilités serait de s'assigner un objectif qualitatif et ambitieux pour sortir de l'actuelle médiocrité: nous avions suggéré que la communauté urbaine de Caen La Mer (Joël Bruneau), la CODAH (Luc Lemonnier) et la métropole de Rouen Normandie (Frédéric Sanchez) s'associent pour candidater ENSEMBLE au titre de capitale européenne de la culture à l'horizon 2028. Mais avant d'aller plus loin, il faudrait observer le retour d'expérience de Marseille et... [Lire la suite]
24 février 2018

L'Etoile de Normandie apporte son SOUTIEN à Jean-Marc PITTE journaliste normand trop impertinent pour rester en poste

Il n'y a pas qu'en Turquie où la liberté de la presse peut être menacée: en Normandie aussi lorsqu'on est un journaliste trop curieux et trop consciencieux dans la recherche de la vérité, trop impertinent aussi, trop "fouille merde" comme disent les barons locaux qui ne veulent pas voir leurs frasques exposés en public au risque de l'avanie populaire et citoyenne. C'est pour n'avoir pas respecté les us et coutumes du journalisme de connivence ( le "off" qui doit rester "off") que Jean-Marc PITTE vient d'être licencié de la rédaction... [Lire la suite]