05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]

29 janvier 2018

Quelques informations normandes stratégiques: l'idée d'unité normande doit encore progresser

Il y a du bon et du moins bon voire du mauvais... Le mauvais, on s'en doutera, nous est proposé par ces clochemerleux rouennais et caennais qui n'ont pas encore vu "Normandie Nue": aux dernières nouvelles, la petite comédie rurale normande sinon percheronne marche bien en ce moment dans les salles de cinéma de notre région. Du bon: on signalera la belle performance de l'aéroport de Carpiquet et la volonté d'Hervé Morin de créer bientôt "Aéroports de Normandie". Du côté des ports ça avance aussi: Philippe Deiss prendrait la tête d'un... [Lire la suite]
20 janvier 2018

Désenclavement, Ports régionaux et AXE SEINE: le GRAND RETOUR du G6 NORMAND

Après huit mois d'absence et de bisbilles entre parti départementaliste et parti régionaliste, le G6 Normand (les cinq présidents des départements normands et le président de la Normandie) vient de se réunir au château de Martainville près de Rouen: il y a urgence à montrer que l'unité normande et l'intérêt général normand est clairement défendu et porté par les grands élus de notre région à l'heure où Monsieur Grumbach veut nous fusionner avec la région parisienne et où certains préfèrent une ambition parisienne sous les ors de la... [Lire la suite]
28 novembre 2017

UNITE NORMANDE: Il est très regrettable que les grandes collectivités territoriales normandes ne travaillent pas plus ensemble!

Depuis le 1er janvier 2016, nous avons enfin l'avantage de bénéficier de la présence et de l'action d'une collectivité territoriale régionale unique couvrant l'ensemble du territoire normand dont le cadre correspond à une géo-histoire millénaire et prestigieuse, en France, en Europe et dans le Monde mais pas forcément en Normandie même puisque l'habitude de penser et d'agir au sein d'un cadre administratif et politique normand unique a été perdue ces soixante dernières années au profit d'un localisme de clocher communal, départemental... [Lire la suite]
13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]

07 avril 2017

Le bac de QUILLEBEUF est sauvé !

Ils ont enfin réussi à s'entendre ! Lire l'article de Tendance Ouest qui suit: http://www.tendanceouest.com/actualite-221523-un-nouveau-bac-pour-la-traversee-de-quillebeuf.html Après des mois de couac sur la traversée de Quillebeuf-sur-Seine, les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime ont enfin trouvé un accord. Un nouveau bac va être construit. Bonne nouvelle pour les usagers du bac de Quillebeuf-sur-Seine. Après des mois de négociations, les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime, reliés par les traversées... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mars 2017

PRESIDENTIELLES: Les élus du G6 NORMAND interpellent les candidats sur la Normandie et la décentralisation

Nous l'avons vu et analysé ici en détail: ils (et elle) sont TOUS JACOBINS! L'idée régionale n'a jamais été aussi malmenée dans une élection présidentielle sous la 5ème République ! Entre ceux qui veulent supprimer les conseils régionaux pour en revenir à l'Etat central, les départements et les communes d'une part (Le Pen, Mélenchon et Dupont-Aignan) et, d'autre part, ceux qui veulent faire des économies sur le dos des collectivités territoriales (Fillon et Macron) ou ceux qui veulent rattacher 25% des départements aux métropoles, ce... [Lire la suite]
10 mars 2017

Tout un symbole ! Le G6 NORMAND s'est réuni au château de TOCQUEVILLE

Alexis De Tocqueville qui donne son nom à la toute nouvelle grande bibliothèque de Caen et qui est l'écrivain normand le plus lu et le plus commenté dans le Monde entier en raison de ses analyses toujours actuelles sur l'évolution idéologique des sociétés démocratiques modernes, avait aussi un château dans le département de la Manche dont il fut le président du conseil général. Ce château s'appelle ... Tocqueville comme il se doit et c'est dans la bibliothèque de cette belle demeure normande pleine de charme que les grands élus... [Lire la suite]
13 février 2017

BAC de QUILLEBEUF: Le président du département de l'EURE préconise un passage gratuit à gué...

Notre titre se fait volontiers taquin car le sujet est grave: faute d'argent public suffisant, la collectivité territoriale responsable n'est plus apte à proposer aux usagers de son territoire un service public performant et sécurisé, par exemple, traverser la Seine maritime (au sens strict de l'expression) entre Quillebeuf et Port Jérôme à l'aide d'un bac non pas fluvial mais de gabarit maritime avec tous les surcoûts en personnel spécialisé et techniques que cela implique. Et quand on compte ses sous, la logique mesquine de... [Lire la suite]