21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]

15 novembre 2017

GRANDS PORTS MARITIMES DE LA VALLEE DE LA SEINE: Hervé Morin propose aux Normands de prendre le pouvoir

Devant près de trois cents personnes rassemblées dans le grand hangar des établissements PTS DUFOUR, une entreprise établie dans la zone logistique de Port Jérôme, Hervé Morin, le président normand rentré de sa tournée asiatique le moral gonflé à bloc, a proposé, à l'occasion d'un discours particulièrement offensif, de prendre le pouvoir en matière de gouvernance portuaire pour le confier aux acteurs locaux qui font vivre les grands ports maritimes sur leur territoire dans le cadre d'un établissement public piloté par la région... [Lire la suite]
15 novembre 2017

LE HAVRE, 21 et 22 novembre 2017: Les ASSISES de la MER ou le lancinant ressac des belles paroles

La semaine prochaine, les 21 et 22 novembre 2017, vont avoir lieu les "Assises de la Mer" au Havre: clôturées par Nicolas Hulot, l'avaleur de couleuvres pas bio du gouvernement et ouvertes par Edouard Philippe, le Premier ministre, ci-devant maire de la Porte océane qui fête cette année son 500ème anniversaire et grand spécialiste de la nage en eau trouble, ces "assises" (sic!) figurent à l'agenda flottant de l'Etat central français dans le but de présenter "la feuille de route" de la France en matière d'économie "bleue"... Une... [Lire la suite]
27 octobre 2017

La ministre se transporte au PORT du HAVRE pour mettre une BORNE JACOBINE devant le GRAND LARGE de la REGIONALISATION...

Dans la perspective des prochaines des Assises de la Mer (ou de l'amer...) qui auront lieu en novembre 2017 au Havre en présence de son ci-devant maire désormais Premier ministre, Madame Elizabeth Borne, la ministre des transports, a passé sa journée du vendredi 27 octobre 2017 sur le port du Havre. Paris-Normandie, dans son édition du même jour, publiait un entretien exclusif avec la ministre dans lequel on apprendra surtout que le Premier ministre ne veut pas entendre parler ni de fusion des deux grands ports maritimes normands ni... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Messieurs les Jacobins de PARIS: Libérez les ports du Havre et de Marseille!

Le débat médiatique national donc parisien commence enfin à poser la question dans le bon sens: Pourquoi la France ne s'occupe-t-elle pas assez de son potentiel maritime et de son économie maritime? Réponse: parce que Paris prétend s'en occuper et quand Paris le fait parfois, le pouvoir central parisien le fait plutôt mal. Nous ne cessons de le clamer ici sur tous les tons et depuis quelques années: ce n'est pas un hinterland aussi puissant soit-il de piloter un port. C'est le contraire. Les ports dont la gestion est locale... [Lire la suite]
24 octobre 2017

L'Europe donne à la Normandie la liberté financière que l'Etat central français lui refuse

Quel étrange paradoxe! A Paris, un état jacobin centralisé et autoritaire fait des grands moulinets dans le vide: les raboteurs de Bercy ont beau raboter pour nous faire passer sous la fameuse toise des 3% de déficit public imposé par le traité de Maastricht, nous serions à l'os et il n'y a plus d'argent dans les caisses. L'Etat jacobin remet ainsi en cause le contrat social financier qui a justifié les trente dernières années de décentralisation: 13 milliards de moins sur les cinq prochaines années pour les collectivités... [Lire la suite]

18 octobre 2017

Prochaines ASSISES de la Mer au HAVRE: Encore un énième BAIN de SIEGE d'un GRAND PARIS AMER en Normandie?

On nous annonce la présence d'un ancien maire du Havre au Havre: ça c'est un événement! Ainsi que celle du "diseux" Attali qui rêve de diluer la Normandie dans la Seine du MACRON PARIS à la sauce Grumbach... Ils vont bavasser sur notre compte et sur notre dos une fois de plus sans que nous ayons voix au chapitre! Qu'importe! Le ministère de la bonne Parole jacobine se fait couper la langue par les raboteurs de Bercy et cet énième Barnum n'amusera que les dupes qui aiment encore se faire prendre par les oreilles ou par le...... [Lire la suite]
12 octobre 2017

COUP DE GUEULE: Veut-on vraiment préserver l'avenir du Grand Port Maritime du HAVRE?

Nous commençons sérieusement à perdre patience... Tandis que les officiels portuaires du côté d'HAROPA fanfaronnent sur des résultats moyens et attendus comme un verre à moitié plein ou à moitié vide, que les flonflons mouillés d'un été au Havre s'achèvent dans un automne sans Saint Martin pour le 500ème anniversaire d'une fondation qui a fait venir les bobos parisiens derrière les vitres du Musée Malraux et fait fuir le maire à Matignon, on apprend que la patience ferroviaire havraise pourrait s'exercer au-delà de 2030, on apprend... [Lire la suite]
30 septembre 2017

Face au néo-jacobinisme de Macronaparte 1er, veillée d'armes en Normandie...

Maintenant, vous le savez: il y aura, dans l'histoire de la Normandie au XXIème siècle un avant et un après 23 octobre 2017: Emmanuel MACRON va nous faire l'une de ses grandes messes dont il a le secret pour nous expliquer comment il entend faire de Paris le... Grand Paris de niveau mondial dont tous les experts qui hantent sa cour espèrent l'avènement. Pour lors, la seule certitude que nous ayons c'est que Macronaparte 1er va reprendre l'idée de Sarkozy-Rufenacht-Grumbach-Delouvrier d'un Grand Paris étendu jusqu'à la mer avec... [Lire la suite]
29 septembre 2017

Hervé MORIN MINISTRE DE LA DEFENSE DE LA NORMANDIE

"La fusion de la Haute et de la Basse Normandie a été une formidable aubaine pour nos ambitions." Bien entendu, Hervé Morin ne parlait pas de lui-même et de ses ambitions personnelles car le pluriel ici utilisé dans cette belle citation du président de région lors d'une conférence de presse donnée à l'hôtel de région de Rouen, le 27 septembre 2017 devant une salle comble (120 personnes environ) n'était pas un pluriel de majesté mais bien le "nous" d'un collectif, celui des Normands qui se retrouvent dans l'unité retrouvée et qu'un... [Lire la suite]