17 septembre 2017

C'est CONFIRME hélas... EN 2018 ANVERS PREMIER PORT DE FRANCE !

... Si l'on en croît cet article paru dans la dernière livraison (septembre 2017) du mensuel spécialisé "Ville, rail et Transports" à lire ci-dessous:   Commentaire de Florestan: A la question lancinante posée par cet article, "comment les ports peuvent-ils s'en sortir?" il n'y a qu'une seule réponse, celle que l'on n'a pas encore expérimentée: la REGIONALISATION de la gouvernance portuaire et ferroviaire. Dans le cas normand, il faut que la région Normandie et les grandes collectivités territoriales concernées (agglo du... [Lire la suite]

20 août 2017

Patronat portuaire du HAVRE: mais quand vont-ils enfin se jeter à l'eau?

Notre lecteur assidu et impertinent du Havre a relevé pour nous cet article de Paris-Normandie paru ce 19 août 2017 qui ne fera pas date dans l'histoire de la presse critique française... Néanmoins, il a au moins l'intérêt de montrer que sur les quais et dans les entrepôts du grand port maritime du Havre, les professionnels portuaires se rengorgent d'optimisme de voir enfin que leurs affaires conteneurisées puissent être sérieusement étudiées depuis un cube d'environ 4 mètres de haut sur dix de large entièrement parqueté et lambrissé... [Lire la suite]
28 juillet 2017

SEDIMENTS de ROUEN: que vous soyez d'un côté ou de l'autre de l'eau le jugement médiatique vous fera blanc ou noir

Médiatiquement, sous la forme d'un fantôme impensé, demeure dans la cervelle des journalistes, la frontière mentale sur la Seine entre, d'une part, la Basse-Normandie de Ouest-France, qui, comme son nom l'indique, reste toujours en retrait sinon en méfiance vis-à-vis de Rouen, et d'autre part, la Haute-Normandie de Paris-Normandie, qui comme son nom l'indique, reste concentré sur le seul corridor de la vallée de la Seine entre Paris en amont et ... Rouen en aval. VS   Ainsi, le même jour (le 21 juillet 2017)... [Lire la suite]
19 juillet 2017

Daniel FASQUELLE où les tribulations d'un Nordiste en Normandie...

Nous fûmes sidérés à la lecture d'un entretien tout récent accordé à Paris-Normandie par un certain Daniel Fasquelle, ancien maire LR du Touquet et député du Pas-de-Calais, de passage chez nous en Normandie pour remonter le moral des troupes des militants de "les Républicains"... Le Nordiste qui a un canal dans la gorge n'y va pas de main morte: Edouard Philippe, ancien député-maire LR du Havre et actuel Premier ministre "n'est pas à la hauteur du poste". On a envie de répondre à l'ancien maire du Touquet qui ne manque pas de toupet:... [Lire la suite]
16 juillet 2017

Le Canal Seine Nord prend l'eau et en même temps la marée normande remonte la Seine

"Et en même temps"... La devise du nouveau régime. Le temps de gagner les élections jusqu'au moment où il faut faire des arbitrages douloureux. Par exemple, choisir entre un canal qui n'existe pas et qu'il faut creuser d'un coût total estimé à près de... 5 milliards d'euros. Et de l'autre, un canal, naturel celui-là qui existe depuis plusieurs millions d'années qui s'appelle la vallée de la Seine.     Au moment où il faut lancer la transition écologique en évitant de labourer le pays avec de grands projets... [Lire la suite]
26 juin 2017

De l'eau, beaucoup d'eau risque de couler sous les ponts avant l'inauguration du futur CANAL SEINE NORD EUROPE...

Avant, que des convois de barges fluviales emportant jusqu'à 500 conteneurs puissent, un jour, glisser sur les eaux sombres et tranquilles d'un futur canal à grand gabarit européen traversant les plaines picardes entre l'Oise au Sud et l'Escaut au Nord, de l'eau, beaucoup d'eau risque de passer sous les ponts du futur canal... Les ponts et  leur gabarit notamment, voilà bien le problème ! Un problème que les crânes d'oeuf ingénieurs concepteurs du projet avaient peut-être un peu trop sous-estimé... Ainsi, ce remarquable chef... [Lire la suite]

18 juin 2017

François Moncany de Saint Aignan: PLAIDOYER pour l'économie maritime française

L'un de nos fidèles lecteurs nous a signalé cette très intéressante prise de parole à lire sur le site du Nouvel Economiste de Frédéric Moncany de Saint-Aignan, le président du "cluster maritime français" qui nous propose un véritable plaidoyer pour l'économie maritime française trop souvent ignorée par les pouvoirs centraux parisiens. Comme la Normandie est l'une des toutes premières régions françaises pour l'économie maritime dont on trouvera sur notre littoral ou au large de nos côtes toutes les filières et toutes les activités... [Lire la suite]
16 juin 2017

AXE SEINE: FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT?

FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT? Depuis qu'Edouard PHILIPPE, le ci-devant maire du Havre qui a remonté la Seine en amont jusqu'à Matignon (Paris rive gauche: c'est d'un chic!), la question fondamentale de la GOUVERNANCE de l'AXE SEINE se pose plus que jamais. Et cette question, nous n'avons jamais cessé de la poser sur l'Etoile de Normandie car c'est une question EXISTENTIELLE pour la Normandie. Mais aussi parce que nous avons la conviction que l'AXE SEINE, n'intéressant pas les pouvoirs parisiens, doit être "normandisé". ... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]
11 juin 2017

Canal Seine Nord ET Grand Port Maritime de ROUEN: Ils sont schizophrènes chez SENALIA !

Pendant que notre attention est captivée par un cirque politico-médiatique presque quotidien depuis plus d'un an (l'abstention massive au premier tour des élections législatives du 11 juin 2017 traduit certainement une certaine lassitude de nos concitoyens ), des décisions importantes sont à prendre concrètement sur les grands dossiers qui vont déterminer l'avenir de nos territoires. Car pendant qu'on cause et que l'on glose sur la fin du parti socialiste ou sur l'art cosmétique de notre tout nouveau, tout jeune et sémillant... [Lire la suite]