13 octobre 2018

AVENIR de l'AXE SEINE: il serait temps que les acteurs normands montent sur... scène!

Avenir de l'AXE SEINE NORMAND... Pour le compte de la rédaction de l'Etoile de Normandie, nous avons eu le plaisir de déjeuner, vendredi 12 octobre 2018 à Caen avec d'autres amis réunificateurs normands historiques avec Marc Ligot et son staff de Seine Solutions. http://www.seinesolutions.com/ Seine Solutions est un réseau expert d'entrepreneurs de la logistique normande qui se donne les objectifs et les moyens de réussir l'implantation sur les friches foncières disponibles dans l'immédiat amont du Port du Havre et plus... [Lire la suite]

12 octobre 2018

Terminal multimodal du Havre, du traitement de l’information par une certaine presse

     Ces derniers jours, la presse s’est faite l’écho de la publication d’un « référé » de la Cour des comptes relatif au terminal multimodal du Havre ; voyons ci-dessous de quoi il retourne au travers d’un article du media professionnel L’Usine nouvelle : Le terminal multimodal du Havre épinglé par la Cour des Comptes L’Usine nouvelle Publié le 10/10/2018 À 08H43 CLAIRE GARNIER Haute-Normandie ... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Dans la rubrique "on s'en fout": Edouard PHILIPPE, un Premier ministre de passage au HAVRE

Le ci-devant député-maire réunificateur normand Edouard Philippe sera de passage dans sa bonne ville portuaire du Havre ce 11 octobre 2018 pour le discours d'ouverture des journées d'études de l'Association Nationale des Elus du Littoral: si cet événement essentiel s'était déroulé à Saint-Flour nous en aurions davantage parler car cela aurait été original. Marée basse de l'intérêt de l'Etat pour le GPM du Havre: visiblement, la sainte adresse n'est pas celle de Matignon! Puisque nous avons l'habitude de traiter sur l'Etoile de... [Lire la suite]
28 septembre 2018

BIEN AVANT PORT 2000, le dernier avant-port historique du Havre, contre vents et marées... mais pas seulement !

     Une circonstance particulière m'a conduit, il y a quelques jours, à me procurer un ouvrage historique publié en 2017 par les Editions des Falaises, domiciliées à Rouen.      J'ai repéré dans cet ouvrage un "chapitre" qui me paraît très significatif, à la fois rétrospectivement et par sa résonnance actuelle. Pour encourager les lecteurs de l'Etoile de Normandie, plus particulièrement les Havrais, à le lire, j'en ai reproduit l'extrait ci-dessous :   Extrait du livre « Les... [Lire la suite]
24 septembre 2018

UN SEUL PORT sur la Seine avec une direction parisienne si les portuaires du Havre et de Rouen continuent de jouer aux c...

Un récent article paru dans l'hebdomadaire spécialisé "Le Marin" (20 septembre 2018) nous oblige à mettre les pieds dans le plat ou dans le bassin portuaire... Car il faut, de tout urgence, que l'une des plus anciennes querelles du localisme normand soit vidée définitivement avant novembre prochain, voire avant. Tous les fins connaisseurs de l'histoire de la Normandie savent ce que nous a coûté la triste concurrence entre les deux grands ports maritimes normands que sont Le Havre à l'aval de Rouen et Rouen en amont du Havre. Sans... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Hervé MORIN est heureux de présider la Normandie: tant mieux pour lui. Tant mieux pour les Normands!

Le site d'informations "Normandie actu" (groupe Publihebdos filiale de Ouest-France) a mis en ligne un entretien avec le président de région le plus heureux de France quant à présider une région. Il est rare qu'un élu dise aussi clairement et spontanément qu'il est heureux de ce qu'il fait et surtout fier du territoire qu'il sert: la Normandie ce n'est pas le" Grand Est" ou l'Avernorhodalpie... C'est une vraie région, humaine à la géo-histoire millénaire et prestigieuse. En revanche, le président de la Normandie est moins heureux... [Lire la suite]

18 septembre 2018

Hervé MORIN Le Normand aimerait bien sauver d'un naufrage définitif ce qui reste de la POLITIQUE MARITIME de la FRANCE

Ce mardi 18 septembre 2018, Hervé Morin avait choisi le Marché d'intérêt national (MIN) de Rouen pour remettre le sujet à l'eau: les grands ports maritimes français manquent d'ambition et de vision à moyen et long terme en raison d'une gestion technocratique centralisée à Paris qui privilégie l'approche technique sur les réalités commerciales et logistiques. Hervé Morin a décidé de faire de l'avenir des deux GPM normands (Rouen et Le Havre) un enjeu aussi important pour l'avenir de la Normandie que l'enjeu ferroviaire (les deux... [Lire la suite]
09 septembre 2018

Brexit, gestion portuaire, innovation, ferroviaire: les solutions sont normandes!

Une lecture de la dernière édition de la Lettre Eco Normandie (n°1589 datée du 7 septembre 2018) nous aura permis de vous proposer les articles suivants qui confirmeront ce que nous savons déjà: bien des problèmes ont leurs solutions, qui plus est, normandes! Brexit: au lieu d'aller dans un bureau des pleurs à Paris ou à Bruxelles, ne faudrait-il pas mieux nouer des relations directes avec nos voisins britanniques pour négocier au mieux ce que nous devons négocier avec eux? Cela semble être le parti choisi par Hervé Morin qui, non... [Lire la suite]
06 septembre 2018

Trafic 2018 du port du Havre : la servitude aveugle de Paris-Normandie

 Avec deux mois de décalage par rapport à l'an passé, nous avons enfin accès à des informations relatives au trafic des ports de l'axe Seine pendant les premiers mois de l'année en cours par l'intermédiaire de Paris-Normandie ; enfin, une partie, et pas forcément la plus objective :      Ne cherchez pas l'évolution du trafic maritime de conteneurs du Grand Port Maritime du Havre, vous ne le trouverez pas ! Tiens, tiens !      Heureusement, un autre média ne s'est pas contenté de la... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 21:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 août 2018

La rentrée politique offensive du député PCF de la Seine-Maritime Jean-Paul LECOQ

Le député communiste de la Seine-Maritime et ancie maire de Gonfreville-l'Orcher, Jean-Paul Lecoq a accordé ce 31 août 2018 un entretien à Paris-Normandie: sans surprise, il se montre offensif quant à la rentrée plus que délicate de l'actuel gouvernement. On s'attardera donc sur ce qu'il dit du Havre et de l'estuaire de la Seine qui par le poids du port du Havre et de ses industries constitue le coeur économique stratégique de la Normandie. Manifestement, ce coeur stratégique ne bénéficie d'aucun portage politique qui soit à la... [Lire la suite]