19 novembre 2019

LE HAVRE 12 décembre 2019: CONFERENCE PUBLIQUE SUR LE FRANCHISSEMENT FERROVIAIRE DE L'ESTUAIRE DE LA SEINE

     Dans des billets de l'Etoile de Normandie antérieurs, le Collectif BEN a recouru au terme "clapotis"... exemples : http://normandie.canalblog.com/archives/2017/11/21/35887178.html http://normandie.canalblog.com/archives/2018/04/17/36330041.html      Pour ma part, je vais recourir au terme "remous" à propos d'un événement futur, dont le protagoniste est une sorte d'âme soeur : ... [Lire la suite]

15 janvier 2020

"ils vont nous faire crever!" Pathétique blocage du port du Havre par Edouard PHILIPPE avec le concours de la CGT

Qui nous a récemment avoué aimer le goût des tripes à l'eau de mer? Force est de constater que les tripes à l'eau de mer ont, de plus en plus, un goût amer! Il ne faut pas être un aigle pour comprendre que l'ancien député-maire du Havre que fut l'actuel Premier ministre "droit dans ses bottes" au sujet d'une réforme des retraites qu'il ne jugeait lui-même pas prioritaire en septembre dernier et qui, désormais, met le pays sous tension, est directement visé par les grévistes bloqueurs de l'inter-syndicale où la CGT est majoritaire.... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 décembre 2019

Revue de presse au 20 décembre 2019: autour du Mt St Michel, langue normande à l'école, remorquage portuaire en grève, Sévéso...

Nouvelle et avant-dernière revue de presse normande avant les vacances de Noël qui s'approchent... A la date du 20 décembre 2019, comme partout en France, l'actualité normande est dominée par les conséquences du mouvement social contre la réforme du régime de retraites souhaitée par l'actuel gouvernement. En Normandie, région industrielle, logistique et portuaire, les grèves et les blocages font vite sentir leurs effets. Le Havre tant la ville que le port devient un point névralgique ciblé par les grévistes en tant que ville d'un... [Lire la suite]
15 décembre 2019

Franchissement ferroviaire de l'estuaire : une conférence au fil de l'eau... 9ème partie

     L'année de la découverte de la fameuse délibération de la Codah n° 20110300 " AMENAGEMENT - SCOT LE HAVRE POINTE DE CAUX ESTUAIRE - PROJET - AVIS DE LA CODAH EN QUALITE D´AUTORITE COMPETENTE EN MATIERE DE PROGRAMME LOCAL DE L’HABITAT ET D’ORGANISATION DES TRANSPORTS URBAINS ET EN TANT QU’EPCI MEMBRE.- ", si compromettante pour son président, un autre événement retient l'attention du conférencier :      Le conférencier espérait trouver dans une annexe 2 au rapport un " regret ", voire... [Lire la suite]
15 décembre 2019

Franchissement ferroviaire de l'estuaire : une conférence au fil de l'eau... 8ème partie

     A la fin de l’année 2010, 140 courriers avaient été adressés depuis le début de la démarche, dont certains en R.A.R. ;   37 % avaient reçu une réponse, le plus souvent sous forme d'accusé de réception courtois.      La correspondance marque à nouveau une longue pause pour le motif précédemment indiqué, mais la veille documentaire se poursuit.      L’un des courriers adressés en 1997 avait pour destinataire le député-maire d’Epaignes, qui n’y avait pas répondu… ... [Lire la suite]
15 décembre 2019

Franchissement ferroviaire de l'estuaire : une conférence au fil de l'eau... 6ème partie

     Extrait du rapport d’activité 2007 de la Direction Régionale de l’Equipement de Haute- Normandie ; Transports infrastructures page 8 : (*) …/… 3ème franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine    En 2007, la Direction Régionale de l’Equipement de Haute-Normandie a initié des premières études techniques, à caractère exploratoire, sur la définition d’un nouvel ouvrage de franchissement de l’estuaire de la Seine par voie ferroviaire. Cette liaison vise prioritairement à améliorer la... [Lire la suite]

13 décembre 2019

Franchissement ferroviaire de l'estuaire : une conférence au fil de l'eau... 1ère partie

     Verdevase était présent à la conférence de Michel Duval, ce jeudi 12 décembre 2019, dans les locaux du fort de Tourneville, au Havre. Comme une grande complicité s'est établie entre lui et le conférencier, il a pu grapiller quelques "diapos" (ou slides) du support Powerpoint utilisé ; en voici quelques unes :      Celle-ci, ouverte avant le début de la conférence, a été esquivée à la demande de la présidente de la S.H.E.D. au début de la prise de parole pour être remplacée par la... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2019

POLITIQUE MARITIME DE LA FRANCE: blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla!!!

Nouvelles assises de l'amer consistant à écouter assis un discours court sur la mer... C'était à Montpellier à 12 km de la mer. On a envie de citer Raymond Devos: J'avais trois  jours devant moi, je dis, tiens, je vais aller voir la mer. Je prends le train, j'arrive là-bas. je vois le portier de l'hôtel. Je lui dis: Où est la mer? Il m'dit:- La mer, elle est démontée. Ah mais j'dis:-Vous la remontez quand? Il m'dit:- C'est une question de temps. je lui dis:-Moi, je suis ici pour trois jours. Il m'dit:- En trois... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 novembre 2019

Léon GAMBETTA l'a dit en 1879 et c'est, hélas, toujours vrai!

On méditera cette réflexion du grand député républicain Léon Gambetta datée de 1879, de passage au Havre, car elle est, hélas, toujours vraie en 2019! « Je faisais des comparaisons entre vos quais, entre vos bassins, entre les moyens d'écoulement de vos produits. Je pensais à ce qu'il y avait véritablement d'humiliant pour nous - non pour vous, gens du Havre, mais pour nous Français - de penser qu'un grand centre, qu'un grand foyer d'appel des marchandises du monde entier pourrait être réduit, pour quelques rubans d'acier qui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 novembre 2019

Actualités normandes politiques et industrielles...

La Normandie demeure une grande région industrielle en France. Il lui faut donc à sa tête un capitaine car la Normandie n'est pas un pédalo pour bobos à trottinette mais un paquebot où des matelots s'affairent sur tous les ponts... Pour le capitaine, nous l'avons depuis 2016 et il restera à la barre jusqu'en 2021: Hervé Morin a réussi à incarner politiquement l'évidence normande et à faire vivre la réunification. C'est important car les enjeux, notamment industriels, sont urgents: il faut avoir une vision et une ambition pour savoir... [Lire la suite]