03 juillet 2018

Non, Monsieur Segain, tous les acteurs de l'axe Seine ne sont pas timorés !

L'Assemblée Générale 2018 de l'Union Maritime Et Portuaire du Havre a eu lieu le 22 juin dernier, suivie le 29 juin par une réunion du Conseil de développement et du Conseil des investisseurs du Grand Port Maritime du Havre ; L'antenne, organe de presse spécialisé, en rend compte le 2 juillet en version numérique : Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés L’Antenne Lundi 2 Juillet 2018 https://www.lantenne.com/Pour-l-Umep-les-acteurs-de-l-axe-Seine-sont-trop-timores_a43228.html# Dans l’attente de l’annonce d’une... [Lire la suite]

26 juin 2018

Grand Port Maritime de ROUEN : L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments - complément

     Grâce à l'un de nos commentateurs, les lecteurs de l'Etoile de Normandie vont avoir droit à du "rab" ;      Rappelons tout d'abord le commentaire providentiel : " Très fort, commenter un article sur 5 lignes, il faut le faire. Chapeau ver de vase impertinent 😁 Posté par Marommix, lundi 25 juin 2018 ".      Par l'intermédiaire d'un tiers qui me fait bénéficier d'informations, nous avons accès à l'article incriminé :   .../... .../... ... [Lire la suite]
23 juin 2018

Grand Port Maritime de ROUEN: L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments

Depuis le 20 juin dernier, apparaît sur le site internet de Paris-Normandie l’article ci-dessous, réservé aux abonnés dans sa version complète : http://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/rouen--bientot-l-autoroute-du-ble-BD13237776?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=0b4058b775-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-0b4058b775-137315997 Économie Rouen : bientôt l’autoroute du blé Benoît MARIN-CURTOUD | Publié 20/06/2018 23:40 | Mise à jour 20/06/2018 23:40 ... [Lire la suite]
19 juin 2018

Une ARMADA pour remettre du vent dans les voiles de la métropole de ROUEN?

Une récente étude a démontré l'évidence: Rouen souffre d'un déficit d'image. On peine à placer la métropole normande sur la carte de France (les Français sont nuls en géographie, notamment les journalistes...) et le peu que l'on peut savoir de Rouen n'est pas très positif voire caricatural (le fameux "pot de chambre" où la pluie se mélange à la pollution industrielle). Seules émergences au dessus du "smog" rouennais: les flèches et clochers de la cathédrale peinte par Monet l'Impressionniste et les hauts mâts des grands voiliers de... [Lire la suite]
09 juin 2018

Le joli mois de MAI 2018 en Normandie: la revue de presse proposée par le Mouvement Normand.

Comme d'habitude, la Rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse proposé par l'Office de Documentation et d'Information de Normandie (Mouvement Normand). A lire ci-après: Sous les sabots de SLEIPNIR, le coursier d’ODIN…   LE COURRIER MENSUEL DE L’O.D.I.N.   Office de Documentation et d’Information de Normandie     ACTUALITES NORMANDES DU MOIS DE MAI 2018   Est- ce l’effet de la grève perlée des agents de la S.N.C.F. ou le récurrent assoupissement de l’économie française chaque... [Lire la suite]
06 juin 2018

AVENIR DES PORTS NORMANDS DE L'AXE SEINE: il y a les diseux et les... faiseux (Hervé MORIN)

Les anciens, c'est à dire ceux qui ont connu la triste époque de la division normande entre la Corée du Sud  et celle du Nord du temps qu'elle était dirigée d'une main de fer par Alain Le Vern, se souviendront de la formule souvent utilisée par le ci-devant satrape de Haute-Normandie: "Il y a les diseux et les faiseux. Moi je suis un faiseux." Réunification normande enfin faite (grand merci au Rouennais François Hollande de l'avoir imposée à Laurent Fabius à la veille de commémorer en 2014 le souvenir du Débarquement de 1944),... [Lire la suite]

24 avril 2018

GREVE à la SNCF: Céréaliers inquiets, AXE SEINE en mauvais état et un ancien député-maire du Havre qui fait le sourd...

A peine dix jours de conflit social à la SNCF et les premiers effets négatifs sur l'économie réelle commencent à se faire sentir. On prendra l'exemple du secteur céréalier en raison de son importance stratégique dans l'économie normande puisque le port de Rouen reste l'un des tous premiers ports européens pour l'exportation des céréales. Ainsi, on découvre que le fret ferroviaire, malgré sa médiocrité générale, demeure un mode encore très utilisé pour le transport des céréales, c'est même le mode de transport idéal en terme de coût... [Lire la suite]
01 mars 2018

Stratégie Maritime sur les côtes de la Manche: ON NOUS CACHE TOUT ON NE NOUS DIT RIEN!

Entrefilet dans l'édition du 28 février 2018 de Paris-Normandie: la Commission Nationale du Débat Public auditionne des panels de "citoyens" depuis quelques semaines dans les régions voisines de la Manche pour que le gouvernement puisse arrêter "sa politique maritime et portuaire" dans les prochaines années... "Sa politique maritime et portuaire": visiblement c'est l'affaire du gouvernement et pas la nôtre. Pas étonnant que, dans ces conditions, le gouvernement central conduise SES grands ports maritimes au naufrage: un enfant a bien... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]
30 janvier 2018

SENALIA : "après la pluie" la fuite en avant rétrograde...

Quelqu'un m'a tendu la gaffe, pardon, la perche, pour dissiper mon humeur à propos d'un article paru dans la Chronique de Normandie n° 523 du 29 janvier 2018 transposé ci-dessous : Et pendant ce temps-là... • Sénalia : “après la pluie”. Pour le groupe Sénalia, qui exploite les terminaux céréaliers et agro-industriels du port de Rouen, la campagne 2016/2017 est à oublier au plus vite. Le groupe n’a, en effet, traité que 4,9 Mt de céréales, contre 8,3 Mt en 2015/2016, le plus mauvais résultat depuis 13 ans. Les raisons sont connues... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,