10 novembre 2019

Train train de la colère normande... Et quelques nouvelles de la LNPN

Billet de Florestan Avec la SNCF en Normandie, il ne se passe pas une semaine, voire une journée sans qu'il n'y ait un incident ou un mouvement d'humeur tant de la part des usagers que des cheminots... Trains en retard, trains annulés, trains en panne, trains partant en avance sur l'horaire ou s'arrêtant avant le terminus, feuilles mortes qui fait patiner les trains, vaches sur les voies, passage-à-niveaux dangereux, désespérés sur les ponts ou sur les quais, arrêts et guichets supprimés en gare, débraillage et grèves en série du... [Lire la suite]

16 octobre 2019

ENFIN! Ils ont compris! Le CESER propose la création d'un RER NORMAND CAEN-ROUEN-LE HAVRE

Le "Céser... à rien", avons nous coutume de dire ici car la seconde assemblée régionale normande qui représente, en principe, la société civile régionale organisée à l'exception, bien entendue, des associations et organisations qui ont la Normandie pour raison sociale, propose des idées et émet rapports et avis destinés, dans la plupart des cas, au classement vertical. La première assemblée régionale normande, celle qui fait réellement de la politique qui finance et prend les décision peut parfaitement ignorer les propositions et le... [Lire la suite]
19 mars 2019

La LNPN avance au train de... sénateur!

Des nouvelles neuves de la LNPN ça vous intéresse? Dans la dernière livraison de l'excellente chronique de Normandie éditée chaque lundi par Bertrand Tierce (n° 574 daté du 18 mars 2019), on pourra lire ça:   Commentaire de Florestan: L'arrivée en gare de Rouen du train de sénateur de la LNPN est donc prévu pour ... 2030. Pas avant. C'est la raison pour laquelle on peut raisonnablement opter pour le train Morin qui doit rouler dès 2020.
Posté par Collectif BEN à 12:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 janvier 2019

Attentat contre la NORMANDIE à la métropole de ROUEN: Le Grand Paris de l'Axe Seine... canal historique, ça SUFFIT!!!

Il est utile de ressortir les archives pour éclairer les débats en cours et maintenir en alerte une lucidité civique et normande. Une fois encore, Rouen est au coeur du problème faute d'être au coeur de la solution. Nous avions dénoncé, ici même, il y a quelques semaines l'étroitesse (au sens géographique voire plus...) de la vision des décideurs publics et privés de la métropole de Rouen à l'occasion de la mise en place d'un programme scientifique d'études du fait métropolitain: La vision métropolitaine qu'ils en tête pour... [Lire la suite]
19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]
14 septembre 2018

La LNPN aura une BORNE sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie!

Comme nous l'avions écrit ici, Hervé Morin a eu un rendez-vous avec Elizabeth Borne, la ministre des transports, cette semaine... Et sans trop de surprise, se confirme ce que nous cessons de dire ici: la LNPN aura bien une borne sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie puisque l'essentiel du financement sera absorbé par la création d'une nouvelle ligne dédiée aux trains normands dans l'Ouest Parisien et le Mantois afin d'éviter que les trafics franciliens et normands ne soient contraints d'emprunter les mêmes voies: c'est le fameux... [Lire la suite]

09 février 2018

BILLET de FLORESTAN: Pour sauver le financement de la LNPN et sauver la Normandie, Hervé MORIN va devoir choisir....

... le SCENARIO C L'Etoile de Normandie défend depuis le débat public de l'hiver 2011 sur la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) le principe d'un franchissement ferroviaire de l'estuaire vers la rive Sud augeronne à la hauteur du Havre. C'est l'idée d'un "scénario C" qui a été soutenu dans ce débat public comme la corde peut soutenir le pendu. Officiellement, l'option du scénario C est enterrée... Mais nous faisons le pari que l'idée n'est pas si enterrée que cela pour la bonne et simple raison que l'option du scénario C... [Lire la suite]
30 janvier 2017

En attendant son mariage avec la Normandie, la métropole de ROUEN est en stagnation démographique

Les chiffres du recensement pour la métropole de Rouen, notre métropole normande, viennent d'être publiés: depuis cinq ans, la population métropolitaine rouennaise reste stable. Pas de perte mais pas de progrès non plus. On est loin du dynamisme démographique des métropoles régionales d'équilibre très attractives de l'Ouest et du Sud de la France. La proximité avec la mégalopole parisienne n'explique pas tout et c'est un défi pour Rouen de stopper un déclin séculaire: seconde ville de France sous Louis XV, banlieue industrielle et... [Lire la suite]
08 janvier 2017

IL FAUT UN TUNNEL FERROVIAIRE SOUS LA SEINE. OUI... Mais où et comment?

Où l'on reparle, grâce à un judicieux droit de suite proposé par la rédaction de Paris-Normandie, de la question essentielle pour l'avenir des infrastructures de transports en Normandie, d'un tunnel ferroviaire pour traverser la Seine. Vous savez que nous défendons ici l'option qui parait la plus pertinente quant à la géographie et quant au porte monnaie du contribuable normand et d'ailleurs, à savoir l'option d'un passage sous-fluvial placé dans l'estuaire et constitué de caissons en béton immergés, solution infiniment moins coûteuse... [Lire la suite]
17 novembre 2016

EVREUX - NETREVILLE: à l'heure pour être la porte d'entrée ferroviaire de la Normandie?

Les élus de l'Eure ne veulent plus voir passer les trains... de promesses et font des propositions intéressantes pour améliorer le projet de Ligne Nouvelle à l'étude (pour encore combien de temps?). L'idée est d'éviter le syndrôme gare nouvelle au milieu de nulle part, dans les betteraves ou les pommes de terre. L'idée est de connecter des agglomérations urbaines entre elles avec leurs bassins d'emploi: l'idée n'est donc pas de faire circuler un TGV de plus à très grande vitesse mais plutôt de proposer la grande vitesse de proximité... [Lire la suite]