17 mai 2017

LA NORMANDIE: UN RECOURS POLITIQUE

AVIS AUX LECTEURS: vous trouverez ci-après, notre texte d'introduction à la dernière séance du SEMINAIRE NORMANDIE de l'Université Populaire de CAEN pour cette session et qui a eu lieu mardi 16 mai 2017 à l'auditorium du Musée des Beaux Arts, enceinte du château ducal. Nous avons eu le plaisir de partager cette séance avec Sophie POIREY qui enseigne le droit normand à l'université de Caen et qui est revenue longuement sur les spécificités d'un droit provincial unique en son genre puisque dépassant son cadre régional d'origine, le... [Lire la suite]

11 janvier 2017

CAPTATION VIDEO UP CAEN: une grande soirée girondine, normande et citoyenne passée avec ALEXANDRE JARDIN

Cela fait maintenant près de 9 ans que nous animons au sein de l'université populaire de Caen, à la demande de Michel Onfray, un séminaire de réflexion sur la question régionale normande. Cette année, plus que jamais, c'était l'occasion de réfléchir aux alternatives politiques et citoyennes pouvant permettre le renouveau d'un contrat social républicain français à repenser totalement tant est grand le divorce dans notre pays entre gouvernants et gouvernés, tant est forte la colère, l'inquiétude mais aussi la résignation contre une... [Lire la suite]
21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Guillaume PELTIER et Michel ONFRAY: Nos provinces, une chance pour la France

NOS PROVINCES, UNE CHANCE POUR LA FRANCE     La France des provinces devrait être la première bénéficiaire des politiques publiques, argumente Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher (texte de la tribune parue dans Le Figaro, jeudi 9 novembre 2017) La nouvelle petite noblesse d'Etat, forgée dans le moule comptable et technocratique, a pris l'habitude de nous regarder avec commisération. Notre tort? Nous, habitants de la province, nous refusons de lui ressembler. Singer des individus uniformes, aseptisés,... [Lire la suite]
09 novembre 2017

Formation professionnelle: un "laissez-nous faire" girondin proposé par les REGIONS

Cette évidence semble, de plus en plus, partagée: la formation professionnelle par alternance (apprentissage) serait l'une des solutions pour éviter que 25% de nos jeunes de moins de 25 ans ne soient au chômage. D'accord pour développer l'apprentissage mais pas à n'importe quel prix ou n'importe comment si, une fois de plus, les grosses pattes maladroites de l'état jacobin central parisien se mettent à piétiner ce dossier sensible. Avis aux raboteurs de Bercy ou aux haut-fonctionnaires du ministère de l'Emploi (donc du chômage)... [Lire la suite]
01 novembre 2017

EMR: le capitalisme d'Etat ne veut plus prendre aucun risque industriel.

Nous faire croire qu'en fichant une paix royale aux  rentiers, aux financiers, aux actionnaires et autres milliardaires, ces derniers investiraient l'énorme capital dont ils disposent dans le développement industriel et technologique c'est prendre la plupart des gens qui ne croient plus au Père Noël pour des imbéciles! Le capitalisme financier ne s'intéresse plus aux investissements industriels: le goût du risque ou du pari sur l'avenir ne fait plus frissonner les capitalistes surtout en France où l'esprit frileux de la rente... [Lire la suite]

31 octobre 2017

Hervé MORIN: Emmanuel MACRON fait de la politique comme un vieux...

Ce qui est à lire ci-dessous date de septembre dernier, lors du passage d'Hervé Morin sur l'antenne de France Info. Mais cela fait vraiment plaisir à lire alors que le prurit néo-jacobin du président Macron s'est accentué depuis... On a beau n'avoir que 39 ans mais on peut avoir de vieilles idées en tête et, ces temps-ci, c'est plutôt à une entité dont le nom et le territoire remontent à plus de onze siècles que l'on doit une belle leçon de modernité et de nouveauté politique... Tout est politique. Baisse des dotations aux régions... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2017

VERTU PUBLIQUE: quand un haut-fonctionnaire de l'Etat jacobin donne l'exemple...

Et en plus, le fait divers à caractère judiciaire cité en référence ci-dessous concerne LE haut-fonctionnaire en charge de nos affaires régionales à la préfecture: on appelle ça un "SGAR" c'est à dire, un "secrétaire général à l'action régionale". C'était du temps de la DATAR quand l'Etat central avait une vision de long terme pour un aménagement équilibré du territoire et qu'il y avait des financements et donc, une relation de confiance avec les collectivités territoriales chargées de la décentralisation des politiques publiques. ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 octobre 2017

Messieurs les Jacobins de PARIS: Libérez les ports du Havre et de Marseille!

Le débat médiatique national donc parisien commence enfin à poser la question dans le bon sens: Pourquoi la France ne s'occupe-t-elle pas assez de son potentiel maritime et de son économie maritime? Réponse: parce que Paris prétend s'en occuper et quand Paris le fait parfois, le pouvoir central parisien le fait plutôt mal. Nous ne cessons de le clamer ici sur tous les tons et depuis quelques années: ce n'est pas un hinterland aussi puissant soit-il de piloter un port. C'est le contraire. Les ports dont la gestion est locale... [Lire la suite]
20 octobre 2017

GRAND PARIS: La bataille d'Hervé Le Normand contre les forces de l'AXE Philippe

La question de la gouvernance de l'Axe Seine n'est pas qu'une question d'aménagement économique, logistique ou technique d'une vallée fluviale qui relie un ou deux grands ports maritimes normands à une métropole de niveau mondial et ses 12 millions d'habitants. C'est, avant tout, une question politique, voire géopolitique. Car à l'Axe Seine géographique (la vallée de la Seine s'étirant de l'Ouest francilien jusqu'à son estuaire normand) semble correspondre, de plus en plus, un axe politique dont la tête pourrait bien être celle... [Lire la suite]