08 février 2019

JACOBINISME PORTUAIRE: Fusion des ports de l'axe Seine, les jeux sont faits, rien ne va plus... pour la NORMANDIE !

Dans la version numérique de Paris Normandie en date du 7 février 2019, nous sommes gratifiés d'une interview en exclusivité d'un premier ministre très attaché au Havre qui évoque notamment le projet de fusion des trois ports de l'axe Seine : Édouard Philippe s’exprime sur la fusion des ports... et sa possible candidature en 2020 au Havre Paris-Normandie Publié le 07/02/2019 à 20:53 Mis à jour le 07/02/2019 à 20:53 Christophe PRETEUX - Stéphane SIRET ... [Lire la suite]

15 décembre 2018

229 ans après 1789, la "grande peur" fait son retour en Normandie: très inquiétant pour l'avenir de la démocratie

Plusieurs faits, gestes, paroles ou symboles très forts utilisés par le mouvement des Gilets Jaunes font directement référence à la Grande Révolution de 1789: Le retour du bonnet phrygien symbolisant la Liberté et la cocarde tricolore symbolisant la Nation. Le retour des cahiers de doléances ouverts dans les mairies des communes rurales. Le chant de la Marseillaise. Le ballet des drapeaux tricolores mêlés aux couleurs de nos Provinces (Bretagne, Normandie, Picardie, Corse, Alsace, Provence, Pays basque...). Nous deux léopards... [Lire la suite]
07 décembre 2018

GILETS JAUNES: Michel ONFRAY propose un mode d'emploi pour une insurrection démocratique ET girondine!

Notre pays vit actuellement sa plus grave crise politique et sociale depuis 50 ans. Il y a donc urgence à penser le réel tel qu'il s'impose à nous tous et certains, au lieu de se taire, devraient parler. Non pas pour ne rien dire ou pour jeter de l'huile sur le feu mais pour redonner la priorité à l'intelligence et à l'espoir sur la colère et toutes les passions tristes qui s'apprêtent à se déchaîner en ce nouveau samedi de protestation, le 8 décembre 2018 à Paris. Partant du principe que ce qui cause le mal ou le problème ne... [Lire la suite]
28 novembre 2018

GILETS JAUNES: les régions en première ligne pour réparer le tissu social

Macron sur Seine c'est le problème alors que les solutions se trouvent sur nos territoires. A l'heure où selon un sondage publié le 28 novembre 2018 relève que 84% des Français soutiennent encore le mouvement des Gilets Jaunes (du jamais vu de mémoire de sondeur...) et que les déclarations d'Emmanuel Macron ont moins que jamais convaincu (seulement deux Français sur dix dans ce même sondage), il est temps de laisser le soin à d'autres élus, d'autres institutions de la République de prendre enfin le relais: quand la tête est... [Lire la suite]
15 novembre 2018

Gouvernance de la Vallée de la SEINE: La GEMAPI pratiquée par l'Etat central ignore la région Normandie

... Et voudrait s'appuyer sur ses relais habituels, à savoir ses administrations déconcentrées "en région" et les départements concernés. Tant pis donc si la vallée de la Seine présente des problématiques et des enjeux qui concernent l'essence même de la Normandie! La "GEMAPI" Kézako? Ce n'est pas une nouvelle technique de reflexologie ayant pour but d'améliorer le développement personnel des bureaucrates ni un art martial autrefois pratiqué par les Vikings... Sous cet acronyme barbare, se cache une nouvelle compétence partagée sur... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2018

TERRITOIRES: Emmanuel MACRON tente un "reset" / "risette" face à la colère des élus locaux.

Billet de Florestan Emmanuel MACRON semble avoir senti le vent du boulet passer derrière les oreilles: Jupiter ne saurait gouverner seul ou dumoins il est urgent de moins le montrer, question de corriger de toute urgence une image devenue désastreuse car en sous-mains la haute fonction publique d'Etat veut poursuivre une recentralisation conforme à sa nature... Depuis la veille, notre Sire promène sa triste figure dans les territoires des Marches de l'Est du pays: c'est la raison pour laquelle la météo s'est mise brutalement à... [Lire la suite]

29 octobre 2018

On vient de l'apprendre: un colloque (un de plus?) sur la VALLEE DE LA SEINE et le GRAND PARIS le 3 décembre 2018

Selon nos informations, un énième colloque aura lieu sur l'avenir de l'Axe Seine, ou de la vallée de la Seine ou plutôt sur la projection du Grand Paris sur la vallée de la Seine... normande: l'événement devrait avoir lieu le 3 décembre 2018 mais nous ne savons pas encore où: A Paris ou en Normandie? Dans ce programme encore brumeux, nous avons, cependant, quelques certitudes: Les régions concernées, la Normandie pour l'aval et l'Ile de France pour l'amont devraient enfin avoir voix au chapître: Hervé Morin et Valérie Pécresse... [Lire la suite]
24 octobre 2018

Hervé MORIN à Lyon: "Je suis venu défendre la proximité au nom de l'efficacité de la démocratie"

Le 9 octobre 2018 à Lyon dans l'hémicycle de l'hôtel de région de "l'Avernorhodalpie" (région Rhône-Alpes-Auvergne) Hervé Morin était invité, au titre des Régions de France, à venir clôturer aux côtés du Président du Sénat Gérard Larcher les premières assises régionales des élus locaux organisées à l'initiative de Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans sa conclusion, Hervé Morin souhaite le maintien et l'approfondissement de la décentralisation pour que le "pacte girondin" présenté par Emmanuel Macron lors... [Lire la suite]
19 octobre 2018

RAZ BLANCHARD: la Normandie relance la filière hydrolienne... avec les Anglais, les Ecossais et les Canadiens!

Constatant que le monde réel est plus complexe et plus divers que celui entraperçu par un ingénieur haut-fonctionnaire depuis le perron d'un cabinet ministériel parisien, la région Normandie a décidé, malgré le retrait fracassant de l'Etat un mois après l'inauguration de l'usine du terre plein des Flamands sur le port de Cherbourg, de poursuivre l'aventure expérimentale de l'hydrolien. Pourquoi? Parce que les Canadiens, les Irlandais, les Anglais et les Ecossais, contrairement aux Parisiens, ne renoncent pas à développer cette... [Lire la suite]
19 octobre 2018

MACRON va-t-il sortir de l'impasse néo-jacobine?

Dans un récent vote en ligne organisé sur le site de Tendance Ouest (le 18/10/18) on constatait qu'à la question posée "attendez-vous quelque chose du nouveau gouvernement?" 89% des internautes normands avaient répondu par la négative... "Tout ça pour ça !" s'est-on exclamé dans la grande presse nationale et on a objectivement raison... A un détail près, semble-t-il, sur le sujet qui nous intéresse ici au plus haut point à défaut d'intéresser sérieusement les éditorialistes de la place de Paris: la question territoriale semble enfin... [Lire la suite]