12 janvier 2020

ROUEN 11 Janvier 2020: avec la langue régionale, construire une politique globale de promotion de la culture normande

Ce samedi 11 janvier 2020, à l'hôtel de région de Rouen, tous les amoureux des parlers normands et de la culture normande étaient conviés par Hervé Morin, président de la Normandie et Edouard de Lamaze, le vice-président en charge du patrimoine immatériel des parlers normands, à partager le bilan de la toute première année d'une politique publique régionale de soutien à la langue normande depuis la signature d'une convention entre la région Normandie et la fédération des associations culturelles qui défendent et promeuvent la langue... [Lire la suite]

05 février 2020

ROUEN, 6, 7 et 8 février 2020: le premier grand salon normand des métiers et de l'orientation professionnelle

La main de l'Etat central peut-elle toujours se permettre d'ignorer ce que fait la main de la région? Pis! lorsque la main de l'Etat défait ce que la main de la région essaye d'entreprendre, que dira-t-on à nos jeunes qui cherchent à s'orienter et à trouver, de plus en plus difficilement, leur chemin vers un avenir professionnel de plus en plus incertain? Les jeunes ne connaissent pas leur région et ne savent pas que c'est la région qui s'occupe le plus de leur avenir. La Normandie, particulièrement sensibilisée à ce constat et aux... [Lire la suite]
05 février 2020

Réforme jacobine de l'APPRENTISSAGE: les régions dénoncent le mépris du gouvernement pour... LA REALITE!

Nous avons, peut-être, la majorité gouvernementale la plus éprouvante tant pour les nerfs que pour l'esprit depuis le début de la 5ème République! Un gouvernement de têtes à claques qui a érigé l'amateurisme, l'arrogance et le manque de vergogne au rang des beaux arts... Normal! c'est la France managériale qui a pris le pouvoir, qui est entrée, naïve, pour la première fois, en politique et qui fonce comme jamais dans la noirceur avec ses certitudes, à commencer par ce logiciel jacobin parisianiste totalement périmé! On a beau leur... [Lire la suite]
25 janvier 2020

L'Etat central est tenté par une nouvelle nationalisation de la vallée de la Seine normande...

La dernière fois, c'était dans les années 1960 et ce fut, on le sait, catastrophique pour une Normandie en reconstruction, à peine remise du catclysme de la Seconde guerre mondiale... Pour privilégier un intérêt parisien confondu avec l'intérêt national, la ville de Rouen ne fut pas choisie pour devenir la métropole régionale d'équilibre pour le Nord-Ouest et l'espace régional normand fut divisé en deux régions administratives: l'objectif étant, à terme, d'étendre la région parisienne dans la vallée de la Seine et ce jusqu'au port du... [Lire la suite]
14 janvier 2020

ROUEN: Les avocats normands mobilisés pour une CLAMEUR de HARO générale contre les réformes du gouvernement (vieille tradition)

"C'est mon dreit et j'y ti!" dit-on aussi en normand...  L'image à découvrir ci-dessous est aussi impressionnante qu'inédite: les avocats du barreau de Rouen rendent non pas leur tablier mais leur robes!  Ou, plutôt, les ont-ils accrochées aux grilles de ce qui fut le parlement de Normandie à l'instar de ce que nous raconte le psaume 137 lorsque les Juifs prisonniers de Nabuchodonosor décidèrent de "pendre leurs harpes aux saules verts du fleuve de Babylone" pour refuser la demande de leur nouveau maître qui voulait... [Lire la suite]
13 janvier 2020

Vaudeville au Préau de Vire ? Crise de mépris pour la Normandie rurale dans un Centre Dramatique National...

L'article qui suit, repéré par notre consoeur en charge de notre revue de presse sur le site de Normandie actu, relate une situation que nous prendrons la responsabilité de qualifier de... grave au regard des valeurs et du projet que nous défendons ici, à savoir le droit à la ruralité provinciale d'exister, de créer, de s'éduquer, de réfléchir et de partager des émotions intellectuelles et esthétiques loin des prescriptions parisiennes! Le nom propre de la ville de Limoges avait, hélas, pris depuis longtemps un sens commun pour... [Lire la suite]

07 janvier 2020

Répliques normandes: Les crapauds dans le reliquaire du Mont Saint Michel sont radins... (suite!)

En écho à notre précédent billet sur le même sujet, nous publions le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:   Le Mont-Saint-Michel va avoir enfin son E.P.I.C.… Mais l’État veut refiler l’ardoise de son développement aux collectivités territoriales !   L’année 2020 commence avec une nouvelle confrontation entre les collectivités territoriales et l’État. À propos du financement du Mt-St-Michel. Au bout de 3 ans de négociations difficiles, le statut du Mont évolue : il devient un... [Lire la suite]
23 décembre 2019

Dernière revue de presse normande avant notre trève pour la Noué (du 23 au 30 décembre 2019)

Le gouvernement qui espérait une "trève de Noël" dans le conflit social en cours concernant la réforme des retraites en sera pour ses frais: il y aura bien, non pas une trève, mais des grèves pendant la période de Noël voire même après et surtout à la rentrée: les commerçants qui espéraient une trève des confiseurs  sont alarmés par la baisse significative de leur chiffre d'affaires (entre -20 et -50% notamment dans l'hôtellerie-restauration). Pas sûr que dans certains secteurs d'activité, il soit désormais aussi facile de... [Lire la suite]
22 décembre 2019

LE NORMAND N'EST PAS QU'UN PATOIS, C'EST AUSSI UNE LANGUE... LITTERAIRE!

Le 11 janvier 2020, aura lieu la seconde édition du colloque sur le patrimoine immatériel des parlers normands, organisé à Caen à l'abbaye aux Dames avec le soutien de la région Normandie. En effet, pour la première fois, avec la demande d'Hervé Morin et sous la direction d'Edouard de Lamaze, une politique régionale publique de soutien et de valorisation de la langue normande, menacée de disparition (c'est l'UNESCO qui le dit) a été mise en place en lien avec le milieu associatif normand qui préserve à bout de bras et à bout de force... [Lire la suite]
16 décembre 2019

Lignes ferroviaires normandes : le pari très risqué d'Hervé Morin !

     A la lecture du billet ci-dessous : ... je me suis souvenu d'un article paru dans Le Point en milieu d'année 2018 : Nouailhac - SNCF : le forcené de la grève Publié le 23/07/2018 à 07:52 | Le Point.fr Modifié le 23/07/2018 à 09:07 Il s'appelle Laurent Brun et ce jusqu'au-boutiste de la CGT-Cheminots, en attendant la rentrée, veut absolument continuer sa grève durant tout l'été. Par Jean Nouailhac La CGT veut faire grève à la SNCF jusqu'au bout ! © Nicolas Liponne / NurPhoto/ Nicolas Liponne Parmi... [Lire la suite]