18 septembre 2018

Hervé MORIN Le Normand aimerait bien sauver d'un naufrage définitif ce qui reste de la POLITIQUE MARITIME de la FRANCE

Ce mardi 18 septembre 2018, Hervé Morin avait choisi le Marché d'intérêt national (MIN) de Rouen pour remettre le sujet à l'eau: les grands ports maritimes français manquent d'ambition et de vision à moyen et long terme en raison d'une gestion technocratique centralisée à Paris qui privilégie l'approche technique sur les réalités commerciales et logistiques. Hervé Morin a décidé de faire de l'avenir des deux GPM normands (Rouen et Le Havre) un enjeu aussi important pour l'avenir de la Normandie que l'enjeu ferroviaire (les deux... [Lire la suite]

18 septembre 2018

Relation ETAT/REGION: Celui qui négociait des coquilles vides avec VALLS critique MORIN trop normand pour Edouard PHILIPPE

L'opposition de gauche au conseil régional de Normandie faisait sa rentrée médiatique ce lundi 17 septembre 2017 à l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'abbaye aux Dames à Caen. Nous avons déjà ici relevé que Nicolas Mayer-Rossignol n'était pas Laurent Beauvais et inversement puisque nous avons apprécié la mesure et la sagesse toute normande du second qui pourrait, espérons-le, modérer la fébrilité politicienne du premier encore jeune homme et qui s'est converti sur le tard, c'est le moins que l'on puisse dire, à l'idée... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Aménagement du TERRITOIRE: l'Ouest est-il à... l'ouest? Les CESER de l'Atlantique se fédèrent.

Un lecteur assidu et avisé de l'Etoile de Normandie nous a signalé cette information parue dans la dernière édition de la lettre d'information du CESER Normandie (N°18 septembre 2018). Pour les non-initiés, on rappelle que le sigle "CESER" signifie: Conseil Economique Social Environnemental et Régional et que cette sinécure consiste à représenter les institutions de la société civile régionale (on ne dira pas, hélas, "normande") auprès de l'Etat en région (préfecture) et auprès du Conseil régional de Normandie avec, dans l'idéal,... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Le grand RABOT JACOBIN déteste tous ces corps intermédiaires qui dépassent!

Repéré dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie (n°549, 10 septembre 2018), cet article démontre que le jacobinisme comptable pratiqué à grands coups de rabot du côté de Bercy (Paris XIIème) fait quelques victimes collatérales inattendues: Les CCI sont à l'os à force de restrictions financières de la part de l'Etat. Mais aussi les chambres d'agriculture et l'ensemble des associations paritaires du dialogue social victimes du même coup de rabot recentralisateur. On pensera, bien entendu, à la question du financement... [Lire la suite]
05 septembre 2018

Les régionalistes seraient-ils les derniers PRO-EUROPEENS?

A quelques mois d'élections européennes qui s'annoncent désastreuses à tout point de vue (montée conjointe de l'abstention et de la critique "populiste" contre l'Europe dite de "Bruxelles"), voilà une belle question politique proposée par un dossier à lire dans le dernier numéro de l'hebdomadaire Marianne (N°1120 du 31 août au 6 septembre 2018) à partir de la page 54 et que nous reproduisons pour vous ci-après: Commentaire de Florestan: Dossier passionnant à lire sur ce nouveau congrès de la fédération régionale "Régions... [Lire la suite]
30 août 2018

DARMANIN vs MORIN: La politique de la Normandie ne se décide pas dans le bureau d'un petit marquis de Bercy!

Dans son édition papier datée du 30 août 2018, l'hebdomadaire "La Manche Libre" qui fait état d'une rencontre dans un bureau de Bercy à Paris entre les journalistes de la radio normande Tendance Ouest et le ministre du budget Gérald Darmanin,  qui déroule en ce moment un plan com pour rassurer les contribuables français à quelques mois de la mise en oeuvre du prélévement fiscal à la source, publiait aussi des propos du ministre du Budget totalement polémiques sinon hors-sujet contre Hervé Morin président de la Normandie et... [Lire la suite]

29 août 2018

8 septembre 2018 FETE de la POMME avec un Hervé MORIN opposant résolu à Emmanuel MACRON

Les élections européennes approchent et les chicayas politiciennes reprennent de la vigueur puisqu'il faut, à nouveau, fixer les limites des divers prés carrés des forces politiques en présence qui iront à une bataille électorale d'autant plus incertaine qu'elle se fera derrière une montagne d'abstention, élections européennes obligent... Néanmoins, Hervé Morin confirme par ses positions politiques et géographiques qu'il pourrait être l'opposant politique le plus gênant à Emmanuel Macron et à ses marcheurs qui ne pourraient encore... [Lire la suite]
02 août 2018

Réforme des Académies: la Normandie instrumentalisée en tant que laboratoire régional du charcutage national

Nous l'avons craint et nous l'avions déjà dénoncé ici avec vigueur à plusieurs reprises, notamment au printemps 2014, dès les débuts de la réforme territoriale procédant par fusion régionale. A l'époque nous avions proclamé cette évidence: La fusion régionale va de soi pour le cas d'école normand, une région à réunifier puisque cassée en deux depuis la fin des années 1950 avec toutes les conséquences négatives que vous savez. Mais l'application du cas d'école normand à d'autres régions pour les fusionner entre elles afin d'en faire... [Lire la suite]
30 juillet 2018

Paradoxe énergétique de l'ETAT CENTRAL du côté de La Hague: 11 MILLIARDS dépensés dans un EPR POURRI... RIEN pour l'HYDROLIEN!

Une fois encore, l'Etat central jacobino-parisien dirigé par un ancien banquier d'affaires peu regardant quant au principe de préserver l'indépendance stratégique et énergétique de la France (que l'on se souvienne un peu du rôle joué par un certain Emmanuel Macron dans la cession de l'activité turbines d'Alstom à l'américain Général Electrics: https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/27/emmanuel-macron-et-alstom-une-longue-histoire_5192101_3234.html ), démontre son incapacité à mener une politique d'intelligence territoriale de... [Lire la suite]
26 juillet 2018

Quoiqu'elle s'en défende, l'Agence Régionale de la Santé sert surtout à fermer les hôpitaux dans les petites villes normandes.

C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité... Voire qui l'assassine à grands coups de bistouri comptable ! Communication de crise à la tête de l'Agence Régionale de la Santé: Christine Gardel, la directrice d'une agence de l'Etat "déconcentré en région" qui ne dépend pas du Ministère de la santé mais du Premier ministre (donc de Bercy, le Ministère du Rabot Public) via Fabienne Buccio, la préfète de région, présentait  le 10 juillet 2018 son nouveau "PRS" pour "Plan Régional de la Santé"... Mise à mal par la grogne... [Lire la suite]