17 juillet 2020

Il faut aider les artistes normands contemporains! (Il n'y a pas que l'art officiel comptant pour rien du... FRAC !)

Nous ne cessons de poser ici la question et cette question devient inévitable, incontournable en raison de la crise majeure et profonde qui ébranle en ce moment le modèle dominant de la culture officielle institutionnelle labellisée subventionnée par les tutelles publiques à commencer par l'Etat: La crise sanitaire du Covid-19 et le confinement de plus de deux mois qui s'en est suivi ainsi que les incertitudes actuelles sur le protocole sanitaire à suivre pour les organisateurs d'événements culturels publics font que le modèle... [Lire la suite]

01 juillet 2020

François HULBERT: sortir du jeu de dupes Etat/Régions

Sur le site de la revue "Front Populaire" fondée par le philosophe normand Michel Onfray qu'on ne présente plus, un débat très intéressant est enfin ouvert sur la question régionale et la décentralisation. Dans les grands médias dits "nationaux", ce débat n'a pas lieu d'ordinaire pour lui même et de façon sérieuse sauf sur de rares médias spécialisés tel que le nôtre. Nous saluons donc la volonté de la rédaction de la revue "Front Populaire" de publier des textes intelligents et sérieux sur cette question trop souvent caricaturée ou... [Lire la suite]
29 juin 2020

Sur France Culture: descendre la Seine, le fleuve des Vikings, des Impressionnistes, des faillites et des révolutions...

L'Etoile de Normandie vous signale un feuilleton intéressant qui se propose de descendre la Seine de l'amont jusqu'à l'aval, sachant que cet aval est Normand: on espère que cette promenade captivante ne sombrera dans les eaux grises du plus grand fleuve de l'histoire de France juste après les piles du pont de Puteaux... On le rappellera encore et toujours: Le grand pari consiste à faire exister la Normandie pour éviter que le Grand Paris n'avale la Seine aval sans l'aval des Normands! ... [Lire la suite]
21 juin 2020

Tribune d'Hervé MORIN: rebâtir la démocratie française sur le principe girondin de subsidiarité.

Sur le front de la réflexion générale et des idées politiques, nous sommes heureux de constater que les Normands prennent des initiatives sinon la plume pour secouer les consciences et proposer des solutions qui soient à la hauteur de la crise actuelle: une crise sanitaire et économique exceptionnelle par sa gravité et sa soudaineté qui révèle à toutes celles et à tous ceux qui veulent bien voir, des fragilités structurelles sociales, culturelles et politiques. Après les philosophes normands ou d'origine normande Marcel Gauchet... [Lire la suite]
18 juin 2020

Elections régionales: Emmanuel MACRON veut les reporter... d'un an! NON AU TRIPATOUILLAGE de notre élection!

Nous en tombons de notre armoire normande!   https://www.ouest-france.fr/politique/les-elus-regionaux-vont-ils-faire-un-peu-de-rab-6872429 Les élus régionaux vont-ils faire un peu de rab’? Emmanuel Macron réfléchit à différer les élections régionales de plus d’un an. Afin de pouvoir faire adopter « une grande loi » de décentralisation avant. Attention au « tripatouillage », disent certains. S’oriente-t-on vers un nouveau chamboulement du calendrier électoral ? Après des municipales fortement perturbées par... [Lire la suite]
17 juin 2020

REVUE de presse normande au 17/06/2020: Canceller, Lactalis, Chemins montois, manif au Madrillet, pouvoir trop vertical, URSSAF

Un éditorial qui nous va très bien, repéré dans le Réveil Normand, un texte signé Thierry Roussin: https://actu.fr/societe/edito-l-histoire-de-france-ni-blanche-ni-noire_34352425.html EDITO. L’Histoire de France, ni blanche, ni noire La mort de George Floyd aux Etats-Unis a déclenché une vague massive de déboulonnage de statues de personnages suspectés de racisme. Trop simple. Le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis a soulevé une lame de fond chez les antiracismes qui ont décidé de faire tomber leurs bourreaux. Autrefois,... [Lire la suite]

30 mai 2020

Fin du confinement des lycées normands: la réouverture va se faire dans le pragmatisme...

Au cas par cas sans contrainte générale qui pourrait compliquer inutilement une réalité qui l'est passablement et surtout, à la discrétion des chefs d'établissements: c'est le compromis bien normand qui a fini par sortir de la discussion entre, d'un côté, la rectrice d'académie, Christine Gavini-Chevet qui voulait la réouverture la plus large possible des lycées à partir du 2 juin (puisque c'est la volonté du gouvernement) et Hervé Morin, le président de la région Normandie en charge du fonctionnement des lycées et de quelque 2800... [Lire la suite]
26 mai 2020

Emiéville (Calvados): le jacobinisme laïcard montre son vrai visage... Bête et méchant!

Surtout lorsque le laïcisme le plus obtus est défendu par... Monsieur le curé! Histoire édifiante qui révèle que la maison du Bon Dieu n'appartient certainement pas à ceux que l'on croit. Mais à ceux qui croient et qui croient pouvoir dire que c'est aussi leur maison commune: avant 1789 ou 1905 c'était ainsi et c'était tellement plus simple! https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/calvados-le-maire-elu-dans-l-eglise-le-prefet-et-l-eveche-faches-6846079 Calvados. Le maire élu dans l’église, le préfet et l’Évêché fâchés ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 01:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mai 2020

Le COVID 19 a tué le jacobinisme bureaucratique et autoritaire: place à une conception plus coopérative de l'Etat en France!

... Avec les collectivités territoriales et la société civile au niveau local et régional! Aujourd'hui se tenait le "Ségur" (sic!) de la santé au ministère du même nom à Paris rue de Ségur parce qu'on ne peut pas faire un "Grenelle" sur tout, pour un oui ou pour un non sachant que le "Grenelle", le vrai (l'adresse du ministère du Travail) a consisté à négocier l'augmentation des salaires ouvriers de 30% après les grandes grèves de mai 1968. ... [Lire la suite]
16 mai 2020

Soutien aux entreprises normandes: le localisme départementaliste n'a pas dit son dernier mot!

Grâce à la réunification, la Normandie s'est débarassée du localisme à l'échelle régionale avec une Haute ignorant la Basse et vice-versa. Mais le localisme générant une compétion des territoires alors qu'il nous faudrait la coopération des divers pupitres d'un orchestre sous la direction d'un chef, n'est pas mort avec le retour inespérée à l'unité normande: voici qu'il se loge très sûrement dans la vieille concurrence teintée de défiance entre la collectivité départementale et la collectivité régionale que tout oppose en raison de... [Lire la suite]