14 octobre 2017

RIVALITE entre BRETONS et NORMANDS: Patrimoine Normand fait le point

Le dernier numéro de Patrimoine Normand (n°103 dernier trimestre 2017) en vente, depuis peu, chez votre marchand de journaux risque de partir très vite tant le sujet abordé est LE sujet de discussion pour fin de repas de famille en Normandie et en Bretagne: nous savons ici, sur l'Etoile de Normandie, qu'il y a des sujets normands plus importants ou plus urgents que celui de cette rivalité ancestrale, plutôt mal fondée et fort mal venue de notre point de vue, entre Bretons et Normands. D'où l'intérêt de ce numéro de Patrimoine Normand... [Lire la suite]

08 octobre 2017

Jean-Luc LEGER le président du CESER... à rien ?

Le CESER, c'est à dire, le Conseil Economique Social et Environnemental Régional, à quoi sert-il? Sur l'Etoile de Normandie on dira que cela ne sert pas à grand chose surtout ces derniers temps... On dira aussi, histoire de rester positif, que ça sert à obliger des "conseillers" souvent arrivés premiers dans un concours de circonstances pour représenter les corps constitués et institutions de la société civile régionale, à réfléchir à une idée pour laquelle ils n'avaient souvent aucun intérêt avant de siéger au CESER avec les... [Lire la suite]
08 octobre 2017

Restauration d'une seule académie normande: vers un nouveau clochemerle inutile?

L'inquiétude syndicale est vive du côté des personnels des services rectoraux tant à Caen qu'à Rouen suite à l'annonce d'un retour programmé à l'académie de Caen entièrement normande telle qu'elle existait encore en 1960. Il ne s'agit pas, comme cela est dit dans l'article ci-dessous, de créer le périmètre de la "Grande" Normandie mais tout bonnement de retrouver l'unité normande et ses cohérences géographiques pour servir au mieux l'intérêt général des habitants de notre région sur un sujet essentiel pour l'avenir et qui ne donne pas... [Lire la suite]
05 octobre 2017

CLAMEUR DE HARO: L'heure de la révolte girondine a sonné dans l'EURE!

L'Etoile de Normandie soutient totalement les élus normands du département de l'Eure, à commencer par Guy Lefrand le maire d'Evreux qui s'opposent à une suppression de la taxe d'habitation dont on ne sait comment elle sera compensé financièrement par un Etat central jacobin impécunieux, qui fragilise la continuité des services publics au niveau le plus local et le plus concret et qui détruit le principe même de notre République, à savoir, le consentement à l'impôt. Lire cet article proposé par Paris-Normandie: ... [Lire la suite]
04 octobre 2017

GRAND PARIS MACRON: Jean-Léonce DUPONT tire la sonnette d'alarme pour l'avenir de la Normandie

L'Etoile de Normandie n'est plus seule à le dire et à s'alarmer au sujet des prétentions de Macronaparte 1er pour un Grand Paris incluant l'Axe Seine normand ou annexant les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime comme nous vous le disions déjà le 8 septembre dernier: http://normandie.canalblog.com/archives/2017/09/08/35656390.html Un grand merci donc à Jean-Léonce DUPONT, président du département du Calvados de lire l'Etoile de Normandie et de relayer à son tour notre alarme et notre inquiétude... ... [Lire la suite]
04 octobre 2017

HOMMAGE à Jean MAZE, fédéraliste girondin normand

Compte tenu de l'actualité de la question régionale tant en Espagne (séparatisme catalan) qu'en France (néo-jacobinisme de Macron), nous publions volontiers cet hommage au journaliste normand Jean MAZE qui fut, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, l'un des pionniers d'une alternative fédéraliste, régionaliste, girondine à la nationalisation jacobine centralisée à Paris. Jean Maze fut, d'ailleurs, le témoin affligé du massacre de la vallée de la Seine par le schéma de développement de la Basse Seine imaginé par Paul Delouvrier... [Lire la suite]

04 octobre 2017

Entre le pire du centralisme et le pire du régionalisme, le moment GIRONDIN NORMAND est arrivé !

Alors que la situation en Catalogne devient critique obligeant le roi d'Espagne Felipe VI à faire, au soir de 3 octobre 2017, une alocution officielle solennelle, l'idée régionale est aussi dans l'actualité en France: les jacobins parisiano-centrés, sidérés par la crème brûlée catalane, découvrent enfin le sujet et c'est, bel et bien, un sujet sérieux qu'on aurait bien tort de rejeter avec mépris comme un romantisme infantile passéiste sinon réactionnaire: la mondialisation et la généralisation du standard culturel Nord-américain... [Lire la suite]
28 septembre 2017

CATALOGNE: Le pire du régionalisme s'oppose au pire du centralisme

L'écrivain américain Marc Twain disait non sans raison: "Quand on n'a qu'un marteau on ne peut qu'enfoncer des clous." L'affaire de la crème brûlée catalane est, pour tous les régionalistes français, un vrai crève-coeur, une réalité politique difficile qui nous met dans l'inconfort intellectuel: raison de plus de la regarder en face car quand on apprend qu'un appareil judiciaire et policier répressif en vient à interdire l'accès de citoyens aux urnes en 2017 sur le territoire d'un pays membre de l'Union européenne, on est... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 08:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2017

Face à la ruine de la SNCF, devant l'abîme du Grand Paris ou contre la gloutonnerie de la SAPN, les solutions sont normandes

La région Normandie applique à la question vitale d'améliorer sérieusement la mobilité régionale dans une Normandie à peine réunifiée et qui doit se remettre de plus de 40 années de déclin, le vieil adage qui suit: "On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !" Face au mépris des grandes féodalités administratives de l'Etat (par exemple la SNCF), face à la rapacité des nouveaux Fermiers Généraux (ceux de la SAPN, par exemple), face au désengagement financier de l'Etat central parisien qui prétend encore nous donner des... [Lire la suite]
18 septembre 2017

Parc de Clères 15 septembre 2017: Nouvelle réunion du G5 départemental Normand

Vendredi 15 septembre 2017, les cinq présidents départementaux normands se sont retrouvés au Parc de Clères (Seine-Maritime) à l'occasion d'une nouvelle réunion du "G5 Normand". Tous les sujets qui fâchent ont été évoqués... Enfin presque ! Lire ci-après, le communiqué de presse officiel faisant état de cette réunion:  Commentaire de Florestan:  On partagera, bien évidemment, la mauvaise humeur des présidents départementaux normands face à l'inquiétante restauration néo-jacobine du président Macron qui n'a pas les... [Lire la suite]