20 février 2021

Politique publique de valorisation du patrimoine normand: une tentative de relance à partir de l'échelon départemental...

Le 15 février dernier, à l'occasion du 900ème anniversaire de la fondation de l'abbaye de Juaye-Mondaye de l'ordre des chanoines de Saint Norbert (Prémontrés), la ministre en charge des territoires, Jacqueline Gourault était de passage à l'invitation de Jean-Léonce Dupont, président du département du Calvados et que l'on peut considérer comme le chef de fil du localisme normand qui aime tant opposer le bloc local (communes, intercommunalités et département) au bloc régional ou national (état central) sous prétexte de lutter contre le... [Lire la suite]

11 octobre 2020

Versement du RSA: les départements normands inventent la pingrerie sociale! Une HONTE !

Une enquête édifiante du Poulpe le média normand d'investigation est à lire de toute urgence! Le département de la Manche mais aussi celui de l'Orne et de l'Eure arbitrent au centime près le versement du RSA, allocation qui permet aux plus pauvres d'en nous de survivre, en tenant compte de l'épaisseur et de la taille du modeste bas de laine que certains des plus pauvres d'entre nous arrivent avec peine et abnégation à mettre de côté pour parer aux imprévus du quotidien: remplacer les pneus de la voiture, assurer son passage au... [Lire la suite]
23 septembre 2020

Au Sénat, le localisme départementaliste ne dit jamais son dernier mot!

Le Sénat toujours présidé par l'inamovible Gérard Larcher (né à Flers dans l'Orne) et, en titre, second personnage de l'Etat après le président de la République, se présente comme la seconde chambre du parlement, soi-disant plus calme et plus sage que l'Assemblée Nationale mais aussi comme l'assemblée nationale des "territoires" un mot qui est quelque peu à la mode ces temps-ci, voire un peu trop... Car quand on évoque "les territoires" on aimerait bien savoir lesquels et, en grattant un peu le sujet, on s'aperçoit très vite que du... [Lire la suite]
21 juillet 2020

Elections régionales 2021: Nathalie GOULET première candidate officiellement désignée pour prendre la tête de la Normandie...

Nous venons de l'apprendre... Les états majors partisans parisiens sont passés à l'action dans la perspective des prochaines élections régionales: https://www.ouest-france.fr/normandie/elections-regionales-nathalie-goulet-investie-candidate-pour-l-udi-en-normandie-6912931 Élections régionales. Nathalie Goulet investie candidate pour l’UDI en Normandie Lundi 20 juillet 2020, l’Union des démocrates et indépendants (UDI) a investi ses premiers candidats pour les élections régionales de mars 2021. La sénatrice de l’Orne, Nathalie... [Lire la suite]
16 mai 2020

Soutien aux entreprises normandes: le localisme départementaliste n'a pas dit son dernier mot!

Grâce à la réunification, la Normandie s'est débarassée du localisme à l'échelle régionale avec une Haute ignorant la Basse et vice-versa. Mais le localisme générant une compétion des territoires alors qu'il nous faudrait la coopération des divers pupitres d'un orchestre sous la direction d'un chef, n'est pas mort avec le retour inespérée à l'unité normande: voici qu'il se loge très sûrement dans la vieille concurrence teintée de défiance entre la collectivité départementale et la collectivité régionale que tout oppose en raison de... [Lire la suite]
12 juillet 2019

LOCALISME à HONFLEUR: surtout ne pas franchir la SEINE de peur de s'aventurer outre l'eau!

Avec Michel LAMARRE le maire de Honfleur qui ne les lâchera jamais, le localisme départementalo-municipal qui ne fait du pédalo que sur la rive droite de la Seine est, plus que jamais, à la dérive! Au lieu de prendre en considération les réalités d'un espace vécu social, économique et culturel qui lie au quotidien les deux rives de la Seine de part et d'autre de l'estuaire à partir du pont de Normandie de Deauville au Havre, un club de localistes d'arrière-garde décide d'un contrat de territoires qui est d'abord déterminé par les... [Lire la suite]

29 janvier 2019

De MORIN ou de DUPONT c'est à qui sera le plus GIRONDIN NORMAND...

On nous annonce un match inutile. Franchement nul car ce n'est vraiment pas le moment de se tirer une balle dans le pied contre son camp. Car ce camp c'est aussi le nôtre... C'est celui des Girondins de Normandie en faveur d'une démocratie locale plus directe plus soucieuse des besoins des citoyens et de leurs territoires face à l'arrogance d'un état central jacobino-parisien en phase terminale. Jean-Léonce DUPONT, président du conseil départemental du Calvados et Hervé MORIN président de la Normandie peuvent être totalement d'accord... [Lire la suite]
08 novembre 2018

La question des mobilités est posée et c'est une question territoriale et sociale

L'aveuglement d'un Emmanuel Macron en "itinérance mémorielle" (sic!) ouvre les yeux des Français en colère quand ils s'écarquillent les pupilles devant la ronde des prix des carburants à la pompe, ce nouvel impôt pour les pauvres, sous prétexte de mettre en oeuvre la transition écologique: on sait que la majeure partie du surcroît de revenus financiers généré par cette fiscalité "écolo" va directement dans le budget général de l'Etat comme autrefois le revenu de la vignette pour les vieux. MM. Philippe et Darmanin nous ont fait... [Lire la suite]
10 octobre 2016

Le CALVADOS a t-il vraiment les moyens d'être tout entier le XXIème arrondissement de PARIS?

Une boutade normande affirme non sans raison que Deauville n'est pas en Normandie puisqu'à demi branchée sur les bouchons de l'A13 les vendredis et dimanches soirs, la célèbre station balnéaire normande est le "XXIème arrondissement de Paris"... Sauf que désormais, nous sommes au XXIème siècle et que la Normandie est, enfin, réunifiée: le maire de Deauville, Philippe Augier va s'occuper du pilotage de l'attractivité normande pour le XXIe siècle et il semble acquis qu'il ne s'agira pas de reproduire les bourdes de la seconde moitié du... [Lire la suite]
20 septembre 2016

19 septembre 2016: réunion du G6 Normand au château de Bénouville (Calvados)

Le G6 Normand (Région Normandie + Orne + Eure + Manche + Calvados + Seine-Maritime) s'est réuni lundi 19 septembre 2016 au château de Bénouville, propriété du département du Calvados. Lire ci-après, le communiqué officiel délivré après la réunion, avec les commentaires de Florestan. Quatrième rencontre du G6 normand : Réinventer l’action publique normande Lundi 19 septembre, les présidents des 5 départements normands et le président de la région ont poursuivi au château de Bénouville leur travail d’harmonisation et d’optimisation... [Lire la suite]