23 octobre 2018

Avec l'OMNEO TOUT CONFORT la Normandie ferroviaire sera enfin sur les rails à... 200 KM/H en 2020

En 2020 devrait débuter, enfin, le XXIe siècle dans la longue histoire ferroviaire de la Normandie qui fut pourtant une région pionnière en ce domaine avec des lignes ouvertes avec Paris dès les années 1850... Depuis la fin du Turbotrain actée au début des années 1990, la Normandie ferroviaire est en déshérence car le modèle du TOUT TGV ne correspond pas aux besoins de la géographie normande. En effet, il nous faut pas un TGV mais une Grande Vitesse ferroviaire de proximité privilégiant le confort entre 200 et 250km/h: un standard... [Lire la suite]

17 octobre 2018

Matériel Ferroviaire: la NORMANDIE invente la GRANDE VITESSE de proximité, tout confort!

Le grand confort à 200 km/h... Plus confortable qu'un TGV tape-cul lancé à pleine vitesse par delà le Morvan pour rejoindre Marseille en tentant de concurrencer l'avion! Ce modèle ferroviaire absurde fruit de la toute puissante arrogance technique de nos grands ingénieurs de l'Etat jacobino-parisien n'est pas fait pour la géographie normande à la fois trop proche de Paris et polycentrique: la Normandie est l'exception européenne dans l'exception française puisqu'il nous faut expérimenter ce qui fait le quotidien ferroviaire plutôt... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 septembre 2018

La LNPN aura une BORNE sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie!

Comme nous l'avions écrit ici, Hervé Morin a eu un rendez-vous avec Elizabeth Borne, la ministre des transports, cette semaine... Et sans trop de surprise, se confirme ce que nous cessons de dire ici: la LNPN aura bien une borne sinon un terminus... à Mantes-la-Jolie puisque l'essentiel du financement sera absorbé par la création d'une nouvelle ligne dédiée aux trains normands dans l'Ouest Parisien et le Mantois afin d'éviter que les trafics franciliens et normands ne soient contraints d'emprunter les mêmes voies: c'est le fameux... [Lire la suite]
30 juillet 2018

FAIRE MIEUX QUE SARKOZY EN 2009... Ils rêvent d'un PARIS/ ROUEN/ LE HAVRE en 20 minutes!

On a les rêves qu'on peut surtout lorsqu'on a pris l'habitude d'écouter des bonimenteurs nous promettant des lendemains ferroviaires qui chantent alors que la réalité ferroviaire normande est au bord du déraillement général! En 2009, on se souvient que Nicolas Sarkozy avait fait fantasmer Antoine Rufenacht (à moins que cela ne soit le contraire) sur une une liaison Paris- Le Havre en TGV via les plateaux du Vexin et de Caux en une heure au mépris des plus élémentaires conditions économiques ou géopolitiques pour garantir le début... [Lire la suite]
12 mai 2018

SNCF: Les Normands sont des abonnés à la BOUZE puisqu'ils ne peuvent pas prendre leur TGV de M...

Ailleurs ils ont le TGV... Notamment les Bretons. Ici nous avons encore le "Tue-vaques" quand il ne tue pas une jeune Normande sur la passerelle d'un quai de gare. Guillaume Pépy qui nous pépie sa chansonnette facturée 400000 euros annuels sur la dette que la SNCF aurait à l'égard de la Normandie, après avoir fourni le gîte et le couvert à un ancien président de demi-région qui vomissait notre région, a visiblement encore les moyens de prendre les usagers Normands pour des imbéciles alors que les cheminots en sont à leur 16ème jour de... [Lire la suite]
11 mars 2018

Le "CANARD" a bien raison de canarder la LNPN et la "clique des ministres normands" qui la soutiennent...

C'était à lire dans la dernière édition du Canard Enchaîné datée du 7 mars 2018. Un article titré " Le Paris-Le Havre sifflera trois fois" qui dit tout, définitivement et duquel on ne retirera rien sauf une erreur quant à la vitesse maximale projetée pour le projet: 250km/h au lieu de 230 km/h comme l'annonce "Jérôme Canard" ce qui ne change rien quant à l'analyse générale du problème que nous partageons totalement... Avant de vous laisser savourer l'article à lire ci-après, on vous résumera le problème en trois points: 1) Une... [Lire la suite]

28 février 2018

A force de nous pomper l'air, la SNCF nous détournera peut-être vers le train... atmosphérique

Au détour de l'actualité relative aux infrastructures, l'article suivant capturé ce matin : Dans son roman "Paris au XXe Siècle" écrit en 1860 mais seulement publié en 1994, Jules Verne avait imaginé un réseau de transports en commun métropolitain dont l'énergie était déjà tirée de l'air comprimé... Vectorr, le train atmosphérique qui roule en silence grâce à de l'air comprimé   Batiactu Grégoire Noble, le 27/02/2018 à 15:58 http://www.batiactu.com/edito/le-flight-train-vectorr-en-video-52202.php TRANSPORT. Rapide,... [Lire la suite]
15 février 2018

L'Etat abandonne la SNCF qui abandonne la Normandie qui va devoir se débrouiller... SEULE!

Après la présentation, la semaine passée, du rapport DURON à l'issue du conseil d'orientation des infrastructures qui préconisait un report dans le temps de certains grands projets (dont celui de la LNPN), l'abandon du réseau ferroviaire sous utilisé et la promotion de la route pour la mobilité quotidienne, voici venir, comme un effet ciseau, la seconde lame du rapport SPINETTA présenté ce 15 février 2018 au Premier ministre que l'on pourrait résumer en trois points: 1) Recentrer le réseau ferré et son trafic pertinent, rentable sur... [Lire la suite]
27 octobre 2017

COPIL LNPN Paris 26 octobre 2017: L'option BETOIRE dans le plateau de CAUX est confirmée

La dernière réunion du comité de pilotage de la future Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) s'est donc tenue à la préfecture de l'Ile de France à Paris et, comme prévu, les options techniques proposées par les grands ingénieurs fonctionnaires de SNCF Réseau ont été validées par les grands élus des territoires concernés: la contrainte majeure pesant sur cette réunion étant d'éviter à tout prix de prendre du retard sur un calendrier d'études et de réalisation qui a déjà été détendu jusqu'au delà des années 2030 pour ce projet considéré... [Lire la suite]
11 octobre 2017

LNPN: LES OUBLIS DU COPIL ou les impensés du journaliste de Normandie ACTU

Merci à Julien Bouteiller, journaliste sur le site de Normandie Actu (groupe Ouest-France) de nous proposer un tour d'horizon assez complet des problèmes complexes qui seront sur la table de la réunion du prochain comité de pilotage de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) qui aura lieu à Rouen le 26 octobre 2017. Sauf qu'il n'est pas question dans l'article à lire ci-après de deux aspects importants du dossier qui ne sont pas traités par l'article car il est probable que les ingénieurs et haut-fonctionnaires de SNCF Réseaux ainsi... [Lire la suite]