23 février 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT avec pour objectif la qualité normande pour tous!

A quelques heures de l'ouverture du salon international de l'agriculture de Paris dans lequel la Normandie va trôner comme une reine avec un stand de 500 m² autant dédié à l'agriculture qu'à l'agroalimentaire et à la gastronomie de notre région, on apprenait l'épilogue de la guerre du Camembert: Le groupe Lactalis ayant d'autres chats à fouetter que les chats normands, le rapport de force s'est enfin renversé en faveur des fermiers, de éleveurs, des artisans laitiers qui ont fait le pari, depuis des années, de la qualité et de... [Lire la suite]

17 janvier 2018

Avec Stéphane, l'agriculture normande et française va totalement de TRAVERT

UN COMBLE!!! L'association Bio Normandie est en faillite alors que la demande des consommateurs pour consommer bio et local explose "en même temps" (comme dirait l'autre) que le scandale laitier concocté dans le plus grand secret par un certain Emmanuel Besnier. (Le canard enchainé, édition du 17/01/18) Que va faire la région Normandie?Que va faire la chambre régionale de l'agriculture normande?Intervenir... Contre l'incendie allumé par le pompier pyromane du gouvernement qui n'a pas encore compris qu'une étreinte prolongée... [Lire la suite]
17 février 2017

La Normandie se prépare à une nouvelle GUERRE du CAMEMBERT qu'elle pourrait enfin emporter...

Un article du célèbre critique gastronomique Périco Légasse paru dans l'hebdomadaire Marianne il y a quelques semaines et que nous avions relayé ici avait relancé la polémique qui couve depuis plusieurs mois: les producteurs normands de camembert DE Normandie qui respectent scrupuleusement le cahier des charges précis de l'AOC/AOP "Camembert de Normandie" sont de plus en plus excédés par l'entourloupe commerciale des industriels de l'agroalimentaire utilisant parfois sans vergogne l'appelation "Camembert fabriqué EN Normandie" sans... [Lire la suite]
21 août 2016

Les éleveurs laitiers de NORMANDIE partent à l'assaut de Lactalis

35 CENTIMES le litre de lait: c'est le seuil au delà duquel, un exploitant agricole de la filière de l'élevage laitier peut espérer gagner son premier centime de revenu après avoir payé toutes ses charges d'exploitation. Actuellement, en raison de la fin de la régulation par les quotas laitiers européens, de la fermeture du marché russe et de la surproduction laitière des usines à lait de l'Allemagne de l'Est de la Pologne, le prix du litre de lait sur le marché est tombé à ... 25 centimes. Il y a quelques semaines, deux grands... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,