10 juin 2018

Michel ONFRAY au salon du livre de Vannes ou un Normand chez les Bretons...

Barreau, correspondant de l'Etoile de Normandie en Anjou (donc une marche de Bretagne dans le Grand Ouest) nous a transmis le message suivant: Bonjour, Je voudrais attirer votre attention  sur un fait hallucinant qui vient de se passer au salon du livre à Vannes. Michel Onfray était invité et s'est vu "imposer" le passage sous les fourches caudines bretonnes. On peut voir la démarche avec humour mais je n'en suis pas certain. N'y a- t-il pas une volonté de "revanche" sur les Normands qui sont les seuls dans l'Ouest de la... [Lire la suite]

29 mai 2018

28 MAI 2018: signature du CONTRAT de TERRITOIRE entre la région Normandie et Caen-La-Mer

Beaucoup de monde et c'était bon signe, la veille au soir au centre des congrès de Caen pour la signature officielle du contrat de territoire entre la région Normandie et la Communauté urbaine Caen la Mer pour la période 2018- 2021. La ville de Caen encore dominée par ses clochers avec l'abbaye aux Dames au premier plan (le Conseil régional) et au fond l'abbaye aux Hommes (l'hôtel de Ville)... Nous y étions pour le compte de l'Etoile de Normandie: Devant près de 600 personnes, pour la plupart les acteurs et décideurs de la... [Lire la suite]
16 avril 2018

Hervé MORIN, l'empêcheur N°1 de "jacobiner" en rond dans un hôtel particulier parisien...

Les dernières éditions disponibles de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (16 avril 2018  n°533) et de la Lettre EcoNormandie (13 avril 2018 n°1573) nous permettent de revenir à l'essentiel sur la question régionale normande qui est de savoir si, oui ou non, on va commencer à prendre au sérieux l'idée régionale dans notre beau pays républicain, jacobin parisiano-centré... Avant de commencer, signalons la tenue d'une soirée de conférences consacrée à Charlotte CORDAY qui aura lieu à Caen, à la bibliothèque Alexis... [Lire la suite]
15 avril 2018

CINEMA: ENCORE UN FILM PARIS/PROVINCE... Et si on filmait l'histoire dans le sens inverse?

Il fallait oser transposer au cinéma, en noir et blanc qui plus est, le cliché le plus éculé du roman d'apprentissage français qui nous raconte comment la jeunesse provinciale se fait dégrossir à Paris à grand coups de pied dans le cul ou dans le coeur... C'est un genre littéraire qui eut déjà ses lettres de noblesse dès le XVIIIe siècle: que l'on se souvienne des aventures du "paysan perverti" de Restif de la Bretonne ou du "tableau de Paris" de Louis-Sébastien Mercier avec ce vieux thème moral en filigrane: La grande ville rend... [Lire la suite]
25 mars 2018

25 mars 2018: les retrouvailles entre Charlotte CORDAY et la ville de CAEN

Caen met Charlotte Corday à l’honneur dans une exposition inédite À l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Charlotte Corday, la Ville de Caen organise une exposition inédite à la salle du scriptorium de l'Hôtel de Ville. Que connait-on vraiment de Charlotte Corday ? Pas grand-chose, excepté qu’elle a assassiné le député Montagnard Jean-Paul Marat dans sa baignoire…. Et c’est bien là que l’exposition organisée par la Ville de Caen prend tout son sens. Pour le commissaire de l’exposition Patrick Nicolle :  Le... [Lire la suite]
19 mars 2018

"TERRITOIRES", le laboratoire des idées girondines lancé par Hervé MORIN le Normand...

Voilà donc une bonne nouvelle: la recomposition de la vie politique est possible non pas seulement par le fait d' un seul homme qui est le seul à savoir où il est en train de marcher (le sait-il d'ailleurs vraiment?) mais aussi par des retrouvailles autour d'idées qu'on n'aurait jamais dû oublier. Dans le jacobinisme binaire droite/ gauche du régime présidentiel néo-bonapartiste de la 5ème République, le Centre est devenu le ventre mou, l'oreiller d'appoint des majorités gouvernementales de gauche ou de droite... On se souvient de la... [Lire la suite]

17 décembre 2017

Face à MACRON le président des métropoles, l'alternative politique peut être... normande!

L'Etoile de Normandie vous donne à lire cette analyse proprement "géo-politique" proposée par la journaliste Diane de Fortanier pour le Figaro Vox (15/12/17) où il est question des traductions politiques possibles pour la représentation de la fameuse "France périphérique" décrite par le géographe Christophe Guilluy et qui serait larguée par la France des métropoles. On verra aussi dans ce qui suit, le rappel des positions de Michel Onfray, le philosophe normand qui n'a pas renoncé à la Normandie. Bien entendu, nous serons... [Lire la suite]
11 décembre 2017

MINABLE ! L'université de CAEN fait le choix de CENSURER Michel Onfray à Caen

L'université populaire de Caen est populaire partout sauf à l'université de... Caen! Cela devient pénible d'être toujours considéré comme le prophète à rejeter du pays!  Quid de la part de responsabilité prise dans cette décision minable par Pierre Denise l'actuel président de l'université de Caen, qui plus est, doyen d'une faculté de médecine qui vient de s'illustrer tristement dans la presse nationale ? L'accueil du séminaire de philosophie de Michel Onfray dans l'amphithéâtre de médecine aurait permis de relever le niveau et... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 novembre 2017

Guillaume PELTIER et Michel ONFRAY: Nos provinces, une chance pour la France

NOS PROVINCES, UNE CHANCE POUR LA FRANCE     La France des provinces devrait être la première bénéficiaire des politiques publiques, argumente Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher (texte de la tribune parue dans Le Figaro, jeudi 9 novembre 2017) La nouvelle petite noblesse d'Etat, forgée dans le moule comptable et technocratique, a pris l'habitude de nous regarder avec commisération. Notre tort? Nous, habitants de la province, nous refusons de lui ressembler. Singer des individus uniformes, aseptisés,... [Lire la suite]
06 septembre 2017

Avec MACRONAPARTE 1er, la décentralisation devient une expérience sordide...

La crise du jacobinisme à la française est en phase terminale: pour des raisons qui se trouvent dans les bureaux du ministère de Bercy dans le XIIème arrondissement de Paris, le jacobinisme version Macron-Darmanin-Philippe gifle de son mépris les collectivités territoriales qui assurent, bien plus que l'Etat central lui-même, la survie quotidienne et concrète du modèle social français républicain celui des services publics sur financement public et de la mutualisation des risques par la Sécurité sociale. Autrefois, les... [Lire la suite]