18 août 2019

Saint-Lô: banderole de colère paysanne contre le CETA. Il nous faut, d'urgence, une AOC Lait de Normandie!

Il y a des causes. Donc des conséquences... Il faut assumer les conséquences politiques de ce que l'on vote à l'Assemblée Nationale quand on est élu député. Il faut aussi savoir tirer ces conséquences politiques en respectant l'intégrité des biens et des personnes ainsi contestées en usant de moyens de protestation adaptés qui rendront une colère agricole bien justifiée plus légitime encore. A Saint-Lô, les éleveurs laitiers à juste titre inquiets des conséquences pour l'avenir de leur profession suite au vote du traité de Libre... [Lire la suite]