05 février 2019

FERROVIAIRE: LE PLAN MORIN commence à produire ses effets positifs...

Que l'on se souvienne... Dès la réunification actée au 1er janvier 2016, Hervé Morin, premier président de la Normandie s'était mis au travail pour s'attaquer au dossier le plus urgent qui était de sauver, ni plus ni moins, l'avenir du service public ferroviaire normand. En avril 2016, il négociait avec le Premier ministre de l'époque, un certain Manuel Valls un plan global de renouvellement de la Normandie ferroviaire d'un montant total de 1,4 MILLIARDS d'euros pour une mise en oeuvre opérationnel dès 2020 puisqu'il était devenu... [Lire la suite]

23 octobre 2018

Avec l'OMNEO TOUT CONFORT la Normandie ferroviaire sera enfin sur les rails à... 200 KM/H en 2020

En 2020 devrait débuter, enfin, le XXIe siècle dans la longue histoire ferroviaire de la Normandie qui fut pourtant une région pionnière en ce domaine avec des lignes ouvertes avec Paris dès les années 1850... Depuis la fin du Turbotrain actée au début des années 1990, la Normandie ferroviaire est en déshérence car le modèle du TOUT TGV ne correspond pas aux besoins de la géographie normande. En effet, il nous faut pas un TGV mais une Grande Vitesse ferroviaire de proximité privilégiant le confort entre 200 et 250km/h: un standard... [Lire la suite]