27 février 2020

Pour garder la jeunesse et la matière grise en Normandie, la fusion universitaire n'est pas la bonne solution!

Ce n'est pas parce qu'il fallait réunifier le cadre du jeu normand (la région, l'académie) qu'il faille, pour autant, fusionner tous les acteurs. Sur l'Etoile de Normandie nous avons dit et redit qu'il ne fallait pas confondre réunification et fusion voire fusion et... confusion! Il y a trois universités en Normandie parce qu'il y a trois grandes villes et agglomérations susceptibles d'accueillir les jeunes Normands qui veulent se construire un avenir intellectuel et professionnel grâce à l'enseignement supérieur tout en restant... [Lire la suite]

12 décembre 2019

Universités normandes:vers un nouveau clochemerle non plus entre Caen et Rouen mais avec... Le Havre

Pourquoi faire tant d'études pour être aussi c...! Les dirigeants des universités normandes nous fatiguent et ça fait des années que ça dure! D'abord, depuis des lustres (en fait, depuis les années 1960) nous eûmes le clochemerle entre l'Alma mater normande caennaise et sa fille cadette rouennaise, avec son cortège de mauvaise foi, de mauvaises humeurs, de refus et de mépris réciproques sous prétexte que Haute et Basse-Normandie n'avaient rien à faire ensemble ou à se dire! Puis, malgré tout, la coopération se fit avec le 3ème... [Lire la suite]
13 février 2018

UNIVERSITES NORMANDES: FEDERER AU LIEU DE FUSIONNER

L'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande depuis 2004 et militant en conséquence depuis cette date pour la réunification de la Normandie et pour les fusions indispensables à mettre en oeuvre pour rétablir cette unité normande, n'est pas favorable au principe de fusionner pour fusionner: car on voit bien le piège où cette posture peut nous mener. La fusion pour fusionner, la "fusionnite" est le mauvais carburant d'un clochemerle entre Caen et Rouen que d'authentiques ennemis de l'idée normande ou plus médiocrement, des... [Lire la suite]
12 janvier 2018

Après avoir lu Bernard DIZAMBOURG, Hervé MORIN veut la fin du CLOCHEMERLE UNIVERSITAIRE NORMAND...

Il est des remèdes qui peuvent être pire que les maux... L'agacement d'Hervé Morin, président de la Normandie est tout à fait compréhensible: en terme de matière grise, de recherche universitaire et scientifique, la Normandie ne brille pas beaucoup et tend même à briller moins malgré quelques pépites d'excellence mondiale à Caen autour de la recherche fondamentale et appliquée sur les ions (GANIL) et à Rouen sur les nouvelles motorisations automobiles (Pôle du Madrillet). La proximité écrasante de la région parisienne et de ses... [Lire la suite]
20 mai 2015

2016: LA RESURRECTION DE L'ALMA MATER NORMANDE

La principale justification indiscutable, évidente du retour à l'Unité Normande était morale: 70 ans après la tragédie de 1944, le sacrifice des Normands pour la Liberté de la France et de l'Europe, 50 ans après une Reconstruction matérielle dans la division, après 40 années de déclin régional, le retour à l'unité n'était que justice et va nous permettre de commencer enfin la SECONDE RECONSTRUCTION NORMANDE: reconstruction collective, symbolique, intellectuelle, identitaire pour en finir avec un déclin économique et social relatif... [Lire la suite]