06 mai 2018

Nouvelle rubrique sur l'Etoile de Normandie: les forces politiques représentées au CONSEIL REGIONAL de NORMANDIE

L'Etoile de Normandie est un webzine normand: voilà qui paraîtra évident à tous nos lectrices et lecteurs, de plus en plus nombreux désormais à consulter notre site qui existe depuis 2004 maintenant... ( Pour mémoire: une moyenne de 600 à 1000 visites quotidiennes, un public d'Etoiliens et d'Etoiliennes qui sont une centaine à nous suivre tous les jours ou presque, 177 "j'aime" sur un réseau social bien connu). Mais l'Etoile de Normandie est aussi un webzine citoyen d'analyses et de réflexion sur l'actualité de notre région qui... [Lire la suite]

27 mars 2018

REGIONALISME NORMAND: par pitié, pas d'amalgames !

L'Etoile de Normandie vous donne à lire l'enquête ci-dessous proposée par Christophe Hubard journaliste à Paris-Normandie. Une enquête plutôt bien faite et qui reste objective, à un détail près cependant sur lequel il nous paraît essentiel d'insister afin d'éviter tout amalgame: Tous les régionalistes normands ne sont pas FORCEMENT d'extrême droite ou identitaires. Cela peut être même plutôt le contraire: ces groupuscules naviguant à la droite du FN sont plutôt farouchement opposés à la régionalisation pour défendre le retour d'un... [Lire la suite]
05 février 2018

POUR NAVIGUER PAR GROS TEMPS: une feuille de route normande...

L'année 2018 qui s'ouvre ne sera pas de tout repos pour celui qui tient le cap de l'esnèque normande qui, depuis deux ans, a repris la mer avec une bonne voile et les oeuvres vives d'une carène qui révèle d'évidentes capacités nautiques. La Normandie navigue bien car elle est faite pour cela: c'est un bon bateau. Mais le gros temps est devant nous. Les nuages noirs s'amoncellent dans le ciel politique de notre Normandie...   Dans le courant du mois de février 2018 va enfin se tenir la conférence territoriale sur le Grand... [Lire la suite]
17 décembre 2017

Face à MACRON le président des métropoles, l'alternative politique peut être... normande!

L'Etoile de Normandie vous donne à lire cette analyse proprement "géo-politique" proposée par la journaliste Diane de Fortanier pour le Figaro Vox (15/12/17) où il est question des traductions politiques possibles pour la représentation de la fameuse "France périphérique" décrite par le géographe Christophe Guilluy et qui serait larguée par la France des métropoles. On verra aussi dans ce qui suit, le rappel des positions de Michel Onfray, le philosophe normand qui n'a pas renoncé à la Normandie. Bien entendu, nous serons... [Lire la suite]
23 novembre 2017

Hervé Le GIRONDIN NORMAND, président de l'association des régions de France

Il nous paraît très judicieux que le président de la Normandie, Hervé MORIN soit nommé aussi président de l'association des régions de France en remplacement de l'alsacien Philippe RICHERT ci-devant président d'un conseil régional qui n'existe toujours pas, à savoir celui du machin néo-régional "Grand Est". Désormais nous ne dirons plus ici qu'Hervé Morin est le président du conseil régional de Normandie ou le président de la région Normandie. Nous dirons, tout simplement, qu'Hervé Morin a le plaisir de présider la Normandie.... [Lire la suite]
11 novembre 2017

ROUEN: Panne technique politicienne au coeur du réacteur de la METROPOLE

En Normandie, nous avons un EPR au bord de la mer et un... RMN sur un méandre de la Seine. http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/esthetique-du-108-futur-siege-metropole-rouen-presentee-berlin-cadre-expo-impressionism-1216683.html Dans les deux cas, l'audace technique ou architecturale se traduisent par divers problèmes propres à la mise au point de prototypes... L'EPR de Flamanville ne fonctionne toujours pas tandis que dans les nouveaux locaux de l'hôtel de la métropole de Rouen (Rouen... [Lire la suite]

13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
03 juillet 2017

Louis Emmanuel MACRONAPARTE 1er Empereur des Français

Ma chronique macronienne (n°13): Celle d'un citoyen Normand inquiet par l'état actuel d'abaissement du parlement français face à un monarque présidentiel qui a reçu sous les ors de Versailles, l'autocrate Poutine avant de recevoir prochainement Donald Trump sur les Champs Elysées pour le 14 juillet. Inquiétude aussi pour la liberté de la presse car les journalistes qui, pourtant avaient macronisés en choeur pendant la campagne, se voient, désormais, rudement consignés dans leurs niches respectives par le Maître de céans. Et à la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2017

18 juin 2017: Seuls 38% des électeurs normands ont voté. Mais pour choisir le DEGAGISME modéré...

On annonçait un tsunami en marche emportant à lui seul près de 450 sièges dans l'Assemblée Nationale. Au final, Il pourrait y en avoir au moins 350 ce qui reste un record dans toute l'histoire parlementaire de la 5ème République. Et si l'on met dans les brisées des marcheurs. celles et ceux de droite ou de gauche qui s'apprêtent à voter la plupart des textes d'un Gouvernement Macron qui risque de monopoliser le pouvoir essentiel d'initier les lois, on voisine les 400 sièges alors que seuls 15% du corps électoral est réellement... [Lire la suite]
08 juin 2017

TOUT LE MONDE S'EN FOUT: le retour du despotisme éclairé en France y compris en Normandie

Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué mais il y a des élections législatives les dimanches 11 et 18 juin 2017. On se demande où est passée la campagne électorale. Voire, si l'Assemblée Nationale pourra encore avoir une réelle autonomie avec l'arrivée, semble-t-il, d'une énorme majorité dite "présidentielle" composée d'un bon tiers de députés totalement novices en politique et dont le premier acte législatif sera de transférer au gouvernement le droit de légiférer. On a quand même vu mieux dans une démocratie dite... [Lire la suite]