10 novembre 2019

Train train de la colère normande... Et quelques nouvelles de la LNPN

Billet de Florestan Avec la SNCF en Normandie, il ne se passe pas une semaine, voire une journée sans qu'il n'y ait un incident ou un mouvement d'humeur tant de la part des usagers que des cheminots... Trains en retard, trains annulés, trains en panne, trains partant en avance sur l'horaire ou s'arrêtant avant le terminus, feuilles mortes qui fait patiner les trains, vaches sur les voies, passage-à-niveaux dangereux, désespérés sur les ponts ou sur les quais, arrêts et guichets supprimés en gare, débraillage et grèves en série du... [Lire la suite]

08 octobre 2019

SNCF: Hervé Morin écrit sa mauvaise humeur...

RAS- LE- BOL!   On comprend d'autant plus la mauvaise humeur du président de la Normandie car la région présente en ce moment la nouvelle organisation horaire et tarifaire des trains normands: cela fait plus de trente ans que la SNCF qui a une "dette envers la Normandie" sabote le service public ferroviaire des Normands. Il est temps de tourner la page avec l'arrivée de la Société Normande des Chemins de Fer...   Lire le communiqué suivant:   Le 7 octobre 2019   Transports ferroviaires :... [Lire la suite]
29 juillet 2019

Politique normande: pour exister au coeur de l'été, il faut secouer le marronnier ferroviaire...

Dans le jargon des journalistes, un "marronnier" c'est un sujet d'actualité convenu qui revient chaque année aux mêmes dates, bref! un produit de saison quelque peu formaté, une figure imposée de l'actualité. C'est ainsi que nous avons, pour commencer l'été, les larmes et les cris des lycéens heureux bacheliers ou non, la qualité des eaux de baignade, le chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, la victoire d'étape d'un cycliste français au tour de France... Marronniers d'été bien connus auxquels il faudra, hélas, ajouter l'arbre... [Lire la suite]
25 juillet 2019

Nouveaux horaires SNCF pour 2020: la région Normandie s'explique...

Le général de Gaulle disait: "délibérer est le fait de plusieurs, décider celui d'un seul". Certes! Mais une décision solitaire sans délibération collective préalable peut être aussi inefficace qu'une absence de décision si sa contestation devient générale. Quand il s'agit de décider de l'avenir d'un service public de transports, notamment ferroviaire, le passage par une phase la plus accomplie possible de démocratie d'usage est indispensable. Il faut prendre le temps de la transparence, de la discussion, de la co-construction de la... [Lire la suite]
05 juin 2019

La Normandie présente son nouveau plan régional des mobilités mais oublie de nous parler de la liaison CAEN-ROUEN!

Le 4 juin 2019, Hervé Morin, président de la Normandie dévoilait au centre des congrès de Caen en compagnie de Jean-Baptiste Gastinne maire du Havre et vice-président régional en charge des transports, le nouveau plan régional normand des mobilités, un sujet capital pour l'avenir même d'une Normandie menacée de thrombose en raison d'une très mauvaise vascularisation de son territoire puisque durant les longues années de la division normande des retards considérables ont été pris en terme de désenclavement routier et de mise à niveau... [Lire la suite]
22 mai 2019

ARMADA: c'est le printemps, le Rossignol chante sur les voies ferrées en travaux du Mantois...

Nicolas Mayer-Rossignol se doit d'exister: c'est le printemps et c'est la saison de la nidification... histoire de déposer ses oeufs dans le nid d'une nouvelle polémique à quelques semaines de l'ouverture de l'Armada au sujet de l'offre ferroviaire proposée par la SNCF pour pouvoir s'y rendre. En effet, l'ancien président socialiste haut-normand lance une pétition pour dénoncer la  médiocre qualité du service ferroviaire proposé pour l'ARMADA: a priori cette polémique est légitime tant la SNCF a pris la mauvaise habitude de... [Lire la suite]

01 mai 2019

Au HAVRE dès 1892 : une ancêtre des locomotives diesel/électrique et du Spacetrain

     Trop de Normands intéressés par les procédés de transport collectif allaient manquer la parution, dans le quotidien Paris-Normandie, d'une aventure historique ayant eu pour siège Le Havre et la ligne ferroviaire reliant cette ville à Paris.      Afin de parer à cette situation, voici le compte-rendu de cette aventure rapporté par le quotidien hybride, comme l'engin dont il est question : Quand La Fusée s’élança du Havre ! Paris-Normandie Publié le 30/04/2019 à 04:57 Mis à jour le... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 10:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2019

Avenir du service public ferroviaire régional: les parlementaires socialistes normands interpellent la SNCF

... Donc Elisabeth Borne, la ministre des Transports mais aussi Hervé Morin puisque la Normandie doit reprendre l'intégralité des activités de la SNCF dans la région à partir de 2020: https://www.ouest-france.fr/normandie/train-en-normandie-les-parlementaires-socialistes-veulent-savoir-ce-qui-va-fermer-6325278 Train en Normandie. Les parlementaires socialistes veulent savoir ce qui va fermer Ils voient des élus et habitants inquiétés par de nouvelles fermetures de gares ou de guichets en Normandie. Les sept parlementaires... [Lire la suite]
15 mars 2019

Normandie, et peut-être ailleurs en France : la gestion ubuesque des trains par la SNCF

     Hier dans la presse du Grand Ouest : Normandie. Arrivée à 9 h 43 ? Trop tard pour le train Paris-Granville Ouest-France. Publié le 14/03/2019 à 19h56 https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/normandie-arrivee-9-h-43-trop-tard-pour-le-train-paris-granville-6263070 Le collectif de défense des axes sud-normands répond au sondage lancé auprès des usagers quant à une modification envisagée des horaires du premier train à destination de Paris, sur l’axe Paris-Granville. Le premier train de la... [Lire la suite]
22 février 2019

Avenir du service public de la mobilité dans le PAYS de CAUX: ça s'égare et ça déraille!

Que les citoyens ne soient pas d'accord avec les décisions prises pour leurs élus locaux c'est une chose... Que les citoyens s'invectivent vainement entre eux sur les réseaux sociaux ou sur Internet, on en sait ici quelque chose. Mais quand les élus locaux se tirent, à leur tour, dans les pattes autour de la rédaction d'une tribune à paraître dans la presse régionale afin de faire pression sur le président de région de Normandie qui est devenu le Monsieur qui aide au financement de tous les projets locaux c'en est une autre proprement... [Lire la suite]