22 janvier 2018

PARIS / LE TREPORT: Contribution ferroviaire d'un membre de la société civile, apparemment spécialisé

Un rédacteur de blog ferroviaire hébergé sur canalblog.com comme l'Etoile de Normandie se préoccupe de la conservation d'un réseau ferroviaire normand revitalisé. Voici une transcription de l'une de ses dernières contributions : La desserte ferroviaire du Tréport Transportrail 21 janvier 2018 http://transportrail.canalblog.com/pages/la%2Ddesserte%2Dferroviaire%2Ddu%2Dtreport/36061988.html Paris – Le Tréport : le deuxième plus court chemin vers la mer Au cours du 19ème siècle, l’attrait du tourisme balnéaire et les bienfaits sur... [Lire la suite]

21 janvier 2018

Hervé MORIN voudrait expliquer le PROJET NORMAND à la TV mais tombe sur le MIXEUR BESNIER...

Avec France 3 Normandie et notamment l'émission "Dimanche en politique" on a la preuve que la télévision fait partie de l'électroménager... de la cuisine: vous avez le choix entre l'essoreuse, le robot-mixeur ou la "tourniquette pour faire la vinaigrette" de la complainte des arts ménagers chère à Boris Vian. A moins qu'il ne s'agisse du dernier modèle de yaourtière pour ramollir définitivement le cerveau du télespectateur normand! En effet, il n'y a pas que les pots de yaourt ou les briques de lait de Lactalis... Il y a la... [Lire la suite]
07 décembre 2017

ARGENTAN 6 décembre 2017: grande conférence régionale sur l'avenir de la ligne SNCF PARIS-GRANVILLE

Le localisme des uns et des autres ne fait pas un intérêt commun: tout le problème de la ligne SNCF Paris-Granville, ligne "nationale" ne reliant pas Paris à une grande métropole régionale est là. Les usages sur cette ligne sont dispersés et disparates faute d'avoir eu, notamment en Normandie, une collectivité régionale suffisamment puissante et intelligente pour organiser l'intérêt général d'une telle ligne pour la défendre dans les arbitrages politiques et financiers parisiens. Le potentiel du Paris-Granville c'est d'être le... [Lire la suite]
05 novembre 2017

Le scandale ferroviaire normand c'est aussi 99 PASSAGES à NIVEAU non protégés, donc... MORTELS!

La SNCF en Normandie, voilà une réalité qui devient cauchemardesque... On ne pourra que répondre par la colère à la tristesse de cette famille alsacienne en visite chez nous, désormais terriblement endeuillée en rappelant une brutalité aussi implacable que le choc qui a pulvérisé cette voiture contre un train au droit d'un passage à niveau (PN) en pleine cambrousse normande donc pas protégé: Avec SIX MOIS du salaire indument versé par la SNCF à Madame Florence PARLY, actuelle ministre de la Défense (52569 euros par mois perçus... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2017

COPIL LNPN Paris 26 octobre 2017: L'option BETOIRE dans le plateau de CAUX est confirmée

La dernière réunion du comité de pilotage de la future Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) s'est donc tenue à la préfecture de l'Ile de France à Paris et, comme prévu, les options techniques proposées par les grands ingénieurs fonctionnaires de SNCF Réseau ont été validées par les grands élus des territoires concernés: la contrainte majeure pesant sur cette réunion étant d'éviter à tout prix de prendre du retard sur un calendrier d'études et de réalisation qui a déjà été détendu jusqu'au delà des années 2030 pour ce projet considéré... [Lire la suite]
12 octobre 2017

COUP DE GUEULE: Veut-on vraiment préserver l'avenir du Grand Port Maritime du HAVRE?

Nous commençons sérieusement à perdre patience... Tandis que les officiels portuaires du côté d'HAROPA fanfaronnent sur des résultats moyens et attendus comme un verre à moitié plein ou à moitié vide, que les flonflons mouillés d'un été au Havre s'achèvent dans un automne sans Saint Martin pour le 500ème anniversaire d'une fondation qui a fait venir les bobos parisiens derrière les vitres du Musée Malraux et fait fuir le maire à Matignon, on apprend que la patience ferroviaire havraise pourrait s'exercer au-delà de 2030, on apprend... [Lire la suite]

08 octobre 2017

Pendant que les NORMANDS galèrent dans les trains, on pantoufle GRASSEMENT dans les hautes sphères de la SNCF!

Il n'y a pas qu'un certain Alain LE VERN en son temps (après  2013 et son départ de la demi-région normande qu'il avait eu le malheur de présider...) pour être payé, plutôt très bien, par la SNCF pour y tenir des responsabilités écrasantes, à commencer par choisir la décoration de son bureau ou le dernier fauteuil ergonomique anti escarres nécessaire à la survie d'un "haut dirigeant" qui ne doit surtout pas avoir le vertige lorsqu'arrive le bulletin de son salaire à la fin du mois. Il n'y a donc pas que notre cher LE VERN. Il y... [Lire la suite]
22 septembre 2017

Grâce à MEDIAPART on n'oublie pas le SCANDALE FERROVIAIRE ABSOLU de Sotteville-les-Rouen

La gare normande de Sotteville-les-Rouen qui fut, jadis, l'une des plus grandes gares de triage de France, n'a jamais aussi bien porté son nom: l'absurdité organisationnelle de la SNCF pourrait aboutir à une sorte de perfection de la sottise et la plus grande gare de Normandie devenir le "point Godwin" de tout débat public sur l'avenir du transport ferroviaire en France. Triste privilège relevé donc par cette enquête, sans concession publiée le 12 septembre 2017 sur le blog de Bertrand Rouzies hébergé sur le site Internet de Médiapart... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Face à la ruine de la SNCF, devant l'abîme du Grand Paris ou contre la gloutonnerie de la SAPN, les solutions sont normandes

La région Normandie applique à la question vitale d'améliorer sérieusement la mobilité régionale dans une Normandie à peine réunifiée et qui doit se remettre de plus de 40 années de déclin, le vieil adage qui suit: "On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !" Face au mépris des grandes féodalités administratives de l'Etat (par exemple la SNCF), face à la rapacité des nouveaux Fermiers Généraux (ceux de la SAPN, par exemple), face au désengagement financier de l'Etat central parisien qui prétend encore nous donner des... [Lire la suite]
17 septembre 2017

C'est CONFIRME hélas... EN 2018 ANVERS PREMIER PORT DE FRANCE !

... Si l'on en croît cet article paru dans la dernière livraison (septembre 2017) du mensuel spécialisé "Ville, rail et Transports" à lire ci-dessous:   Commentaire de Florestan: A la question lancinante posée par cet article, "comment les ports peuvent-ils s'en sortir?" il n'y a qu'une seule réponse, celle que l'on n'a pas encore expérimentée: la REGIONALISATION de la gouvernance portuaire et ferroviaire. Dans le cas normand, il faut que la région Normandie et les grandes collectivités territoriales concernées (agglo du... [Lire la suite]