30 avril 2016

TRAINS INTERCITES NORMANDS: La région ne doit pas financer la DEFAUSSE de l'Etat!

Au titre de l'Union pour la Région Normande, Yves Loir nous a fait parvenir la note suivante, éclairante, comme d'habitude, sur le dossier lancinant du ferroviaire normand. Comme la Normandie a été la grande oubliée de la modernisation ferroviaire de ces trente dernières années car sa configuration géographique (proximité d'avec Paris et absence d'une métropole régionale unique ou suffisamment importante) mais aussi son absence de poids politique (la division) ne lui ont pas permis d'être équipée d'une Ligne à Grande Vitesse de type... [Lire la suite]

26 avril 2016

L'ACCORD DU MONT SAINT MICHEL: vers la Société Normande des Chemins de Fer?

Après le serment d'Epaignes, voici l'accord du Mont Saint Michel... Manuel VALLS a fait le déplacement pour humer un bon bol d'air marin plus pur que l'air parisien vicié en ce moment par des flatulences macronesques à répétition... http://www.tendanceouest.com/actualite-136558-appel-de-manuel-valls-a-ses-camarades-socialistes-au-mont-saint-michel.html Et c'est un moment historique pour la Normandie consacré dans le plus historique des monuments normands: le Mont Saint Michel ...en l'absence de son archange parti en vacances se... [Lire la suite]
23 avril 2016

2020: FIN DE LA GALERE FERROVIAIRE EN NORMANDIE?

2020... Voilà! on sait qu'il va falloir attendre cette année dans un futur proche (mais à force d'attendre, on ne sait plus trop ce qu'un futur proche peut signifier...) l'arrivée de la Société Normande des Chemins de Fer: la régionalisation semble inévitable tant est grande la défaillance du jacobinisme français! Confirmation donc que 720 millions seront consacrés à la rénovation du matériel roulant, d'abord sur les lignes TET Intercités "Paris-Caen-Cherbourg" et "Paris-Rouen- Le Havre" sachant que l'accord concerne l'ensemble des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 avril 2016

Lundi 26 avril 2016: Manuel VALLS au MONT SAINT MICHEL

Tandis que l'archange Michel est parti se refaire une beauté dorée dans le Périgord, le dragon qui nous sert de Premier ministre a programmé une visite toute symbolique au Mont Saint Michel: l'occasion de passer un coup de paumade sur l'orgueil normand alors que tant de grands dossiers stratégiques pour l'avenir de la région semblent en rade: LNPN, remise à niveau logistique de la Basse Seine normande avant l'ouverture du Canal Seine Nord Europe... Mais pour faire bonne mesure, Manuel Valls vient au Mont Saint Michel en présence... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2016

RAS-LE-BOL de la Société Normande de COCUFIAGE Ferroviaire!

La Société Normande de COCUFIAGE Ferroviaire a fait son temps! RAS-LE-BOL! Alain Le Vern recasé à la SNCF (2013 - 2015) pour lutter contre la... fraude: la dernière insulte faite aux Normands! RAS LA CASQUETTE de chef de gare... de ce mélange infâme de cynisme, d'irresponsabilité, de défausse générale, de mépris social et territorial, voire de cet autisme propre à une oligarchie administrative et politique où il est plus facile de recaser dans un bureau à Paris un ancien camarade socialiste ci-devant président de région que de... [Lire la suite]
19 avril 2016

DIEPPE: LES ASSISES REGIONALES FERROVIAIRES

Faute de pouvoir s'asseoir sur la SNCF ou sur les rails à la gare Saint Lazare pour signifier à tout pouvoir parisien le ras-le-bol ferroviaire des Normands, une soirée complète de débats a lieu ce mardi 19 avril 2016 à Dieppe autour d'un documentaire faisant état, sans concession et en vérité, de la situation de désarroi dans laquelle se trouve placée désormais la compagnie nationale de chemin de fer... Commentaire de Florestan: Le site de Sotteville-lès-Rouen pourrait servir de dépôt pour les trains intercités normands si la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2016

COLERE! Méfaits de la SNCF en Normandie... (suite): les trains tuent aussi les usagers normands!

S'il n'y avait que les retards, l'inconfort de matériels vétustes, les diverses galères aux guichets et sur les quais, les feuilles mortes, les briques datant de Napoléon III qui tombent dans les tunnels ou les vaches errant sur les voies... Ou encore, dans un registre plus tragique, ces désespérés qui semble-t-il, sont nombreux chaque année à vouloir mettre un terme à leur vie en passant sous un train. Il y a pire... Il y a la négligence calculatrice et cynique de la SNCF et de sa filliale SNCF Réseaux qui consiste à attendre un... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2016

URGENCE PLOUKISTAN: IL FAUT SAUVER LE GRAND SUD NORMAND!

L'effet "Axe Seine" est doublement pervers: au delà de l'effet "miroir aux allouettes" normandes qui risque de perpétuer dans l'unité normande retrouvée, l'égoïsme inutile et vain de l'ex Haute-Normandie conçue comme un prolongement subalterne de l'Ile de France où la métropole de Rouen ne serait qu'un Mantes la Jolie de plus et un plus loin en aval de la Capitale, la focalisation "Axe Seine" nous empêche de concevoir le territoire normand dans sa globalté, dans sa complexité, dans sa richesse. Ainsi, sous prétexte d'une absence de... [Lire la suite]
29 mars 2016

NORMANDISATION des TRAINS INTERCITES: une erreur stratégique?

La Normandie est à peine réunifiée qu'il faut déjà trancher des sujets fondamentaux pour l'avenir même de notre région: Il est indispensable de passer de la gestion du déclin régional "le mieux géré de France", dans la division administrative depuis la fin des années 1970 à une nouvelle politique régionale courageuse et ambitieuse de reconstruction et de renaissance de la Normandie. Le dossier ferroviaire normand, dont les urgences conjoncturelles et structurelles traînent depuis les années 1990, est symbolique. C'est sur ce dossier... [Lire la suite]
25 mars 2016

LES CENT JOURS NORMANDS D'HERVE MORIN: LES PREMIERES GRANDES DECISIONS

La région Normandie se met en branle, se réveille après un songe qui aura duré plus de 40 années durant lesquelles, la division régionale a favorsé le déclin, le sous-investissement, le délabrement, la désorganisation, le replis localiste, le manque d'ambition, le faible dynamisme de "la région la mieux gérée de France" vantée par ceux qui s'acharnèrent quinze années durant contre toute idée concrète d'unité normande. Désolé! Mais sur l'Etoile de Normandie, nous avons la mémoire longue... Satisfaction d'Hervé MORIN pour ses 100... [Lire la suite]