30 juillet 2018

FAIRE MIEUX QUE SARKOZY EN 2009... Ils rêvent d'un PARIS/ ROUEN/ LE HAVRE en 20 minutes!

On a les rêves qu'on peut surtout lorsqu'on a pris l'habitude d'écouter des bonimenteurs nous promettant des lendemains ferroviaires qui chantent alors que la réalité ferroviaire normande est au bord du déraillement général! En 2009, on se souvient que Nicolas Sarkozy avait fait fantasmer Antoine Rufenacht (à moins que cela ne soit le contraire) sur une une liaison Paris- Le Havre en TGV via les plateaux du Vexin et de Caux en une heure au mépris des plus élémentaires conditions économiques ou géopolitiques pour garantir le début... [Lire la suite]

12 mai 2018

SNCF: Les Normands sont des abonnés à la BOUZE puisqu'ils ne peuvent pas prendre leur TGV de M...

Ailleurs ils ont le TGV... Notamment les Bretons. Ici nous avons encore le "Tue-vaques" quand il ne tue pas une jeune Normande sur la passerelle d'un quai de gare. Guillaume Pépy qui nous pépie sa chansonnette facturée 400000 euros annuels sur la dette que la SNCF aurait à l'égard de la Normandie, après avoir fourni le gîte et le couvert à un ancien président de demi-région qui vomissait notre région, a visiblement encore les moyens de prendre les usagers Normands pour des imbéciles alors que les cheminots en sont à leur 16ème jour de... [Lire la suite]
11 mars 2018

Le "CANARD" a bien raison de canarder la LNPN et la "clique des ministres normands" qui la soutiennent...

C'était à lire dans la dernière édition du Canard Enchaîné datée du 7 mars 2018. Un article titré " Le Paris-Le Havre sifflera trois fois" qui dit tout, définitivement et duquel on ne retirera rien sauf une erreur quant à la vitesse maximale projetée pour le projet: 250km/h au lieu de 230 km/h comme l'annonce "Jérôme Canard" ce qui ne change rien quant à l'analyse générale du problème que nous partageons totalement... Avant de vous laisser savourer l'article à lire ci-après, on vous résumera le problème en trois points: 1) Une... [Lire la suite]
28 février 2018

A force de nous pomper l'air, la SNCF nous détournera peut-être vers le train... atmosphérique

Au détour de l'actualité relative aux infrastructures, l'article suivant capturé ce matin : Dans son roman "Paris au XXe Siècle" écrit en 1860 mais seulement publié en 1994, Jules Verne avait imaginé un réseau de transports en commun métropolitain dont l'énergie était déjà tirée de l'air comprimé... Vectorr, le train atmosphérique qui roule en silence grâce à de l'air comprimé   Batiactu Grégoire Noble, le 27/02/2018 à 15:58 http://www.batiactu.com/edito/le-flight-train-vectorr-en-video-52202.php TRANSPORT. Rapide,... [Lire la suite]
15 février 2018

L'Etat abandonne la SNCF qui abandonne la Normandie qui va devoir se débrouiller... SEULE!

Après la présentation, la semaine passée, du rapport DURON à l'issue du conseil d'orientation des infrastructures qui préconisait un report dans le temps de certains grands projets (dont celui de la LNPN), l'abandon du réseau ferroviaire sous utilisé et la promotion de la route pour la mobilité quotidienne, voici venir, comme un effet ciseau, la seconde lame du rapport SPINETTA présenté ce 15 février 2018 au Premier ministre que l'on pourrait résumer en trois points: 1) Recentrer le réseau ferré et son trafic pertinent, rentable sur... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Notre Dame des Landes ou le CRASH AERIEN du GRAND OUEST LIGERO-BRETON

Assumons la chose car ça va se dire dans tout l'Ouest, comme on dit dans Ouest-France: le Normand Edouard Philippe et le petit gars du Touquet mais surtout "grand parisien" Emmanuel Macron ont décidé de dire NON au fantômatique aéroport du Grand Ouest qui plane sur le bocage de Notre Dame des Landes depuis 50 ans. C'était une décision difficile à prendre. Elle est prise. Et c'est finalement la bonne: Nicolas Hulot va pouvoir rester au gouvernement et Macron fait du "et en même temps"pour surfer sur l'écume médiatique: un grand coup... [Lire la suite]

09 octobre 2016

Comme la Normandie réunifiée n'a plus de grand baron socialiste, les Normands n'auront pas de TGV!

Malgré tous les avis autorisés de la République, à commencer par ceux de l'Inspection générale des Finances, du Conseil d'Etat ou ceux de la Cour des comptes qui nous expliquent à longueur de rapports qu'il faudrait cesser de balancer le peu d'argent public disponible dans des grands projets d'infrastructures de transports aussi inutiles que coûteux et quand bien même l'association de financement des infrastructures de transports français présidé par un certain Philippe Duron n'ait plus un sou vaillant à cause du démantèlement de... [Lire la suite]
28 janvier 2016

La DESHERENCE FERROVIAIRE NORMANDE: comment financer?

Nos amis de l'Union pour la Région Normande (URN) nous ont fait parvenir la note suivante... La situation ferroviaire normande est catastrophique. Les citoyens normands le savent hélas déjà. Mais la situation financière l'est tout autant! Alors que faire? NOTE U.R.N   DOSSIER FERROVIAIRE NORMAND QUELS FINANCEMENTS ? __________   Sur un plan global, la situation nouvelle résultant de la réunification normande modifie d'une façon positive la possibilité pour la Normandie d'une défense plus efficace de ses... [Lire la suite]
19 janvier 2016

La NORMANDIE des rails: Quand on est au fond (du trou normand?) on trouve des questions de fond!

La blague est bien connue à la direction nationale de la SNCF, depuis qu'un coûteux fauteuil style Le Vern XIV avait été installé dans un bureau: "La Normandie du rail déraille... Ah ah ah!" Quand on est au fond, on trouve toutes les questions de fond... Exemples: Les grandes lignes normandes sont des lignes de grande banlieue: comme un TGV normand est techniquement impossible, financièrement discutable, le RER grand parisien qui, pendant 30 ans est passé après tous les TGV desservant tous les petits Paris de province, passera ...... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 mai 2015

TRAINS INTERCITES: L'élageur Duron tente d'épargner la Normandie...

Avec près de 400 millions de déficit annuel d'exploitation, les trains intercités d'équilibre du territoire ex TEOZ ex Trains Corail ripolinés sous des logos ou des acronymes pompeux et funèbres vont-ils disparaître coincés qu'ils sont entre les TER tenus à bout de bras par les Régions et les TGV pour cadres supérieurs pris entre Paris et Marseille? Pour le reste, l'immense reste du territoire, retour aux autocars voire expérimentation de trains privés roulant dans le cadre d'une DSP... A moins de refiler ce canard boîteux aux futurs... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,