17 janvier 2020

Revue de presse normande au 17 janvier 2020: le Brexit pèche, petits poucets de la coupe de France, PN capté par Capton...

Les petits poucets normands de la Coupe de France de football vont faire vibrer les stades ce week-end: Diochon à Rouen et d'Ornano à Caen avec un très attendu US-Granville vs Olympique de Marseille... On espère du pavois normand dans les tribunes! (Ouest-France 16/01/20) Décidément, le Brexit pèche en mettant les relations historiques et culturelles entre la Normandie et les îles anglo-normandes à rude épreuve sur le dossier de la pêche: l'article à lire ci-dessous qui donne le point de vue légitime de Dimitri Rogoff, le... [Lire la suite]

19 décembre 2019

Crise sociale et professionnelle dans les hôpitaux: UNITE NORMANDE dans la lutte!

Contrairement à ce que pouvait craindre stupidement une ancienne maire de Caen, le CHU de Rouen ne mangera pas celui de Caen dans le cas où la Normandie serait réunifiée... C'est même le contraire que l'on observe: face aux défis, aux urgences, et aux transformations du métier fondamental de service public de sauver les gens face à la maladie et aux accidents, les deux CHU normands et l'hôpital du Havre sont plus que jamais solidaires, notamment dans la lutte syndicale pour sauver le modèle de l'hôpital public à la française... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 décembre 2019

CAEN 16 décembre 2019: séance plénière du Conseil Régional de Normandie

Nouvelle réunion de l'assemblée plénière du conseil régional de Normandie ce lundi 16 décembre 2019 dans l'auditorium de la communauté urbaine de Caen-la-Mer. Dans son propos liminaire le président de la région Hervé Morin rappelle que la  Normandie est une réponse à la défiance profonde  des citoyens face à un Etat central défaillant. Le volontarisme public est désormais porté par la région, à l'échelle normande, notamment pour solutionner la question ferroviaire laissée pendante par l'Etat central depuis de nombreuses... [Lire la suite]
25 novembre 2019

De Charybde en Scylla... PARIS-NORMANDIE passe sous la coupe d'un proche d'Emmanuel MACRON

De Charybde en Scylla... Si vous n'êtes pas connaisseur des difficultés de navigation dans le détroit de Messine, on dira de "mal en pis!" pour Paris-Normandie le seul quotidien régional normand indépendant, sauvé d'abord une fois du naufrage financier par Jean-Louis Louvel, le chevalier blanc normand qui s'était élancé contre les griffes du groupe de presse belge "papivore" Rossel à la demande d'Hervé Morin, le président de la Normandie... Et maintenant, peut-être définitivement racheté par un certain Pierre-Antoine Capton qui a n'a... [Lire la suite]
20 novembre 2019

ROUEN après Lubrizol: réflexions pour une réforme de la gouvernance de notre métropole normande

Voici plusieurs mois, Nicolas Plantrou, président du conseil de surveillance de la Caisse d'Epargne de Normandie lançait un appel pour étudier les avantages et inconvénients d’éventuelles fusions au sein de la Métropole Rouen Normandie. Il invitait également à signer une pétition que l'on peut toujours trouver sur la page d'accueil de ce webzine. Il a réuni un groupe de personnalités qualifiées, notamment nos amis géographes normands de l'université de Rouen, qui viennent de rendre leurs conclusions, après avoir auditionné des élus... [Lire la suite]
04 novembre 2019

Prêchouns normaund: 11 janvier 2020 à Rouen pour un premier bilan d'une politique normande de la langue régionale

Annonce sur l'Etoile de Normandie / Eteile de Normaundie: le 11 janvier 2020, la région nous invite à une seconde journée d'études consacrée à la langue normande, un après la première, en janvier 2019, qui présentait les principaux éléments de constat d'une situation précaire sinon inquiétante quant à l'avenir de la langue normande, patrimoine culturel immatériel de notre région mais qui proposait le lancement des outils d'une toute nouvelle politique publique régionale enfin dédiée au sauvetage et à la valorisation de la langue... [Lire la suite]

02 novembre 2019

Toussaint 2019: Monsieur M. en catimini au Havre pour semer des ferments de division normande...

Trente quatre jours après l'incendie sur le site de Lubrizol, Monsieur M. qui aime qu'on l'aime daigne paraître à Rouen sans se préoccuper de savoir que la date de péremption du yaourt élyséen est dépassé depuis longtemps. Et quand il ne s'agit pas de confondre un village du Perche ornais (Berd'huis) avec le plateau de télé du JT de TF1 à l'heure du Pernaut, Monsieur M., plus que jamais impressionniste, aime à se retrouver incognito à la ferme Saint Siméon de Honfleur, bel endroit devenu trop cher qu'un rapin de l'époque de Boudin... [Lire la suite]
26 octobre 2019

POURQUOI DIANTRE FAUT-IL UNE FETE DES NORMANDS?

Nos amis de la Fête des Normands ont fait le bilan de l'édition 2019 de la "Fête des Normands", contrariée comme nous le savons par la catastrophe Lubrizol du 26 septembre 2019 et qui a impacté sur le week-end suivant, celui de la Saint Michel: toute une série d'animations et d'évenements notamment en plein-air prévus dans la région de Rouen qui ont dû être annulés. Au delà de cet impact négatif, la fête des Normands a progressé, malgré tout, notamment à Caen où la médiathèque Alexis de Tocqueville et le CROUS à l'université se sont... [Lire la suite]
22 octobre 2019

LUBRIZOL: Comme MACRON s'en fout, il faut renforcer l'alliance entre la région Normandie et la métropole de Rouen

Ne nous faisons aucune illusion: Emmanuel Macron ne viendra pas à Rouen. Il s'en fout! Ou plutôt, il n'a pas envie d'aller se prendre une mandale dans la goule dans les rues de ce qui est perçu, à l'Elysée, comme étant la capitale de la province des Gilets Jaunes. En revanche, voici une réalité qu'il faudrait faire connaître davantage aux Rouennais: Le pouvoir parisien, en amont, se contrefiche ce que peut advenir en aval et cela fait des siècles que ce mépris plus ou moins visible et assumé existe. Il y a une question rouennaise:... [Lire la suite]
16 octobre 2019

FUSION REGIONALE NORMANDE: Quand le sage montre du doigt le projet normand, les imbéciles regardent la taille du doigt!

Et à la lecture de l'article ci-dessous proposé par Xavier Oriot (Ouest-France édition caennaise en date du 16 octobre 2019) il ne faudrait pas que les sages de la Cour Régionale des Comptes ne se fassent passer pour des... imbéciles! Car si l'on peut s'interroger sur l'utilité (pour ne pas dire plus), sur le sérieux et la rigueur d'une réforme de fusion régionale dans le but de faire des économies... pour faire des économies et épater les comptables sourcilleux de la Commission européenne qui menaçaient de mettre la France à... [Lire la suite]